Partagez|

Gabriel ~ Take me into your loving arms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Gabriel ~ Take me into your loving arms 17/2/2015, 22:59



   
Gabriel Royer featuring Jamie Dornan

   

« Sous le ciel de Paris jusqu'au soir vont chanter, l'hymne d'un peuple épris de sa vieille cité. »

   
NOM : Royer PRÉNOM : Gabriel SURNOM : Gaby ÂGE : 28 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 17 février 1987, à Calais ORIGINES : Français ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro STATUT CIVIL : Célibataire ÉTUDES/MÉTIER : Artiste peintre PASSION(S) : La peinture, la musique, l'art en général... GROUPE : Eden de Cacharel SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé

   CARACTÈRE : charmeur ~ tourmenté ~ souriant ~ musicien ~ souvent dans la lune ~ à la recherche de son passé ~ impulsif ~ artiste ~ drôle ~ attachant ~ joueur ~ borné ~ mystérieux ~ déterminé ~ romantique ~ ambitieux ~ à l'écoute ~ indépendant ~ fidèle en amitié TICS ET TOCS : il joue de la guitare assez souvent, surtout quand quelque chose le tourmente ~ il jongle avec à peu près tout ce qui lui tombe sous la main ~ il est un as des acrobaties en tout genre ~ il est un peu accro au café ~ il n'a jamais vraiment eu de relation sérieuse avec une fille ~ c'est un séducteur qui s'ignore ~ il n'est pas très branché nouvelles technologies


   
j'envoie des bons baisers de paris

   
QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? Et bien... il aurait fallu me demander ça avant ! Mais je dirai... les parcs. Quels qu'ils soient. Les parcs, parce qu'ils sont à peu près les seuls endroits où on peut être au calme, et où on peut se poser tranquillement sans entendre les tumultes de la ville. QU'EST-CE QUI TE PLAÎT LE PLUS DANS LE FAIT DE VIVRE ICI ? Même si j'ai l'impression de la découvrir pour la première fois, j'aime l'ambiance qui règne dans cette ville. L'architecture, les monuments... tout ce qui fait accourir les touristes du monde entier, en fait. ET CE QUI TE PLAÎT LE MOINS ? L'agitation, la circulation, les gens pressés... POUR FINIR, DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : Secrète, étourdissante, magique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 17/2/2015, 22:59



   
être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître

   

« Approchez approchez ! Et venez découvrir nos meilleurs acrobates, nos dresseurs de fauves, et Jango, le clown préféré des enfants ! »

Discours accrocheurs, musique entrainante, distribution de flyers et placardage d’affiches aux couleurs tape-à-l’œil, tel était le quotidien de Gabriel durant les premières années de sa vie. Le monde du cirque était un monde carrément à part et pourtant, le petit garçon y avait grandit, et n’avait jamais rien connu d’autre. Né d’un père jongleur et d’une mère acrobate, il passait ses journées à parcourir les routes de France, allant de ville en ville au gré des dates auxquelles étaient prévus les spectacles de la troupe. Tout comme le reste de son petit monde, la salle de classe de Gabriel était mobile, et se composait d’une caravane dans laquelle le clown de la troupe lui dispensait des leçons qui se rapprochaient le plus possible du programme que les petits français « normaux » pouvaient suivre à l’école. Mais ce que le petit garçon préférait par-dessus tout, c’était les séances de répétition de la troupe. Au milieu des artistes qu’il considérait tous comme faisant partie de sa famille, Gabriel se sentait comme un poisson dans l’eau. Acrobaties, jonglage, et tout ce qui faisait la magie d’un cirque était alors à portée de main. Profitant des trucs et astuces de chacun, il était à lui seul capable de réaliser une multitude de figures parmi les plus spectaculaires. Mieux, les quelques lions et autres tigres qui faisaient eux aussi partie de la troupe étaient un peu ses animaux de compagnie, et Gabriel pouvait même se targuer d’être autorisé à pénétrer dans leur cage ou à les nourrir comme pouvait le faire leur dompteur. Bref, sans même le savoir, le petit garçon vivait un peu la vie rêvée de millions d’enfants à travers le monde, en côtoyant quotidiennement  tout ce qui les émerveillait à chaque passage d’un cirque dans leur ville.

Alors qu’il baignait dans un univers artistique depuis son plus jeune âge, Gabriel se passionna rapidement pour le dessin et la peinture. A chacune des haltes de la troupe, l’adolescent s’empressait de parcourir la ville à la recherche d’une quelconque galerie d’art à visiter, ou de quelques ateliers de peintres à investir grâce à ses talents de beau parleur et au fait qu’il n’ait pas froid aux yeux. Ainsi, à force de côtoyer des peintres qu’ils soient amateurs ou professionnels, Gabriel se perfectionna  au point de se persuader d’une chose : lui aussi deviendrait un peintre connu et reconnu pour ses œuvres. Seulement voilà, avant d’en arriver là il lui fallait taper dans l’œil de quelques richissimes hommes d’affaires, ou qui que ce soit d’autre qui pourrait lui apporter une certaine notoriété et ainsi l’assurance du succès. Bien évidemment, le jeune homme était conscient qu’il n’atteindrait pas ce but en continuant d’errer sur les routes en compagnie de la troupe de ses parents… Et même si son destin semblait être tout tracé au sein de ce cirque, Gaby prit finalement la décision de s’installer seul à Paris. La ville fourmillait déjà d’artistes, certes, mais aussi de tout un tas de personnes importantes qui pourraient certainement lui apporter la reconnaissance qu’il cherchait, si toutefois il parvenait à les convaincre et les séduire. Sans grand regret, le jeune homme fit donc ses adieux à la troupe qui l’avait accompagné durant les premières années de sa vie, et en se munissant du peu d’affaires qu’il possédait, partit s’installer dans la capitale.

Un petit entrepôt mal chauffé et mal éclairé, voilà tout ce que Gabriel avait trouvé pour se loger à son arrivée. Et même si l’endroit pouvait paraitre rebutant pour un grand nombre de personnes, le jeune peintre s’y plaisait. Ici, il bénéficiait de tout le calme dont il avait besoin pour peindre et surtout, d’un espace assez ouvert pour entasser tous ses tableaux. Car même s’il était installé à Paris depuis de nombreuses années maintenant, le succès n’était pas vraiment au rendez-vous. Du moins pas à la hauteur de ce qu’il attendait, de ce dont il avait rêvé en quittant ses proches. Gabriel vendait quelques uns de ses tableaux à une poignée de clients plus ou moins habitués, mais il n’en récoltait qu’à peine de quoi vivre. Pour subvenir à ses besoins, il avait donc assez régulièrement recours à des petits boulots, pas toujours déclarés, qui lui permettaient d’arrondir ses fins de mois et de ne pas avoir à ses soucier de ses finances, du moins pour ce qui était des dépenses quotidiennes.

Tout ça, c’était sa vie. La vie dans laquelle il avait été de nouveau projeté il y a quelques semaines sans y comprendre grand-chose. Une ambulance l’avait ramené devant cet entrepôt qui lui avait été présenté comme sa propre adresse, alors qu’il ne lui semblait pas l’avoir déjà vu auparavant. Selon les médecins, Gabriel était victime d’amnésie, et ce suite à un accident durant lequel un chauffard l’avait renversé alors qu'il traversait la route. Seulement voilà, le peintre n’avait aucun souvenir de tout cela, et encore moins de tout ce qui avait pu se passer avant. Il se retrouvait seul dans une ville immense, dans laquelle il ne connaissait, ou plutôt ne reconnaissait absolument personne. Au vu du nombre impressionnant de toiles qui jonchaient les murs de « son » entrepôt, il ne tarda pas à comprendre de quoi était faite sa vie d’avant, mais il ne s’y sentait pas à l’aise pour autant. Gabriel avait juste l’impression d’avoir volé l‘existence de quelqu’un d’autre, et d’essayer de s’y fondre même s’il n’y avait a priori aucune attache. Quelques détails venaient cependant lui démontrer que cette vie avait été la sienne avant l’accident : son goût prononcé pour la musique, le fait qu’il peigne à longueur de journée comme s’il s’agissait d’une thérapie, cet esprit artistique qui semblait l’animer et ces photos d’une troupe de cirque sur lesquelles un des enfants possédait le même sourire que lui… Tout cela semblait bel et bien correspondre à quelque chose mais n’évoquait absolument plus rien pour lui. Et aujourd’hui, le défi que Gabriel se lançait était de donc de retrouver qui il était, de percer ce mystère qui l’entourait et le forçait à vivre dans une espèce de bulle infranchissable.


   
de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

   
PSEUDO/PRÉNOM : Tagada. ÂGE : 25 ans SEXE : fille ! VILLE : quelque part dans le Grand Nord RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : bah il a l'air très très cool ce forum ! IMPRESSIONS : la même ! FRÉQUENCE DE CONNEXION : 7/7 UN DERNIER MOT ?    


   
Code:
[color=#D04040]● [/color][b]jamie dornan[/b] aka [i]gabriel royer[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 17/2/2015, 23:18

officiellement bienvenue parmi nous, et bonne chance pour ta fichette j'aime l'avatar et le pseudo si besoin, le staff est à ton entière disposition donc n'hésite pas à nous harceler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 17/2/2015, 23:23

Merciiiiii beaucoup
Je n'hésiterai pas, si besoin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 10:13

bienvenue à toi ô toi dont j'aime le prénom =D bon courage pour ta fiche et hâte de la lire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 11:11

Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 12:45

t'es beau comme un dieu.

bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 14:44

Ca... je ne te le fais pas dire !
Haha, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 14:50

bienvenue parmi nous, et bon courage pour la suite de ta fiche. (a)
j'ai hâte de lire ta petite histoire. **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 16:36

JAMIIIIIIIIIE MY GAAAD MES OVAIIIRES
bienvenue et trèèèès bon choix, il est perf ce mec c'est fou
si tu as la moindre question mporne le staff on aime tellement ça :yé: :baisey2:
je viendrais quémander un lien (a)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 16:39

Merci à vous ! Quel accueil pour le petit Jamie !
Et pas de soucis pour les liens, je vous attendrai avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 17:40

Je vois que tu as choisis le vava qui fait fantasmé tout le monde en ce moment

Bienvenue à Paris bel homme !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 18/2/2015, 18:04

Héhéhé oui... c'est d'actualité !
Merci à toi en tous cas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms 19/2/2015, 20:35


Tu es officiellement validé(e)



Très sincèrement ton idée de peintre amnésique est tout simplement une pure merveille, je suis totalement fan de ton histoire puis avec jamie ça le fait carrément

bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris. maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité - mais pas trop quand même. tu débarques peut-être en solitaire alors vas vite te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur agenda. ne sois pas triste s'il te manque quelqu'un dans ta vie, file créer son scénario pour le voir débarquer près de toi et te redonner le sourire. non, non, c'est interdit de dormir sur un banc ! l'agence immobilière est encore ouverte alors on se dépêche ! t'as vu comme tout le monde est mignon ici ? alors n'hésite pas à débarquer sur le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. et puis si tu nous aimes, tu peux même voter pour nous, on te fera des crêpes pour te remercier ! on est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi ! en attendant, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gabriel ~ Take me into your loving arms

Revenir en haut Aller en bas

Gabriel ~ Take me into your loving arms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» 05_ i just can't stop loving you
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: saison 06 :: gestion-