Partagez|

Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:00



Loup Dorange featuring Francisco Lachowski

« Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. »

NOM : Dorange PRÉNOM : Loup SURNOM : Aucun ÂGE : Vingt trois ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 3 Mai 1992 à Nantes. ORIGINES : Françaises ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel STATUT CIVIL : Célibataire. ÉTUDES/MÉTIER : Etudiant en droit. PASSION(S) : Il aime la musique. Il adore ça. C'est comme une drogue pour lui. Il a toujours un casque sur les oreilles et parfois, il lu arrive même de mixer en boite lors de grosses soirées. GROUPE : L'ÉLIXIR DE NINA RICCI SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : Inventé

CARACTÈRE : Tu représentes l’insouciance à l'état pur. Tu es ce gosse tombé amoureux de Paris qui connait tous les trésors de la capitale et qui s'en amuse. Tu aimes cette ville, autant que tu aimes la vie. Tu connais la tristesse mais tu ne la laisse jamais t'abattre. Pour toi, la vie est trop courte pour ne pas la vivre à fond. Tu vies à cent à l'heure. Tu es un hyper actif, tu ne t'arrêtes jamais. C'est sans doute ce qui te caractérise le mieux. Quand les autres parlent de toi, c'est ce qu'ils disent. Tu aimes rire, t'amuser quitte à parfois en faire trop. Tu peux être sérieux, parfois seulement. Quand c'est nécessaire. Tu aimes le monde dans lequel tu vis mais tu n'es pas pour autant quelqu'un de naïf. Tu sais que tout n'est pas toujours rose, pas toujours beau. Tu sais ce qui se passe de l'autre côté du périf parisien, loin de ton monde. La misère sociale est quelque chose qui te révolte. Tu aimerais faire quelque chose alors pour ça, tu n'hésites pas à faire partie de certaines œuvres caritatives. Tu es aussi un gentleman. Tu es plutôt romantique et avec les femmes tu sais y faire. Charmeur et un brin provocateur, tu n'as jamais aucune difficulté à les mettre dans ton lit. Tu as conscience que tu ton physique aide. Physique que tu sais très bien mettre en valeur d'ailleurs. Néanmoins, tu as tendance à être infidèle. Tu as des difficultés à te "poser". Tu ne restes jamais bien longtemps en couple. Tu ne sais pas trop si tu as déjà été amoureux. Tu penses que tu es en train de le devenir...Tu es aussi quelqu'un d’orgueilleux et de rancunier. Tu as du mal à pardonner même aux gens que tu aimes. Tu as un caractère fort. Tu peux même être parfois sarcastique, ce qui n'est pas toujours au goût de ton entourage.   TICS ET TOCS : Tu as toujours un casque sur les oreilles. C'est vraiment rare de te voir sans. Tu fumes en tenant ta cigarette entre le pouce et l'index. Tu te mords souvent la lèvre inférieur intérieur. Tu joues avec tes mains lorsque tu es nerveux. Tu passes souvent la main dans tes cheveux. Tu as un sourire très charmeur dont tu uses assez régulièrement dans le but d'attirer les femmes.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? Montmartre. Depuis que tu es gosses tu aimes passer du temps ici. QU'EST-CE QUI TE PLAÎT LE PLUS DANS LE FAIT DE VIVRE ICI ? Tu aimes Paris. Tu aimes la puissance et la grandeur de cette ville. Tu aimes te sentir libre de cette manière. ET CE QUI TE PLAÎT LE MOINS ? Paris c'est deux mondes. Tu n'aimes pas celui que tu croises sur les quais des métros, pieds nus et allongés dans une odeur de pisse. Non pas que tu n'aimes pas ces gens, au contraire. Tu ne supportes pas les voir souffrir. Tu te demandes souvent si c'est normal que des centaines parisiens passent devant eux chaque jour et que personne n'ai trouvé une solution miracle pour eux. Tu aimerais la trouver. POUR FINIR, DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : Grandiose / Puissante / Intelligente
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:02



être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître

« Et puis avec le temps on pardonne, on finit même par en rire... Après tout ce n’est qu’un jeu.»


La nuit a été difficile. Tu ne sais même plus trop à quelle heure tu t'es couché. Tu ne sais même plus comment tu es rentré d'ailleurs. La dernière chose dont tu te souviens de cette soirée c'est que tu étais dans une boite plutôt sympa. Tu buvais, tu dansais et tu draguais. Une soirée comme une autre finalement. Une soirée qui te ressembles depuis que tu es en âge de sortir dans ce genre d'endroit. Le problème, c'est que régulièrement tu ne te souviens plus de grand chose... Il devait être environ 9h du matin quand un coussin en pleine tête te fit sursauter. Cela devait faire à peine deux heures que tu dormais. "Putain Flav' tu fais chier sérieux" as tu dis un brin agressif en poussant le coussin que tu venais de prendre sur le visage. Tu te réveilles doucement, passes ta main dans tes cheveux et te rends compte d'où tu te trouves. Sur le canapé du salon de la coloc. Et merde. Apparemment, c'était trop difficile pour toi ce matin de rejoindre ta chambre. Tu soupires alors que Flavie a un sourire immense sur son visage. Tu le sais, elle va te charrier un moment avec ça. C'est toujours ça entre vous de toute manière. Vous êtes quatre dans cet appartement et une chose est sûre, vous vous adorez. Ce n'est pas pour autant que ça vous empêche de vous en mettre plein la gueule. Dans le fond, vous êtes tous un peu pareils. C'est peut être pour ça que parfois le ton monte dans l'appartement. "T'as une chambre Ptit loup ! Et je te signale que ce matin tu n'as pas cours et que c'est ton tour de ménage." Ptit loup, Flavie c'est la seule qui t'appelle comme ça. En même temps, heureusement, tu vois assez mal Felix t'appeler comme ça. Cela ferait un peu mauvais genre. Toute façon tu détestes ce surnom. Tu le sais et même Flavie le sait. C'est sans doute pour ça qu'elle aime autant te le donner. Oui, oui, elle est un peu sadique sur les bords. Tu le sais, c'est parce que tu es le plus jeune que tu as le droit à un surnom aussi ridicule. Elle te prend pour un bébé. Quand tu avais fais la visite de cet appartement, tu étais d'ailleurs persuadé qu'elle n'allait pas t'accepter parce que tu étais plus jeune qu'elle et que c'était ton premier appart' mais finalement, elle avait dit oui et les autres aussi. Une chance car tu te plais vraiment ici. Peut être même plus que dans tous les autres endroits où tu as été. Cette coloc, c'est ta nouvelle maison et tes colocs, ta nouvelle famille. Tu as besoin d'eux car dans le fond, tu n'es pas toujours aussi fort que tu le laisses paraître. Flavie c'est un peu ta grande soeur finalement. Tu n'aimes pas la façon dont elle te parle parfois mais pourtant tu lui pardonnes toujours. Vous n'avez qu'un an d'écart mais parfois, pour toi, elle est un peu comme ta mère. Evidemment, tu ne lui dis pas. Elle se moquerait toi pendant des jours. Dans le fond, tu n'as jamais eu de présence féminine à tes côtés. Ta mère est morte quand tu avais cinq ans. Tu as été élevé par ton père. Flavie c'est un peu la seule personne de sexe féminin avec qui tu n'as jamais voulu coucher mais de qui tu es tout de même très proche. Tu soupires. Tu n'as pas du tout envie de te lever pour le moment mais tu sais qu'elle ne te lâcheras pas si tu ne le fais pas. Tu finis donc par te lever mais pas sans ronchonner. La journée va être longue. Tu n'as quasi par dormi et tu dois aller en cours cet après midi. Tu le sais, tu vas avoir du mal à suivre ton cours de droit. Flavie pose sa main sur ton épaule, tu l'as regarde tout encore tout endormit alors qu'un nouveau sourire se dessine sur son visage. "Ah c'est pas facile de faire la fête hein !" Tu ne réponds rien et te contente de lever ton majeur dans sa direction. Elle rigole et quitte l'appartement. Elle doit sans doute aller bosser. Toi aussi tu souris, après tout, ce n'est pas si grave.

****************************************

Tu avais passé ta matinée à faire le ménage. Ce n'était pas vraiment ce que tu avais prévue de faire de ton seul matin où tu n'avais pas cours. Mais c'était ainsi. Tu vivais en coloc, tu te devais de faire le ménage par moment. C'était tout à fait logique. Ce midi, tu dois te rendre chez ton père. Lui et toi, vous avez toujours été proches. Peut être plus que n'importe quels pères et fils. Il faut dire que votre situation est un peu différente. Tu es né à Nantes. C'était un beau jour du mois de mai. Tu avais à peine six mois quand tes parents ont divorcé. Tu n'as jamais vraiment compris les raisons de ce divorce. D'après ton père, ils étaient devenus trop différents. Ils ne se comprenaient plus. Tout naturellement, tu es resté vivre avec ta mère. Il faut dire que ton père avait de grands projets professionnels. Il avait quitté Nantes pour rejoindre Paris. Il voulait percer dans la politique et il n'avais pas le temps d'être père à temps plein. Tu es restée avec ta mère. Malheureusement, tu avais cinq ans quand celle-ci s'est tuée dans un accident de voiture. Un stupide accident. Un chauffard a grillé un feu rouge, ta mère était de l'autre côté de la route. Elle est morte sur le coup. D'après les médecins, elle n'a pas souffert. Tu étais jeune, trop jeune. Ton père a donc récupéré ta garde. Ce n'était pas facile. Surtout au début. Ta mère te manquait. Tu avais changé de ville, tu te sentais perdu. Tu le sais, pour toi, ton père a mit sa carrière entre parenthèse. Il serait peut être devenue maire aujourd'hui si tu n'avais pas été là. Finalement, il a un bon poste à la Défense mais ce n'était certainement pas le rêve de sa vie. Il t'a choisit toi, plutôt que de choisir une carrière. Tu étais totalement dépendant de lui, tu n'étais qu'un gosse après tout et il a été très doué en plus. Tu le sais, tu as eu de la chance, tu as très certainement le meilleur père du monde. Il t'a aimé plus que n'importe qui. Il a fait de toi la personne que tu es devenu et tu sais qu'il en est fier. Et surtout, il t'a fait aimé la vie. Il t'a fait oublier ta peine et ta douleur, il a fait de toi ce jeune adulte joueur et rieur. Vous n'êtes pas toujours d'accord tous les deux mais dans le fond, il est ton modèle, ton héros. Ce midi, tu dois aller le rejoindre près de la Défense, vous avez prévus de déjeuner ensemble. Tu attrapes ta veste, met ton casque sur tes oreilles, ton Iphone dans ta poche et te voilà près. Tu arrives à la Défense le premier et quand ton père arrive enfin, tu montre ton poignet comme pour lui faire signe qu'il est en retard. "Excuse moi." Il regarde ton visage un peu trop sérieusement et tu pousses un soupir, sachant exactement ce qu'il s'apprête à dire. "Ta soirée a été difficile non ?" Tu n'as pas envie de répondre à ça. Il faut toujours qu'il te fasse des réflexions sur tes soirées alcoolisées. Dans le fond, il apprécie que tu t'amuses mais il a besoin de jouer le père protecteur. "Relax, j'ai pas pris de drogue et j'ai mis une capote !" Tu laisses exploser un léger rire. Tu sais qu'il va sourire et c'est ce qu'il fait d'ailleurs même s'il ne peut pas s'empêcher de te mettre un léger coup sur l'arrière de la tête. Tu n'as couché avec personne hier soir d'ailleurs, c'était juste pour le mettre un peu mal à l'aise. Ton côté provocateur encore ! Vous partez tous les deux vers la petite brasserie en face de son boulot. C'est devenue votre habitude à tous les deux ça. Vous le faites tout le temps, une fois par semaine. Ton père est essentiel dans ta vie. Tu lui dois beaucoup. Il n'a jamais demandé l'aide de personne pour s'occuper de toi et dans le fond, il a toujours jouer les deux rôles pour toi. Celui du père mais aussi celui de la mère.

****************************************

Tu piquais du nez. C'était obligé. Le cours de droit avait beau être intéressant et la prof passionnante, tu ne pouvais pas lutter. Tu n'avais certainement pas assez dormi et tu avais déjà trop résisté avec ton père pour ne pas t'endormir alors qu'il te racontait les dernières histoires de son boulot. Cette fois, tu ne pouvais plus lutter et cela devait se voir. Vous étiez pourtant une cinquantaine dans cet amphi mais il n'empêche que tu étais voyant, assis au cinquième rang. "Mr Dorange, est ce que ce cours est si ennuyeux ?" Tu relèves la tête. L'appel de ton nom t'a fait revenir dans la réalité. Ton regard se pose dans celui de ton professeur. Tu ne peux pas t'empêcher de la trouver magnifique. Ce n'est pas la première année que tu la vois. Cela fait déjà deux ans qu'elle est ton professeur de droit. Tu l'apprécies, certainement plus que tu ne le devrais. Tu ne peux pas t'empêcher de la charmer, tout le temps, depuis deux ans. Jusqu'à il y a peu de temps, tu te mettais des limites que tu ne voulais pas franchir, c'était quand même ton professeur mais finalement, tu as fini par les retirer. Une erreur sans doute. Tu savais, tu avais vu que tu ne l'as laissait pas indifférente. Tu l'avais vu à la façon qu'elle avait de te regarder. Comme à cet instant précis. Ton regard se pose sur ses lèvres. Des souvenirs te reviennent. Oui, vous aviez fini par franchir des limites interdites. Vous aviez couché ensemble quelques semaines auparavant. Vous vous étiez retrouvés dans la même boite de nuit et c'était arrivé, tout seul, comme ça. Elle t'avait demandé de l'emmener chez toi. Ce que tu avais fait. Le matin, elle était partie aussi rapidement qu'elle était arrivée. Elle s'en voulait très certainement, pas toi. Au contraire, tu as adoré cette nuit. Elle t'attire comme personne auparavant. Tu sais que tu n'as pas le droit d'imaginer quoi que ce soit avec elle. Tu sais que ce serait trop dangereux, qu'elle risquerait d'avoir des ennuis, de perdre son boulot. Seulement, tu ne peux pas t'empêcher d'espérer. Pourquoi ? Tu n'en sais rien. D'habitude l'idée de t'imaginer en couple avec une fille a tendance à te faire fuir. Pourtant pas avec elle, même si elle a des années de plus que toi. Elle te rend dingue en fait, tu es en train d'en devenir totalement accro. "Il ne faut pas sortir le soir si vous n'êtes pas capable d'assurer le lendemain." Tu sens comme un brin de reproche dans sa voix. Serait elle jalouse à l'idée que tu sortes sans elle ? Tu souris. Tu dois l'avouer, tu aimes cette idée. Tes yeux sont toujours plongés dans les siens. Lequel de vous détournera le regard le premier ? Elle apparemment ! Elle pose les yeux sur son ordinateur et reprends son cours. Tu te contentes de soupirer. Depuis que vous avez couché ensemble, elle fait comme ci tu n'existais plus. Tu détestes ça. Quelques minutes plus tard, le cours est terminé. Tu prends ton temps pour ranger tes affaires et attends qu'ils quittent tous l'amphi. Tu es presque le dernier, tu descends doucement les marches pour aller vers elle. Un autre l'élève s'approche d'elle, une copie à la main. Tu soupires. Tu le détestes ce mec, tu es sûr qu'il est comme toi, qu'il trouve son professeur à son goût et qu'il aimerait la mettre dans son lit. Sauf que tu le sais, il n'y arrivera jamais. Ou plutôt tu espères cela, tu espères être une réelle exception. Tu dois en être une puisque ton professeur n'est plus du tout concentrée sur la copie de l'élève mais sur toi. Tu le vois, tu le sens. Elle te regarde du coin de l'oeil. Elle l'expédie d'ailleurs et tu te retrouves enfin devant elle. Tu lui souris. Ce genre de sourire dont toi seul à le secret. Ce sourire qui l'a toujours fait fondre et tu le sais, c'est pourquoi tu en uses. Elle ne répond pas à ton sourire, elle se contente de baisser la tête. "Qu'est ce que vous voulez Mr Dorange ?" Tu lèves les sourcils. Surpris. Vraiment ? Même alors que vous êtes tout seuls elle se sent obligée de t'appeler comme ça ? Tu soupire. "Sérieusement ?" Elle ne répond pas. Elle se contente de te regarder mais son regard est perçant, presque menaçant. Tu sais que tu ne dois pas insister là dessus. "Se serait peut être bien qu'on en parle. Tu es partie tellement vite l'autre matin qu'on a pas vraiment pu le faire et j'aimerai..." Elle ne te laisse pas le temps de terminer ta phrase. Elle lève sa main dans ta direction comme pour te faire signe de te taire. Ce que tu fais d'ailleurs. Tu n'es pourtant pas du genre à accepter que quelqu'un te donne des ordres mais pour le coup, elle dégage un certain charisme qui te pousse à obéir parfois. Elle soupire et passes une main dans ses cheveux. "Loup, il n'y a rien à dire...C'était une erreur, une lamentable erreur. J'aimerai qu'on en parle plus." Tu es de nouveau surpris et fronce les sourcils. Ce n'était pas une erreur, en tout cas pas pour toi et tu aimerais vraiment recommencer. Seulement, elle n'a pas tord dans le fond. C'est interdit ce genre de relation avec son élève. Mais tout de même tu ne l'entends pas de ce ton. "Personnellement, je ne dirais pas que c'est une erreur." Elle soupire. "Je sais que tu ressens quelque chose pour moi, je le vois, je le sens..." Elle pousse un soupire plus long cette fois et ses yeux plongent dans les siens. "Vas t'en Loup. S'il te plais..." Tu hésites mais finalement tu acceptes et quitte la salle de cours. Tu le sais, il ne sert à rien d'en rajouter. Du moins pas dans cet endroit. Pourtant, tu as envie de plus. Tellement de plus.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : Mamour. ÂGE : 25ans. SEXE : Féminin. VILLE : Nantes. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : J'aime ce forum et ce lien . IMPRESSIONS : Il déchire sa mère ! FRÉQUENCE DE CONNEXION : très souvent, tous les jours j’espère. UN DERNIER MOT ? BANZAIIIIIIIII.


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]célébrité choisie[/b] aka [i]nom du personnage[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:03

Oh, un Nantais !
Bienvenue par ici.
Bon courage pour ta fiche, et n'hésites pas en cas de question, le staff est là pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:05

Merci Je suis contente d'être parmi vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : blanca.

CRÉDITS : (ava) outlines. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:18

encore merci de rejoindre la coloc', t'es le meilleur

bienvenue par ici, et bonne chance pour ta fichette si tu as besoin de quoique ce soit, le staff est là pour toi donc n'hésite pas à nous harceler



elle a l'ivresse de la vodka,
la folie de la tequila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:24

Bienvenue parmi nous :)
Bon courage pour ta fiche et excellent choix d'avatar :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:28

Je ne pouvais pas résister à une coloc pareille voyons ! :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1: :hug1:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : blanca.

CRÉDITS : (ava) outlines. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 18:28

t'es encore plus le meilleur maintenant



elle a l'ivresse de la vodka,
la folie de la tequila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (avatar), moi (signature).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 19:19

OH MN DIEU FRANCISCO ACSBVXN?CTRVZ
quel bon choix d'avatar (et de lien prédéfini par la même occasion)
un grand bienvenue parmi nous, en espérant que tu te plaises ici.
en cas de besoin, le staff est évidemment à ton entière disposition alors n'hésite pas.



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 20:40

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 10/5/2015, 21:39

francisco, c'est l'homme de ma vie. ** (mais il ne le sait pas encore. )
bienvenue ici et bonne chance pour la fin de ta fiche. (:
loup et nine ont pas mal de points communs, je pense que je viendrais quémander un lien. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 11/5/2015, 07:23

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 11/5/2015, 14:40

bienvenue beau gosse et bonne chance pour cette fiche qui m'a l'air finie xD enfin presque =P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 12/5/2015, 20:55

FRANCISCO mdrgfêkgnoeupbdhs
Bienvenue ici, n'hésite pas au besoin, le staff est là pour t'aider
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 13/5/2015, 18:43

Merci à tous ❤

J'arrive
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger - 14/5/2015, 10:55

Tu n'auras pas le choix de me réserver un rp avec ma Camille, ils vont s'entendre à merveille.


Tu es officiellement validé(e)

bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris. maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité - mais pas trop quand même. tu débarques peut-être en solitaire alors vas vite te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur agenda. ne sois pas triste s'il te manque quelqu'un dans ta vie, file créer son scénario pour le voir débarquer près de toi et te redonner le sourire. t'as vu comme tout le monde est mignon ici ? alors n'hésite pas à débarquer sur le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. et puis si tu nous aimes, tu peux même voter pour nous, on te fera des crêpes pour te remercier ! on est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi ! en attendant, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger -

Revenir en haut Aller en bas

Il y a trois types de gens dans ce monde: les moutons, les loups, et les chiens de berger -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La place d'Haïti dans le monde
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. [ ABANDON ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: saison 05 :: gestion-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)