Partagez|

“L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 20:41



   
killian castel featuring liam hemsworth

   
« everybody needs inspiration »

   
NOM : castel PRÉNOM : killian SURNOM : depuis tout petit on m'appelle kiki ÂGE : cingt quatre ans et toutes mes dents DATE ET LIEU DE NAISSANCE : ici. ORIGINES : français pure souche ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle STATUT CIVIL :célibataire ÉTUDES/MÉTIER : écrivain PASSION(S) : ici. GROUPE : eden de cacharel SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : lien avec la famille castel

   CARACTÈRE : têtu ≈ protecteur ≈ modeste ≈ gourmand ≈ inventif ≈ attachant ≈ charmant ≈ séducteur ≈ sûr de lui ≈ perfectionniste ≈ soigné ≈ curieux ≈ respectueux ≈ ponctuel ≈ fier ≈ possessif ≈ direct ≈ jaloux ≈ honnête ≈ patient TICS ET TOCS : j'ai toujours été trop protecteur avec tout le monde, ma soeur est celle à le plus s'en plaindre, mais je tiens ça de mon père. ≈ J'ai une montre que j'affectionne particulièrement, je la regarde très souvent. ≈ J'ai toujours un stylo sur moi, quoiqu'il arrive. C'est vrai quoi, y'a des nanas qui ont dix mille trucs sur soi eh bien moi, c'est mon stylo. ≈ J'affectionne particulièrement ma voiture, je ne cesse de la passer à l'aspirateur et au lavage. ≈ J'ai un petit penchant pour la photographie. ≈ J'ai le droit à un appel de mon père au moins une fois par semaine. ≈ Je relis les romans de Victor Hugo dès que je m'ennuie ou que j'ai besoin d'évasion, surtout Notre Dame de Paris. ≈ Je ne corne jamais les pages, mes livres ont toujours l'air neufs. ≈ J'ai un chien avec qui je partage mon appartement. ≈ J'ai toujours refusé les mariages que me proposait mon père, personne ne sait pourquoi. ≈ Je rêve d'appeler ma fille Prunille, comme dans un de ces romans de Baudelaire. ≈ Je retranscris souvent des scènes vues ou vécues dans mes romans/poèmes. ≈ Je remplis un album photo en ce moment. ≈ Il y a un peu moins d'un an, j'ai fais ce tatouage d'une phrase de Jacques Prévert au creu du rein, sur deux lignes : "Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment d'un aussi grand amour."


   
j'envoie des bons baisers de paris

   
QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? la Cathédrale Notre-Dame de Paris, chargée d'histoire et de beauté QU'EST-CE QUI TE PLAÎT LE PLUS DANS LE FAIT DE VIVRE ICI ? Je vis au milieu de siècles d'histoire et de culture. ET CE QUI TE PLAÎT LE MOINS ? Je n'apprécie pas beaucoup les touristes. POUR FINIR, DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : belle, maternelle, éternelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 20:41



   
être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître

   
« Everydoby needs a song. »


   
« Ce que pense l'écume » Killian Castel

Si vous me demandez de parler de l'auteur, commençons par le début. Je suis né et vis toujours à Paris, ville mère du monde. Il est vrai que je suis bien né, au bon endroit et dans la bonne famille. Je n'ai pas à me plaindre de ma situation, mon père a eu de quoi bien nous gâter avec un nom d'une noble famille. Ma mère n'a jamais vraiment eu son mot à dire, mon père mène la famille au pied de garde. Alors me voilà, le jeune Killian il y a vingt quatre ans. Le frère protecteur d'une famille de soeurs. J'ai beaucoup été dans les pattes de ces dernières, surveillant leurs fréquentations, leurs habitudes. Je devais être un véritable boulet, mais que voulez-vous, je le suis encore dans ces cas-là car il s'avère que je suis toujours comme ça.

J'ai fais de grandes études, mon père était très fier de moi. J'ai toujours voulu qu'il le soit. J'ai été dans une grande école littéraire dans laquelle j'ai appris l'art d'écrire, que j'ai toujours eu. C'était un espèce de don qu'on m'a donné. Mon père aurait voulu que j'aille dans une autre voie mais voyant ma réussite et ma passion, il finit par accepter le choix de son seul fils. C'est ça le problème, en réalité. Je suis son seul fils. J'habite seul avec mon animal de compagnie, mon husky blanc Jaxx. Je publie des livres à succès, je donne beaucoup d'interviews ainsi que de séances de rencontres, j'assiste à de grands salons littéraires. Mon dernier livre je compte y insérer un nouveau genre en illustrant les scènes de photographie faites par moi-même. Je gagne beaucoup seul, en plus de ce que mon père peut m'offrir. J'ai une belle voiture, entretenue. Ce qu'il me manque? Un mariage. Il essaie de marier mes soeurs avec les plus beaux partis de la ville, et son fils aussi, il peine à le marier. Pourquoi? Entre mes soeurs qui font tout pour éviter ses rendez-vous et moi qui dis non, mon père n'y arrivera jamais. Je refuse toutes ses propositions, qui pourtant ne déplaisent jamais à la femme promise. Je suis donc célibataire, depuis toujours. En parlant de ça, il faut que je note cette anecdote : ma soeur sort avec cet homme d'une famille que l'on déteste, bien sûr contre notre gré. Et bien sûr, je me donne à coeur joie de dire que moi aussi, je ne peux pas supporter cet idylle.

Maintenant, il faut que je vous explique pourquoi personne ne m'a jamais connu avec une femme. C'est très simple. Je suis quelqu'un de vraiment compliqué. Je cherche la femme parfaite, celle que je pourrais présenter à mon père en étant sûr que c'est celle avec qui je resterais. Ma famille n'est pas une de celles qui rencontrent dix femmes avant de voir la bonne. Non, ils veulent en voir une seule et pour de bon. Aussi, il me faut une femme de bonne famille, que mon père acceptera. Je ne peux pas faire autrement. Vous comprenez les contraintes? Cela rend les choses presque impossible. Oui presque. Jusqu'à cette rencontre à la maison d'édition. Bon d'accord au début tout n'était pas rose mais.. nous avons fini par comprendre que nous étions fait pour s'entendre, tous les deux et je suis tombé éperdument amoureux. Personne ne l'a su, ça a été un instant court. Elle était promise à un autre. Elle a choisi de partir loin de moi, afin d'honorer cette promesse qu'on avait faite pour elle. Mon prochain livre en parlera. Je me suis fais un tatouage après ça, d'une prose de Prévert "Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment d'un aussi grand amour.". Je pense qu'elle résume bien cette situation.


   
de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

   
PSEUDO/PRÉNOM : evered13 ÂGE : dix neuf ans SEXE : femme VILLE : lille RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : contexte IMPRESSIONS : j'adore l'esprit et le coeur de ce forum FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7j UN DERNIER MOT ? love


   
Code:
[color=#D04040]● [/color][b]liam hemsworth[/b] aka [i]killian castel[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 20:43

Coucou beau gosse !

Bienvenue par chez nous  Bonne chance pour ta fiche, si besoin, les admins sont là

Tu vas en faire une heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 20:49

mon grand frèèèèèèèère

bienvenue et bon courage pour ta fiche puis si t'as des questions sur la famille t'hésites pas hein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 20:53

LIAAAAAAAAM :yé:
bienvenue bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 21:24

Oh non pas toi

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 21:28

Bienvenue dans la grande famille LBD.
Le "Kiki" m'a tué ! Quel surnom de ouf..
Bon courage pour ta fiche. Le staff reste à ta disposition en cas de question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 18/6/2015, 21:49

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 19/6/2015, 09:48

J'aime beaucoup ce personnage. Il a l'air fort intéressant, et tu écris super bien, donc tout ça rend ta fiche très agréable à lire. J'ai hâte de rp avec toi.


Tu es officiellement validé(e)

bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris. maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité - mais pas trop quand même. tu débarques peut-être en solitaire alors vas vite te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur agenda. ne sois pas triste s'il te manque quelqu'un dans ta vie, file créer son scénario pour le voir débarquer près de toi et te redonner le sourire. en plus, tu as la possibilité de demander des liens pour ce fameux scénario aux autres petits membres, et même de te proposer pour combler le vide de quelqu'un d'autre en te rendant par-là. en attendant, si tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien - [url=lien vers les speed-dating version rp]tu peux aller rechercher un partenaire[/url], le staff se chargera de vous concocter une petite scène juste pour toi et tes nouveaux amis. t'as vu comme tout le monde est mignon ici ? alors n'hésite pas à débarquer sur le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlin, et on les aide à s'intégrer grâce au [url=lien vers parrainage]parrainage[/url]. et puis si tu nous aimes, tu peux même voter pour nous, on te fera des crêpes pour te remercier ! on est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi ! en attendant, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : scodders, ma meuf.

CRÉDITS : balaclava (ava), anaëlle (sign).

PSEUDO : anaëlle.


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 19/6/2015, 13:32

aaaaah le fameux frère castel ! bienvenue parmi nous.



she was right, she never looked nice. she looked like art and art wasn't supposed to look nice. it was supposed to make you feel something.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.” 19/6/2015, 20:08

bienvenue BG =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: “L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.”

Revenir en haut Aller en bas

“L'amour, c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ce merveilleux mot Amitié
» L'amour est une chose spéciale, dont un rien peut briser cet avenir tant convoitait ...
» Entre crime et passion, devoir et désir, loyauté et amour
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Jamaica struggles to fight crime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: saison 05 :: gestion-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)