Partagez|

Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 12:07



Jean Weber ft. Jake Gyllenhaal

« Respirer Paris, cela conserve l'âme. »

NOM : Weber. PRÉNOM : Jean. SURNOM : Il appartient à chacun de m'en trouver un ! ÂGE : Trente-quatre ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Né à Vincennes, à l'est de Paris, le 2 mai 1981. ORIGINES : Flamandes et d'outre-Rhin. ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel (pour ne fâcher personne). STATUT CIVIL : Célibataire. ÉTUDES/MÉTIER : Libraire à mi-temps. PASSION(S) : Le voyage bien-sûr, l'exploration, la lecture assurément, le théâtre. GROUPE : Eden de Cacharel. SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : Inventé de toutes pièces.

CARACTÈRE : Plutôt sympathique, je suis un garçon très serviable - l'exact contraire du cliché du Parisien donc. Néanmoins, je peux être parfois un peu susceptible lorsqu'on fait des remarques sur ma solitude ou mon esprit de baroudeur. Je n'ai pas peur de l'inconnu et ait tendance à le considérer d'ailleurs comme un vecteur de bonne surprise. On pourrait me croire assez fainéant à me voir sans vraiment me regarder mais en réalité je suis très actif... surtout intellectuellement. De mauvaise foi ? Moi ? Jamais ! TICS ET TOCS : Ne surtout pas plier les coins des pages des livres en ma présence, ne pas écrire dans ces chefs-d'oeuvre de littérature, et surtout tout ranger correct... Non, en fait être bordélique est aussi une petite manie avec laquelle j'ai appris à vivre. Aussi, le thé commence la journée comme la clé de sol ouvre une partition de musique. Mais avant de partir travailler, on vérifie bien que toutes les lumières soient éteintes. Question d'économies (d'énergie).


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? Le Sacré-Cœur à Montmartre, la salle Richelieu de la Comédie-Française aussi, la Place des Vosges où a vécu le grand Victor Hugo. QU'EST-CE QUI TE PLAÎT LE PLUS DANS LE FAIT DE VIVRE ICI ? Être entouré de musées, de curiosités, de lieux où les plus grands auteurs ont vécu d'où se dégage un charme incomparable. ET CE QUI TE PLAÎT LE MOINS ? Je rêve définitivement d'un monde piéton, sans ces voitures qui gâchent la vue et la vie. POUR FINIR, DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : Charmante, enivrante, enfumée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 12:31



être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître

« Qu'importe la robe ! Que regarde-t-on ? L'écrin qui contient le diamant ? »

2 mai 1981, Vincennes, un petit appartement. Ils avaient la vingtaine, ils étaient beaux, ils s'aimaient à la folie. Lui terminait ses études de droit à la Sorbonne, elle était déjà secrétaire à l'hôpital militaire Bégin. Nés de familles aisées, ils formaient un beau petit couple bourgeois-bohème, passant leurs samedis à explorer Montmartre et leurs dimanches à l'église et en famille. Né à la maison, le petit Jean avait été très vite baptisé dans une belle robe blanche comme les bonnes familles les aiment; puis à l'âge de trois ou quatre ans il était rentré à l'école maternelle privée, puis dans une école primaire privée, puis dans un collège et un lycée privés, si bien que de toute sa vie il n'avait connu que des salles de classe avec des crucifix accrochés au-dessus des bureaux des professeurs. Il n'écoutait jamais la femme ronde qui enseignait la vie de Jésus puisque ça ne l'intéressait absolument pas. Petit déjà Jean avait toujours été curieux et remettait beaucoup de choses en question, telle que l'existence même de Jésus-Christ - chose impensable chez les Weber, qui avaient hérité de leurs ancêtres allemands une piété imperturbable.

2 mai 1999, Paris, un appartement dans le IXe arrondissement. Ses parents étaient partis en début d'après-midi pour un week-end entre amis. Ainsi, Jean était seul chez lui et avait à sa disposition le grand appartement d'un immeuble haussmannien du neuvième pour fêter comme il se doit sa majorité. Il avait 18 ans mais en réalité peu d'amis; toujours solitaire, il préférait aux grands groupes souvent hypocrites, les petits trios ou quatuors qui s'aimaient presque comme une fratrie. D'ailleurs, Jean n'en avait jamais eu, et il n'en aurait probablement jamais alors que ses parents frôlaient doucement la quarantaine. Ils s'étaient contentés de faire un seul et unique enfant pour sans doute concentrer sur lui tout leur amour. Quelques amis vinrent donc dans son appartement bourgeois qui était resté intacte de toute décoration, et ils fêtèrent dignement ce dix-huitième anniversaire en jouant à la Nintendo 64. C'est alors qu'un de ses plus proches amis, alors qu'ils étaient seuls dans la cuisine, au beau milieu de la nuit, en train de ravitailler les bols de chips, l'embrassa tendrement. Aucun sentiment de dégoût ni de surprise chez Jean, qui en réalité n'attendait que ça. Pourtant, c'était le premier garçon qu'il embrassait; il se déclara ainsi, confortablement bisexuel. Il ne prendra pas soin de dissimuler à ses parents ce comportement qu'ils jugeraient comme "débridé" mais néanmoins ne leur dira jamais explicitement la vérité, considérant qu'une telle chose n'a pas vocation à être dite.

2 mai 2003, une chambre de bonne sous un toit, VIe arrondissement. Le jour de ses 22 ans, il emménageait dans cette chambre de bonne au cœur du quartier latin. Après des études de lettres classiques, il avait trouvé un petit boulot de libraire, qui, couplé à l'aide financière que ses parents lui versaient chaque mois - ce qui était l'équivalent du salaire minimum - satisfaisait presque toutes ses dépenses. Il avait strictement refusé de vivre aux dépens de ses parents, qui lui avaient pourtant proposé de louer à sa place un appartement bien plus spacieux que son actuelle petite chambrette; mais Jean avait soif de solitude, soif des nuits enivrantes de lecture de poésie, soif des sorties en solitaire au théâtre, soif de fréquentation des beaux quartiers. Il se laissait ainsi pousser la barbe, chose qu'il n'aurait jamais osé tenter s'il était resté chez Monsieur et Madame Weber, tel un dandy de la butte Montmartre. Il prenait même parfois des airs de Claude Monet jeune.

2 mai 2015, 10 heures passées, la même chambre de bonne sous un toit, un bureau au centre où trônent des piles de livres et de journaux, VIe arrondissement. Sa barbe s'était magnifiée et les premières lueurs du soleil faisaient briller ses quelques reflets roux. Encore dans son lit recouvert de draps froissés d'un blanc éclatant, son téléphone sonnait. Ses parents essayaient de le joindre depuis plus d'une heure pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et lui offrir son cadeau. Il était un peu las de cette tradition familiale mais comprenait ses parents. 34 ans déjà. Après s'être rendu chez eux, retournés à Vincennes alors qu'ils seraient retraités dans une dizaine d'années, il irait respirer le bon air de Montmartre, boirait une bonne bière à la terrasse d'un café, en présence de ses quelques amis de lycée, et ils riraient jusqu'au jour suivant où la vie reprendrait son cours normal, où il devrait ouvrir la librairie et s'enivrer de l'odeur des vieilles pages mêlé à celle du thé matinal.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : Ben(jamin). ÂGE : J'ai 16 ans et toutes mes dents ! (heureusement...) SEXE : M. VILLE : La ville natale de Dany Boon (c'est pas une blague). RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : Cherchant un forum sympathique, où l'on pouvait jouer de l'accordéon et se promener comme un touriste sous la Tour-Eiffel, j'ai posé mes bagages ici. IMPRESSIONS : Elles ne sont que positives ! FRÉQUENCE DE CONNEXION : L'été venant, je suis de plus en plus libre, mais habituellement 3 ou 4 jours par semaine. UN DERNIER MOT ? Je donne ma langue au chat.


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]jake gyllenhaal[/b] aka [i]jean weber[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 13:17

un mâââle
erm

BONSOIIIIIIIIIIIIIIIIR :love1: bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche et si le bon coeur te dit, hésite pas à venir me poker, si un lien t'intéresse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 14:31

Héhé, à ce que j'ai compris vous manquiez d'un peu de testostérone, alors me voilà !

Merci beaucoup en tout cas, j'irai zyeuter un peu plus qui est ce cher Léon et je reviendrai sûrement vers toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 14:49

biiiiiiiiiienvenue par ici !
je te souhaite bon courage pour ta fiche et surtout, n'hésite pas à siffler le staff en cas de besoin, nous sommes à ta disposition.



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 16:30

Bienvenue ici

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à siffler le staff

Good luck pour ta fichounette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 16:40

Bienvenue par ici :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 19:04

Merci à tous pour vos petits messages !

J'ai officiellement terminé ma fiche, à moins que vous ne pensiez qu'elle soit ou trop longue ou trop courte, ou que vous ayez des modifications à me suggérer (je ne me vexerai pas, promis !). Je l'ai signalé dans la partie adéquate, j'attends de vos nouvelles !

La bise !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 19:15

Je te propose de développer un peu ton caractère et tes tics et tocs pour mieux te cerner, et après je te valide (a)
Tinquiète je reste par là pour te valider après (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 23/6/2015, 22:50

Charlie Gauthier a écrit:
Je te propose de développer un peu ton caractère et tes tics et tocs pour mieux te cerner, et après je te valide (a)
Tinquiète je reste par là pour te valider après (a)

Merci, c'est fait ! Dis-moi ce que tu en penses.
Je m'excuse, j'ai du m'absenter entre temps, j'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 24/6/2015, 01:20

bienvenue parmi nous jake, quel bon choix   :ouhou:  :ouhou:
(si tu as besoin de liens, ou que tu en recherches, je suis prête à me sacrifier   en plus, j'ai déjà une idée et ça pourrait donner un truc vraiment bieeeen  c'est comme tu veux. Quoique, j'envahirais ta fiche de liens quoi qu'il arrive )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 24/6/2015, 17:53

Oups je me suis rendormie ! Désolée !
Mais bon.. je te valide alors tu peux pas me détester (a)


Tu es officiellement validé(e)

bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris. maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité - mais pas trop quand même. tu débarques peut-être en solitaire alors vas vite te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur agenda. ne sois pas triste s'il te manque quelqu'un dans ta vie, file créer son scénario pour le voir débarquer près de toi et te redonner le sourire. en plus, tu as la possibilité de demander des liens pour ce fameux scénario aux autres petits membres, et même de te proposer pour combler le vide de quelqu'un d'autre en te rendant par-là. en attendant, si tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien - tu peux aller rechercher un partenaire, le staff se chargera de vous concocter une petite scène juste pour toi et tes nouveaux amis. t'as vu comme tout le monde est mignon ici ? alors n'hésite pas à débarquer sur le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlin, et on les aide à s'intégrer grâce au parrainage. et puis si tu nous aimes, tu peux même voter pour nous, on te fera des crêpes pour te remercier ! on est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi ! en attendant, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme. 24/6/2015, 18:35

Oh t'inquiète y a rien de mal

Merci beaucoup ! Je suis très heureux de débarquer ici officiellement ! A très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme.

Revenir en haut Aller en bas

Jean Weber ❙ Respirer Paris, cela conserve l'âme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» Jean-Claude Duvalier: L’autopsie d’un psychopathe en liberté, par Guerby Dujour.
» Il faut que cela change au pays!
» La ville de Paris inaugure, le mercredi 25 septembre 2013 à 11H15, le boulevard du général d’Armée Jean Simon
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: saison 05 :: gestion-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)