Partagez|

Do you wanna run away ? (Dae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Park Jimin

CRÉDITS : (c)neovenus (vava) (c)pjmsx (gifs) (c)billpazuzu (signa)

PSEUDO : billpazuzu


MessageSujet: Do you wanna run away ? (Dae) 9/11/2016, 04:50



featuring Dae & Joshua

Paris lui en mettait plein les yeux. Au quotidien, il découvrait de nouvelles choses. La ville était certes un peu stressante mais elle regorgeait de trésors qu'il ne se lassait pas de découvrir avec ses yeux curieux. Il se plaisait ici. Vraiment. Les cours l'ennuyaient ? Qu'importait, il n'y allait pas vraiment. Il préférait aller flâner dans les rues en attendant l'heure à laquelle il devrait rejoindre son petit boulot, celui qu'il avait trouvé histoire d'aider sa mère à payer le loyer de son petit appartement. Un logement peu spacieux, un T1 pour tout dire. Mais il était plutôt bien agencé, il ne s'en plaignait pas. Vu le quartier qu'il avait choisi, s'il voulait des prix correctes, il ne pouvait pas viser plus haut qu'un studio. Mais ça lui importait guère. Il n'y passait pas beaucoup de temps, au final. Il préférait explorer la ville, sortir avec les étudiants de sa promo – les rares avec qui il avait pris le temps de sympathiser en tout cas – profiter quoi.

Mais il avait beau aimer cette nouvelle expérience, il restait toujours déçu quand venait le week end et qu'il prenait conscience qu'il ne l'avait toujours pas trouvé. Il avait continué à lui envoyer des messages. Au moins un par jour. Il lui racontait à l'intérieur le monument qu'il avait visité dans la journée, ou le nom d'une rue qui l'avait fait sourire. Parfois même il lui envoyait une photo de la vue, un selfie de lui en terrasse lorsqu'il ne savait pas trop quoi dire. Mais dans chaque message il mentionnait « Tu me manques... » en espérant voir apparaître en retour sur son écran un texto lui disant « Tu me manques aussi. » Mais ce genre de message n'arrivait jamais. Daehyun n'envoyait plus de message, à son plus grand désarroi. Avait-il dit ou fait quelque chose pour le vexer ? Il n'arrivait pas à comprendre. Il ne voyait pas le mal qu'il aurait pu lui causer. Il avait tenter de le soutenir au maximum depuis l'accident. N'en avait-il pas fait assez ? Parfois il culpabilisait, se disait qu'il n'aurait pas du faire ça ainsi mais plutôt comme ça. Et parfois au contraire, il était en colère, il lui en voulait et se disait que s'il l'avait en face de lui, il lui péterait. Bon... en réalité, il n'en était pas capable. Il savait que s'il le trouvait, il lui tomberait sûrement dans les bras. Ou peut-être pas. A vrai dire... il ignorait totalement comment il allait agir lorsque ça arriverait. Si ça arrivait... Et puis au fond, il n'était même pas certain, s'ils se croisaient au hasard, de le reconnaître. Après tout, ils ne s'étaient jamais vu. Ils avaient entretenu ce mystère jusqu'au bout. Aujourd'hui, Joshua se demandait bien pourquoi. Ca l'aurait certainement aidé...

Les jardins de Paris... ils étaient nombreux et Joshua s'était donné pour mission d'en découvrir un maximum, voire tous si c'était possible et s'il ne se perdait pas dans les nombreuses voies de métro. Il avait déjà visité les Jardins de Luxembourg, notamment qui lui avaient énormément plu. Maintenant il s'attaquait au Jardin Naturel. Pas du tout le même intérêt, ni la même ambiance. Il prît des photos, nombreuses. La plupart serait envoyée à sa mère par email en fin de semaine. Mais peut-être pourrait-il en sélectionner une pour l'envoyer à Dae comme il le faisait parfois ? Il fouilla sa mémoire, marchant à travers le quartier du Père-Lachaise, sans but précis. Et finalement il parvînt, un peu au hasard, devant un square. « Le Jardin des Amandiers » apparemment. Il y avait pas mal d'enfants avec leurs parents. Les mamans étaient plus nombreuses que les papas, assises sur les bancs à surveiller de loin leurs gamins en train de jouer. Croisant ses bras sur la barrière, Joshua regarda distraitement la scène en mordillant sa lèvre. Il pensa forcément à Dae. Parmi ces bambins qui sautaient de partout, il y en avait des particulièrement jeunes. Ils semblaient avoir un coin rien que pour eux. Etait-ce le genre d'endroits que fréquentait Dae avec son benjamin ? Comment Dae se débrouillait-il avec son petit-frère ? Est-ce qu'il s'en sortait ? Est-ce qu'il avait du mal ? La dernière fois qu'ils en avaient discuté, il avait conscience que ça n'avait rien d'évident. D'autant que Daehyun devait jongler avec le boulot aussi. Ca devait être épuisant... Les enfants, notamment en bas âge, débordaient d'énergie. C'était assez flagrant, comme il le constatait sous ses yeux à l'instant. Après une hésitation, il finît par entrer dans l'aire de jeux et trouva une toute petite place sur un banc. Il sourît brièvement aux personnes déjà assises dessus et sortît son téléphone, prenant une photo en panorama de l'ensemble du square. Peut-être que c'est celle-là qu'il choisirait d'envoyer à Dae. Regardant à nouveau le cliché, il remarqua sur la photo qu'assis sur un des bancs à l'opposé du sien, se trouvait un garçon étonnamment jeune. La vingtaine tout au plus. Être parent à cet âge... ça lui semblait presque aberrant. Etait-il seulement un parent ? Levant les yeux pour le regarder directement, il le fixa un moment, admirant son profil bien dessiné. Il le distinguait de loin, le jeune homme semblait très beau. Et il semblait aussi surveiller attentivement ce qu'il se passait dans le bac à sable. Joshua suivît son regard et tomba sur un petit bout de chou en train jouer avec une pelle dans la poudre minérale. Il avait un sourire immense, édenté, et des joues à croquer. Ca arracha un sourire à Joshua en constatant que lorsqu'il souriait ainsi, les yeux du petit disparaissait presque totalement. Il connaissait cette situation. Il en avait reçu des blagues à ce sujet en tant qu'asiatique. Reportant à nouveau ses yeux vers le parent du petit garçon, il le fixa encore. Lui aussi était bridé. Il avait de jolis yeux. De très jolis yeux même. Mais des yeux tristes... Il n'aurait su dire comment il s'en rendait compte. Il n'était pas un expert en compassion mais... là, c'était flagrant. Il y avait de la fatigue et de la mélancolie dans son regard. Mais malgré tout il souriait à l'enfant. Il devait porter un fardeau qu'il ne voulait pas transmettre au plus jeune. Oui sûrement. Un peu comme Dae voulait préserver Min...

Fronçant doucement les sourcils, une idée traversa l'esprit du garçon aux cheveux de jais. Daehyun... était lui aussi asiatique, pas vrai ? Il était même coréen si Joshua se souvenait bien. Quelle était la probabilité que... ? Non. Non il ne fallait pas qu'il saute aux conclusions trop hâtivement. Un jeune asiatique avec un enfant à charge, il devait y en avoir plus d'un dans Paris. Ce serait juste énorme, incroyable que cet individu-ci, celui qui avait attiré son attention puisse être... Il se concentra un instant sur son téléphone et décida d'envoyer un nouvel MMS à Daehyun. Une photo du Parc Naturel qu'il avait visité à peine une heure plus tôt. Il choisît la photo un peu au hasard et l'envoya sans attendre, signé d'un simple et rébarbatif : « Tu me manques. ». Puis rapidement il reporta ses pupilles en direction du possible coréen présent à quelques bancs de là. Mordillant sa lèvre nerveusement, il attendît. Si le jeune homme sortait son téléphone dans les secondes qui suivaient alors... alors il serait possible qu'il s'agisse de Daehyun. Pas vrai ? Sa bouche s'était entrouverte dans l'attente, il ne s'en était même pas rendu compte. Il devait avoir l'air profondément débile. Et il fût choquer de constater que le jeune homme qu'il scrutait à présent venait de se saisir de son téléphone. Ni une ni deux, Joshua se leva, faisant sursauter une mère de famille à ses côtés. Il s'excusa auprès d'elle aussi humblement que possible avant de commencer à s'avancer, lentement en direction de... Il ne pouvait pas se résigner tout de suite à dire qu'il s'agissait de son ami. Pas tout de suite. Il se retenait d'avoir de l'espoir. Finalement, il retrouva à sa hauteur. Plus vite qu'il ne l'aurait cru. Et il était toujours en train de le fixer. C'était même étonnant que le jeune homme ne l'aie pas senti. Déglutissant, il vînt passer une main dans ses cheveux noirs pour les recoiffer, nerveusement. Finalement il vînt se poser sans un mot à côté du jeune homme, cherchant ses mots, quoi dire, comment engager la conversation et surtout s'assurer de son identité. Réfléchissant à toute allure, les doigts crisper sur ses propres genoux, il se triturait le cerveau. Puis soudainement, il se souvînt de l'endroit où ils se trouvaient. Il tourna alors son regard en direction du petit garçon battant le sable de son jouet. Il prît une profonde inspiration et lâcha un « Min est vraiment très mignon. » Sa voix était plus affirmée qu'il ne l'aurait cru. Au moins, il savait qu'il ne perdrait pas la face tout de suite. « Ca va lui faire quel âge, déjà ? » continua-t-il comme si de rien n'était. Il ne regardait pas l'individu à ses côtés, mais il pourrait voir ses réactions du coin de l'oeil. Et il espérait qu'elles lui confirmeraient que cet homme était... Dae.



is it you who changed or is it me ?
Snowflakes fall down and get farther away little by little. I miss you. I miss you. How much longer do I have to wait ? How many more nights do I have to stay awake to see you ? To meet you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : kim taehyung

CRÉDITS : nana (avatar) mnyunki (signature)

PSEUDO : fantasy.


MessageSujet: Re: Do you wanna run away ? (Dae) 13/11/2016, 11:18



featuring Dae & Joshua

Plus le temps passait et plus Joshua manquait à Daehyun mais il était celui qui le rejetait. Pas de gaité de cœur, loin de là, Daehyun se sentait seul et il avait terriblement besoin de son ami virtuel mais il ne parvenait pas à revenir vers lui. Impossible de lui avouer à quel point sa situation était difficile, que parfois, il ne mangeait pas de la journée pour privilégier son petit frère. Il avait tellement honte de lui qu’il pensait que Joshua le jugerait ou aurait pitié de lui et ça il ne le voulait pas. Mais était-ce mieux de couper les ponts ? Non. Dae crevait par le manque parce que même s’ils ne s’étaient jamais vus, leurs appels et sms remplissaient son quotidien, le rassurait. Il avait été un pilier de sa vie pendant de longs mois et aujourd’hui, il avait perdu ses parents mais aussi cet ami si spécial. Tout ça par sa faute. La culpabilité le rongeait et même si parfois
il essayait de se dire que rien n’était de sa faute, la conclusion était toujours la même : il était entièrement responsable de tout. Il méritait cette situation, ce malheur. Mais Min Hwan lui, ne méritait rien de ce qui lui arrivait. Il ne connaitrait jamais ses parents et cette idée horrifiait Dae. Lui avait eu la possibilité de partager tellement de choses avec eux pendant des années et il n’avait jamais voulu. Il regrettait chaque instant.

Tous les jours presque, au début, il recevait des sms de Joshua. Il y répondait, parfois, jusqu’à finalement ne plus le faire du tout. Il pensait que son ami arrêterait mais non, il s’acharnait à coup de « tu me manques... » ou autres petits messages tendres. Daehyun avait tellement envie de lui répondre « toi aussi tu me manques tellement… » mais il ne le faisait plus. Lorsqu’il avait appris le déménagement de Joshua à Paris, son cœur s’était serré. S’ils avaient été encore aussi proches qu’avant, ils se seraient certainement donnés rendez-vous dès son arrivée. Oui Daehyun étouffait sous la timidité mais à l’époque Joshua le rassurait tellement, il aurait réussi à surmonter sa peur. Aujourd’hui la situation était toute autre. Daehyun était terrifié à l’idée de le croiser, de lui faire honte, de le décevoir. Paris était immense et il priait pour ne jamais tomber sur lui au détour d’une rue. Quelles seraient les chances qu’ils se croisent alors que la ville était peuplée de millions d’âmes ?

« Veux aller au parc dae ! » Les petits yeux suppliants de Min Hwan eurent raison de sa mauvaise volonté. Il n’allait pas se priver de sortir à chaque fois sous prétexte qu’il pouvait tomber sur Joshua. « Allez on y va ! » dit-il s’efforçant d’être convainquant. Il détestait que Min Hwan soit témoin de sa dépression alors il faisait énormément d’efforts mais le petit n’était pas bête. Il voyait bien le manque d’éclat des yeux de son grand frère, il voyait sa peau terne, son corps fin. Il ne comprenait pas trop pourquoi mais il était conscient que son Dae n’allait pas très bien.

Passant la porte de leur immeuble, Dae inspira longuement en serrant la petite main de son frère. La peur de croiser son ami était présente mais il tenta de se rassurer en ce disant qu’ils ne savaient pas à quoi ressemblait l’autre alors peut-être passerait-il entre les mailles du filet. Le seul risque pour lui était que Joshua arrête tous les asiatiques qu’il croise pour leur demander leur prénom. Ça serait bien sa chance. Finalement au parc, il s’installa sur son banc favori et laissa Min Hwan gambader dans les jeux. Le gosse se fit rapidement un copain rendant fier Daehyun. Au moins, son petit frère n’était pas timide ni terrifié par les autres, c’était un très bon point. Le jeune homme était tellement fier de Min Hwan qu’il ne put empêcher un sourire d’illuminer son visage alors que le bout de chou semblait heureux. Sa rêverie fut stoppée par son téléphone. Ça ne pouvait être que Joshua ou son patron. En regardant l’écran, il constata que c’était encore son ami. Ses lèvres se pincèrent lorsqu’il ouvrit le message. Une jolie photo et un « tu me manques » se projetèrent à lui serrant à nouveau son cœur. Ses doigts passèrent au dessus de l’écran, crevant d’envie de taper une réponse. Devait-il le faire ? Non. Presque furieux contre lui même Daehyun rangea son téléphone et mordit sa lèvre. Il avait senti que quelqu’un s’était assis près de lui et il n’aimait pas ça. Directement, il se sentit oppressé, mal à l’aise. Pourquoi n’était-elle pas allée sur un autre banc ? Ou même restée debout ? Et surtout pourquoi l’avait-elle fixé ainsi ? Trop timide et peureux, Daehyun ne se tourna pas pour demander des comptes à cette personne et resta figé à fixer Min Hwan. S’il se concentrait sur son petit loup, la peur disparaitrait.

« Min est vraiment très mignon. » Surpris, Daehyun ouvrit de grands yeux à cette phrase mais n’osa pas se tourner vers ce garçon qui venait d’envahir son espace vital. « Ca va lui faire quel âge, déjà ? » Sans se contrôler et malgré sa peur, Daehyun se tourna vivement vers la personne qui semblait les connaître lui et son frère. La bouche ouverte alors qu’il aurait voulu répliquer, Daehyun scruta le jeune homme. Il était d’une beauté incomparable. Mais ce qui le frappa évidemment c’était qu’il était asiatique. Un asiatique qui semblait le connaître. Combien y en avait-il sur cette foutue terre ? Aucun à part Joshua. Etait-ce réellement possible ? Comment avait-il fait pour savoir qui il était ? L’avait-il entendu appeler Min Hwan ? Bon sang que devait-il faire ? Agir comme si de rien n’était et lui dire qu’il se trompait de personne ? Daehyun savait qu’il en était incapable. Mentir, il ne savait pas faire. Pouvait-il se lever rapidement attraper Min Hwan et ses jouets et partir en courant ? C’était nul. Même si la peur le terrifiait, poser enfin ses yeux sur Joshua – il espérait qu’il ne se trompait pas – lui faisait du bien. « il… il va avoir quatre ans… » dit-il faiblement toujours en fixant ce profil si particulier qu’il prenait plaisir à découvrir. « Josh… Joshua ? C’est.. toi ? » Daehyun se sentait minable là devant lui. Il l’avait fui volontairement. Devait-il s’excuser ? Devait-il se jeter à son cou ? Oh non. Ça il ne pouvait pas. Trop timide, trop coupable. « Pardon… Pardon pour… pour le manque de nouvelles… » souffla-t-il doucement. Il ne fallait surtout pas que Joshua comprenne qu’il allait très mal, que sa situation était trop précaire. Non, il avait trop honte. Doucement, il passa sa main sur son jean troué tentant de cacher le tissu abimé. Il avait froid de ce temps-ci. Il aurait pu paraître à la mode si ses vêtements ne paraissaient pas vraiment usés. Les trous n’étaient pas faits volontairement malheureusement pour lui. Min Han lui, était parfaitement bien habillé contre le froid, bonnet, écharpe et gros manteau, Daehyun s’était ruiné pour lui acheter tout ça mais son petit frère méritait tout ce qu’il y avait de mieux. « Comment tu… as su ? » demanda-t-il timidement en se reconcentrant sur son petit frère qui le regardait curieusement, peu habitué à ce qu’il discute avec des gens.


rooting for you
DAEHYUN ⊹ Let winter break, let it burn 'til I see you again. I will be here with you just like I told you I would. I'd love to always love you, but I'm scared of loneliness when I'm alone with you. (anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Park Jimin

CRÉDITS : (c)neovenus (vava) (c)pjmsx (gifs) (c)billpazuzu (signa)

PSEUDO : billpazuzu


MessageSujet: Re: Do you wanna run away ? (Dae) 28/11/2016, 03:22



featuring Dae & Joshua

Il l'avait tellement cherché... Tellement. Partout dans Paris il avait espéré le croiser, sans même connaître son visage. C'était aberrant dans le fond. Espérer reconnaître dans les méandres de Paname un faciès inconnu. Savoir seulement qu'il était coréen d'origines n'avaient pu suffire. Jusqu'à aujourd'hui... Aujourd'hui, ça avait suffit. Il avait saisi le taureau par les cornes, avait tenté le tout pour le tout et ça avait payé. Un simple sms comme soutien et Daehyun avait dévoilé son identité. Enfin... Et il était plus beau encore que ce que Joshua s'était amusé à imaginer. Il était même plus que ça... Il avait un nez magnifique, et adorable, serti d'un joli grain de beauté. Il avait de grands yeux mélancoliques mais pétillants pourtant. Et une bouche à se damner... Il ne ressemblait pas vraiment à ce que Joshua avait imaginé. Il ne savait pas trop exactement ce qu'il avait imaginé au juste. Mais... il y avait quelque chose chez Dae qui jurait avec ce qu'il aurait pu penser découvrir. Peut-être était-il juste... trop beau. Peut-être qu'en sachant qu'il était un petit geek timide qui restait enfermé chez lui toute la sainte journée, il s'était laissé prendre à imaginer un garçon plus malingre, plus blafard. Mais c'était tout le contraire. Daehyun avait une certaine carrure, un charme certain et une peau hâlée légèrement dorée. Rien à voir donc... Peut-être était-ce parce qu'ils se rencontraient enfin que Joshua était si focalisé sur les détails de son physique. Il voulait s'assurer d'en capter chaque particule, pour ne jamais l'oublier. L'inscrire dans sa mémoire, profondément, de façon indélébile. Peut-être aussi avait-il un peu peur de voir Dae se lever et partir en courant, son petit-frère sous le bras. Non... c'était stupide. Il n'était pas lâche. Timide certes... mais courageux. Du moins en était-il pour le moment persuadé. Il espérait que Dae lui donnerait raison.

Il choisît comme entrée en matière un sujet qui était souvent revenu sur le tapis, à l'époque où ils discutaient encore : Min Hwan. Le petit frère. Il le désigna directement, sans même le saluer. Complimentant le petit garçon, il tenta de capter du coin de l'oeil les expressions de son interlocuteur. Il parût surpris, pris au dépourvu, peut-être même un peu tétanisé. Josh s'imposait à lui, après tout. C'était en quelques sortes compréhensibles. Mais il enchaîna et lui demanda l'âge de l'enfant occupé à jouer dans le sable. Il serait forcé de répondre et donc de continuer la discussion. C'était un subterfuge assez malin dont il aurait presque voulu se féliciter sur le coup. Mais il n'en fît rien, attendant la réponse du garçon aux cheveux châtains à ses côtés. Il l'avait interloqué, choqué même. Daehyun ne l'avait jusqu'alors pas reconnût et se tourna enfin vers lui. Joshua garda son regard posé sur le petit garçon, pour le moment, accusant seulement le regard perçant de stupeur de son ami... Ami ? Etaient-ils encore amis ? Il voulait presque croiser les doigts pour s'en assurer. « il… il va avoir quatre ans… » Son ton était timide. Josh ne pût s'empêcher de remarquer que la voix de Dae était beaucoup plus jolie sans les parasites d'une communication par skype ou par téléphone. Il y avait quelque chose de chaud dans sa voix. Le brun et plus âgé des deux acquiesça doucement à sa réponse. Ah oui, quatre ans. Il le lui avait déjà dit en même temps. « Josh… Joshua ? C’est.. toi ? » La question tombait enfin et Joshua sourît à peine. Pouvait-il être confondu avec quelqu'un d'autre ? Si ça avait été le cas, il en aurait été vexé. Il se redressa un peu et se tourna vers Dae, cherchant à croiser son regard en hochant la tête simplement, pour acquiescer. Ainsi face à lui, il se permît de le détailler à nouveau, descendant plus bas que son visage et ses épaules. Il découvrait sa silhouette malgré la position assise. Il constata aussi que ses vêtements n'étaient pas de première main. Il y avait quelques trous ci et là. Il avait dû mettre les premiers vêtements qui lui étaient passés sous la main, certainement. Et ça n'entachait en rien ses jolis traits. Oh... et ses belles mains. Il pût le voir, là aussi. Dae avait de superbes mains. Très grandes, très masculines. Il se reconcentra sur les yeux de son vis à vis finalement. « Pardon… Pardon pour… pour le manque de nouvelles… » lui souffla le garçon qu'il avait face à lui. Ses excuses lui laissèrent un goût amer. Est-ce que c'était tout ce qu'il dirait à ce sujet ? Après ces mois de silence ? Il fronça les sourcils, peu satisfait, sans même s'en rendre compte. « Ouais. Tu peux être désolé. » lâcha-t-il, le ton un peu froid mais sans agressivité pour autant. Il était un peu en colère mais dans une fureur noire. Le contentement de rencontrer enfin son ami adoucissait un peu la rancoeur qu'il aurait pu ressentir. Mais alors qu'il aurait voulu que leurs yeux se croisent enfin, Dae se détourna. Il posa ses yeux sur Min Hwan et Joshua resta en suspens. Il n'avait pas encore réussi à croiser ses pupilles des siennes. Pourtant, il aurait voulu. Parce qu'il aurait été capable de lire la sincérité ou non de ses expressions. Mais ça ne serait pas pour maintenant. « Comment tu… as su ? » s'enquît le plus jeune sans même le regarder. Josh le fixa, fronçant le nez, un peu déçu dans le fond. Que s'était-il imaginé en même temps ? Qu'ils se seraient tombés dans les bras ? Il en avait rêvé... trop souvent. La réalité ne pouvait que le faire tomber des nues. « Je t'ai envoyé un texto... et je t'ai vu regarder directement. » commença-t-il à expliquer en se tournant lui aussi vers le petit garçon, s'adossant nonchalamment au dossier du banc sur lequel ils se trouvaient assis. Pianotant sur sa cuisse, il sentait la nervosité lui picoter les doigts. Il n'était pas aussi à l'aise qu'il l'aurait cru. Décidément, cette rencontre ne ressemblait en rien à ses fantasmes. Il continua. « Et puis... tu étais coréen, avec un petit-frère... j'ai tenté ma chance, tout simplement. » conclût-il en penchant un peu la tête sur le côté. Il leva la main et salua d'un petit coucou le petit garçon qui les fixait curieusement. « Et j'ai bien fait. Sans ça, peut-être que je n'aurais plus jamais eu de nouvelle, hm ? » Il laissa échapper un rire bref. Il voulait faire passer ça pour une plaisanterie, mais ça n'était que moyennement convaincant. Il avait craint que ça tourne de cette manière. « J'suis venu à Paris pour te voir en même temps. Alors à un moment, il faut que je prenne les choses en main si je veux espérer te croiser apparemment. » Oui, en effet. C'est parce qu'il avait eu du cran et qu'il s'était acharné qu'il avait enfin pu lui mettre le grappin dessus. Bien qu'au fond, il aurait souhaité le retrouver plus aisément, sur une simple invitation de la part de Dae. Il aurait voulu le voir venir le chercher à l'aéroport, ou recevoir un appel qui lui proposerait de prendre un simple café en ville. Ou juste un texto. Un simple texto pour lui témoigner un peu d'amitié... juste ça.



is it you who changed or is it me ?
Snowflakes fall down and get farther away little by little. I miss you. I miss you. How much longer do I have to wait ? How many more nights do I have to stay awake to see you ? To meet you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : kim taehyung

CRÉDITS : nana (avatar) mnyunki (signature)

PSEUDO : fantasy.


MessageSujet: Re: Do you wanna run away ? (Dae) 19/12/2016, 13:17



featuring Dae & Joshua

Combien y avait-il de chance pour que Joshua tombe sur lui ? Paris était si grande et aujourd’hui, ils étaient finalement assis sur le même banc. Etait-ce le hasard ou le destin ? Daehyun avait envie de pencher sur la deuxième option. Plus belle à ses yeux. Pourtant, il n’arrivait pas à exprimer sa joie de rencontrer enfin celui qui connaissait tout de lui par le passé. Sa timidité le bloquait mais plus que tout, c’était sa honte qui l’empêchait de sourire. Il avait rejeté Joshua suite à la mort de ses parents alors qu’il avait été là pour lui. Petit à petit, les échanges s’étaient faits moins nombreux à cause de ses responsabilités mais Daehyun n’avait rien fait pour arranger la situation. Il avait eu peur que son ami le juge, qu’il découvre sa situation précaire. Il aurait voulu être bien mieux pour lui, le mériter. Mais non, Daehyun estimait ne pas être digne de Joshua. Celui-ci avait tout fait pour lui, il l’avait écouté, épaulé et le coréen ne lui avait rien rendu en retour. Pas faute d’avoir voulu.

Le plus jeune craignait les mots de son ainé, son « hyung » comme il aimait l’appeler par le passé pour rendre hommage à leurs racines communes. Il devait lui en vouloir terriblement pourtant, il ne se passait pas une semaine sans que Daehyun ne reçoive un message, une photo… ça lui réchauffait le cœur même s’il n’appuyait jamais sur la touche « répondre » de son téléphone. Ses excuses passeraient-elles ? Oui il regrettait mais s’il avait pu changer quelque chose Daehyun n’était pas sûr de le faire. Il avait toujours tellement honte de ce qu’il était. Là, l’obligation de faire face à Joshua l’empêchait de partir en courant. Il y avait pensé un instant mais la curiosité le poussait tout de même à dépasser ses craintes. Ses envies contradictoires le rendaient dingue intérieurement. « Ouais. Tu peux être désolé. » Le ton de Joshua le fit crisper ses mains l’une sur l’autre. Ça lui faisait mal. Jamais il n’avait entendu son ami lui parler ainsi. Sa voix changeait tellement en vrai, c’était troublant. Au fond, il comprenait la réaction de Josh. Il méritait bien plus d’agressivité que ça. « Je t'ai envoyé un texto... et je t'ai vu regarder directement. » C’était une tactique intelligente. Avait-il fait ça d’autres fois ? Etait-ce pour ça les autres sms ? Peut-être. Ou pas. Maintenant, ça importait peu. « Et puis... tu étais coréen, avec un petit-frère... j'ai tenté ma chance, tout simplement. » Malgré son manque de réponse, Joshua n’avait pas oublié, il avait gardé cette envie de le rencontrer et ça le touchait énormément. Même s’il était en colère contre son absence de nouvelles, le futur serait peut-être plus calme… « Et j'ai bien fait. Sans ça, peut-être que je n'aurais plus jamais eu de nouvelle, hm ? » Si Daehyun culpabilisait avant, après cette réplique c’était bien pire. Il sentait la douleur de son ami malgré le rire qui avait voulu faire passer sa phrase pour une boutade. Que dire de plus ? Que faire ? Lui expliquer le pourquoi du comment permettrait peut-être à Joshua de comprendre la situation mais Daehyun ne pouvait pas. Son ami avait déjà une bien basse estime de lui à présent, il ne voulait rien rajouter en racontant à quel point il était pauvre et peinait à élever son petit frère. « J'suis venu à Paris pour te voir en même temps. Alors à un moment, il faut que je prenne les choses en main si je veux espérer te croiser apparemment. » Pour le voir ? Vraiment ? A cette confession, les yeux de Daehyun s’ouvrirent comme des soucoupes et il fixa Joshua complètement éberlué. Son cœur s’était mis à battre si fort que ça lui fit réellement mal. Il était heureux et très peiné à la fois. Tout était de sa faute. Il était minable. « J’m’en veux tellement » avoua-t-il en rompant le lien entre leurs deux regards. La souffrance qu’il pouvait lire dans les yeux de Joshua n’ajoutait qu’un peu plus de poids sur ses épaules. « C’était… C’était pas contre toi tu sais… » Honteux, Daehyun cherchait ses mots pour ne pas trop en dire. il avait toujours été nul pour s’exprimer et sa timidité ne l’aidait pas à s’améliorer. « J’ai pensé à toi tous les jours… vraiment… » Plusieurs fois par jour même. Il se demandait souvent où il était, ce qu’il faisait, s’il était heureux. Il s’évadait ainsi lorsque la peine était trop lourde à supporter. « J’ai hésité… plusieurs fois à répondre mais j’ai pas osé… J’avais peur que tu me rejettes… J’ai toujours peur que tu me rejettes, même si… même si t’es là… » Il n’avouait pas la raison de cette peur et il ne le ferait pas. Impossible. Joshua penserait certainement qu’il s’en voulait de l’avoir lui même mis de côté et jamais il ne se douterait qu’il y avait quelque chose de bien plus grave caché derrière son faible sourire. « Tu… Tu as raison… j’aurais sûrement jamais fait le premier pas pour te retrouver… » Alors qu’il allait reprendre, Min Hwan se présenta devant eux, ses petits yeux fatigués. « Bonzour monsieur… suis Min Hwan » dit-il tout en grimpant sur les genoux de Daehyun pour se blottir contre lui. Le sommeil allait bientôt l’emporter et il fallait qu’ils rentrent. Seulement Daehyun ne voulait pas quitter Joshua ni l’emmener chez eux. Que faire…


rooting for you
DAEHYUN ⊹ Let winter break, let it burn 'til I see you again. I will be here with you just like I told you I would. I'd love to always love you, but I'm scared of loneliness when I'm alone with you. (anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Park Jimin

CRÉDITS : (c)neovenus (vava) (c)pjmsx (gifs) (c)billpazuzu (signa)

PSEUDO : billpazuzu


MessageSujet: Re: Do you wanna run away ? (Dae) 8/1/2017, 18:40



featuring Dae & Joshua

Il était chanceux. Vraiment chanceux d'être tombé sur lui. Il n'y aurait pas cru si on lui avait dit qu'il le retrouverait par hasard. Mais à croire que ses prières avaient été entendu. Il avait voulu le retrouver et c'était le cas. Le hasard faisait bien les choses... dans son sens. Car Daehyun n'avait pas l'air ravi de le voir. Joshua ne savait trop comment l'interpréter. Et ça ne l'aida pas à cacher son amertume concernant le silence que Daehyun s'était amusé à laisser entre eux depuis quelques temps. Il le lui fît comprendre par une remarque un peu piquante. Il remarqua la tension qui se créa dans son corps à cette remarque. Mais il ne regrettait pas. Il était du genre franc et honnête. Ca pouvait être douloureux sur le coup mais il fallait qu'il exprime son point de vue, coûte que coûte. Il lui expliqua ensuite comment il l'avait reconnu, non sans tinter ses mots d'une pointe d'ironie pour continuer à faire sentir sa rancoeur. Il fallait qu'il l'exprime. Ca ne durerait pas mais tant que c'était là, il fallait qu'il l'exprime. Il lui confia ensuite le pourquoi de sa venue à Paris. Il avait cru que c'était une évidence mais apparemment, pas aux yeux de Dae qui ouvrît grand les yeux sous la surprise. Il haussa lui même un sourcil, étonné d'une telle réaction. Etait-il complètement idiot ? Il tenait à lui comme pas possible, pourquoi aurait-il déménagé dans la capitale, alors qu'il avait sa vie à Aix et Marignane si ça n'était pas pour le retrouver ? Il pensait que c'était évident en tout cas. Mais il n'ajouta aucun commentaire. Attendant que Dae prenne enfin la parole. Et il retînt un instant sa respiration lorsqu'il le fît. Sa voix... elle lui avait manqué. Et elle était plus belle en vrai qu'au téléphone. Elle était douce, chaude, un peu grave. Très agréable... Il avait l'impression qu'elle l'enveloppait. Malgré sa faiblesse, due certainement à la gêne ressentie par son propriétaire. « J’m’en veux tellement » lui confia-t-il en détournant les yeux, au grand regret de Joshua qui aurait voulu pouvoir y lire ses émotions. Mais il ne le lâcha pas pour sa part du regard, voulant analyser ses gestes. Voir s'il était sincère. C'était une de ses plus grandes craintes : que tout ce qu'il avait cru vrai entre eux, que cette amitié sincère ne soit que du vent, que sa tendresse et son intérêt ne soient pas réciproque. C'est ce dont il avait peur. Pour l'instant, il n'avait pas assez d'indice pour certifier de la sincérité de leur relation. Alors il attendait. Il attendait les explications pour espérer y déceler un soupçon de vérité et se rassurer. « C’était… C’était pas contre toi tu sais… » Pas contre lui, disait-il ? C'était flou. Et ça n'avait rien de réconfortant. C'était même pire. Car si Josh avait fait une erreur, au moins, il aurait pu comprendre ce recul, cette absence de la part de Dae. Mais non. Au moins n'avait-il aucune culpabilité à avoir. Contrairement à Daehyun. Il n'aurait pas aimé être à sa place. La culpabilité était difficile à porter. « J’ai pensé à toi tous les jours… vraiment… » ajouta le garçon au côté du brun. Il pinça les lèvres à cette confession et dériva ses yeux vers ses doigts. Il aurait voulu en avoir la preuve. Il aurait voulu qu'il le lui montre. Lui s'était efforcé de maintenir un lien malgré le vide créé par Dae. Pourquoi son ami n'avait-il pas fait le même effort si, comme il le prétendait, il avait pensé à lui ? « J’ai hésité… plusieurs fois à répondre mais j’ai pas osé… J’avais peur que tu me rejettes… J’ai toujours peur que tu me rejettes, même si… même si t’es là… » reprît le plus jeune. Peur ? Mais peur de quoi ? Il aurait voulu lui dire qu'il était bête, que sa présence ici était évidemment la preuve qu'il ne le rejetterait pas, qu'il voulait qu'ils se rabibochent, qu'il le voulait dans sa vie ! Décidément, il ne comprenait pas. Il ne le comprenait vraiment pas. Il n'avait d'ailleurs pas compris ce qui avait cassé le fil de leur relation. Même après le décès des parents de Dae, ils avaient continué à parler, tous les jours, presque toute la journée. Joshua lui avait apporté tout le soutien qu'il avait pu lui donner. Et puis tout à coup, les conversations s'étaient faites plus rares, plus brèves, banales malgré tous les efforts de Josh. Et puis plus rien. Plus de nouvelle. Il était perdu. Complètement perdu. Il ne savait pas ce qu'il s'était passé. Il ne comprenait pas ce qui avait pu déclencher tout ça. Parce que Dae avait refusé de lui parler. Parce qu'il ne s'était plus confié. Alors Jo s'était retrouvé à ne plus savoir ce qui rythmait sa vie, son quotidien. Parce que Daehyun ne voulait plus en parler. Et il avait fini par ne plus vouloir parler du tout. Joshua lâcha un soupir et se laissa aller négligemment contre le dossier du banc, glissant légèrement alors qu'il se frottait les cheveux. Il était déçu. Parce qu'il avait imaginé leur rencontre complètement différemment. Il s'était imaginé qu'ils se tomberaient dans les bras et que Daehyun lui expliquerait tout. Mais au lieu de ça... au lieu de ça il se confrontait à des tas de barrières. Daehyun restait trop vague. Et il maintenait une distance par ses craintes. Comment pouvait-il avoir peur de ses réactions ? Joshua pensait qu'ils se connaissaient. Presque par cœur. Ils s'étaient tellement confiés l'un à l'autre par le passé... Il était dépité. Et il ne savait même pas quoi dire.

« Tu… Tu as raison… j’aurais sûrement jamais fait le premier pas pour te retrouver… » Cette phrase lui serra le cœur. Il aurait préféré avoir tort. Entendre l'aveu de Dae lui faisait mal. Il n'aurait pas fait le premier pas ? Donc il n'aurait jamais fait l'effort de revenir vers lui autrement ? Il aurait laissé leur relation se terminer, comme ça, sans lutter ? Ca cassait tous les mots qu'il avait eu auparavant. Il avait pensé à lui ? Pff, tu parles ! Ca faisait mal. Plus qu'il ne l'aurait cru. Il avait l'impression de compter pour du beurre, de n'être absolument rien pour celui qu'il pensait être son plus proche ami, malgré la virtualité de leur connexion. Il fronça les sourcils, sa mâchoire se crispant mais il tâcha de ne pas montrer son malaise, sa peine qui se traduisait en colère. Il se redressa finalement, tendu, frottant à nouveau ses cheveux beaucoup plus vivement. Mais alors qu'il s'apprêtait à répondre, peut-être de façon un peu violente, il n'en eût pas le temps. Un petit bonhomme grimpa sur les cuisses de Daehyun et le salua d'une petite voix adorable et fatiguée. Il déglutît, se ravisant et soufflant lentement par le nez pour se calmer. S'ils devaient se disputer, ça ne serait pas maintenant. Pas devant le petit garçon. « Bonjour... » lui répondît-il doucement en souriant, attendri par sa bouille adorable. « Moi, c'est Joshua. Je suis... » Il s'interrompît. Il aurait voulu dire 'un ami de ton frère' mais il ne savait même plus s'il pouvait se qualifier ainsi. Il hésita, chercha ses mots avant de bafouiller. « Je suis... euh... euhm... une connaissance... ? De ton grand frère. Il m'a beaucoup parlé de toi. » lui expliqua-t-il en se penchant un peu vers lui et en lui montrant sa main. « On se serre la main ? Je suis content de te rencontrer. » lui dît-il avec enthousiasme. Le petit garçon prît doucement ses doigts entre les siens et les secoua avec un sourire. Joshua trouva ça vraiment trop mignon et retînt un « mooooh » attendri. Il affichait enfin un sourire. Sincère. Min Hwan était vraiment trop chou. Relevant les yeux vers l'aîné de la fratrie, il tenta de garder cette expression, pour que le benjamin ne comprenne pas la situation. « Tu as un petit-frère... vraiment très sympa. » lui adressa-t-il, son regard un peu fuyant. Il était partagé entre l'envie de faire bonne figure devant l'enfant et ses pulsions de colère qui ne demandaient qu'à éclater. Il était tellement déçu. Tellement. Et lui qui avait l'habitude de tout exprimé à chaud devait se retenir. Ca n'était pas chose facile pour lui.

Constatant que le petit garçon était en train de succomber à la fatigue, il frotta à nouveau ses cheveux, ne regardant plus Dae. « On devrait... se revoir plus tard, qu'est-ce que t'en dis ? Ton frère est fatigué. J't'enverrai un texto pour qu'on se donne rendez-vous. T'as pas à répondre. Tu viens, c'est tout. Faut qu'on discute. » lui dît-il, sérieusement, presque comme un ordre. C'était une obligation de toute manière. Il fallait qu'ils mettent les choses à plat. Autrement, ça le rongerait à petit feu.



is it you who changed or is it me ?
Snowflakes fall down and get farther away little by little. I miss you. I miss you. How much longer do I have to wait ? How many more nights do I have to stay awake to see you ? To meet you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Do you wanna run away ? (Dae)

Revenir en haut Aller en bas

Do you wanna run away ? (Dae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: from lbd to la vie en rose :: rps-