Partagez|

(rp arrangé) servane ft. victor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
eau de toilette


MessageSujet: (rp arrangé) servane ft. victor. 15/11/2016, 17:09


la passion rapproche les âmes.

il ne savait même pas comment il s'était retrouvé là, à l'entrée de l'opéra de paris à attendre pour une représentation de danse. il n'était pas sorti depuis son accident. mais sur un coup de tête, il l'avait fait. servane, elle, y allait régulièrement et venait de s’asseoir juste à côté des places dédiées aux fauteuils roulants.


J'envoie des bons baisers de Paris,
des jours fânés, des nuits d'insomnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (rp arrangé) servane ft. victor. 18/11/2016, 09:41

LA PASSION RAPPROCHE LES ÂMES,
La danse s'était imposée comme une évidence aux yeux de Servane, depuis toujours. Sa mère lui avait souvent répété qu'avant même de savoir marcher, elle dansait déjà. Si tant est qu'on puisse appeler danser ces mouvements approximatifs que l'on exécute quand on n'a même pas un an. La demoiselle avait ça dans le sang. Alors elle avait supplié ses parents, jusqu'à n'en plus pouvoir, qu'ils lui payent des cours. Elle avait envie d'apprendre de la meilleure des manières avec quelqu'un d'expérimenté qui lui apporterait quelque chose. Sauf que ceux-ci n'avaient pas des moyens assez conséquents pour accéder à sa requête. Pour seul lot de consolation, il lui avait acheté des DVD de grands classiques, ainsi que d'autres où des professionnels dispensaient quelques cours. Ce n'était peut-être pas grand chose pour tout un chacun, mais pour Servane, c'était beaucoup. Elle les avait passé, repassé, regardé en boucle. Et c'était en ne cessant de reproduire tout ce qu'elle voyait qu'elle avait appris. Du moins quelques bases. Quand elle avait été en âge d'économiser un peu, elle l'avait fait. Quand elle avait été en âge de travailler l'été, elle n'avait pas rechigné. Et en additionnant tout cela, elle avait fini par se payer des vrais cours de danse classique. Un accomplissement dont elle n'est pas peu fière. C'est comme sa petite réussite à elle. La brunette ne s'y était pas trompé car elle avait beaucoup de talent, sa prof le lui répétait sans arrêt. Servane avait eu un petit passage à vide comme on en connaît tout, mais elle avait su rebondir. Et avec le soutien indéfectible de sa professeur, elle avait surmonté tout ça pour revenir plus forte. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle aimait pratiquer la danse. Mais pas que, elle aimait aussi regarder les autres s'exprimer avec le même langage qu'elle. C'était quelque chose d'unique qu'elle avait l'impression de partager avec un groupe de personnes restreint, comme un petit secret. Et ça lui plaisait. L'Opéra Garnier, elle en suivait la programmation presque quotidiennement. Rien ne pouvait lui échapper. Elle ne savait d'ailleurs même plus si elle n'était pas inscrite à leur newsletter. Quoiqu'il en soit, la danseuse en herbe qu'elle était, avait su que l'oeuvre de Shakespeare : "Le songe d'une nuit d'été", était au centre d'un tout nouveau spectacle. C'était un classique et elle devait absolument en voir au moins une représentation. Et c'était aujourd'hui qu'elle s'y rendait. Personne n'avait voulu l'accompagner mais ça lui était bien égal. Servane aimait autant être seule pour pouvoir profiter pleinement du moment, en évitant les blabla inutiles et incessants de ses amis qui en général ne comprenaient pas grand chose à la beauté d'un tel spectacle. Et voilà qu'elle se retrouvait à côté des personnes handicapées. La compassion n'avait jamais vraiment étouffé la brunettes, elle était même du genre détestable quand elle s'y mettait. Mais elle n'avait pas envie de gâcher ce moment. Elle s'installait donc dans le plus grand des silences, en jetant des regards aux fauteuils roulants qui arrivaient en nombre. Elle espérait vraiment voir quelqu'un comme elle débarquer ou elle risquait de se sentir vraiment seule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Min Yoongi

CRÉDITS : (c)neovenus.

PSEUDO : billpazuzu


MessageSujet: Re: (rp arrangé) servane ft. victor. 30/11/2016, 04:32

Se motiver à sortir avait été une épreuve, un véritable combat contre lui-même. C'était une idée de Jaesun. Et de sa mère aussi. Il l'avait incité à aller vers l'extérieur, elle lui avait offert cette place pour un spectacle. De danse... A dire vrai, il n'était pas sûr d'être prêt à assister à une telle représentation. Mais il se rassurait en se disant que ça ne s'agissait pas de danse hip hop comme il avait l'habitude de pratiquer avant l'accident. Ca serait certainement de la danse classique et de ce fait, ça en serait plus supportable. Et puis rien ne l'obligeait non plus à rester toute la durée du spectacle. Vraiment rien. Rien ne lui garantissait d'ailleurs qu'il en serait capable. Une fois devant l'Opéra il regarda l'énorme bâtisse en tenant fermement les bras de son fauteuil. Il appréhendait, impossible de le cacher. Il essayait de paraître impassible mais son visage devait forcément traduire son malaise. Pourtant il prît son courage à deux mains et remonta l'allée qui avait été conçu pour les gens dans sa... « situation ». Il roula jusqu'aux portes, présenta son billet et fût invité à se rendre à une certaine place, dans une certaine direction. Suivant les instructions, il ne tarda pas à se retrouver près des places handicapées. Il les regarda longuement, sans même se rendre compte qu'il avait retenu sa respiration. Soufflant lentement pour se calmer, il roula non sans peine jusqu'à une place et se hissa sur un fauteuil. Handicapé... le seul fait de savoir qu'un petit cadre avec le logo du bonhomme infirme se trouvait cloué dans le dos de son fauteuil le mettait dans tous ses états. C'était plus dur qu'il ne l'aurait pensé que d'être vu par les autres personnes présentes comme un handicapé. Il n'assumait pas encore. Maltraitant le programme qu'il avait saisi au passage entre ses doigts il admira pourtant l'intérieur de la salle. C'était resplendissant, impressionnant de beauté. Il n'avait que rarement mis les pieds dans un endroit aussi prestigieux. C'était la première fois qu'il venait à l'Opéra. Peut-être aurait-il dû y venir avant tout ça. Il aurait certainement plus apprécié la situation.

Jetant un coup d'oeil à ses côtés, il constata être le seul de son état. En tout cas sur sa rangée. La gêne n'en fût que plus forte. Mais il fallait qu'il se calme, personne ne le regardait. Tout le monde se fichait bien de le savoir là. Mais tellement focalisé sur sa propre honte il en devenait parano. Et incapable de se rendre compte de certaines choses comme du fait qu'il avait roulé sur une écharpe et que cette dernière était bloquée sous sa roue...

Spoiler:
 



perfect body, perfect soul
You're just like an angel. Your skin makes me cry. You float like a feather in a beautiful world. I wish I was special. You're so fucking special. But I'm a creep, I'm a weirdo. What the hell am I doing here ? I don't belong here.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (rp arrangé) servane ft. victor.

Revenir en haut Aller en bas

(rp arrangé) servane ft. victor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Constitution; La Fusion de Victor Benoit prend le devant.
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» [Insolite] Victor Valdes se prend un but par...
» Mikhail Victor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: from lbd to la vie en rose :: rps-