Partagez|

teen idle • laval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: teen idle • laval 23/12/2016, 18:58



Eoin Laval featuring Ben Barnes

NOM : Laval, un brin pas assez pompeux français. Un peu voyageur, mais pas hors des frontières pourtant. PRÉNOM : Eoin, y'a une merde quelque part, un truc qui sonne faux. Y'a pas d'accent qui lui reste sur le bout de la langue, n'empêche que sa mère, elle, elle l'a. Tout ça c'est de sa faute, et il s'en plaint pas - il a jamais eu l'honneur du deuxième prénom. SURNOM : c'est trop court pour lui donner, mais si on veut se donner la peine ça peut varier de machin, à chouette, au hé toi ou encore à connard. Tout dépend de la délicatesse, de ce qu'il a bien pu foutre pour mériter un sobriquet digne de lui. ÂGE : y'a les rides qui se dessinent, trop marquées par les rires abusifs, voilà bien 35 ans qu'il déambule, appréhende et morfle comme tout autre. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 23 mars 1983 à Rennes. ORIGINES : pas un pur-sang, pas d'une belle race. Être hybride et mixte, il a vu ses racines pousser dans la france polluée et l'irlande verdoyante. ORIENTATION SEXUELLE : y'a pas assez de temps, pas assez de secondes pour tout goûter. Alors il se restreint pas, Eoin, la beauté se retrouve dans des hanches fines comme dans un torse bien taillé. Homme, femme, tant que le frisson se fait ressentir le reste marche, alors quitte à se foutre dans une case, il se dira bisexuel. STATUT CIVIL : à voler ici, là-bas, à pas vraiment pouvoir se poser sur quelqu'un. C'est même pas voulu, en plus. Et amoureux il l'a été plus d'une fois, mais y'a toujours un moment où ça pète en éclats, où ça fait un mal de chien. Puis il passe à autre chose Eoin, il zappe en gardant les épaules bien carrées : célibataire à en crever. ÉTUDES/MÉTIER : il arrive pas à en tenir un, c'est plus fort que lui, ça explose tout au fond comme un besoin d'explorer un maximum possible le monde dans lequel il vit. Le mois dernier il était encore vendeur dans une boutique de fringues, maintenant il est ouvreur au petit théâtre du bonheur, à voir s'il arrive à garder le cap. S'il va pas se tailler ou se faire jeter dehors. PASSION(S) : il aime beaucoup de choses Eoin, si bien qu'il arrive pas à se poser pour faire le tri à la perfection dans son crâne. N'empêche qu'à choisir, il se dirait bien adorateur d'astronomie, même si très franchement il saurait pas encore bien reconnaître les constellations - vaudrait mieux dire qu'il a juste la tête dans les voies célestes. Du reste, il voue une véritable fascination à la sculpture et s'intéresse de près au dessin, préférant pourtant les êtres fantastiques aux humains de chair - ou alors il leur rajoute quelques pointes aux oreilles pour leur donner une allure elfique. GROUPE : eden de cacharel, à parfumer dans le vide pour plus d'effet. POSTE VACANT, SCÉNARIO, LIEN PRÉ-DÉFINI OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé.

CARACTÈRE : y'a comme un problème de connexion au fond d'Eoin, des circuits qui veulent pas prendre, un courant électrique qui merde à un moment ou à un autre. C'est pas fait exprès, c'est pas voulu. C'est comme ça, c'est tout. A se doper aux médocs quand il y pense, à arrêter quand il s'en sent juste plus capable. Borderline tabassé sur le front, à pas prendre conscience des conséquences, du danger. A arrêter, puis chialer, s'énerver, s'arrêter, partir et revenir. C'est pourri, c'est du poison, c'est lui-même face à un miroir qu'aurait aimé avoir une autre gueule dans le reflet. C'est pas un mauvais type pourtant. Y'a toujours un large sourire qu'est là pour déformer ses traits vieillis et un rire, un rire de gorge profondément enfoui pour alimenter des conversations pseudo-intelligentes. Il aime déconner, il aime se foutre de l'univers avec une nonchalance qui lui est propre. Il aime beaucoup de choses au fond. Embarquer les autres dans de folles aventures, se sentir juste important. Être là, exister. C'est pas de la pire espèce, c'est juste un type qu'a oublié comment faire, qui se laisse posséder et qui souvent en vient à perdre pied. Et petit, il aurait aimé être une étoile filante, une comète, dont la lueur explose en fin de course. TICS ET TOCS : i. il a un tatouage dans le dos qui retrace pratiquement toute sa colonne, c'est les stades lunaires qui y sont posés. Il a fait ça alors qu'il avait tout juste 20 ans, à la fois coup de tête et coup de coeur, il fait tellement partie de lui que parfois il redécouvre l'encre au détour de la glace. ii. rien de neuf sous le soleil, il fait partie de cette catégorie de gens qui se mordent la lèvre inférieure parfois jusqu'à sang. Qu'il s'agisse d'anxiété ou de réflexion, il en rate pas une pour se faire mal. iii. gamin, il a eu la lubie de se dire qu'un jour il serait un grand musicien. Une rockstar qui claquerait avec une aiguille dans le bras. C'est pour ça qu'il a essayé la guitare pendant près de trois ans, sa mère elle en était fière. Jusqu'à ce que ça le lasse et qu'il laisse tomber - pourtant c'est comme le vélo et il en a gardé des bases. iv. pour lui y'a rien de plus gratifiant que le public d'un festival. Tous unis pour le même délire, tous dans une genre de communication louche au nom de morceaux qu'ils connaissent ou non. Des années plus tôt il était friand des roadtrips pour voir du paysage et entendre de nouveaux sons. Maintenant il regrette un peu, tout en participant de temps à en temps à certains festivals, au diable le coup de vieux, y'a rien de plus beau que les sourires complices et dégénérés d'une foule en délire. v. il passe un peu partout, Eoin. Il a rien de spécial de balafré sur la chair ou de visible par le biais des fringues. Il a même pas de style. Il prend ce qui lui plaît, il fait comme ça lui chante, qu'on le capte ou non il a plus le temps pour ces conneries. Que le monde le haïsse, il lui rendra bien et vice-versa. En attendant, il se complait à être invisible. vi. il fume, beaucoup trop. Grosse connerie qu'il sait pas s'il regrette ou non. N'empêche qu'il a commencé tôt, juste pour impressionner la galerie, et même s'il était malade toute la journée après il a recommencé. C'est à 14 ans qu'il a tapé dans le vice cancéreux à fumée grise. Depuis c'est le déclin. Il attend le jour où on lui annoncera un cancer des poumons. vii. il aurait aimé vivre en 1920, les années folles, les années déchirées entre gangs et fin de la première guerre. Il aurait souhaité enfiler un béret, courir dans les rues, se vautrer contre les pavés et participer à des affaires louches. Il se parfois qu'il est pas né à la bonne période, ou que dans son ancienne vie il devait être une petite raclure. viii. il a l'imaginaire fertile, un peu trop sans doute. Y'a beaucoup de je voudrais. Mais y'a pas souvent du je fais, ou je mets en action ce que je veux. Faut dire que changer du tout au tout, ça arrive qu'aux autres et ce malgré les barrières qui glissent lorsqu'il oublie ses cachetons. Il a encore un peu de conscience, assez pour savoir qu'il peut pas être quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 23/12/2016, 18:58

c't'à vous les gueux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 23/12/2016, 19:27

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 23/12/2016, 23:20

Je m’immisce aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 27/12/2016, 17:05

ulrich, on est bon mon dude. KUAN. ulrich m'a parlé de ton idée de rp à trois, est-ce qu'on partirait de ça comme base de lien ou est-ce que tu veux qu'on trouve un autre truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 27/12/2016, 19:29

Bah écoute, moi perso' ça me va, après si tu avais une autre idée en tête, je suis preneur également
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 1/1/2017, 21:16

de but en blanc, pas vraiment. je file lire ta fiche et je te tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 13/1/2017, 17:04

c'était avec novah que je voulais un lien, pas charlie (a) donc je viens ici ce sera plus pratique

alors j'avoue que je vois pas trop de points communs entre nos deux loustiques, à part le fait qu'ils soient tout les deux un peu torturés.
je t'invite donc à lire ma fiche pour voir si tu as un petite idée ouais je te fais travailler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: teen idle • laval 2/2/2017, 13:47

j'avais oublié que tu voulais un lien, alors je viens réparer mon erreur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: teen idle • laval

Revenir en haut Aller en bas

teen idle • laval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Décrets de Laval
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Lena de Laval ~ Open
» Hockey Cosom le mardi soir à Terrebonne (Laval).
» (Lyon) Olivier Kemen Vs Prêt (Laval)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: saison 17 :: liens-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)