Partagez|

isandrane + i hope you find a way to be yourself one day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
eau de toilette

JE RESSEMBLE À : tommo, mon bb.

CRÉDITS : french adicted (avatar) + oim (signature, profil), c'est qui l'patron ?

PSEUDO : anaëlle, la fabulance-même.


MessageSujet: isandrane + i hope you find a way to be yourself one day. 4/2/2017, 21:37

Léandre :
 

Albane :
 

Isaac :
 

Madame Rochebois :
 

TO BE CONTINUED



I'M JUST A STUPID KID

Tu te demandes si tu es une bête féroce ou bien un saint mais tu es l’un et l’autre et tellement de choses encore. Tu es infiniment nombreux, celui qui méprise, celui qui blesse, celui qui cherche, et tous les autres ensemble.  ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: isandrane + i hope you find a way to be yourself one day. 8/2/2017, 18:46

monsters & gods

       

Tu t'en doutais que ça devrait arriver, un jour. Que tes parents voudraient la rencontrer, ta fameuse Albane. Que ça arriverait vite. À peine as-tu eu le temps d'y penser que c'était déjà entrain d'arriver. Que t'étais déjà là, sur le pas-de-porte, maladroit et pas serein pour un sou, tes géniteurs derrière toi. Ce soir, tu n'aurais pas pu te défiler, tu n'aurais pas pu y échapper réellement. De toute évidence, certes, tu aurais pu tenter de repousser mais pas éternellement. À toi de jouer le petit-ami parfait, ce soir. Le fils parfait, digne de l'éducation et de l'amour portés par ses parents.
Tu as à peine eu le temps de frapper à la porte – et Albane a à peine eu le temps d'ouvrir la porte, surtout – que ta mère lui sauta littéralement au cou. On n'va pas se mentir, t'es un peu embarrassé. Tu n'es pas habitué à ce genre de situation, pas le moins du monde. « Merci à vous. C'est un plaisir de vous recevoir ce soir, sincèrement » qu'elle dit, ta meilleure amie – supposée petite-amie – à tes parents, avant de saluer ton géniteur pas moins en joie que son épouse. Et tu n'as pas le temps de souffler et de l'entendre poursuivre qu'elle t'emprunte à ces derniers deux petites minutes que tu es dans ses bras. « Bien sûr ! Regarde chéri, ils ont déjà leurs petits secrets » C'est ta mère qui répond, naïvement. Quoique toi, ça t'arrange. Ils y croiront dur comme fer et tu seras soulagé mais coupable à la fois. Soulagé, parce qu'ils repartiront heureux de voir la belle brune à ton bras mais coupable de leur mentir de la sorte. De toute évidence, aucune autre solution n'aurait été envisageable, ne nous leurrons pas. « Léandre, regarde-moi. Ce n'est que moi d'accord. On ne s'est rien promis et tout ce qu'on pourra dire ou faire ce soir ne veut absolument rien dire. Alors détends-toi s'il te plait, ça va bien se passer » Tu sais qu'elle a raison, et t'as franchement envie de la croire mais malgré toi, tu ne peux pas t'empêcher d'être stressé. Mais, t'inspire un grand coup. Heureusement, il n'est pas là. Heureusement, il n'est pas dans les parages, Isaac.
Elle te tend un plat de toasts que tu prends pour emmener jusque sur la table tandis que tes parents s'installent et prennent place autour de la table. On ne peut plus nerveux, tu essaies de le cacher tant bien que mal et tu t'installes à ton tour. « Encore une fois, je suis vraiment contente de vous rencontrer, c'était important pour Léandre alors ça l'était pour moi aussi » Tu ne peux retenir un sourire, la regardant et d'un seul coup... C'est concrètement une avalanche de questions qui s'effondre sur elle, de la part de ta chère mère. « On a tellement hâte de te connaître mieux ! Léandre est un petit cachottier, il ne nous en n'a pas dit énormément. Quel âge as-tu ? Tu as des frères et soeurs ? Tu étudies quoi ? Et puis, comment vous êtes-vous rencontré aussi ? »  Tu retiens un soupir. « Maman... doucement. Une question à la fois, ça suffit..  » Et tu devines à l'air perdu sur le visage d'Albane que ça fait trop, elle ne tarde pas à le dire, d'ailleurs. Trop de questions. Ah. Ta mère, toujours fidèle à elle-même. S'emballer, c'est bien son genre.  « Je... J'ai vingt ans, je suis fille unique et j'étudie les langues étrangères pour devenir traductrice . Pour le reste, vous pouvez demander à votre fils peut-être... » Tu lui jettes discrètement un regard surpris. Tu ne t'attendais pas à ce qu'elle te lance tout ça, comme ça. D'un coup. « Eh bien.. » … « Salut les grosses !  » Ton sang ne fait qu'un tour. Il ne manquait plus que lui. Lui, et ses yeux bleus qui te font perdre la tête. Lui qui te fait perdre tes moyens et devant qui tu es incapable d'articuler une phrase correctement. Isaac et sa grande gueule. Isaac qui a le don de te faire flancher en un rien de temps. Isaac qui pourrait faire échouer votre plan, ce soir. « Albane t'es vraiment une brêle ma pauvre. Tu pouvais bien chercher ta veste depuis trois jours, tu l'as oubliée chez moi samedi dernier. T'as oublié ta tête avec mais au lieu d'la ramener j'ai shouté dedans, ça te remettra peut-être les idées en place. » Que tu l'entends dire avant d'apparaître dans la salle. « Tiens, attrape ! » Oh non, il ne va pas...
Et si, il l'a fait. Il balance la dite veste qui traverse la pièce pour atterrir sur la tête de.. ton père. Ok, là, tu es en état de stress total. Tu ne sais pas où te mettre. Tu sens ton cœur qui s'accélère. Tu en viendrais presque à jurer. Il a vraiment le chic pour débarquer au mauvais moment, c'est dingue !
Tu le vois venir retirer la veste de la tête de ton père. « Messieurs dames. » Non mais. Et voilà qu'il salue tes parents, comme si de rien n'était, comme si rien ne s'était passé quelques secondes à peine auparavant. Il fait le tour de la table pour saluer enfin ta supposée petite-amie, il semble ensuite te reconnaître puisqu'il lâche un « Léandre ». Tu ne réponds que par un hochement de tête, ne souhaitant pas perdre tout crédibilité, maintenant. Pas à cause de lui. Pas ce soir. Il s'excuse auprès d'Albane et déclare qu'il se tire. Ouf. Sauvé. Du moins, c'était sans compter sur ta génitrice fidèle à elle-même... « Les amis d'Albane et de notre petit Léandre chéri sont nos amis, restez ! Albane, reste assise, je m'occupe de rajouter une assiette ! » Le plus naturellement du monde, elle se lève pour le forcer à s'asseoir et installe des couverts supplémentaires.

Il ne manquait plus que ça.
Il ne manquait plus que lui...

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas

isandrane + i hope you find a way to be yourself one day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: from lbd to la vie en rose :: rps-