Partagez|

curious person (eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: curious person (eliott) 27/2/2017, 21:58

Un élastique dans les cheveux, sa blouse dans la main. Lexia se préparait pour débuter son service de la semaine. Non elle n’était pas triste, ou fatigué que le weekend soit déjà passé. Elle aimait son travail ou du moins les études qui préparaient son futur travail, les stages qu’elle était entrain de faire lui permettait jour après jour d’avoir confirmation sur sa vocation. Elle n’avait plus aucun doute.  C’était quelque chose en elle depuis toujours, elle en était persuadée, sauver des gens était tous ce qui la rendait chaque jour un peu plus vivante. Lexia était une fille ordinaire au premier regard, pourtant, du haut de ses un mètre soixante-cinq, elle était une vraie bouffer d’air frais pour ses proches. Elle avait une patience et une écoute à toute épreuve, non lexia ne laissait jamais tomber personne même dans les pires moments elle était présente. Certes, son caractère bien trempé n’était pas forcément bien loin, mais elle essayait un maximum de le laisser de côté des qu’elle le pouvait.  Lexia n’avait pas toujours la langue dans sa poche et ne se déranger pas pour répondre quand la situation parfait trop loin, oui la jolie brune avait réellement un certain problème avec l’autorité, elle n’aimait pas qu’on lui dicte sa conduite et à l’heure actuelle en tant que stagiaire ça n’était pas forcément toujours facile. La jeune étudiante faisait donc de son mieux pour se calmer et éviter de trop répondre à ses supérieurs, elle était consciente que cela pouvait lui jouer des tours pour son futur. Et autant dire qu’elle n’avait pas forcément envie de tout gâcher alors qu’elle était certaine de sa vocation. Lexia voulait prouver que malgré son caractère un peu trop fort de temps en temps, elle pouvait rester calme et gérer n’importe quelles situations, oui elle voulait qu’on lui dise qu’elle était totalement capable de gérer son travail. Il est vrai que par moment, la jolie brune perd de sa confiance selon la situation, mais grâce aux différents stages qu’elle faisait dans l’hôpital de la ville, elle se sentait de plus en plus forte et surtout apte pour faire de son rêve son métier.  Son maitre de stage l’intégrait énormément, elle ne savait pas tellement quoi penser, ni quoi faire.  Une fois prête, lexia se dirigea vers l’accueil du service pour savoir les choses qu’elle devait accomplir durant ses heures de service, elle venait de croiser Eliott. Son chef de service, elle n’avait pas forcé sur son regard et avait préféré rapidement récupérer les dossiers qu’elle devait traiter. Elle marchait donc dans les couloirs en lisant rapidement les dossiers qu’elle avait entre ses mains avant de rentrer en collision avec une épaule assez musclé, ses dossiers étaient désormais au sol. « désolé je ne regardais pas. » lexia se baissait immédiatement pour ramasser son travail avant de se redresser en tombant nez à nez avec lui. Il fallait qu’elle le bouscule lui. La journée commençait à merveille pour la jolie brune.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 27/2/2017, 23:17

Être chirurgien et père à la fois c'est assez compliqué. Non, c'est faux que de penser qu'il est simple de gérer un enfant de quatre ans en plus de son métier qui demande très souvent des heures supplémentaires. Refaire ma vie est beaucoup plus compliqué que ce que l'on pense, aucune femme ne cherche à s'engager avec un homme ayant déjà un enfant et encore moins lorsque cet homme est en plus de ça chirurgien, en général ça fait peur. Il m'est arrivé d'en interroger certaines, pour essayer de connaître leur point de vue, leur avis sur le sujet et toutes on été plus ou moins catégorique. L'absence, voilà de quoi elles avaient toutes peurs, d'une éventuelle abandon à cause du boulot et de se retrouver seule avec un gosse qui n'est même pas le leur au final. Je me suis souvent dit que finalement, aucune ne méritait mon fils et aucune ne me méritait moi également si c'était pour penser de cette façon là. J'ai toujours été clair là-dessus, ce n'est pas mon métier qui passe avant, mais c'est belle et bien mon fils et je ne m'engagerais jamais avec une personne si elle refuse mon fils, c'est d'ailleurs pour ça qu'il n'a jamais vu une femme venir à la maison en ses quatre de vie sur cette terre auprès de moi. Il arrive à l'âge où il pose des tas de questions, sans arrêt et sans répit. Il est aussi à l'école depuis un an maintenant ce qui favorise largement les questions, les interrogations que ça soit de lui-même ou encore de ses petits camarades de classe qui se demande souvent pourquoi c'est toujours son papa qui vient le chercher à l'école et non pas sa maman. J'ai la chance d'avoir un petit garçon malin qui trouve toujours de quoi répondre sans ce dégonfler pour autant et par chance, il est fier de son père. Aujourd'hui c'est un jour comme les autres, un jour où je le dépose à l'école le matin et où je me rends à l'hôpital de suite après. En étant titulaire et plutôt bien noté depuis des années maintenant, j'ai la chance d'avoir eu la sympathie du chef en plus de celle de mes collègues, qui me permet de nombreuse fois d'avoir un emploi du temps assez souple afin de m'occuper de mon petit garçon. Cette année j'ai eu une nouvelle tâche au compteur celle de m'occuper de petits nouveaux, ça n'a pas été forcément mon truc au départ je dois bien le reconnaître, mais avec le temps on commence à s'attacher à ses petites bêtes-là. Dès mon arriver et après m'être changer je me rends à l'accueil où je récupère mon emploi du temps de la journée et en le consultant tête baisser dans l'un des immenses couloir de l'hôpital, je percute quelqu'un qui semblait également ailleurs comme moi. « désolé je ne regardais pas. » C'est elle, la jeune femme qui me tape dans l'œil depuis le premier jour, mais avec qui j'essaie de faire comme-ci de rien était. Elle est toute jeune, si fraîche et si jolie que j'en perds souvent mes mots lorsque je m'adresse à elle. « C'est pas grave. » C'est tout ce que j'arrive à dire sans bafouiller et c'est déjà beaucoup pour moi. 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 1/3/2017, 18:37

Lexia était heureuse de continuer encore pour quelques mois ses stages. Elle adorait l’université, mais autant dire qu’elle préférait encore plus la pratique. Comme beaucoup de personne d’ailleurs. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle avait hâte de finir son année pour enfin commencer à être chirurgien, elle était véritablement impatiente de devenir enfin son propre chef ou du moins sa propre chirurgienne sans devoir seconder quelqu’un.  Oui lexia avait un assez fort caractère et autant dire qu’elle n’aimait pas forcément la présence d’autorité supérieur. Elle n’aimait pas tellement qu’on lui donne des ordres et pourtant pour le moment elle n’était qu’une stagiaire qui devait se plier aux personnes qu’elle avait au-dessus-d ’elle pour le moment. La jolie brune était quelqu’un de très intelligent, elle ne se laissait pas forcément facilement faire sauf auprès de son petit-ami actuel. Elle en pouvait tout simplement plus de cette situation de violence, mais elle était tout de même persuadée qu’il pouvait changer un jour sauf que pour le moment elle n’avait vu aucune amélioration, elle essayait de rester le moins longtemps avec lui pour éviter qu’il s’emporte. Certes, lexia en avait marre, mais elle n’avait aucune force pour tout arrêter, elle avait peur qu’en partant il en finisse avec la vie. Oui c’était sûrement absurde, mais elle avait peur d’être la seule personne qui pouvait encore croire en lui malgré ce qui lui faisait vivre chaque jour. Lexia avait beau avoir un mauvais caractère quand on l’attaquait, avec lui c’était différent. Elle n’arrivait pas à lui tenir tête ou quoi, elle se sentait toujours terriblement faible en face lui, c’était une réalité assez difficile. C’est pourquoi, la jolie brune restait un maximum à l’hôpital pour éviter d’être avec lui, elle se sentait réellement en sécurité au sein de son service plutôt que chez elle avec son petit-ami. D’ailleurs ce week-end avait été plutôt long, il avait levé la main sur elle à deux reprises ce qui avait légèrement marqué le corps de la jeune étudiante. Ça n’était pas forcément une situation facile à gérer, mais elle faisait son possible pour cacher cela, elle n’avait pas forcément envie qu’on l’interroge sur sa vie. D’ailleurs elle ne parlait pas énormément de sa vie privée aux autres personnes. Elle restait toujours très évasive. Elle avait donc pris son service avec l’envie d’oublier son week-end, une fois prête elle était partie récupérer ses dossiers avant de finir par bousculer son chef de service, lexia était parfois maladroit et il faut croire qu’elle avait le don pour bousculer les gens qui l’a rendaient très vite nerveuse. Elle ne savait d’ailleurs par pourquoi Eliott l’a rendait aussi nerveuse, mais elle n’aimait pas tellement ce sentiment.  Lexia avait rapidement ramassé ses dossiers avant de remonter en regardant ce dernier sans forcément savoir quoi dire. « J’aurais dû faire attention. » elle hochait doucement la tête en le fixant sans forcément le remarquer, elle était assez gênée de la situation. « je vous souhaite un bon service. » chuchotait-elle rapidement avant de reprendre son chemin vers son premier patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 2/3/2017, 20:52

Il paraît, d'après mes collègues à l'hôpital, que je suis plutôt du genre mystérieux c'est ce que je peux entendre dans les couloirs. Je ne suis pas forcément proche de l'un d'eux, je n'ai pas non plus de « bande » d'amis ou quoi que ce soir, je navigue très souvent en solitaire. J'ai du mal à parler avec les gens, je ne sens pas forcément à l'aise et j'ai surtout horreur de parler de moi. Je sais que mon histoire intrigue, je sais qu'ils veulent tous -ou en tout cas une bonne partie d'entre eux- savoir pourquoi je suis seul avec mon fils, savoir pourquoi je ne m'intéresse pas aux femmes de l'hôpital alors que certaines ne sont pas si mal que ça … Bref, j'ai l'impression de bien alimenter les discutions des couloirs et j'aime bien finalement. Comme assez souvent, mes journées sont assez serrées, il m'arrive d'avoir des opérations au dernier moment ce qui peut rallonger mon planning, mais disons que c'est assez rare étant donné que nous sommes plusieurs chirurgiens ici. Comme chaque matin je dois récupérer mes dossiers, ceux de la veille, mais aussi et surtout les nouveaux de la journée qui arrive. Il semblerait que ma journée soit plutôt calme, mais je ne préfère pas trop espérer. Alors que je traverse le long couloir qui mène à mon bureau, quelqu'un me percute et d'ailleurs je ne sais pas réellement si c'est cette personne qui me percute ou bien alors si c'est moi. Après tout en étant plongé dans les dossiers c'était possible, mais la personne en face de moi semblait faire la même chose puisque tous ses dossiers tombent. Le temps que je réalise, la demoiselle est déjà debout avec ses dossier ramassé dans les mains. Je sais qui elle est, je connais son visage et son statut dans l'hôpital en revanche je ne connais pas son prénom je dois dire qu'avec tous les internes ou stagiaire que je croise par jour j'ai du mal à retenir tous les prénoms. « J'aurais dû faire attention. » Elle me fixe et je dois dire que moi aussi, c'est assez étrange comme sensations, c'est peut-être bien la première fois que je ressens quelque chose comme ça, d'assez électrique et j'ai du mal à retrouver mes mots, mais il le faut. « Il y a pire, vous en faites pas. » En même temps c'est pas faux. Ses yeux, son regard, me captive et j'ai dû mal à détourner tout ça. Elle semble aussi visiblement ressentir la même chose que moi, mais elle décide de prendre la fuite. « je vous souhaite un bon service. » Me dit-elle en me tournant le dos pour commencer à partir. Je soupire, il faut que je trouve quelque chose, une excuse pour la retenir ou l'avoir avec moi pour aujourd'hui. « Excusez-moi, mademoiselle. » Criais-je légèrement pour qu'elle s'arrête et se retourne. « Vous êtes stagiaire ici c'est ça ? Vous êtes libre aujourd'hui ? » Après tout autant être direct. 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 2/3/2017, 21:52

La jeune stagiaire était totalement motivée pour apprendre son futur métier, elle était énormément passionnée par ce qu’elle faisait et elle n’avait qu’une hâte, devenir chirurgien titulaire. Son rêve la faisait vivre depuis toujours, elle voulait faire cela depuis sa plus tendre enfance et n’avait jamais changé d’avis durant les avis. Le fait que sa mère soit chirurgienne l’avait énormément encouragé. Elle voulait faire comme elle, devenir une très grande chirurgienne et montrer sa force de caractère. Il est vrai qu’en tant que stagiaire, lexia essayait de rester le plus calme possible même dans les situations où son caractère voulait ressortir, elle essayait d’être plus calme pour éviter les mauvaises réputations qui pourraient mettre en péril sa futur carrière, une réputation est si rapidement faite. Elle ne voulait pas que les gens aient une mauvaise image d’elle-même si par moment le fait d’avoir des gens au-dessus d’elle n’était pas une situation très facile pour elle, lexia avait toujours du mal avec l’autorité donc faire des efforts était par moment sur humain pour la jolie brune. Quoi qu’elle dise, pour le moment elle avait réussi à rester calme sans jamais trop hausser le son avec quiconque dans ce service, il est vrai que dans le service pédiatrique elle n’avait pas forcément eu une très bonne expérience et de ce fait elle avait rapidement montré son caractère. Lexia trouvait ce métier au plus haut point intéressant, sauver des gens, les aider dans la poursuite d’une vie meilleure lui permettait d’accomplir tous ce qu’elle avait voulu dans la vie, aider les autres. La jolie brune pensait toujours aux autres avant de penser à elle-même c’était quelque chose d’impossible pour elle d’être égoïste. Certes, lexia était une fille très intelligente avec l’envie de devenir une très grande chirurgienne, mais en ce moment elle avait énormément de chose en tête. L’histoire de son père commençait doucement à la travailler et le fait que son petit-ami change de comportement l’angoissait au plus haut point. Oui à l’heure actuelle, lexia n’avait pas une vie forcément rêvée avec un copain violent. Heureusement qu’il y avait sa mère et ses amis pour lui remonter le moral sinon, lexia aurait jeté l’éponge depuis longtemps. Malgré tout, lexia était une fille qui était tenace, elle ne lâchait jamais rien quand elle était persuadée du résultat. Certes elle espérait que son copain se calme, mais de l’autre elle ne trouvait pas forcément la force de tout arrêter. Ça n’était pas une vie agréable pour elle sauf qu’elle était pratiquement persuadée qu’il y avait pire. De toute manière, lexia partirait quand cela deviendra trop, pour le moment elle résistait du mieux qu’elle pouvait en priant chaque soir qu’il change et redevienne la personne qu’il était avant. La personne qu’elle était entrain de détester alors qu’avant son cœur ne battait que pour lui. Les gens changent par moment, sauf que quand cela arrive cela n’est pas forcément en bien. La jolie brune préférait être en service pour oublier, une fois qu’elle enfilait sa blouse, elle était une toute autre personne, plus d’assurance et elle oublier sa vie qui l’attendait derrière la porte. Elle était lexia, une stagiaire impatiente de découvrir le métier qui l’a faisait rêver depuis des années maintenant. Elle avait commencé sa matinée en bousculant un homme, plus précisément, son chef de service, elle était persuadée de perdre des points en étant autant maladroite. Elle n’avait cependant pas pu lâcher son regard, il lui faisait un certain effet, mais elle ne comprenait pas tellement quoi. C’était une situation bizarre, c’est pourquoi elle n’avait pas tardé à reprendre sa marche avant qu’il l’a stop à nouveau. « oui ? » elle se tournait vers lui à nouveau avant de le regarder. « oui depuis un mois maintenant. Libre ? vous avez besoin d’aide pour un dossier ? » elle haussait doucement un sourcil en le regardant, elle craignait de mal avoir compris en réalité. « je me trompe ? » finit-il par dire en pinçant sa lèvre inférieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 6/3/2017, 21:56

Je préserve ce côté mystérieux, j'aime bien. C'est vrai que je ne suis pas réellement du genre à sourire comme ça assez facilement. Bon, pour être vraiment honnête je ne souris presque jamais sauf avec mon fils évidemment, puisqu'en réalité et bien il est ma seule source de bonheur. Depuis sa naissance et depuis que sa mère nous à abandonner tous les deux, je n'est plus retrouver de femme, disons que celles que j'ai eu elles n'ont été que de passage dans ma vie. Je n'arrive pas à m'attacher à quelqu'un plus d'une journée, c'est plus fort que moi j'ai un blocage et puis je ne suis plus tout seul, je ne peux pas m'engager comme ça avec quelqu'un alors qu'il y a mon fils également au milieu et il est important pour moi qu'il soit heureux également. Bref, l'amour n'est vraiment pas d'actualité pour moi. J'ai en charge avec mon métier de former les médecins de demain, je dois dire que vu comme ça je ne suis pas forcément très emballer puisque je sais que ça va être long, que je risque de m'énerver et par dessus tout, que j'ai la responsabilité s'ils font des bêtises. Lorsque je me balade dans les couloirs pour rejoindre mon bureau afin de commencer à étudier et classer mes cas de la journée, en tout cas ce qui sont prévus, j'entre en collision avec une personne. Heureusement rien de très grave, je comprends très vite que c'est justement l'une de ces stagiaires, ou interne de l'hôpital. Je ne sais pas exactement si je vais avoir un petit groupe spécifique ou alors s'ils vont tous passer avec moi un par un ou éventuellement en groupe justement, aucune idée pour le moment. Cette demoiselle avec qui je me suis accroché je dois avouer qu'elle ne me laisse pas indifférent comme ça, au premier regard. Elle a visiblement ce petit quelque chose qui fait que. C'est bien la première fois que je ressens quelque chose comme ça, je suis assez déstabilisé que ça arrive ainsi et surtout sur une petite jeune stagiaire. Alors qu'elle repart de nouveau avec tous ses dossiers en main je décide de l'interpeller « oui ? » Pourquoi j'ai fait ça ? Est-ce que j'ai le droit ? Je ne sais pas vraiment, mais j'essaie. Pour entre sûr tout d'abord je lui pose la question, histoire de savoir si je ne me trompe pas et si elle est réellement stagiaire ici et ensuite enchaîner en lui demandant si elle est libre. « oui depuis un mois maintenant. Libre ? vous avez besoin d'aide pour un dossier ? » Je dois avouer que je ne sais même pas quoi répondre puisqu'en réalité je ne sais même pas ce que j'ai de prévu encore. J'hésite à répondre alors qu'elle rajoute, « je me trompe ? » Il faut absolument que je sorte de mes pensées étrange envers cette inconnue et que je me reprenne rapidement. « C'est exacte ... » Lui dis-je pas réellement sûr de moi. « Vous êtes là pour apprendre, alors c'est peut-être le moment où jamais de se lancer dans le grand bain non ? » Histoire de ne pas trop lui faire peur, j'essaie d'afficher un petit sourire rassurant, rapidement.  


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 8/3/2017, 22:24

 La jolie était déterminée, elle ne laissait jamais tomber un projet qui lui était cher. C’est pourquoi elle n’avait jamais arrêté de penser que plus tard elle deviendrait une chirurgienne renommée dans son secteur, elle avait envie de prouver que malgré une vie de famille un peu différente, elle était entièrement capable de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Lexia en voulait à la vie, elle voulait faire tous ce dont elle avait envie sans se soucier des conséquences, oui elle profitait de la vie parfois même un peu trop, mais elle était jeune et elle voulait vivre avant de se laisser vivre. Certes, elle avait ses études qui lui prenaient énormément de temps, mais cela encore elle le faisait avec la plus grande des envies étant donné qu’elle compter passer le reste de sa vie dans un hôpital. C’était sûrement une situation qui pourrait faire peur, mais à elle non, elle voulait réellement construire sa carrière dans un hôpital. On dit souvent de cette dernière qu’elle est une battante qui ne perd jamais espoir même devant d’immenses obstacles et c’était l’entière vérité, il en fallait énormément pour dissuader Lexia au point où elle n’avait peur de rien ni de personne, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle avait parfois du mal à tenir sa langue en la présence d’un supérieur. Oui, LExia était une élève assidue, mais par moment elle ne pouvait pas s’empêcher de donner son avis ou même plutôt son affirmation. Il est vrai que malgré son caractère de femme forte par moment elle se trouvait être faible, en ce moment elle avait l’impression d’être à côté de la plaque. Son copain devenait facilement incontrôlable et elle ne savait plus vraiment quoi faire. Il est vrai qu’elle osait pas en parler de peur d’avoir des regards accusateurs ou quoi, elle préférait essayer d’arranger les choses seules même si par moment elle était persuadée qu’elle aurait besoin d’aide pour le contrôler. Lexia ne comptait plus le nombre de fois où elle avait décidé de dormir chez sa mère plutôt que rentrer chez elle, cette dernière se posait énormément de question sur son avenir et elle avait peur que ses problèmes personnels l’empêchent de travailler correctement pour ses études, elle était forte, mais elle ne savait pas jusqu’à où. Elle avait débuté une journée comme d’habitude dans son service, en lisant rapidement les dossiers qu’on lui avait préalablement donné, lexia était malencontreusement rentrée en collision avec son supérieur. Lexia ne comprenait pas pourquoi, mais elle était toujours bizarre en sa présence. « D’accord ! je vous suis alors. » disait-elle en souriant doucement tout en se dirigeant à nouveau vers lui. « vous allez me montrer quoi ? » oui lexia était toujours très curieuse, ça n’était un secret pour personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 10/3/2017, 20:14

L'apprentissage de la médecine doit se transmettre et c'est pour ça que ces jeunes recrut sont ici, pour apprendre. Il paraît, d'après notre chef, que tous ces petits jeunes sont les meilleures de leur promotion, nous sommes là pour les former, leur donner le plus possible de carte en main pour les aider à affronter le vrai métier qu'ai celui de médecin, celui chirurgien, celui de sauver des vies tout simplement et ce n'est pas rien, c'est un gros poids sur leur épaule et sur les nôtre aussi également puisque s'ils se trompent, c'est également de notre faute. Je ne pense pas avoir d'interne prédéfini, je pense que tout le monde va passer avec tous les titulaires. Cette demoiselle que je retrouve dans les couloirs et que finalement, le destin met sur mon chemin, je la connais plus ou moins. Ce visage si angélique m'attire depuis le premier jour, mais évidemment c'est l'interdit. Cette demoiselle je ne connais pas son prénom, je pense même que je ne me souviens plus vraiment de son nom puisqu'elle n'est jamais venue dans mon service jusque là. J'ai déjà essayé de percer sa personnalité mais je dois dire que j'ai eu du mal elle semble très mystérieuse, c'est une demoiselle qui a la fois semble avoir un côté femme enfant, très féminine et douce et à la fois qui peut également avoir un caractère de feu et tout envoyer balader. C'est en tout cas ce que je pense simplement en la regardant, mais j'espère apprendre à la connaître plus. Alors qu'elle s'apprête à disparaître de ma vue, je l'interpelle pour lui demander si elle souhaite être avec moi pour la journée. En réalité je ne sais même pas quoi lui faire faire ou bien même quel patient lui donner, mais ce n'est pas très grave. « D'accord ! je vous suis alors. » Je ne pensais pas qu'elle accepterait aussi rapidement à vrai dire, mais j'en suis tout de même bien content, d'où mon sourire sur mes lèvres. « Parfait. » Nous partons alors en direction de mon bureau et j'espère quand même que dans la pile de dossier que je porte sous les bras, un dossier plus ou moins simple s'y trouve pour la demoiselle. « vous allez me montrer quoi ? » J'apprends une nouvelle chose sur la demoiselle, c'est qu'elle est curieuse. « Hum … Et bien en réalité je ne sais pas encore, mais ne vous inquiétez pas je vais trouver. Pour commencer, dite moi votre prénom ? »  


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 5/4/2017, 21:51

Lexia était très heureuse de pouvoir être dans les hôpitaux, elle était contente de pouvoir enfin passer de la théorie à la pratique. La jolie brune était toujours à fond, elle avait toujours une idée débordante pour la simple et bonne raison qu’elle était passionnée parce qu’elle faisait à l’heure actuelle et que personne ne pourrait lui retirer cela. Lexia était toujours très persistante quand elle aimait les choses et elle ne pouvait forcément se retenir quand elle était persuadée d’avoir raison. C’était toujours comme cela. La jolie brune a toujours eu un fort caractère et une forte ambition, c’est d’ailleurs sûrement grâce à tout ça qu’elle avait réussi à aller jusqu’où elle était à l’heure actuelle. Lexia n’était pas le genre de fille qui abandonne comme ça, non quand elle avait un point à atteindre elle mettait toute son énergie à le faire pour la simple et bonne raison qu’elle n’aimait pas perdre ni même qu’on puisse croire qu’elle était faible. La jeune étudiante se donnait corps et âme pour arriver à faire son maximum et devenir une très grande chirurgienne par le futur, elle n’était jamais très certaine de son avenir mais une chose était claire dans sa tête, elle ferait sa carrière dans un hôpital, c’était certain, elle ne se voyait pas ailleurs qu’entrain de sauver la vie des gens, elle ne voulait que ça dans sa vie. La jolie brune était née dans ce milieu et elle voulait clairement y faire toute sa vie, elle ne serait expliquée pourquoi, mais quand elle était entre ces murs, elle se sentait bien et utile. Une sensation qui la rendait vivante jour après jour. Elle ressentait de plus en plus le besoin d’être au boulot plutôt que chez elle, lexia n’avait pas une vie privée de tout repos en ce moment et autant dire plus elle pouvait éviter de voir son copain, mieux elle se portait, elle ne supportait plus vraiment son comportement avec elle, il était loin d’être facile à vivre, lexia ne pouvait plus subir les coups ni même le comportement qu’il avait en général avec elle. Certes, elle devait partir, mais elle en avait pas la force pour le moment tout simplement parce qu’elle était persuadée qu’il finirait par changer. Du moins elle l’espérait un peu plus chaque jour, malgré le fait que chaque jour petit à petit les chances que cela soit le cas s’amoindrissent. Ce matin une longue semaine d’hôpital l’attendait et elle était plutôt heureuse que cela soit le cas, elle était occupée ce qui lui permettait d’éviter de penser à ce dernier.  La journée avait débuté par une rencontre plutôt surprenante, lexia avait percuté son supérieur. C’était plutôt une situation bizarre, lexia n’arrivait pas forcément à expliquer pourquoi. La jolie brune suivait avec attention ce dernier. Elle le regardait attentivement sans vraiment comprendre pourquoi. « je m’appelle Lexia. » Elle souriait doucement dans sa direction. « et vous ? » Finit-elle par dire en replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. .  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 6/4/2017, 18:56

Je pense que je manque souvent de tact, je ne sais jamais réellement comment aborder les gens et surtout les demoiselles, je pense qu'au final je suis comme ça depuis le départ de la mère de mon fils. J'ai dû apprendre à me débrouiller d'un enfant seul, le protéger de tout et je pense qu'à force j'ai dû former une carapace autour de nous c'est peut-être là l'explication du problème. Maintenant à mon âge il serait peut-être grand temps que je m'occupe de moi, que je pense à faire ou plutôt refaire ma vie dans mon cas. Je sais déjà ce que je veux et je pense que c'est déjà un grand pas pour moi. Je passe le plus clair de mon temps à l'hôpital et je sais ou du moins je pense que ce n'est pas là que je trouverais le grand amour, quoi que … C'est un hôpital universitaire ce qui veut dire que de nombreuses personnes passent par là chaque année. Je dois reconnaître que chaque nouvelle année les étudiantes sont de plus en plus belle, mais je pense qu'elles sont bien trop jeunes pour moi, même si je ne perds pas espoir bien évidemment. Je crois que je ne me rends pas bien compte de ce que je suis en train de dire là, bref. Dans ces larges et longs couloirs je tombe presque nez-a-nez avec une interne, une interne dont j'ignore tout, mais que j'ai déjà regardé quelques fois et il faut bien le reconnaître elle est extrêmement jolie sauf que pour moi, ainsi que pour la politique de l'hôpital d'ailleurs, c'est un fruit défendu. Peut-être légèrement maladroitement j'engage la conversation en finissant par lui demander si finalement elle ne souhaite pas être dans mon service aujourd'hui. « je m'appelle Lexia. » C'est donc pas du tout mon genre d'agir comme ça, et pourtant c'est bien ce que je fais, je ne sais pas pourquoi. J'ai comme l'impression de rougir, mais j'espère que c'est seulement une impression sinon j'aurais l'air malin. « Enchanté alors. » Lui dis-je en souriant. Un joli prénom pour une jolie demoiselle en tout cas, « et vous ? » Je ne m'attendais pas à ce retournement de question, elle semble beaucoup plus à l'aise que moi en tout cas, « Eliott, Eliott De Kervelec. » Au cas où, autant donner mon nom complet après tout ici tout le monde le connait.  


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 10/4/2017, 11:42

Lexia était devenue une sorte de robot, rien ne lui faisait peur, elle était limite devenue sans sentiments dans le genre ressentir des choses fortes. Elle n’avait pas l’habitude d’être autant attirée par quelqu’un et pourtant l’homme qu’elle avait actuellement en face lui faisait de l’effet sans savoir pourquoi d’ailleurs. La jolie brune tentait tant bien que mal de rester simple sans trop montrer sa curiosité naissante pour l’homme qui était son supérieur. C’était une situation bizarre surtout que jusqu’à maintenant elle ne l’avait jamais vu même si cela faisait quelques semaines qu’elle était dans ce service. Elle aurait dû le voir et pourtant. C’est pourquoi elle n’avait pas forcément hésité sa proposition d’en apprendre plus sur la médecine aujourd’hui avec lui, c’était l’occasion de s’instruire et de profiter pour en apprendre plus sur lui. Lexia n’était pas forcément habituée à avoir des pensées comme elle en avait à l’heure actuelle étant donné qu’elle était en couple depuis maintenant deux ans, elle n’était plus habituée à trouver quelqu’un à son goût jusqu’à ce qu’elle croise son chef de service bien évidemment. Par ailleurs, elle était persuadée que cela venait aussi de sa situation assez compliquée à l’heure actuelle dans sa vie privée. Il faut dire qu’elle n’était pas forcément aidée avec un homme qu’elle ne reconnaissait plus du tout quand elle rentrait chez elle, certes au fond d’elle, lexia espérait qu’il change sauf que les chances diminuaient chaque jour un peu plus. C’est pourquoi ça lui faisait par un certain côté plaisir de voir qu’elle pouvait encore trouver quelqu’un d’attirant après tout ça. Elle était donc persuadée qu’elle passerait une bonne journée en la compagnie de son supérieur. Elle avait fini par déposé ses dossiers sur la table avant de le suivre. Il l’intriguait assez. « Enchantée aussi » finit-elle par dire en souriant doucement. Elle le fixait un instant avant de le détourner « vous comptez me montrer quoi aujourd’hui ? » oui lexia préférait parler boulot tout simplement parce qu’elle n’aimait pas le blanc qui venait de s’installer entre eux, lexia détestait cela plus que tout d’ailleurs. Elle déposait ses mains dans les poches de sa blouse tout en le regardant « sinon j’ai des dossiers assez importants en attente si vous préférez. » elle hochait doucement la tête en direction des dossiers qu’elle venait de déposer sur la table. « je ne vous avez jamais vu jusqu’à aujourd’hui c’est normal ? je ne veux pas être indiscrète bien évidemment. » Lexia était bien trop curieuse à vrai dire et cela se prouver encore maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 14/4/2017, 17:23

« Enchantée aussi » Elle semble avoir la tête sur les épaules, elle semble être une interne qui a envie de réussir et c'est quelque chose qui me plaît réellement. J'ai pas vu énormément d'internes défiler sous mes yeux, mais je dois reconnaître que la moitié d'entre eux étaient tout de même pas autant impliqué. Je souris à la demoiselle, probablement l'une des rares fois où je souris d'ailleurs dans cet endroit. « vous comptez me montrer quoi aujourd'hui ? » Bon, cette fois c'est sûr elle est vraiment déterminée au boulot et c'est bien, elle semble être comme moi finalement, je pense que nous allons bien nous entendre tous les deux. « Et bien, j'ai deux jeunes adolescents qui sont arrivés hier soir aux urgences après une très grosse chute, j'aurais deux craniectomies à enchaîner … Si ça vous dit. » J'ai toujours du mal lorsque ça concerne des enfants ou des ados parce que j'imagine toujours Milo est donc je sais la peur des parents. Je sais qu'ils sont en panique, je sais que perdre un enfant est tout simplement inconcevable et je sais que je vais devoir tout faire, tout donner pour réussir encore plus que les autres, toujours plus et toujours mieux. Je ne sais pas si cette interne est prête pour ça, je ne sais pas si je peux faire confiance, mais je pense au vu de son envie de réussir que je peux tout de même en tirer quelque chose de bien. « sinon j'ai des dossiers assez importants en attente si vous préférez. » Elle ne doit pas savoir qui je suis et je ne lui en veux pas du tout. Je souris légèrement en coin avant qu'elle ne continue, « je ne vous avez jamais vu jusqu'à aujourd'hui c'est normal ? je ne veux pas être indiscrète bien évidemment. » Voilà, j'ai donc eu raison, elle ne sait pas qui je suis alors c'est le moment où jamais d'aller jusqu'au bout des présentations finalement. Je rentre à mon tour les mains dans mes poches, je la regarde et lui réponds, « Et bien je suis neurochirurgien. Et oui, c'est plus ou moins normal premièrement car en général je me fais plutôt discret dans les couloirs et puis deuxièmement parce que je viens de rentrer de congé. » Oui, j'ai réussi à en avoir des vacances et des plus ou moins longue, j'ai eu besoin de temps pour m'occuper de mon fils et j'ai de la chance d'avoir des supérieurs et des collègues vraiment compatissant. 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 14/4/2017, 22:11

Lexia était quelqu’un de motivée, cela ne passait jamais vraiment inaperçu à vrai dire. La jolie brune souhaitait de tout cœur rendre fière sa mère et elle était persuadée que la voir chirurgienne dans un hôpital, rendrait cette dernière très fière. Après tout elle était elle-même dans ce milieu-là ce qui lui permettait d’ailleurs d’être une grande aide lorsque la jolie brune avait des questions précises sur le métier. La jeune étudiante avait encore énormément à apprendre, mais elle n’avait pas peur de la dureté des études qu’elle était entrain d’effectuer. Quoi qu’il en soit, la jolie brune était persuadée d’être faite pour ce métier, elle ne se voyait absolument pas faire un autre métier de toute manière. Lexia était clairement en besoin d’apprentissage, elle voulait vraiment connaitre la plupart des cas auxquels elle pourrait être souvent amené. C’est pourquoi l’invitation de son supérieur lui faisait énormément plaisir dans le sens qu’elle était persuadée qu’il pourrait lui en apprendre beaucoup en sachant qu’elle pourrait lui poser toutes les questions qu’elle avait en tête. Oui lexia était une élève parfois un peu trop modèle et parfois un peu trop curieuse d’accord, mais valait mieux qu’elle le soit. Elle avait très vite compris que c’était grâce à l’expérience des autres ainsi que sa faculté d’être autant motivée et impliquée par le fait d’être curieuse qu’elle pourrait avoir son diplôme. Il est vrai que d’être ici lui permettait de ne plus penser à rien, lexia se sentait donc clairement mieux ici plutôt que chez elle. Son copain n’était pourtant pas de cet avis, mais clairement elle commençait à en être vraiment fatiguée. « ça m’intéresse beaucoup oui ! j’ai jamais eu encore la chance de pouvoir assisté à cela. » terminait-elle par dire en souriant en direction de son interlocuteur. Oui elle avait déjà pu assister à des interventions, mais pas encore ce que lui avait proposé son supérieur. Elle hôchait la tête en écoutant ce dernier parler, elle comprenait donc mieux pourquoi elle n’avait pas encore eu la chance de le croiser jusqu’à aujourd’hui. « d’accord je comprends mieux. Pardonnez-moi pour ma question indiscrète. » finit-elle par dire en le regardant, il avait quelque chose qui l’intriguait, c’était l’une des premières fois qu’elle ressentait cela d’ailleurs. « on va s’occuper de vos patients ? » oui lexia était entrain d’essayer de changer de sujet.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 17/4/2017, 18:15

Dans mon boulot, je suis quelqu'un de très professionnel, peut-être, mais est-ce que c'est quelque chose que l'on peut réellement me reprocher ? Je ne pense pas. J'ai pris quelques minutes pour peut-être former une nouvelle interne que je ne connais pas encore, mais mon rôle est d'apprendre à tout le monde et son rôle a elle est de toucher à toutes les spécialités avant de choisir la sienne alors c'est peut-être le moment où jamais de lui faire connaître la neuro si jamais elle n'a pas encore goûté à cette spécialité. Pour une première c'est sûr que cela risque d'être légèrement compliqué, puisqu'il s'agit tout de même de deux patients, adolescent, ayant subi le même choc important. Je lui expose donc rapidement le cas et lui demande si elle serait intéressé je ne force pas non plus les gens. « ça m'intéresse beaucoup oui ! j'ai jamais eu encore la chance de pouvoir assister à cela. » Bon alors tant mieux c'est déjà un bon point. « Très bien alors je vous laisserais accéder aux dossiers pour prendre mieux connaissance des cas. » Oui, c'est toujours mieux de savoir de quoi il s'agit exactement avant de rentrer dans le bloc. Elle avoue ne jamais m'avoir encore vu ici et je lui explique donc, sans entrer dans les détails, pourquoi. « d'accord je comprends mieux. Pardonnez-moi pour ma question indiscrète. » Je reprends alors à mon tour, « Oh il n'y a rien de mal. » Dis-je en souriant légèrement, « on va s'occuper de vos patients ? » Je sors de mes pensées en quelques secondes avant de me remettre à marcher avec la demoiselle à mes côtés. « Oui allons-y ! Je vais d'abord vous donner les deux dossiers. » 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 19/4/2017, 23:07

Lexia était incroyablement motivée pour devenir une grande chirurgienne, elle en avait l’envie depuis sa plus grande enfance c’est pourquoi elle se donnait énormément pour pouvoir y arriver. Elle savait que plus elle se donnait à fond pour atteindre son objectif plus elle serait heureuse à l’avenir, lexia était clairement persuadée que son boulot d’avenir lui permettrait enfin d’être heureuse. La jolie brune n’avait pas forcément eu une enfance dés plus facile et c’est pourquoi elle s’était très vite vu devenir comme sa mère, une chirurgienne énormément bien noté dans son domaine et surtout très respecté du reste du milieu. Lexia avait toujours énormément d’étoile dans les yeux quand elle regardait la carrière qu’embrassait sa mère à l’heure actuelle, elle voulait absolument vivre la même chose. Oui la jeune étudiante était plus que motivée pour un jour sauver des vies et rendre le sourire à des familles dans la douleur. Lexia était persuadée qu’il n’y avait rien de mieux pour elle que de faire ce métier, elle ne se voyait absolument pas faire autre chose de sa vie de tout manière, la jolie brune était faite pour ce métier elle en était totalement persuadée et personne ne pourrait la faire changer d’avis, c’était comme ça et pas autrement. Lexia avait énormément bossait ses cours durant tout le week-end, bizarrement elle n’était pas dégoutée d’avoir passé un week-end complet devant ses cahiers étant donné qu’elle aimait vraiment ce qu’elle étudiait, le fait d’étudier lui permettait aussi d’éviter son cher petit-ami ce qui était une vraie délivrance pour elle. C’était plutôt bizarre de penser cela, mais en ce moment les choses étaient loin d’être simple pour la jolie brune et elle le craignait de plus en plus sans savoir vraiment quoi faire, elle se persuadée que les choses pouvaient aller mieux sauf qu’en réalité les choses ne faisaient que s’aggraver pour le moment. Elle en avait juste marre d’espérer qu’il pourrait changer et devenir à nouveau la personne calme et posée qu’elle avait rencontré. On peut clairement dire que de ce côté-là, lexia était très naïve en ce qui concerne sa vie sentimentale apparemment, elle n’était pas capable d’avouer ce qu’elle vivait chez elle ce qui n'était pas forcément une bonne chose étant donné que se faire battre par son copain était loin d’être facile tous les jours. C’est d’ailleurs pour cela que lexia était très souvent à l’hôpital, cela lui permettait d’éviter ce dernier. « merci beaucoup ! » dit-elle de façon très enthousiaste, oui lexia était contente de passer la journée avec son supérieur et surtout d’apprendre des nouveaux moyens de guérir les gens. Lexia avait eu l’impression d’être indiscrète dans ses questions à vrai dire. « d’accord. » finit-elle par dire simplement en lui souriant doucement. Il avait une facilité incroyable de la mettre à l’aise chose qui n’était pas arrivée depuis longtemps à vrai dire. Lexia continuait de marcher avec lui tout en regardant autour d’eux, la jolie brune était toujours fascinée par l’ambiance des services hospitaliers. C’est très rapidement qu’elle s’était retrouvée avec les deux dossiers en main « j’ai combien de temps pour les étudier avant l’opération ? » elle attachait rapidement ses cheveux en queue de cheval pour pouvoir lire les dossiers sans réel problème..  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 29/4/2017, 22:35

En arrivant à l'hôpital ce matin j'étais pas forcément motivé pour le boulot, bien que j'aime ce que je fais, mais il y a toujours des avec et des jours sans dans tous les métiers et pour moi aujourd'hui ça s'annonçait être un jour sans, jusqu'à la rencontre complètement par hasard de cette interne. Je passe quand même pas mal de temps dans cet hôpital et je me rends compte que finalement et bien je ne connais pas si bien que ça les lieux. Non, je n'évite pas les gens évidemment, mais disons que ces dernier temps j'ai plutôt été du genre à rester dans mon coin. Je sais que je dois faire des efforts, je sais que je dois rester la tête haut de l'eau et arrêter de faire comme-ci de rien était et de foncer droit dans un mur, mais c'est souvent bien plus facile à faire qu'à appliquer. Je ne sais pas comment ni même pourquoi, mais j'invite littéralement cette interne sur mon cas « merci beaucoup ! » Bon au moins elle semble être ravi c'est déjà une bonne chose finalement. La voilà à présent curieuse, mais ça n'est pas déplacé alors forcément je lui réponds tout naturellement, « d'accord. » J'affiche un rapide sourire, il ne faudrait pas trop que je m'y habitue tout de même. Nous marchons pour atteindre mon bureau où mes dossiers sont présent, je fini par les lui donner. « j'ai combien de temps pour les étudier avant l'opération ? » Je regarde rapidement ma montre, pour ensuite reposer mon regard sur elle. « Hum … Disons peut-être une heure ou deux, ça ira ? Je dois parler aux parents avant. » Parler aux parents, mais aussi préparer un bloc et ça ne se fait pas en cinq minutes. « Ça ira ? » Lui demandais-je afin de m'en assurer. 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 18/5/2017, 23:44

Lexia était persuadée qu’elle réussirait dans ce qu’elle voulait faire. Elle était extrêmement motivée à le faire quoi qu’il puisse arriver. La jolie brune était quelqu’un de très motivée et surtout elle ne lâchait jamais prise quand elle avait un objectif en tête. D’ailleurs il n’était pas rare de la voir faire d’immense sacrifice pour arriver à ses objectifs quoi qu’il advienne, lexia était une fille toujours autant déterminée, elle n’était pas le genre de personne qui abandonnait à la première difficulté, non elle se battait toujours autant pour y arriver. Elle pourrait déplacer des montagnes juste pour atteindre n’importe quel objectif qu’elle se serait mis. Les gens pensent d’ailleurs souvent d’elle qu’elle est capable de tout et surtout que rien ne peut l’arrêter, en réalité sa mère peut y arriver même si cela reste très compliqué de le faire. Lexia ne tenait plus en place quand elle était à l’hôpital, elle voulait absolument toucher à tout et surtout aider un maximum, oui la jolie brune ne restait en rien dans son coin, elle n’était pas comme cela. La jeune étudiante était très active dans l’enceinte de son stage et surtout elle voulait donner le meilleur d’elle-même pour convaincre et montrer qu’elle était faite pour ce métier. De toute manière, lexia ne se voyait pas faire autre chose dans la vie, elle était persuadée que jamais elle ne pourrait autant tomber amoureuse d’un métier, elle était totalement devenue accroc à l’idée de sauver des vies, c’était plus qu’une passion pour elle, cela était devenu une véritable vocation pour cette dernière. Aujourd’hui c’est avec un grand plaisir qu’elle était venue à l’hôpital, comme tous les jours d’ailleurs. Elle n’aurait jamais pensé pour autant que sa journée s’établirait de cette façon tout de même, elle était totalement enchantée à l’idée d’aider Eliott, son supérieur hiérarchique. Il lui proposait quelque chose qu’elle n’avait pas eu la chance de côtoyer encore ce qui était que positive pour la jolie brune. elle ne pouvait en rien dire non face à un cas qu’elle n’avait jamais vu jusqu’à maintenant, elle avait besoin d’apprendre et elle avait l’impression que Eliott serait un maitre de stage tout simplement parfait pour lui apprendre tout ce dont elle avait besoin pour passer son épreuve future. Elle l’écoutait attentivement en espérant ne pas le décevoir, oui par moment il lui arrivait de douter d’elle même si cela ne durait pas longtemps. « oui oui une heure comme deux heures cela me convient parfaitement » répondit-elle avec un léger sourire tout en récupérant le dossier qu’elle devait lire au préalable. Elle se dirigeait vers la porte avant de se retourner une dernière fois vers lui « ça vous arrive souvent de mettre des stagiaires sur des dossiers aussi délicat pour vous aider sans rien connaitre d’eux ? » demandait-elle tout en le fixant, après tout il ne connaissait rien d’elle et pourtant il l’a prenait avec lui sur un dossier délicat, cela voudrait-il dire qu’il avait confiance en elle sans la connaitre ? voila la question qu’elle aurait aimé lui poser.


people you love, they made you who you are. They’re still part of you. If you stop being you, that last bit of them that’s still around inside who you are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 22/5/2017, 18:41

J'apprends à me remettre en question petit à petit. J'apprends chaque jour qui passe en réalité et je pense que j'apprendrais davantage le jour où mon fils apprendra la parole. J'ai pas toujours été comme ça, aussi doux, j'ai même jamais été comme ça au sein de l'hôpital sauf avec les patients évidemment, mais en général je ne fais aucun cadeau aux internes ou stagiaires que j'ai. Il paraît que l'on s'adoucit avec l'âge, peut-être que c'est clairement ce qui est en train de m'arriver je ne sais pas. Peut-être que ça dépend les personnes avec qui je suis, peut-être que tout simplement cette demoiselle m'inspire confiance et douceur. Qu'est-ce qui m'arrive ? J'ai l'impression de dire n'importe quoi et de faire n'importe quoi aussi surtout puisque je me mets à sourire. Je sourie tellement peut dans l'enceinte de mon boulot que j'ai l'impression de ne plus être moi. Oui, étrange tout ça, je suis comme ça. Aujourd'hui c'est donc pas un, mais deux cas que je vais traiter pratiquement l'un derrière l'autre. Deux amis, deux ados, une bêtise et donc deux cas identique. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j'entraîne cette jeune femme avec moi après tout il faut tout voir et il faut bien commencer un jour non? Je lui annonce et lui laisse pratiquement une heure ou deux pour prendre connaissance des dossiers. « oui oui une heure comme deux heures cela me convient parfaitement » Si en plus d'être rapide elle est efficace au bloc, j'aurais carrément décroché le gros lots avec elle. Je secoue alors la tête pour lui faire comprendre que tout est bon avant qu'elle ne me pose à son tour une question. « ça vous arrive souvent de mettre des stagiaires sur des dossiers aussi délicat pour vous aider sans rien connaitre d'eux ? » Bonne question au final, même si peut-être trop curieuse, mais après tout ça on s'en fiche c'est tout aussi bien de l'être quand même. C'est une question qui me fait d'ailleurs réfléchir. « Pas vraiment non … Mais il faut bien commencer un jour non ? » 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 27/5/2017, 21:58

Lexia était heureuse de pouvoir enfin mettre à contribution tous ce qu’elle avait pu apprendre durant et son comportement commençait de plus en plus à lui faire peur pour la simple et bonne raison les heures de cours auxquelles elle avait assidument participé chaque semaine. Il est vrai que lexia avait toujours été une élève exemplaire et surtout avec de grande facilité. Il faut bien avouer que la jolie brune n’avait pas forcément besoin de travailler deux heures sur une matière pour y arriver, elle avait d’immense facilité qui lui avait permis d’en arriver jusqu’à là. Il n’y a pas de secret, la faculté de médecine est la plus compliquée avec le droit. Lexia se donnait tout simplement à fond dans ses études pour le plus rapidement atteindre son but ultime qui était de devenir chirurgienne titulaire. Elle voulait y arriver coute que coute pour la simple et bonne raison qu’elle était toujours autant passionnée par ce travail malgré les longues années d’études qu’elle avait déjà fait. C’est pourquoi on ne pourrait jamais enlever à lexia le fait qu’elle était déterminée. Il est vrai que depuis quelques temps, lexia se réfugiait souvent à l’hôpital pour éviter son petit-ami, elle avait de plus en plus de mal à le gérer et son comportement commençait de plus en plus à lui faire peur pour la simple et bonne raison qu’il l’avait déjà levé la main sur elle a plusieurs reprises. C’est la raison pour laquelle elle essayait un maximum de rester à l’hôpital ou d’aller chez sa mère pour l’évitait, lexia était persuadée qu’il faudrait un jour qu’elle l’affronte pour lui faire arrêter tout ça, mais pour tout dire elle ne savait pas vraiment comment faire. Oui elle avait peur mais elle avait du mal à l’avouer pour la simple et bonne raison qu’elle avait peur des regards. La journée qu’elle était entrain de passer lui faisait assez oublier ses problèmes, son supérieur lui permettait cela à la perfection. Elle n’allait pas tarder à se mettre dans les deux dossiers qu’il lui avait confié avant d’aller l’aider, elle était totalement motivée. « je pense que vous avez raison. » finit-elle par dire en souriant doucement. Elle récupérait les dossiers avant d’aller s’installer sur une table commençant à lire avec attention en attachant les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 13/6/2017, 18:50

Je ne sais pas exactement comment va se dérouler cette journée, je ne sais pas non plus réellement quand est-ce qu'elle va se terminer et quand est-ce que je vais pouvoir récupérer mon fils. J'ai choisi ce métier et c'est vrai qu'au départ je ne pensais pas forcément à tout ça, les horaires très souvent à rallonge et surtout le manque de temps pour tout. Heureusement j'ai une baby-sitter en or sur qui je peux compter et en qui j'ai donc confiance qui s'occupe très bien de mon petit garçon. De plus, l'hôpital dispose d'une crèche alors je peux passer voir de temps en temps mon fils entre deux petites pauses. Oui, j'ai appris à m'organiser méthodiquement avec le temps, de toute façon j'ai pas vraiment eu le choix. Aujourd'hui c'est un jour différent des autres que je commence puisque non seulement je vais avoir deux opérations similaires à la chaîne sur des ados et en plus de ça je décide de prendre une bleue avec moi. Une bleue ou autrement dit une interne, une étudiante. « je pense que vous avez raison. » De toute façon elle ne sera pas seule, je serais là tout du long et elle m'assistera, peut-être qu'à la seconde les choses changeront je verrais ça au fur et à mesure de toute façon on ne peut pas vraiment se prononcer à l'avance dans ce genre de cas. « Je vous laisse regarder tout ça alors, je vais prévenir les familles. A tout à l'heure. » Je referme la porte du bureau dans lequel je la laisse pour me rendre dans les chambres des deux ados où je décide de réunir les deux familles dans une même pièce afin d'expliquer le tout. C'est pas simple, c'est même assez délicat par moment, mais c'est un passage obligatoire et nous le savons tous. Une fois que j'ai répondu à toutes les questions des deux familles, je demande au personnel hospitalier de préparer le premier patient et de l'installer au bloc, pendant ce temps je retourne chercher mon interne qui devrait avoir terminé. J'entre dans le bureau de nouveau, « Vous avez terminé ? C'est le moment d'entrer en piste. » 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 7/7/2017, 19:53

Lexia voulait absolument tout faire pour arriver à son but ultime, elle était certaine de devoir mettre de côté ses problèmes pour y arriver. La jolie brune se donnait à fond depuis dés années pour un jour pouvoir être titulaire, elle en voulait vraiment et surtout rien ne pourrait la démotiver. Il est vrai qu’en ce moment les choses n’étaient pas tellement faciles, lexia était persuadée qu’elle devait quitter son copain, mais elle n’avait absolument pas l’envie pour le moment pour la simple et bonne raison qu’elle en avait pas la force. Certes il était devenu violent avec elle, mais elle avait toujours l’espoir qu’il change même si à l’heure actuelle elle ne se faisait plus vraiment d’espoir à vrai dire. C’est pourquoi depuis quelques jours, lexia ne passait plus vraiment chez elle de peur de croiser son petit-ami, oui elle avait peur que les choses dégénèrent mais malheureusement elle n’avait pas envie de le quitter au risque qu’il fasse une bêtise. C’était une réaction assez stupide, la jolie brune en était totalement consciente mais elle ne savait plus vraiment comment gérer tout cela. Elle espérait encore aujourd’hui restait tard à l’hôpital pour lui permettre d’éviter ce dernier, c’est pourquoi le fait d’aller aider son supérieur sur un cas important lui faisait plaisir, elle allait voir quelque chose qu’elle n’avait jamais vu et en plus elle pourrait oublier pendant un moment ses problèmes. Pour la première fois depuis longtemps, lexia se sentait enfin respirer et surtout elle se sentait utile. Il est vrai que son supérieur lui donnait une sensation plutôt étrange, mais elle ne savait pas vraiment encore comment qualifier cela.  Elle avait étudié pendant plus de deux heures les dossiers que ce dernier lui avait donnés. « oui ! » elle se levait rapidement avant de ranger les dossiers pour se diriger ensuite vers ce dernier. « j’ai hâte de voir cela. » ajoutait-il en lui souriant doucement.  Elle suivait silencieusement vers le bloc opératoire, lexia était clairement impatiente de voir ce qu’elle venait d’étudier durant quelques heures sur papier.


people you love, they made you who you are. They’re still part of you. If you stop being you, that last bit of them that’s still around inside who you are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: curious person (eliott) 9/7/2017, 16:29

J'essaie de bien m'en sortir, j'essaie d'être à la hauteur pour le coup que ça soit dans ma vie privée comme dans ma vie professionnelle. Pour le moment, je pense que je m'en sors mieux niveau professionnel que niveau vie privée puisque je suis toujours célibataire depuis la naissance de mon fils. Je ne me pose pas de question finalement, je vis au jour le jour et puis peu importe le reste le plus important c'est évidemment mon enfant et rien d'autre. Ça n'est pas toujours simple de concilier vie de famille et vie professionnelle, peut-être encore plus étant médecin, mais je m'accroche et j'y crois à cette réussite. Aujourd'hui j'ai décidé d'enfin prendre quelqu'un pour me seconder, je dois former les médecins de demain et autant s'y mettre aujourd'hui au lieu de tout reporter toujours au lendemain. J'ai choisi une demoiselle, peut-être pas au hasard finalement puisque j'ai choisi la plus jolie de la promo à mes yeux. Je dois rapidement me ressaisir puisque je ne suis pas forcément là pour draguer et puis, je suis censé ne pas être comme ça. Deux cas pour le prix d'un aujourd'hui, c'est ce que mon interne va récolter avec moi. N'étant évidemment pas encore prête, je lui laisse une petite heure pour regarder les deux dossier, le temps pour moi de retrouver les familles et tout expliquer dans l'ordre ce qui va se passer pour leurs progénitures. Je reviens ensuite rechercher mon interne lui demandant si elle est fin prête, « oui ! » Nous pouvons enfin nous diriger vers le bloc, « Allons-y alors. » Le passage par la désinfection puis l'habillage j'observe absolument tout de la jeune femme, « j'ai hâte de voir cela. » Je termine de mon côté avant de lui répondre, « J'imagine bien, mais il faut surtout être concentré. » Peut-être même encore plus lorsqu'il s'agit d'enfant d'ailleurs. 


See You In The Other Side
« ... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: curious person (eliott)

Revenir en haut Aller en bas

curious person (eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le premier rpg/3rd person shooter de 40k: space marine!
» Eliott Tyler
» Dreaming of the person you want to be is wasting the person you already are.
» Toc, toc. C'est l'technicien. ft Eliott
» Eliott Martin Petit : Mauvais garçon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: 13ème arrondissement, gobelins-