Partagez|

Liens familiaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
eau de toilette


MessageSujet: Liens familiaux. 26/3/2017, 19:31


BANQUE DE LIENS FAMILIAUX

pour les nouveaux en quête d'idées

Tu aimerais t'inscrire ici mais tu souhaiterais avoir quelques liens au démarrage ? Cette partie est faite pour toi ! Ici, tu trouveras tout plein de liens très attendus auxquels tu pourra même ajouter ta patte, alors n'hésite pas à jeter un coup d'oeil !


pour les membres qui ont des liens à proposer

Tu as des idées de liens importants pour ton histoire mais aucun avatar précis en tête ? Cette partie est faite pour toi ! Pour proposer tes propres liens, il te suffit d'utiliser le formulaire ci-dessous et poster à la suite de ce message.

Alors c'est parti pour les liens de folie, nous on adore ça !

Code:
<br><center><div class="sous-titre">Je vends ce lien contre des bisous !</div>
<div class="infos">[u]SEXE :[/u] écrire ici.
[u]ÂGE :[/u] écrire ici.
[u]STYLE D'AVATAR :[/u] écrire ici.
[u]LIEN :[/u] écrire ici.

[u]STATUT :[/u] lien disponible/lien pris.</div></center>


J'envoie des bons baisers de Paris,
des jours fânés, des nuits d'insomnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : jenna.

CRÉDITS : (ava) honeybones. (sign) tumblr.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 2/4/2017, 17:02


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : masculin.
ÂGE : dix-huit ans.
A SAVOIR : sa mère avait quinze ans quand il est né. - il n'a jamais connu son père, décédé en mer quelques mois avant sa naissance. - il ne connaît pas sa famille paternelle que sa mère fuit, elle lui a même dit qu'ils ne vivaient pas en france. - la seule famille qu'il connaisse est celle de sa mère, notamment la petite soeur de celle-ci dont elle est très proche. - ça a toujours été victoire et théo contre le reste du monde, personne ne doit faire du mal à sa maman. - l'ancien était muet, vous pouvez reprendre cette idée si ça vous tente mais ce n'est pas obligatoire.
STYLE D'AVATAR : cody christian, jake t. austin, gregg sulkin, luke hemmings, james mcvey, tristan evans, bradley simpson.
LIEN : quand sa mère est tombée enceinte de lui, ses parents étaient encore tout jeune puisqu'ils n'avaient qu'une quinzaine d'années. c'était un premier amour passionnel, fort, sincère et exclusif comme on en fait peu aujourd'hui. rien n'aurait pu les séparer, pas même la famille riche et influente du jeune père qui était persuadée que victoire n'en voulait qu'à leur argent. le fils de varenstel s'est toujours interposé et ne s'est jamais plié aux exigences de son père, pourtant très stricte. cet enfant, ils l'ont gardé parce qu'il était le fruit de leur amour si pur. sauf que le jeune homme a perdu la vie en mer quelques mois plus tard. victoire fût anéantie de perdre l'amour de sa vie, mais elle s'est accrochée pour sauver son enfant, son fils, la dernière chose qui lui restait de son homme. elle a fuit cette belle-famille qui ne pouvait pas la supporter, au moins autant qu'elle les détestait. son petit théo est né et elle n'a fait que son bonheur. lui, n'a malheureusement jamais connu son père et sa mère a toujours été réticente à l'idée de tout lui raconter. dix-huit ans ne lui ont pas suffit à panser cette plaie, alors elle ne veut pas que son fils en souffre à son tour. seulement voilà, cette belle-famille qu'elle a fuit comme la peste ces dernières années, vient se rappeler à son bon souvenir et surtout à celui de théo qui en veut maintenant à sa mère de lui avoir caché que sa famille paternelle était en fait tout près de lui...

STATUT : lien disponible.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Josephine Pettersen

CRÉDITS : strangelove. (av) + exordium (sign) + bonnie (icon)

PSEUDO : oxane


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 2/4/2017, 19:32


famille dumont (5/5 libres)


INFOS RAPIDES : les six enfants dumont ont été élevés par leur mère célibataire. leur père -dont la plupart des enfants ont conservé le nom de famille, dumont- les a abandonnés alors que le dernier de la fratrie savait à peine marcher. ils sont nés et ont grandi dans une cité du 14e.

AUTRES : tout est très libre, il y a quelques grandes idées, mais elles sont tout à fait négociables. les avatars aussi sont libres mais essayez quand même de faire en sorte qu'il y ait une petite ressemblances


SEXE : masculin
ÂGE : vingt-cinq ans
CARACTÈRE : calme, froid, calculateur, fier, ambitieux, charmeur, confiant en apparence (mais pas du tout à l'intérieur).
LIEN : tu as toujours beaucoup ressemblé à ton père. tout ce qui compte pour toi, c'est ta carrière. depuis que tu es petit, tu sais que tu veux devenir le plus grand avocat de paris ou le neurologue le plus reconnu de france. plus. toujours plus. ta famille, trop modeste sûrement, ne t'a jamais suffi. alors tu l'as délaissée.
lorsque qu’elle était enfant, tu traitais alana comme ta petite sœur préférée, parce que faisait toujours tout ce que tu voulais, tu étais un peu son héro et tu en jouais. Elle t’en a beaucoup voulu de les avoir abandonné et ne te le pardonnera certainement jamais.
STATUT : lien disponible


SEXE : masculin
ÂGE : vingt-deux ans
CARACTÈRE : ce personnage est un pv du forum : http://littleblackdress.frbb.net/t883-les-footballeurs-du-paris-saint-germain-10-11#41918 (nathanaël dumont)
LIEN : tu es très famille, c’est toi qui à pris la relève avec ton grand frère quand votre père est parti et qui t’es débrouillé seul quand ton frère aussi est parti. t’étais pas le gamin le plus calme et le plus simple à gérer mais avec ta mère vous vous êtes bien débrouillés. t'as toujours été bon au foot alors quand au lycée t’as eu l’occasion de partir dans un club de foot, t’as tout fait pour réussir, à la fois pour vivre ta passion et pour aider financièrement à la maison. t’as aidé à tenir la famille ensemble, à être là pour les petits quand ta mère devait accumuler les heures sup’ et tout le monde te le rend bien. t'es la petite star de la famille.
STATUT : lien disponible


SEXE : féminin
ÂGE : vingt-ans
CARACTÈRE : gentille, souriante, espiègle, énergique, (trop) curieuse, têtue.
LIEN : étudiante à sciences po, tu fais la fierté de ton frère nath. tu as partagé ta chambre avec alana avant le déménagement, alors il y a eu quelques tensions, elle a tendance à prendre des affaires qui ne sont pas à elle sans demander, mais depuis que vous vivez dans des chambres séparés, votre relation n’a fait qu’aller mieux.
STATUT : lien disponible


SEXE : masculin
ÂGE : dix-neuf ans
CARACTÈRE: réservé, intelligent, mature, décontracté, épicurien, rêveur.
LIEN : tu prends la vie comme elle vient. tu es toutefois plus réservé, préférant la compagnie de tes pinceaux, de tes crayons et des paysages de paris à celle de gens bruyants. étudiant aux beaux-arts. alana se réfugie souvent dans ta chambre pour te regarder créer, tu lui passes souvent des feuilles, des crayons et des pinceaux mais il faut croire qu'elle n'a pas ton talent et vous en riez beaucoup.
STATUT : lien disponible


SEXE : masculin
ÂGE : seize ans
CARACTÈRE : turbulent, drôle, tête brûlée, inconscient, insouciant
LIEN : tu ne vis que pour t'amuser. constamment dans les pattes de nathanaël, tu l'admires énormément et tu adores passer du temps avec lui. lui aussi t'aime fort, mais il se fait du souci pour ton avenir, parce que clown ou cancre ne sont pas de véritables objectifs de métier. Tu t’es beaucoup rapproché d’alana depuis qu’ils ont tous commencé à partir de la maison, vous vous couvrez l’un l’autre, même si elle est toujours là pour gueuler un peu quand tu fais quelque chose de trop dangereux.. Vous vous sentez tous les deux ne pas être à la hauteur de la famille, sans le talent pour réussir aussi bien que les autres et vous êtes les seuls à vous comprendre mutuellement.
STATUT : lien disponible[/strike]


PRINCESSE DE PACOTILLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : david prat.

CRÉDITS : innuendo (avatar), tumblr.

PSEUDO : manon, flightless bird.


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 3/4/2017, 21:26


Je vends ce lien contre des bisous !

INFORMATIONS RAPIDES : les guérin c'est la famille bousillée, explosée. issue des bas quartiers, ils sont trois enfants à avoir grandi dans ce petit appartement délabré. camille et ses deux jeunes soeurs. père indifférent, fréquemment absent, violent dans les mots, se souciant plus de ce qu'il pouvait trouver à la télé en rentrant le soir que de sa progéniture. mère effacée, mère craintive et (désab)usée fermant la bouche devant les piques acides de son mari. y a jamais eu de relation privilégiée entre elle et ses enfants. y avait pas de haine, pas de violence, seulement de l’indifférence. de l’incompréhension. aujourd'hui le père est en taule et la mère cachetonne depuis. descente aux enfers dont elle a du mal à se relever.

SEXE : femme.
ÂGE : vingt-deux ans.
STYLE D'AVATAR : une brune, mannequin de préférence.
LIEN : x c'est le feu, la plus sanguine des deux. celle qui se taira jamais, partisante du fait que toute vérité est bonne à dire. l'insolence et l'impulsivité même. au fond, camille et elle se ressemblent trop, et c'est pour ça qu'entre eux, ça a toujours fait des étincelles. parfois c'était les moments complices, les moments où ça parvenait à se comprendre au milieu du désert familial. et puis parfois ça se gueulait dessus, ça se battait presque. ça a toujours fonctionné ainsi entre eux. parce qu’ils ont jamais réussi à s’dire qu’ils s’aimaient, finalement. qu'ils feraient tout l'un pour l'autre. alors ils préfèrent s'affronter, se titiller, se chercher pour voir l'autre exploser. c'est ainsi et probablement que ça changera jamais. mais tous les deux fuient aujourd'hui les responsabilités, détestent leurs géniteurs pour les avoir abandonner.

STATUT : lien disponible.

SEXE : femme.
ÂGE : dix-neuf ans.
STYLE D'AVATAR : une brune, mannequin de préférence.
LIEN : y c'est la plus jeune. la douceur qui canalise les deux plus grands. celle qui s'est toujours mis entre, détestant les voir s'affronter perpétuellement. y c'est celle que camille et x s'efforcent de protéger maladroitement. celle à qui on touche pas. celle qui calme le jeu, les couvrait quand ça n'allait pas. la seule qui se soucie de la condition de la mère, encore aujourd'hui. qui va voir papa en taule sans rien dire aux autres. pour l'instant elle dit rien mais elle en veut à camille et x de laisser tomber maman. elle cherche à s'émanciper, découvrir ses libertés sous les yeux effrayés et protecteurs des deux plus grands.

STATUT : lien disponible.



FLIRTING WITH DISASTER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mads.

CRÉDITS : (ava) perséphone. (sign) anaëlle.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 5/4/2017, 16:37


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : féminin.
ÂGE : entre 22 et 25 ans.
STYLE D'AVATAR : holland roden (grosse préférence bc je trouve qu'elle ressemble trop à madelaine   ), cosette munch, darya lebedeva, lindsay hansen.
A SAVOIR : des parents amoureux comme au premier jour et friqués, une maison qui fait baver tous les parisiens dans les beaux quartiers, et deux filles qui en profitent. maribelle est le garçon manqué de la famille, passionnée de skate. c'est ce qui a causé son accident il y a deux mois, dans lequel elle a perdu une jambe. elle est actuellement en attente de la pose d'une prothèse.
LIEN : très fusionnelles, elles ont souvent tendance à dormir dans le même lit et ont beaucoup de mal à se séparer. elles ont pourtant des caractères opposés, ce qui les amène souvent à se chamailler. en quelque sorte, on a affaire à la petite princesse et au garçon manqué. lana ne se soucie pas de grand monde hormis elle-même, sa soeur est une des seules sont le sort l'inquiète. et encore plus depuis son accident. mais maribelle a la fâcheuse habitude de surveiller toutes les personnes qui gravitent autour de sa soeur et a porter un jugement, ce qui a le don d'agacer fortement lana parce qu'elle n'aime pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire.

STATUT : lien pris par @maribelle verdier.


chanel n°5, de l'or entre mes seins. la nuit tout est plus simple, j'emmerde tes voisins. mais quand vient la nuit, et que sonne l'heure de faire un tour. j'ai comme des envies, d'aller voir ailleurs mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : joanna.

CRÉDITS : (ava) smoaks. (sign) pray, bebe rexha.

PSEUDO : freakshow (laurine).


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 4/5/2017, 23:59


Je vends ce lien contre des bisous !

la vie n'a jamais été facile chez les hoarau. foyer brisé. un père rongé par l'alcool, une mère aux abonnés absents, qui ne revient qu'une fois tous les six mois pour vous balancer des horreurs au visage. les fils ont mal tournés, la fille s'en est sorti grâce à eux. dans cette famille, on ne se laisse pas emmerder. tout n'est pas forcément légal. tout n'est pas forcément rose. les hoarau sont des débrouillards, ils font ce qu'ils peuvent avec les moyens du bord. ils sont tous pareils. un caractère à la con, des répliques qui fusent. jetez un oeil à ma fiche http://littleblackdress.frbb.net/t5356-true-disaster si besoin.

nb - si y'avait moyen d'opter pour un prénom finissant en 'is', j'avais envie   karis, joris, kaïs, yanis, athis, mathis, loris...


SEXE : masculin.
ÂGE : 26 ans.
STYLE D'AVATAR : faites-vous plaisir.
LIEN : karis, c'est le premier de la famille. le premier à avoir fait face au désastre familial. l'ainé a toujours essayé de protéger au mieux les deux autres. il a pris des coups pour eux, surtout pour sa soeur. mais force était de constater qu'il n'avait pas les épaules pour tout supporter. alors il a aussi été le premier à quitter le "nid". il n'avait pas de bagages sous le coude, il a sauté sur la première occasion qui s'est présenté pour se barrer. lui aussi il a déconné, il s'est noyé dans les embrouilles de drogue. c'est le plus facile à gérer quand t'as plus rien. karis, c'est la tête brûlée, celui qui ne supporte pas d'avoir tort, celui qui veut pouvoir tout gérer et contrôler, mais il est aussi très loyal et protecteur. iris garde une certaine rancoeur envers lui parce qu'il les a en quelque sorte abandonné. comme sa mère avant, et son père. il reviendrait depuis tout récemment dans la capitale.

STATUT : lien disponible.


SEXE : masculin.
ÂGE : 25 ans.
STYLE D'AVATAR : faites-vous plaisir.
LIEN : joris, c'est le second de la famille. le rempart d'iris depuis toujours et encore aujourd'hui. celui qui s'est toujours interposé entre papa hoarau et la petite. il en a pris des coups pour elle. mais il trouvait ça normal. les mâles devaient protéger la femelle. à ce jour, vous êtes encore les deux seuls à ne pas supporter de laisser le père abandonné dans sa baraque. malgré tout ce qu'il vous fait vivre, vous essayez encore de prendre soin de lui. joris, il est susceptible, prétentieux, impatient, un peu con sur les bords, loyal, malin, orgueilleux et râleur. et contre toute attente, c'est la tête de la famille. le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne le porte pas sur lui. il les veut ses diplômes mais il est forcé de s'enfoncer dans les embrouilles de drogue parce que c'est tout ce qu'il a trouvé pour faire rentrer un minimum d'argent à la maison. dernièrement, il a surpris une énième engueulade entre les parents hoarau et il a compris que celui qu'il avait toujours pris pour son père ne l'était pas. et encore pire, son véritable géniteur est plein aux as.

STATUT : lien disponible.


i pray to god.
he's like one too many drinks and my intuition starts to sink.
it's like ba-da-da-da-da-da.
your shadows, they follow and they're haunting me.
where'd you go, this hollow soul is lonely.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : blondie cabrino-marquinhos.

CRÉDITS : (ava) anaëlle. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 28/9/2017, 11:42


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : féminin.
ÂGE : entre 24 et 28 ans.
STYLE D'AVATAR : au choix, fais-toi plaisir.
LIEN : pour clara, lisa est sa cousine paternelle. pour lisa, clara est sa cousine maternelle. elles n'ont jamais été très proches, la famille de lisa vivant à nice et la famille de clara dans une ville voisine. de plus, chez les daumas, on vivait tout dans la grandeur sans se priver de le montrer, tandis que chez les martinez, on prônait la simplicité et la modestie. le père daumas n'a jamais accepté que sa soeur épouse un "pauvre". leur vision de la vie était définitivement différente. les martinez sont arrivés à paris il y a trois ans et j'imaginais que clara y soit venue il y a quelques années pour faire ses études à la sorbonne par exemple. elles auraient vécu quelques temps l'une à côté de l'autre sans vraiment le savoir puisqu'elles se connaissent si peu finalement. mais le destin les rapprochera forcément à un moment donné. (je l'ai appelé clara daumas pour les explications, le pseudo est tout à fait libre).

STATUT : lien disponible.


love, love, love
you could be my king, i will be your queen. this could be the real thing, just like in the movies. the perfect ending, we could be fairytaling. the kiss, the whole thing, just like in the movies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : bennet.

CRÉDITS : (av.) ruby tuesday (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) anaëlle.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 10/10/2017, 19:19


Je vends ce lien contre des bisous !

duphil. le nom qui reste en suspend comme si le temps s'était arrêté le jour où tout a basculé. ça partait bien pourtant. peut-être trop bien finalement. un couple qui s'aimait comme au premier jour. trois enfants heureux malgré de nombreuses prises de becs entre gamins. ça partait visiblement trop bien. il n'a suffit que d'une soirée, une seule, pour que rien ne soit plus jamais comme avant. un accident de voiture sur le périphérique parisien. les parents décèdent et la cadette souffre de surdité. l'aîné se retrouve avec un nez cassé et l'autre avec le bras droit déboîté et des débris de verre lui ayant entaillé l'avant-bras. sale journée pour la famille au destin pourtant si parfait. après ça, tout a été de travers. d'abord recueillis par la grand-mère, ils n'auront passé que six mois chez elle avant qu'elle craque et appelle les services sociaux, les deux garçons trop turbulents pour qu'elle n'en supporte d'avantage. l'aîné et la cadette sont restés ensemble. celui du milieu a voulu voler de ses propres ailes. chemins qui se séparent mais qui pourtant jamais ne se perdent. le fil rouge de leur vie mené à la baguette par des lettres échangées avant que des retrouvailles ne s'imposent. les gamins ne peuvent pas s'éloigner les uns des autres bien longtemps malgré les tensions, les disputes et autres injures. ils s'aiment à en crever tous les trois, y a juste les mots qui ne franchissent jamais la barrière de leurs lèvres scellées.

+ il serait préférable que tu lises ma fiche de présentation. je sais qu'elle est longue et je m'en excuse d'ailleurs, j'étais un peu trop inspirée je suppose. cependant, elle t'aidera à mieux cerner l'histoire familiale. au besoin, je suis à ton entière disposition, ne l'oublie jamais. + les prénoms sont totalement modifiables. je ne voulais juste pas les appeler x ou encore y. et puis j'me suis tapée un délire à faire commencer leur prénom par la lettre c pour tout le monde. me juge pas stp. le nom de famille, en revanche, reste duphil pour tout le monde.

---------------------❅---------------------


SEXE : masculin.
ÂGE : trente-et-un ans.
STYLE D'AVATAR : brett dalton, dave franco, robbie amell, matthew daddario, tyler hoechlin, casey deidrick.
LIEN : cédric. l'aîné, celui qui porte le monde à bout de bras. t'as jamais vraiment cessé de courir toi. t'as eu trop de responsabilités alors que t'étais encore beaucoup trop jeune. tu te plies en quatre pour que tout se déroule pour le mieux, quitte à t'oublier toi-même au passage. tu te dis que les autres, c'est plus important que toi. les cours, ta sœur, ton frère, le reste. y a tout qui est allé trop vite et il a fallut que tu suives le mouvement sans jamais te reposer assez parce que t'aurais pu rater le coche. alors t'as cravaché, tu t'es donné à cent pour cent pour que tout rentre dans l'ordre. ça a été long, ça a été fastidieux mais finalement, ça ne s'est pas trop mal passé quand t'arrives à la somme de l'équation. t'es un gamin qui a grandit beaucoup trop vite et qui a su pourtant garder la tête froide. y a pas grand monde qui aurait été capable de gérer la situation comme tu l'as fait. adrénaline ou simple génie, la réponse reste un mystère. ta sœur, c'est tout ce que t'as. fusionnels, inséparables, t'es rien sans elle et elle ne pourrait pas s'en sortir sans toi. ton cadet, c'est cette âme à sauver de toute urgence. deux gamins à fort caractère, ça clash souvent et jamais ça ne dit combien ils tiennent l'un à l'autre. pourtant, tu ferais tout pour lui. t'as tant donné à ta frangine sans pouvoir faire de même avec ton petit-frère et ça te frustre parce qu'il ne mérite aucunement d'être laissé sur le bas côté. si seulement il pouvait accepter cette main que tu lui tends.
LIEN VERS LE SCENARIO : par ici les chatons.
STATUT : lien disponible.


SEXE : masculin.
ÂGE : vingt-huit ans.
STYLE D'AVATAR : au choix. j'veux d'la surprise.
LIEN : côme. celui du milieu, celui qui part à la dérive. tu t'es perdu quand t'as perdu tes parents. t'en voulais au monde entier et surtout à toi-même. parce qu'ils n'étaient plus là et que t'as essayé si fort de sauvé ta sœur que, quand les résultats sont tombés et qu'elle s'est retrouvée sourde, c'était comme si t'avais échoué dans ta tâche. alors tu t'es replié sur toi-même et t'as envoyé chier le monde entier, à commencé par ta grand-mère et ton frère. t'osais même pas regarder charlie tellement il était difficile pour toi d'accepter que sa condition était due à ton inefficacité à la protéger. c'est pour cette raison que t'as choisi de faire cavalier seul quand la grand-mère a demandé votre placement, à cause de toi et de ton instabilité. jamais à ta place dans les familles d'accueil que l'on te proposait, t'en a changé plus souvent qu'à ton tour. tu ne t'es jamais vraiment posé, prenant un malin plaisir à tout envoyer balader dès que ça semblait s'apaiser. parce que t'étais tout seul, que t'avais choisi d'être tout seul et que tu ne voulais pas profiter d'une once de bonheur sans eux. tu savais comment ça se passait pour eux par le biais des lettres que tu leur envoyais, celles que tu recevais en retour. jusqu'à ce qu'ils tombent sur le couple qui les a adopté. c'est là que tu as commencé à réellement revenir vers eux. parce que ta sœur ne courrait plus aucun danger et que ton frère pouvait enfin respirer. soulagement de ton être meurtri qui n'a pourtant pas voulu profiter de l'offre des gauvin de l'intégrer à cette joyeuse réunion. parce que t'es un connard, un électron libre et surtout parce que t'es persuadé d'être nocif pour le monde. t'avais peur qu'en cédant, tout parte en vrille. alors tu surveillais de loin. et tu revenais toujours de temps à autre. t'as été encore plus présent quand ta sœur a eu des problèmes avec des ados indisciplinés. ils ont eu tord de s'en prendre à ta princesse. dans le plus grand secret, t'auras décollé des droites sévères, t'auras pris sa défense et traîner ces chiens jusqu'en enfer. depuis qu'ils sont en appartement tous les deux, tu passes plus souvent, tu t'autorises même à rester quelques jours avant de prendre la fuite de peur que leur stabilité ne s'envole avec la fumée de ces cigarettes que tu consommes comme s'il s'agissait d'un paquet de chips. ton frère, c'est ton point de repère, ton ancre. tu te prends bien trop souvent la tête avec lui mais au fond, tu te prends plus la tête avec toi-même qu'autre chose. tu résistes à cette envie irrésistible de succomber à ses offres alléchantes de vous retrouver, tous les trois. parce que t'es persuadé que t'es pas bien pour eux, pour elle. ta princesse, celle que tu encenses quand elle est loin de tes yeux. elle t'a volé ton cœur à l'instant où tu l'as vu étendue sur ce lit d'hôpital. elle a réussi à te faire fondre dans votre malheur et tu cherches à la protéger de tout mais surtout de toi. tu l'aimes à en crever la gamine mais tu veux pas lui dire, tu veux pas qu'elle s'attache parce que si elle y parvient, t'as peur de la briser.
STATUT : lien disponible.


SEXE : féminin.
ÂGE : vingt-six ans ans.
STYLE D'AVATAR : chloé bennet.
LIEN : charlie. la cadette, l'handicapée de service. t'es fragile, t'es sensible, t'es timide. t'es ce trop plein de douceur que la vie s'est acharnée à détruire. les épreuves ont été nombreuses et loin d'être toutes victorieuses. pourtant, tu respires encore aujourd'hui. parce que, dans ton malheur, t'as croisé la route de gens biens. t'as rencontré des êtres dotés d'une bonté que tu pensais perdue à jamais. d'abord tes parents adoptifs et puis ton patron. tu ne te rends pas compte de tout ce que tu dégages, de cette lumière qui brille en toi. pourtant, t'as du courage toi. t'as du cran toi. t'es un rêveuse, une romantique, une idéaliste. t'es cette gamine qui s'est arrêtée de grandir, prisonnière de ce corps de femme. l'aîné, c'est ta moitié. lien fusionnel indescriptible, indestructible. l'autre, c'est plus compliqué. ça n'a d'ailleurs jamais été simple. déjà gamins, il t'en voulait, comme si tu lui avais piqué sa place de petit dernier et donc préféré. sauf que toi, t'as jamais rien demandé qu'on te donnait déjà le bon dieu sans confession. et pourtant, si t'es encore en vie aujourd'hui, c'est parce que, ce jour-là, il t'a sauvé la vie. et même si, par la suite, il te faisait clairement sentir que t'étais de trop, il n'a jamais cessé de te protéger lorsque la situation le demandait. à croire que, finalement, t'es plus indispensable que ce qu'il dit.
STATUT : personnage interprété par @Charlotte Duphil.




vague à l'âme
charlie duphil ☽ but there's a hope that's waiting for you in the dark. you should know you're beautiful just the way you are. and you don't have to change a thing, the world could change its heart. no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : haley lu richardson

CRÉDITS : hershelves (av)

PSEUDO : spf


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 15/10/2017, 03:05


Je vends ce lien contre des bisous !

nom: thomas. prénom: au choix, mais je vais le nommer william pour les besoins du lien, histoire de ne pas l'appeler x. surnom: au choix. âge: vingt-cinq ans. origines: françaises. situation familiale: une petite sœur, deux parents mariés qui se sont toujours souciés abusivement de lui et deux chiens. rien de plus banale en apparence. situation financière: loin d'être aisée, mais il vivait assez bien de ses boulots illégales avant son accident. métier/études: aucune étude, il a abandonné les cours à seize ans. métier au choix, mais illégales. orientation sexuelle: hétérosexuelle, la chaire et les courbes féminines.

+ william a toujours insupporté l'école, selon lui c'était inutile et ennuyant. une vraie perte de temps. il préférait traîné dans les rues de paris, rues qu'il a rapidement appris par coeur. se tenant avec les mauvaises personnes, il s'est rapidement transformé. il a changé. touchant à la violence de la rue, aux vices de la vie. l'alcool et la drogue, c'était son quotidien et il en avait pas honte. il vivait d'adrénaline et de mauvais choix. il ne regrettait pas son nouveau mode de vie, malgré son jeune âge. malgré tout, il était très autonome, mais il usait de son autonomie de la mauvaise façon. leader né, il s'est mis à dos les mauvaises personnes en essayant de défendre sa bande. de là l'élément déclencheur. une guerre froide se déclara entre les deux clans et malheureusement, il en a subit les conséquences. ils s'est pris la tête avec le clan rival alors qu'il était seul. résultats: plusieurs côtes brisés, mâchoire disloqué et boite crânienne défoncé, coma inévitable. maintenant quelques semaines qu'il est dans un état critique entre la vie et la mort. mais il se bat, il se bat pour survivre, pour vivre. + à son réveil, il aurai oublié qui il est, ce qu'il a fait pour se retrouver à l'hôpital. ellie sera d'un grand soutien pour lui, c'est elle qui l'aidera à se remettre sur pied, en faisant tout pour qu'il ne retombe pas dans ses mauvaises habitudes une fois qu'il se souviendra de tout, sans exception. + pour bien cerner ellie, je t'invite à lire ma fiche. elle n'est pas bien longue, mais juste assez pour que tu cernes bien son caractère et son histoire.


---------------------❅---------------------

SEXE : masculin.
ÂGE : vingt-cinq ans.
STYLE D'AVATAR : mannequin, j'ai beaucoup de mal avec les avatars de chanteurs et d'acteurs. sinon l'avatar est au choix, même si j'ai une préférence pour tim borrmann.
LIEN : frère aîné. william et ellie, c'était loin d'être une histoire d'amour fraternel normal. loin d'être fusionnel. ils étaient si différents que ça finissait souvent par brûler, exploser. que ça finissait souvent par des cries, des insultes, ils savaient quoi dire pour atteindre l'autre directement en plein coeur. c'était loin d'être une partie de plaisir à la maison, mais ellie était la plus raisonnable des deux, alors elle essayait tant bien que mal de ne pas trop l'énerver, sachant qu'il était indomptable. elle en a longtemps voulu à will de s'accaparer toute l'attention de leur parents. elle lui en voulait de lui faire de l'ombre. comme si elle était le mouton noir de la famille. aujourd'hui, elle comprend enfin que c'est parce qu'il devait être contrôler, alors qu'elle, elle était la plus mature des deux, la plus indépendante. pourtant, will ferait tout et n'importe quoi pour sa sœur, c'est sa huitième merveilles. osez la toucher, la blesser et vous ferez une descente tout droit en enfer. mais il ne l'avouera jamais. de son côté, ellie a toujours vu qu'il partait en vrille, qu'il faisait des conneries. et elle détestait le voir se détruire peu à peu, se consumer à petit feu, mais elle a rien fait pour le sauver. elle regrette, même s'il est trop tard aujourd'hui pour les regrets. à son réveil, ellie va tout faire pour rattraper le temps perdu, elle le laissera plus tomber. elle va plus le laisser pourrir sa vie. ellie fera tout et n'importe quoi pour qu'il ne perde pas espoir et qu'il ne sombre pas de nouveau tête baissé et yeux fermés dans cette sphère infernale qui ne cessera de l'attirer dans tout les dangers qui puissent exister, son passé. elle ne laissera plus will seul avec ses vieux démons. ils auront besoin l'un de l'autre plus que n'importe qui, parce que désormais william sans ellie, ce n'est plus d'actualité.
STATUT : lien disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : froy gutierrez

CRÉDITS : ironshy & anaëlle

PSEUDO : loan


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 24/10/2017, 20:56


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : female.
ÂGE : 27 ans.
STYLE D'AVATAR : franchement j'ai absolument aucune idée. de mon accrotitude pour teen wolf j'ai vite vus shelley pour elle, mais vous êtes clairement libre (de la ressemblance est tout de même demander, au moins un petit point du genre la couleur de cheveux ou autre).
LIEN : ton frère et toi, c'est le ying & le yang. vous êtes inséparable et quand il s'agit de faire des bêtises ensemble vous vous proposez directement. même si depuis que tu as quitté la maison vous êtes moins proche, vous n'arrêtez pas de vous voir pour autant. quand benoit est née, tu l'as chouchouté à tel point qu'on aurait pus croire que c'était ton propre fils. vous vous protégez tout deux fortement, tellement peureux de se perdre mutuellement.

STATUT : lien disponible


because i love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Jessica Sula

CRÉDITS : promethee (vava)

PSEUDO : Maytherfucker


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 26/10/2017, 22:08


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : féminin (x2) et masculin (x1)
ÂGE : 23-18 ans.
STYLE D'AVATAR : au choix, simplement typé afriquain.
LIEN : ce sont les petites soeurs et le petit frère de Sade. Elle est l'aînée et ses parents se sont toujours reposées sur elle pour gérer ses frère et soeurs, et tout ce qui touchait à l'administratif pour la famille. C'est une vraie maman avec tout le monde: juste, autoritaire, protectrice. A voir les liens individuels par mp. Il n'y a pas d'éléments prédéfinis si ce n'est qu'ils sont originaires du Mali et du Sénégal par leurs parents mais qu'ils sont tous nés à Bobigny.

STATUT : lien disponible (x3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : bederov.

CRÉDITS : sweet disaster.

PSEUDO : only angel, anaïs mais nanou c'est bien aussi.


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 13/11/2017, 20:15


Je vends ce lien contre des bisous !

SEXE : féminin.
ÂGE : vingt-deux ans.
STYLE D'AVATAR : bridget satterlee, magdalena zalejska, teresa oman, alycia debnam-carey, taylor marie hill, naomi scott (négociable évidemment, ce ne sont que des ébauches).
LIEN : lena, c'est elle a pas été vraiment prévue au programme, mais ça empêche pas qu'elle a été la bienvenue, que ses parents l'ont aimée comme ils ont aimés l'autre premier gosse rivera. lenny, j'la vois bien un peu indécise sur les bords, pas savoir c'qu'elle va faire de sa vie, avoir peur de se lancer et de se rater. elle manque pas d'caractère toutefois, elle sait se défendre et hésite pas à faire preuve de mordant, elle est explosive et faut savoir la canaliser, une vraie pile électrique, l'contraire de sam. toujours à donner son opinion et gueuler quand ça va pas. elle a peur de rien, la première fille rivera, et ça lui cause bien des emmerdes malgré tout. elle est celle avec qui sam s'rait le plus fusionnel, d'entre ses deux sœurs, non pas qu'il tienne pas à mae au contraire, c'est juste qu'ils ont toujours été très proches, sam et lena et que ça changera pas. elle pourrait avoir mal vécu l'départ de la maison de son frère et par conséquent, ça engendrerait beaucoup de tensions dans la vie familiale, elle viendrait se réfugier auprès de sam au bout d'un certain temps, bien malgré la présence de loan, qu'elle découvrira en même temps qu'elle débarquera donc à paris. (elle est la première à savoir pour la maladie de sam, alors elle débarque en étant déjà au courant)

STATUT : lien disponible.

SEXE : féminin.
ÂGE : vingt ans.
STYLE D'AVATAR : bridget satterlee, magdalena zalejska, teresa oman, alycia debnam-carey, taylor marie hill, naomi scott, iris law (négociable évidemment, ce ne sont que des ébauches).
LIEN : mae, c'est la petite dernière. elle a été attendue, espérée. c'est donc la dernière à avoir pointé son nez dans la fratrie. elle est franche et déterminée, grande gueule elle aussi mais pas autant que lena. c'est un peu la soft de la fratrie, la douceur. mae, elle se bat pour réussir dans la vie, elle a des ambitions (j'la voyais bien faire des études, à fond dedans, pourquoi pas pour devenir avocate à son tour). elle veut aller loin, elle a des envies d'grandeur, des rêves de grandeur. elle est du genre à avoir l'sourire aux lèvres inlassablement malgré tout, elle sourit à toute épreuve, quoiqu'il arrive, elle garde espoir, sans doute encore un peu naïve et rêveuse mais mae, on a l'habitude de la voir dans la lune, mae, les yeux entre les étoiles et les nuages, elle est tellement jolie. mae, j'la vois bien avoir été victime d'harcèlement scolaire, avoir été prise pour cible pour tout et n'importe quoi, notamment du fait d'avoir un frère homosexuel, vous savez, quand on vous harcèle, on trouve l'moindre prétexte et celui-ci a pas été des moindres. quoiqu'il en soit, si leur relation était bonne avant qu'il quitte lyon, par dessus tout s'est rajouté le sentiment d'abandon ressenti par les deux sœurs rivera. mae, elle suivrait lena, m'voyez, elle débarquera à paris pour réapparaître et n'pas manquer de claquer à la gueule de son frère adoré toutes ses erreurs. elle lui en veut et cache une grande fragilité causé par toutes ces histoires derrière une carapace qui n'demande qu'à être brisée. (elle vouera aussi une méprise sans bornes à loan considérant qu'il leur a "volé" leur frère.)

STATUT : lien disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : camille rowe

CRÉDITS : lempicka

PSEUDO : vm


MessageSujet: Re: Liens familiaux. 15/11/2017, 21:58


famille leroy (4/4 libres)


INFOS RAPIDES : lla famille, c'est sacré à leurs yeux. les leroy, ils sont dans la merde génération après génération. chez certains on naît riche, chez d'autres on s'enrichit décennie après décennie et eux, ils ont la misère en héritage. chez lolz, ça a toujours été minuscule, un logement social comme on en fait plein, identique à celui du voisin. chez les leroy, on poussait les murs pour accueillir mamie qui perdait la boule depuis que papy n'était plus là, on partageait une chambre à trois, à quatre, on entassait les mômes comme on pouvait en leur offrant une éducation libre et positive à la place des billets verts. y a pas une thune chez les leroy, pas une mais y a la richesse de l'âme, la plus vraie, la plus pure. papa et maman sont ouvriers, ils bossent dans la même usine de textile qui a manqué fermer huit fois et se sont connus sur les bancs du lycée. maman est tombée enceinte alors papa est resté et a travaillé d'arrache-pied pour assumer leur erreur. mais ils s'aiment encore, sans doute plus qu'aux premiers jours, avec la misère comme liant, la pauvreté en ciment. les leroy, c'est finalement une jolie famille, dans la dèche mais soudée. ils ne payent pas de mine, mais ils peuvent envoyer au tapis bien des familles ikéa. ils s'aiment, déjà, ils se respectent, ils se jugent pas et ne jugent pas les autres, d'ailleurs. papa, il te donnerait sa chemise même si elle est déguenillée, il a toujours un mot gentil pour les sans-abri, une pièce ou un café, un sandwich alors que lui, il a sauté deux repas. maman aussi, a le coeur sur la main. c'est celle qui invite les gamins esseulés à sa table, qui garde les chiards de tout le quartier et qui se plie en deux, en quatre, en douze pour que la génération de ses enfants s'en sorte mieux que la sienne.

AUTRES : • le caractère et l'histoire sont assez libres : ils peuvent galérer ou s'en sortir, avoir quitté roubaix ou pas, être optimistes ou fatalistes, peu importe. la seule chose à savoir c'est qu'ils sont tous proches et soudés et que lolita, tout l'argent qu'elle gagne ou presque, elle leur reverse que ce soit en nature (cadeaux, etc) ou en chèques (pas toujours encaissés). à leurs yeux, la famille passe avant tout.
• chez les Leroy, on a toujours cru à la parentalité positive sans savoir pourtant ce qu'était cette nouvelle mode pour bobos sans problèmes. mais le non n'a jamais existé. sans doute pour ne pas ajouter à un monde étroit, quelque part entre un ascenseur social en panne et un appartement minuscule, des limites intangibles qui ne soient pas seulement physiques. les enfants n'ont jamais été interdit de faire quoi que ce soit et c'est ce qui a causé les fondations de leurs personnalités faciles, ouvertes et tolérantes. aussi, la fratrie s'est élevée grâce aux valeurs de leurs parents. des valeurs inculquées par la permission au lieu de l'interdiction et démontrée par des gestes plutôt que des mots. parce qu'un môme, c'est pas stupide et ça cherche la reconnaissance, l'assentiment parental. alors ça reproduit, à son échelle minuscule, leur comportement. Et comment vriller face à des parents toujours calmes, confiants dans un avenir incertain, toujours prêts à tendre la main vers tous ceux qui en avaient besoin, à accueillir les uns et les autres, à manifester, à aider, à donner sans chercher à recevoir en retour. chez les Leroy, la règle d'or a toujours été celle-ci : ne juge pas une existence que tu ne vis pas et traite les autres de la façon dont tu aimerais être traitée. on n'a jamais répondu à la violence par la violence, au mépris par le mépris, la loi du talion est inconnue d'eux.
• j'imagine assez qu'ils partagent tous le même côté "chaos relationnel" du fait de leur éducation permissive et de leur famille pour qui les sentiments n'ont jamais été tabou ou brimés. ils détonnent dans une société plutôt individualiste où l'amour s'arrête à tinder, du coup j'imagine bien un aîné déjà divorcé par exemple ou une benjamine très jeune et déjà maman ou enceinte.
•  ils sont là sur invitation de lola, en "vacances", ils peuvent bien entendu squatter aussi longtemps qu'ils le souhaitent le triplex prestigieux. les liens et les dramas seront à définir ensemble, pour moi c'est une fratrie bruyante et expansive, qui peut sembler dysfonctionnelle mais ne l'est pas tout à fait et du coup, je préfère qu'on construise ensemble plutôt que je définisse trop les rôles. (même si ça m'empêche pas de me m'étaler, désolée )
- des liens avec @Marceau Letellier seront aussi à prévoir  


SEXE : masculin
ÂGE : 28-32 au choix
CARACTÈRE : aîné de la fratrie, plus loyal et protecteur qu'un mafioso italien, manu (pour la chanson de renaud) a sacrifié son adolescence à épauler ses parents, à travailler d'arrache-pied pour ramener un salaire supplémentaire et à agir comme un adulte responsable bien avant l'âge. à roubaix, il fait office de fantôme, de légende urbaine : on ne lui connaît ni copine sérieuse, ni grand fait d'arme au lycée, rien. du. tout. il est de ces noms familiers qui nous échappent totalement lorsqu'on essaye sérieusement de s'en souvenir malgré le panache certain de manu et sa personnalité placide, mature, qui faisait rêver les filles. pourtant, derrière les galères financières et l'amour de ses pairs, il a des rêves lui aussi. il rêve d'un ailleurs exotique, de photos à couper le souffle et de documentaires authentiques. grâce à son matériel pourri, il immortalise tout et n'importe quoi avec talent, sans pour autant pouvoir prétendre à des études prestigieuses. employé dans la même usine que ses parents, résigné à une vie trop étroite pour lui, manu ignore tout de la surprise qui se trame en secret : lorsque lola s'envole à paris dotée d'une bourse artistique, toute la famille se saigne pour lui offrir de quoi étudier là-bas, lui aussi. à coups de prêts et d'économies envolées, les leroy offrent à manu le plus beau des cadeaux : l'espoir d'un rêve. il choisit d'étudier le journalisme et la vidéo et de fil en aiguille, s'entête jusqu'à vivre de sa passion et devenir de ces grands reporters qui crapahutent au bout du monde à la recherche des plus belles images. freelance après avoir claqué sa position confortable chez national geographic (il est intègre, manu, et audacieux), il ne se ferme aucune porte et disparaît toujours entre deux avions, chasseur d'images, oui, mais aussi de jolis moments.
LIENS : aîné des leroy, grand frère et parfois papa de substitution, il est très proche de tous ses cadets. de lola tout d'abord, avec qui il partage le goût des voyages et une créativité débridée. ils ont même partagé la même chambre jusqu'à l'arrivée de lucie, accueillant aussi cette dernière entre leurs minuscules murs avant d'en faire de même à paris, vivant ensemble les premières années avant leur envol. extrêmement proche de lucie, manu a été celui qui séchait ses larmes, lui racontait une histoire avant de la border et ... le premier à qui elle a annoncé la nouvelle de sa grossesse à venir, à la fois excitée et terrifiée par la nouvelle : ils jouissent d'une complicité à toute épreuve. avec théa, c'est un peu plus laborieux, implicite. elle avait thomas comme frère à coloniser et manu, quant à lui, n'a jamais compris son matérialisme ou ses vaines ambitions, provoquant souvent des conflits durant son adolescence tumultueuse, notamment lorsqu'il tombait sur les abrutis irrespectueux qui lui servaient de petits amis. avec thomas en revanche, son jumeau, c'est l'évidence et la facilité la plus totale : des heures à refaire le monde, à jouer à la console, à se chambrer comme des gosses. si l'admiration que thomas éprouve pour lui (et qu'il ignore en partie) est absolue, elle est surtout réciproque. manu a en effet trouvé un concurrent sérieux côté décence et envie la faculté de son frère à ne jamais juger, à ne jamais s'énerver, à toujours comprendre et apaiser.
STATUT : lien disponible


SEXE : féminin
ÂGE : 22-25 ans au choix, en corrélation avec le jumeau juste au-dessous
CARACTÈRE : si elle partage les mêmes valeurs que le reste de sa fratrie, théa s'est toujours sentie extérieure aux leroy, moins ... satisfaite par sa condition que le reste d'entre eux bien que tous l'ignorent, à l'exception de son jumeau à qui elle ne dissimule rien. théa, elle aurait aimé tout ce qu'elle n'a jamais eu. elle aurait souhaité de l'argent de poche, des fringues démentes et non déjà portées par son aînée, des vacances chaque année et la vie des populaires de son lycée, qu'elle a toujours admirés de loin. serveuse dans un restaurant pourri de roubaix, théa s'éteint en secret tout en rêvant à bien plus. elle s'imagine actrice ou mannequin en vogue, robes fourreaux fastueuses et homme torride (et riche) comme futur époux. envieuse mais pas amère, elle conserve une forme de candeur naïve qui jure avec sa force de caractère et la rend facilement malléable : derrière ses diatribes féministes de femme forte, théa, elle attend le prince charmant qui pourra l'arracher à sa triste routine et ne surprend plus personne lorsqu'elle s'entiche de losers patentés incapables de tenir leurs promesses après avoir usé ses reins. (fausse) peste édulcorée mais vraie battante, pas encore désenchantée mais tout à fait lasse de son existence sans surprises, ni saveur, la belle voit dans son triplex parisien une porte de sortie, le tapis rouge enfin déroulé sous ses pieds et s'est fait une promesse : elle ne retournera jamais à roubaix. jamais. quitte à se brûler les ailes.
LIENS :  théa a toujours eu le sentiment (à tort) d'être le vilain petit canard de la famille. incapable d'être aussi décomplexée et épanouie qu'eux face à leur misère sociale, elle s'est beaucoup renfermée, ne se confiant qu'avec parcimonie à ses frères et soeurs, quand bien même elle pourrait littéralement mourir pour eux. aussi, elle envie beaucoup la réussite de lola et son compte en banque bien garni et refuse souvent nombre de ses chèques, n'acceptant que les voyages ou les cadeaux, moins humiliants que des virements indécents (qu'elle rêverait pourtant de dépenser) et ne se sent pas très proche non plus de manu, aux antipodes de son caractère. bien qu'elle feigne l'indignation à chaque fois, elle est néanmoins reconnaissante de sa façon "musclée" de veiller sur elle, ou plutôt d'éconduire les goujats qui osent jouer avec son coeur. reste lucie, privilégiée par son statut de petite dernière avec qui théa joue scrupuleusement son rôle de grande soeur, conseillère matrimoniale et vestimentaire de choc et surtout thomas, son double. son jumeau. son tout. l'homme qu'elle aime le plus au monde et avec qui elle partage le moindre de ses états d'âme. sa douceur l'apaise, sa réserve l'émeut, sa bonté la touche. thomas, il est elle en mieux : elle le pense vraiment, thea.
STATUT : lien disponible


SEXE : masculin
ÂGE : 22/25 en adéquation avec la jumelle juste au dessus
CARACTÈRE: thomas, c'est le lunaire de la famille, là où manu est la terre, lola le soleil, lucie une étoile et sa jumelle une comète prodigieuse. sensible, attentionné, taiseux et vaguement dans son monde, celui qu'on a diagnostiqué autiste avant de comprendre qu'il ne l'était pas du tout s'accommode d'un rien. geek devant l'éternel, talentueux gamer et accro à la pop culture, thomas est de ces seth cohen attachants qui ressembleront toujours à d'éternels adolescents même la vingtaine passée. doctorant en virologie, il rêve de soigner le monde et d'éradiquer ses pires maux, conscient d'être une forme moderne de super-héros. distrait, réservé et peu à l'aise en société, thomas vit bien, dans l'ombre d'une jumelle qui capte toute la lumière et se plaît en side-kick à l'humour douteux et aux compliments penauds avec les jolis visages (féminins ou masculins) comme seule kryptonite. débrouillard, assidu, toujours d'humeur cordiale et gentil avec littéralement, la terre entière, difficile de voir plus loin que le masque des apparences, car chez les leroy, on ne ment pas, ni ne garde des secrets. c'est pourtant ce que fait thomas, ignorant comment annoncer à ceux qu'il aime le plus au monde qu'il est malade. très malade, et que son obstination dans ses recherches n'est pas anodine ... (affliction au choix, en rapport avec ses études).  
LIENS : thomas, il a toujours été le chouchou de la famille. le gosse avec le coeur sur la main en train de confectionner des surprises, des cadeaux, et à jouer le médiateur avant que les conflits ne s'enveniment. si manu peut se montrer sanguin, lui en est bien incapable et il admire plus que tout cet aîné à qui il aimerait ressembler davantage : manu est son modèle, le superhéros de la vraie vie qu'il a vu grandir et devenir un homme charismatique au charme universel. ils sont proches, les deux frères, comme il est proche de lola, la plus sensible à son humour ou de lucie, avec qui il partage un côté aérien, presque éthéré. mais son bijou, son diamant brut, la femme de sa vie c'est bien évidemment théa, sa jumelle. c'est elle qui lui tenait la main lorsque la pression sociale se faisait trop dense et c'est lui qui raccommodait son coeur et chantait ses louanges lorsqu'elle se sentait malheureuse, oppressée par son insatisfaction chronique. théa, il lui a toujours tout dit, tout confié, sauf le secret de sa maladie et ça le ronge, thomas. mais ce qui le rongerait encore davantage, c'est de lui causer un trop grand chagrin. alors il se tait. et puis dans sa sphère gravite aussi arthur (pré-lien de lola, rédaction en cours), le meilleur ami de sa soeur depuis ... des années et l'homme qui cristallise toutes ses envies. c'est cliché, le timide attiré par la diva, la lune dévorée par le soleil et pourtant, il en pince en secret pour la personnalité flamboyante de l'acteur, bien avant que lola ne le fréquente de façon moins chaste. mal à l'aise avec ses désirs (thomas ne craque que sur celles et ceux qu'il se pense incapable d'avoir), il est incapable d'agir normalement en présence d'arthur, se couvrant de ridicule à chaque entrevue sans réaliser que l'âme d'artiste de celui-ci ne peut qu'être piquée au vif par ses singularités.
STATUT : lien disponible


SEXE : féminin
ÂGE : 18-20 ans
CARACTÈRE : lucie c'est cette gamine à qui ont donnerait le bon dieu sans confession. c'est cette âme qu'on prêterait à l'innocence pure sans savoir que sous ses doux rêves se cache déraison. surprotégée de ses pairs elle s'est sans doute sentie à l'abri des malheurs du monde, des aléas de la vie et de toutes ces conneries qui tâchent une existence. ces ailes qu'elle a senties lui pousser par l'amour et la protection ont brûlé lorsque deux barres se sont affichées. une grossesse à laquelle elle n'a pas cru mais qui s'est avérée être bien réelle. lucie c'est encore une enfant qui devra en élever un d'ici quelques mois. môme paumée au ventre arrondi elle connaît désormais ces crises hormonales qui dictent ses envies. et elle sait faire entendre ses désirs tels des ordres discrets émanant de sa bouche en cœur. lucie elle n'est pas manipulatrice et pourtant on ne lui refuse rien. comment pourrait-on ne pas plier sous ses airs angéliques ? des rêves plein la tête elle en avait et en a toujours mais le voile de sa grossesse brouille sa vision du futur devenue incertaine. tous proclament qu'elle sera une bonne mère mais elle est encline au doute. elle n'est pas seule et pourtant parfois elle a peur de faire face à tant de responsabilités. elle est trop jeune lucie, elle n'a plus vraiment de contact avec le père de son enfant. elle peut compter sur sa famille et son meilleur ami mais elle n'est plus très sûre que leur présence suffira à combler son manque d'expérience. parfois heureuse, parfois triste, lucie a bien du mal à renoncer à l'innocence des jeunes années.
LIENS : j'avoue être prise de flemme intergalactique : tous les liens avec lucie sont rédigés chez les pré-liens du dessus mais j'éditerai au plus vite, probablement ce weekend ❤
STATUT : lien disponible[/strike]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Liens familiaux.

Revenir en haut Aller en bas

Liens familiaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» » Liens familiaux recherchés par les membres
» Car c'est l'amour qui tisse les liens familiaux, pas le sang ▬ Euphie'
» Liens familiaux ~ PV Lucianna.
» Tisser des liens familiaux [Jessica]
» mes sources et liens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: toi, toi, mon tout, mon roi :: tu me fais tourner la tête-