Partagez|

Nicky _

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : nina dobrev

CRÉDITS : angie

PSEUDO : LKD


MessageSujet: Nicky _ 31/3/2017, 18:42



Nicky Olina Howaner-Schmitt

featuring nina dobrev

NOM : Howaner  c'est mon nom de jeune fille et Schmitt c'est le nom de mon mari.  PRÉNOM : Nicky Olina  ÂGE : 24 ans( elle a prit deux ans la vieille)  DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 25 Juin 1992 à Perth en Australie ORIGINES :25 Juin 1992 à Perth en Australie ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuele  STATUT CIVIL : célibataire et marié, ainsi qu'un enfant  Mika atteint du syndrome de down ÉTUDES/MÉTIER : infirmière, mais aprés le décés de son frère et sa vie de famille catastrophique, elle a voulu réaliser son rêve en allant à paris maintenant elle est fille au pair, finalement elle est à nouveau au chomage  PASSION(S) : l'art, la mode, la photo et le sport. GROUPE : L'hymne à l'amourRANG :  l'élixir de Nina ricci. PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé

- ❇ -

CARACTÈRE : Battante, têtue et méfiante. Des mots qui définiraient à merveille la charmante Nicky pourtant ce ne sont pas les seules qu'on pourrait attribuer à cette  passionnée. Passionnante, cette femme l'est en tout point. Souriante, enjoué, fêtarde, tout en étant mystérieuse. Elle n'est pas différente des autres, elle sait tout simplement faire preuve d'observation face à autrui, elle n'aime pas donner sa confiance. Pour elle, c'est chose impossible et pourtant, elle y est parvenue avec certaines personnes. Ces dernières sont des personnes incroyablement débrouillardes pour avoir charmé la confiance de   Nicky. Fragile, elle est loin de l'être, elle a beau avoir une toute petite taille, elle peut se montrer être une véritable guerrière, il ne fait jamais bon d'être dans les petits papiers rouges de cette demoiselle. Les mots ? Elle les maîtrise parfaitement quand il s'agit de mettre mal une personne, elle n'a pas besoin de violence pour cela enfin parfois les mains se rajoutent au combat. Elle n'a jamais supporté qu'on la considère comme une personne qu'elle n'était pas. La malchance ? C'est une grande partie d'elle-même. C'est assez lassant pour elle de savoir que rien ne va se passer normalement. Malchanceuse depuis toujours cependant les désastres ne se sont jamais dissipés avec le temps. Bien sûr, chacun de ses petits malheurs à un niveau de gravité diffère entre renverser un café brûlant sur quelqu'un au milieu de la rue et être un véritable fantôme pour sa famille. En étant une poissarde, la jeune femme est aussi une grande maladroite. Le parfait mélange. Mais malgré tout cela, elle est une femme attachante quand elle laisse paraître le meilleur d'elle, rares sont les personnes qui auront cette chance. Avec le temps, cette coquille fabriquée par ses propres mains finira bien par céder. Toute construction à son point faible et si ce point faible se révélaient être l'un des proches de Nicky ?  TICS ET TOCS : ✘Elle aime danser comme une folle en écoutant de la musique et qu'importe l'endroit, ne vous étonnez pas si vous la voyez danser au milieu de la rue. ✘ Elle est une bonne vivante et profite à fond de la vie.✘ Elle est une fêtarde, mais elle privilégie  son travail auprès de la fille de Thibault, Anaël.  ✘Elle a le coeur sur la main✘ Elle n'a jamais vraiment aimé quelqu'un ou alors elle a bien trop peur de tout gâcher. ✘ Elle n'aime pas le café et bois encore du chocolat chaud.✘ Elle est passionnée de danse et de photo. ✘ Elle peut passer des heures sur un toit pour regarder les étoiles qui la laisse rêver en toute sécurité ✘ Elle s'occupe des enfants étant à l’hôpital de temps à autre. ✘ Elle passe souvent sa main dans ses cheveux quand elle est gênée. ✘ Elle se pince souvent la lèvre quand elle sent qu'elle perd le contrôle d'une situation, elle n'aime pas quand ça lui arrive. ✘


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? parc monceau et le pont des amoureux ( pont des arts) DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : Festive- Romantique- Radieuse. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : enivrant, sensuel et bordélique


Nicky &  thibault
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.LUCKYRED

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : nina dobrev

CRÉDITS : angie

PSEUDO : LKD


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 18:44



tout nous attend, tout est écrit

écris l'histoire, tout ce que tu voudras entre les lignes


❝  Birth is the mirror of  death❞

Naissance et premières années de vie vu par le père de Nicky
« Comment va la plus belle des épouses ? » Je souris enlaçant Olina. Quinze ans que je partageais ma vie avec cette magnifique femme. Je sentis un coup venir de son ventre. Ma fille ou devrais-je dire ma seconde fille? « Très bien et apparemment, ta fille est ravie d'entendre ta voix. » Je sentis ses lèvres se déposer le long de mon coup ce qui me fit sourire. J'étais heureux et comme chaque soir où je rentrais le dîner était prêt, j'étais loin d'être l'un de ces hommes traitants sa femme comme une bonne à tout faire. Olina était une femme forte et je l'ai tout de suite deviné au lycée. Je sentais mes monstres se précipiter sur moi. Chacun leurs tours, je les fis tourner au-dessus de ma tête en rigolant. Je les laissais se mettre à table regardant ma femme qui souriait, ce soir-là, j'étais d'humeur galante, je n'étais pas un homme parfait sous toutes les coutures, j'étais un simple être humain qui répondait à toutes les attentes de ma femme. « Que se passe-t-il chérie ? » Je me précipitais vers le corps de ma femme qui était étendu au sol. « Je pense que Nicky veut sortir et participer à notre vie de famille. » Je devrais être heureux à l'instant où elle me dit que ma fille voulait nous rejoindre, pourtant, je ne l'étais pas pourquoi était-elle si mal au point de se retrouver au sol ? Je n'en savais pertinemment rien alors je la laissai quelques secondes le temps de prévenir les neuf cent onze. Je regardai mes deux autres enfants : Nevada qui du haut de ses cinq ans avait l'air effrayé tandis que Kendall lui se tenait aux côtés de la petite pour la rassurer. Mon fils était fort comme sa maman du haut de ses sept ans.

« Arrête d'en vouloir à cet enfant. » Je regardai ma mère baissant la tête. Je ne pouvais pas faire autrement Nicky devenait avec le temps le portrait de sa mère, elle n'avait que cinq ans et je n'arrivais pas à m'y faire. Ces dernières années avaient été difficiles à vivre pour moi, je n'avais plus ma femme et j'étais passé pour un monstre aux yeux de mes deux autres enfants en rentrant à la maison sans leur mère et sans leurs sœurs. Je ne pouvais pas prendre Nicky avec moi, je ne pouvais pas élever un enfant seul, j'étais nul quand les enfants n'avaient pas plus de deux ans, mais je ne pouvais pas dire cela à ma mère. « Je sais c'est son anniversaire, mais aussi celui de la mort de ma femme, je ne peux pas et je pense pas y arriver. » Je voyais le désarroi dans les yeux de ma mère s'installer. Je ne pouvais pas mentir, mon cœur était bien trop lourd, je voyais Nicky et mon cœur se serrait de douleur. Olina avait été la seule et l'unique parvenir à vivre sans elle n'était pas dans mes projets. « Papa c'est l'anniversaire de Nicky et on vous attend pour ouvrir les cadeaux et manger du gâteau. » Je regardai Nevada sourire aux lèvres ce dernier était faux, mais ma fille n'allait pas s'en apercevoir. Je la laissais repartir regardant ma mère. « Je n'y parviendrai pas, comment fais-tu pour être aussi proche d'elle? » Je la voyais se lever en secouant la tête. « C'est ma petite fille et ta fille, Nicky n'y est pour rien dans la mort d'Olina. Tu me fais de la peine mon fils, tu étais prêt à la laisser à l'hôpital et à l'abandonner qu'aurait pensé ta femme ? » Je la voyais s'éloigner prenant mes enfants dans ses bras et Nicky. Je ne pouvais pas la considérer comme ma fille, ma vie était parfaite avant son arrivée.


❝  Chilhood is full of disappointment. ❞

« Tu fais quoi Nicky ?» Je relevais la tête sur mon frère en souriant. J'étais là stoïque sur cet escalier à regarder mon père se détruire. J'esquissai un sourire essayant de ne pas me trahir par mon regard, il me connaissait parfaitement, Kendall était un soutien moral depuis que j'étais née tout comme ma sœur. Nous étions une famille sans mère et sans père. Je connaissais la vie de ma famille avant mon arrivée par les films et les photos faites à cette époque-là. J'avais tout détruit sans le vouloir, on avait beau me dire que je n'y étais pour rien, je n'y croyais pas, le regard de mon père me disait chaque jour le contraire. « J'imaginai ma vie future. » Je le sentis me prendre dans ses bras m'embrassant sur le front avant de passer sa main le long de mon échine avant de me garder contre lui. « Tu deviendras quoi plus tard ? » . J'imposais un large sourire en le regardant droit dans les yeux. J'étais convaincante apparemment, car son sourire qui illuminé assez souvent son visage apparut. « Si je te dis Audrey Hepburn? » Je le regardai voyant son expression changer du tout au tout, il resta un moment à réfléchir avec de me répondre. « Actrice ? Je pense que tu es la plus intelligente de nous trois et tu veux devenir actrice ? » . Un rêve d'enfant, j'avais envie de devenir cette femme forte et appréciée par son talent, je fixai mon frère. Je n'avais que dix ans et le seul moyen de m'échapper de mon quotidien était de rêver et de tout faire pour réaliser ces derniers. Je participai à la pièce de théâtre à l'école, j'avais eu obtenu le rôle de blanche neige. « Intelligente ? Je sais, je suis maligne comme notre mère. » Je n'aimais pas qu'on me dise que j'étais intelligente, on disait cela de ma mère pendant son enfance et je savais que l'on me compare à cette dernière poussait un peu plus mon père à s'éloigner de moi et par la même occasion de mon frère et de ma sœur. « Kendall va à la boutique me chercher des bières. » Sans discuter mon frère se leva, notre quotidien était ainsi à présent. Lui était installé tranquillement sur son canapé à siroter toutes sortes d'alcool, pendant que Nevada et Kendall s'occupaient de la maison avec l'aide ma grand-mère, moi, je m'occupais de mettre la table et de faire les choses que je pouvais faire à mon âge. Mon père avait fini par tout perdre sa femme et son boulot, je voyais bien qu'il perdait mon frère et ma sœur.

Je me promenai dans la rue avec ma meilleure amie Katelyn. Ces moments partagés avec elle était sans doute les meilleurs qui m'avaient été donné de vivre. On marchait dans les rues de Perth en s'imaginant être des personnes différentes de ce  qu'on était. « Je veux une glace. » Je pensais à ça  qu'en Kat' m'a sorti cela sans prévenir. Je souris la regardant puis scrutant les alentours. « Tu as eu  une trop bonne idée. » Je rentrais chez le glacier payant ma glace avec le peu d'argent qui me restait de celui que j'avais eu pour manger à midi. Je regardai l'heure en mangeant ma glace tout en commençant à me rendre au collège. « Il est l'heure d'aller à la réunion des parents-professeurs » Je souris regardant Katelyn. « Je suis sûre que ma mère ne sera pas là de toute façon. » Nous arrivions rapidement au collège où je vis ma grand-mère. Je me jetais dans ses bras en souriant avant que l'on ne convoque cette dernière pour rencontrer mes professeurs. J'étais installée à ses côtés à regarder toutes les personnes qui étaient devant moi, je n'écoutais pas tout ce qu'ils disaient sachant déjà ce qui allait se dire : mademoiselle  Nicky est une grande bavarde, cependant cela ne gênait pas plus les professeurs ayant la meilleure moyenne en cours. Je n'avais pas besoin de faire grand-chose pour réussir puis les études ne m'intéressaient pas, je voulais devenir actrice et je voulais y arriver. Je ne pouvais pas continuer les études même si je le désirais, mon frère aurait voulu tout comme ma sœur le voudrait, mais les moyens manquaient.

Blottis dans un recoin de ma chambre, silencieuse et laissant encore mes larmes couler le long de mes joues. Je tenais fortement mon nounours qui se trouvait être mon doudou d'enfant. Je n'avais pas envie de sortir de ma chambre, cela faisait une semaine que je n'en étais pas sorti. J'avais perdu tellement de choses au début de cette semaine que je ne savais comme faire pour m'en remettre. Ma grand-mère venait de mourir de vieillesse. Je ne m'étais pas préparée à la perdre, elle était celle qui me soutenait et me comprenait. Je repensais à tous nos moments ensemble lorsqu'on frappa à la porte de ma chambre, je tournai la tête vers ma porte qui grinça en s'ouvrant. Mon regard se posa sur ma sœur. « Nick'. Il faut que tu manges, ça fait une semaine. » Sans un mot, je détournai ma tête sur la photo qui était sur mon bureau : ma grand-mère, Kendall, Nevada et moi. Je souriais péniblement en voyant cette photo, mon cœur se serrait en repensant à elle, je ne savais pas comment affronter la vie à présent sans elle.


❝  Adolescence is a cactus. ❞

J'étais assise face à mon père le regardant descendre sa bouteille de whisky du jour. Il était devenu un déchet avec le temps et je n'arrivais pas à lui en vouloir comme pouvait le faire Kendall et Nevada. Sa vie avait changé avec mon arrivée, j'espérais toujours un geste de sa part. Personne en dehors de nos proches ne pourrait dire que lui et moi pouvait être un père et sa fille, nos relations n'étaient pas plus chaleureuses que des personnes se croisant sur un quai de gare. Deux inconnus. Il ne pouvait pas me manquer vu le peu de mots que nous avions échangés depuis ma naissance, j'étais inexistante pour lui, j'avais mal, mais pour le bien de tous, je prétendais le contraire. Ma vie était parfaite pourquoi quelqu'un en douterait ? Je ne pouvais pas m'empêcher de fixer cet homme qui était devenu avec les années une tout autre personne que ce soit physique ou moralement. Il ne parlait plus à ses enfants, moi, j'en avais l'habitude, mais pour les deux autres, c'était une tout autre histoire. La maison aussi ne ressemblait plus à grand-chose, nous faisions de notre mieux pour que l'extérieur paraisse totalement normal, mais l'intérieur, personne n'arrivait à gérer avec les humeurs de notre père.

« Sultan. Je n'ai pas envie de courir. Je maudis ces chiens. » J'étais déjà debout à cinq heures du matin. Je distribuai le journal tout en promenant les chiens du quartier. J'étais fatiguée, je déclinais toute offre pour sortir même de Neel. Je n'avais pas d'autre choix, j'avais tant vu ma sœur et mon frère se battre pour survivre qu'à présent, c'était aussi à mon tour d'y mettre du mien et à ramener de l'argent à la maison. L'argent qu'on gagnait terminé dans l'une de nos cachettes pour pas que notre père se serve pour boire un coup. Je rattrapai enfin ce maudit chien que j'attachai pendant que lui me donnait un coup de langue. « Je vois Howaner  préfère les chiens aux humains, je prends note jolie brune. » Je me retournai sentant mon cœur se mettre à battre, je me pinçais la lèvre en souriant, c'était plus fort que moi quand il était dans les parages. Neel. « Du coup tu comptes te faire pousser des babines pour que je m'occupe de toi. » Répondais-je en souriant. Je continuais de marcher accompagné de Neel ce dernier glissa sa main dans la mienne, j'eus un léger sourire ce qui me fit baisser la tête. « Si je te plais plus en ressemblant à l'un d'entre eux, pourquoi pas ? » Je me mis à rigoler lorsqu'il me montra les chiens en finissant de parler. Neel et moi ramenons les chiens chez eux, puis je laissai le jeune homme devant chez lui, malgré son envie de me ramener. Je n'avais pas envie qu'il vienne avec moi et j'avais totalement raison. J'étais chez moi déposant l'argent dans l'une des cachettes quand Nevada m'interpella. « C'est toi qui as pris l'argent  Nicky? » Je me précipitais rapidement jusqu'à elle soufflant. Il avait encore été se servir et avait trouvé notre cachette. On se tuait à la tâche pour qu'on puisse manger tandis que lui allait tout gaspiller pour boire. « Non, mais je sais c'est qui, et comme d'habitude il a trouvé notre cachette. » Je regardai ma sœur qui se laissa tomber au sol. Je l'aidai à se relever. « Que se passe-t-il Nevada? » Je la regardai dans les yeux tout en essayant de comprendre ce qui arrivait à ma sœur.

Je dormais paisiblement quand retentit la sonnette. Je me levai avec rapidité pour ouvrir la porte. Derrière cette dernière se tenait la police. Je restai là devant eux me demandant ce qui se passait. Mon père ? Non, c'était impossible, il était couché dans le canapé. Je ne sais pas pourquoi, mais en voyant les visages si désoler des deux policiers, je compris que ma vie allait tout simplement changer. « C'est ton frère Nicky. » Je regardai Bob que je connaissais depuis maintenant beaucoup d'années, je voulais qu'il m'explique ce qui se passait, mais il laisse un lourd silence s'imposer. Ma sœur arriva quelques minutes après l'arrivaient des policiers. Elle avait de plus en plus de mal à marcher avec son ventre. Elle était enceinte de jumeaux depuis six mois. « Il est mort ... » Je restai stoïque face au dire de l'agent de police. Mon frère mort ? Ce n'était pas possible, il était au travail avec l'idée de voir Katelyn avec qui il vivait une petite aventure depuis peu. Ma sœur s'accroupit au sol tenant toujours ma main, que se passait-il, ça ne pouvait pas être exact. « Il s'est disputé avec Neel Caldin. » Là, je tombais de haut, que se passait-il avec mon frère et mon petit ami ? Je sentais une boule se former dans mon ventre, cette dernière me torturait de douleur tandis que je sentais les ongles de ma sœur se planter dans ma main. Je ne sais pas quelle souffrance plus douloureuse à cet instant précis, mais j'avais du mal à respirer, ma cage thoracique ne fonctionnait pas comme d'habitude. Je perdais tout ce que j'avais eu jusqu'à présent et je sentais que j'allais avoir du mal à me relever de cette histoire.


❝  A future that shapes, a future that wants. ❞

« Je vais lui faire la peau. » Je m'écriais pour que tout le monde m'entende. Il me tapait sur les nerfs celui-là. Je n'avais pas dormi de la nuit, vu que les jumeaux de ma sœur étaient malades cette nuit. Je ne pensais pas me relever de toutes les épreuves que ce cher destin avait mises sur ma route, après tout, je n'étais pas du style à croire au destin, peut-être avais-je tort. « Je ne vous paye pas à rien faire. » Je souriais avec une seule envie celle de l'étriper. Je soufflai, je sais que s'il n'y avait pas les jumeaux, ma sœur et Katelyn jamais je n'aurai pas répondu à cet homme. Il avait beau être mon patron, il n'était pas mieux que moi. La preuve, il ne savait pas tenir une caisse sans faire une seule faute dans ses comptes. « Tiens » Je souriais à Ana avant de prendre le verre qu'elle me tendait. La bonne chose dans les faits de travailler dans ce bar était sans doute le fait de pouvoir interdire à mon père de boire encore. Je savais qu'il trouvait son alcool ailleurs depuis que je travaillais ici. Alors, que je pourrais travailler tranquille dans un hôpital, mais le sang me rappeler le corps sans vie de mon frère que j'avais dû aller voir pour confirmer que c'était lui.

« Tu t'en vas ? » Je me retournai entendant la voix de Katelyn. Je souriais en rigolant, sérieusement, le jour où je m'en allais pour Paris pour faire fille au pair, cette dernière réussissait à laisser son appartement qu'elle ne quittait plus depuis la mort de mon frère et la tentative de viol de mon ex petit ami? Je m'en voulais pour avoir fait rentrer Neel dans nos vies, tout était de ma faute, je devais certainement porter la poisse. Les moments heureux dans ma vie furent brefs et presque inexistants. Être une étrangère dans sa propre vie, je connais l'effet que cela fait, ça brise le cœur et on s'en remet difficilement. « Je fais ça pour le bien de tous. » En réalité, pour une fois, je voulais vivre ma vie être loin de tous ces mots qui me hantaient depuis que j'étais enfant. Donner l'impression à d'autres personnes que ma vie était parfaite, je voulais devenir ce que j'aurai pu être sans eux « Pour notre bien? Arrête, c'est pour toi. » Je sentais les remontrances arriver, mais au contraire, je sentis ses bras m'entouraient mon cœur s'arrêta le temps d'une seconde sentant le parfum de cette dernière. Je ne l'avais pas revue depuis la mort de mon frère, entendre sa voix était monnaie courante, mais elle n'ouvrait plus sa porte à personne, les personnes étaient censées rester derrière cette dernière pour lui parler. J'en avais passé du temps derrière sa porte espérant qu'elle daigne me l'ouvrir. « Je suis désolée, mais je finirai par revenir même si ne, je  suis pas sûre de ça. Tu peux toujours me rejoindre à Paris. Prends soin de toi » Je l'embrassais retenant mes larmes. Je montais dans le train qui devait m'emmener à l'aéroport. Il se mit en route laissant mes larmes couler le long de mes joues en voyant Katelyn en faire autant.


❝ Life is complicated❞

Kat' !

My little baby ! Tu me manques. Parler derrière ta porte deviendrait presque une envie importante dans ma vie. Je ne t'écris pas pour te dire que je rentre, j'ai encore tant de choses à découvrir ici. Cette ville est magique, j'ai beau me sentir triste, mon sourire à souvent du mal à décoller de mes lèvres, c'est comme si Paris avait un pinceau et qu'il m'empêchait d'utiliser ma gomme pour le faire disparaître en le dessinant à nouveau. Enfin. Je vais bien, je voudrais être une petite souris pour savoir comment vous allez, je sais, on parle souvent grâce à Skype, à Facebook et tout autre chose pouvant nous tenir au courant de la vie de l'autre. Mais, tu le sais, je suis une tombe, je ne peux parler des choses, m'ouvrir est toujours compliquée. Je suis bien plus douée avec les mots à l'écrit. Tu avais bien raison et à force de me connaître ainsi, tu me fais peur, tu vas me rendre dingue. J'en suis tombée amoureuse .. Malheureusement, heureusement ? Je n'en sais rien, dans le fond. Un baiser, on s'est embrassé quand Anaël n'allait pas bien, elle était en train de se faire opérer, je m'en veux et de toute façon, il ne me parle plus trop depuis ce baiser. Je ne sais pas quoi faire, mais je suis jeune, je dois reprendre ma vie et m'amuser ! Je pourrais quitter ce boulot, reprendre mes études au lieu de profiter de la vie ? Surtout que cela te ressemble plus à toi qu'à moi, mais non. Je veux retrouver le véritable sens de ma vie et quitter ce travail est une chose impossible. Comme laisser cette petite derrière moi ? Elle est tellement mignonne, je suis attachée à elle, sans doute un peu trop. Je suis même sûre qu ce n'est pas le père qui m'a séduite, mais bel et bien, le petit ange qui me redonne de l'espoir pour l'avenir. Enfin, tu me manques, j'aimerais pouvoir t'avoir dans mes bras et ne plus jamais te lâcher.


❝ Now ...❞


Je ne pensais pas que ma vie allait tant changer quand j’avais accepté de travailler pour cet homme. Thibault. Il est devenu plus que mon patron, d’abord mon amant, puis essentiellement mon mari.  Peu de temps après notre mariage,  qui avait surtout été célébré à la va vite pour que je ne doive pas me retrouver sur le départ en direction de mon pays, je suis tombée enceinte. Parfait, on aurait pu le penser, mais nous avons connu montes et montes rebondissement. Notre enfant a été diagnostiqué atteint du syndrome de Down. Nous avons décidé de le garder, de ne pas mettre un terme à cette grossesse. Tout aurait pu être simple, malgré ce syndrome, mais non … la mère de la petite Anaël était de retour détruisant tout bonnement le bonheur que nous avions .j’ai laissé ma place, alors que Mika n’était pas encore arrivé. Je vis dans un appartement assez loin de la famille qu’ils forment, j’ai du mal et forcément l’ambiance entre Thibault et moi n’est pas au beau fixe.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : cindy/lkd  ÂGE : 2*SEXE : dauphin  VILLE : RAISON(S) DE L'INSCRIPTION :j'ai vu de la lumière      COMMENT AS-TU CONNU LBD ? :dés le début ... j'étais l'une des folles à être arrivée ans les première   FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7 UN DERNIER MOT ? Loveeeeee        


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]nina dobrev[/b] aka [i]nicky howaner-schmitt[/i].


Nicky &  thibault
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.LUCKYRED

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (avatar), moi (signature).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 18:56

re-bienvenue chez toi ma belle ! tu connais la maison !
bon courage pour la suite de ta fiche (si tu fais quelques modifications) et bien évidemment, n'hésite pas à toquer chez nous si besoin.



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : nina dobrev

CRÉDITS : angie

PSEUDO : LKD


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 19:02

merci toi   du coup je t'ai mp justement (a)


Nicky &  thibault
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.LUCKYRED

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : Dave *bave* Annable

CRÉDITS : Fluffy Paws

PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 19:38



"You & I    "
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : carlson young.

CRÉDITS : (ava) anaëlle. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 20:24

j'espère qu'on pourra enfin se trouver des super liens
quoiqu'il en soit, fais comme chez toi, tu connais la maison aussi bien que nous



do you want a piece of me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : nina dobrev

CRÉDITS : angie

PSEUDO : LKD


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 22:52

Thibault .... va voir ailleurs



Marjorie oui va falloir qu'on y travaille bien cette fois


merci


Nicky &  thibault
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.LUCKYRED

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (avatar), moi (signature).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 22:56

@Thibault Schmitt a écrit:

allez donc réserver une chambre d'hôtel.



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : nina dobrev

CRÉDITS : angie

PSEUDO : LKD


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 22:58

Si tu es intéressé Billie tu peux me remplacer je le veux pas moi


Nicky &  thibault
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.LUCKYRED

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : Dave *bave* Annable

CRÉDITS : Fluffy Paws

PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 23:00

Arretes de faire genre


"You & I    "
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (avatar), moi (signature).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: Nicky _ 31/3/2017, 23:01




we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nicky _ 1/4/2017, 00:55

re-bienvenue sur LVER.
(je suis crevé, je viens te valider demain matin si ce n'est pas fait avant. sorry. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nicky _ 1/4/2017, 10:47

me revoilà. en espérant ne pas t'avoir fait trop attendre.
joli fiche que voilà, c'est clair et efficace, et j'ai vraiment très envie de lire vos rps à toi et thibault.



Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris ! Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.

- ❇️ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps ! T'as vu comme tout le monde est mignon ici ? Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods. Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres.

- ❇️ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - Compte tenu du grand ménage de printemps que nous venons de faire, il n'y a aucune intrigue en cours pour le moment.

- ❇️ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier ! On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nicky _

Revenir en haut Aller en bas

Nicky _

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CITY HUNTER / NICKY LARSON
» NICKY BICHON FRISE 9 ANS
» les reçits de moha et toi aussi ........
» Rang personnalisés
» Légende sur les Reptiloïdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-