Partagez|

mauvaise graine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: mauvaise graine. 1/4/2017, 13:25



LIONEL SEVESTRE

featuring diego barrueco

NOM : le nom qui brûle les lèvres dès qu'tu le prononces. nom souvenir du connard qu'est le géniteur. pauvre type qui laisse des marques indélébiles sur le corps pour se faire respecter, pauvre type aux milliers de reproches toujours imparfaits. sevestre, le nom d'un con, nom à la rancœur omniprésente et la douleur qui tabasse. PRÉNOM : maman, elle a l'imagination bien trop débordante, les pensées bien mystérieuses. t'sais pas vraiment d'où elle te sort ça. lionel ? sérieux ? tant connais pas beaucoup de lionel dans ta vie, t'dois très certainement être le seul qui se balade dans les rues avec ce prénom. lionel, c'est rare, étrange, surtout la rage, prénom du gosse des bas quartiers de la ville. ÂGE : vingt-trois années que tu flânes sur cette foutue terre, que tu tournes en rond sans aucun but, que tu demande ce que tu peux bien foutre dans ce monde. t'as que vingt-trois ans et t'es déjà bien abîmé par les aléas de la vie. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : t'es le gamin qui n'a connu qu'la ville de la lumière, t'y es né un quatorze mars, dans la poussière et la misère des quartiers pourris de paris. et t'vas pas aller ailleurs, prisonnier de la vie merdique que le destin t'a offert. ORIGINES : t'es l'pauvre français de pure souche, celui qui vague dans chacune des ruelles de sa vie. faut dire que même tes origines sont aussi fades que toi. ORIENTATION SEXUELLE : t'aimes que ça toi, les femmes. que ce soit leurs regards qui t’ensorcellent, leurs corps aux mouvements envoûtants et leurs formes attrayantes, y'a bien qu'elles pour arriver à t'attirer dans leurs filets mensongers. STATUT CIVIL : en couple, c'est ce que t'es censé être. avec cette gamine qu'est aussi brisée qu'toi mais qu'est bien trop dépendante de toi. alors que toi, t'as toujours billie qui persiste dans ton esprit. billie qui coule dans tes veines comme un poison mortel. billie, elle te tue à petit feu. y'a qu'elle dans ta tête, ton coeur, la seule, l'unique. ÉTUDES/MÉTIER : t'fais tout, t'fous rien. t'as même pas un diplôme en poche, une porte de sortie. tu contentes juste de livrer des pizzas, histoire d'avoir un peu d'sous, question de pas crever totalement. PASSION(S) : faire chier ton petit monde ça te suffit à rester en vie. t'as pas de passions, truc qui te rendrait presque dingue, vivant. pourtant t'aimerais bien, au fond. GROUPE : amour amer. RANG : black opium de ysl. PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : le scénario de billie jolie.

- ❇️ -

CARACTÈRE : t'es le gamin qu'erre dans les rues. le gamin qui court après les emmerdes, ou peut-être que c'est les emmerdes qui te poursuivent, t'sais pas vraiment. mais t'aimes bien trop ça toi, laisser ta rage exploser avec tes poings, toujours à taper contre les murs, contre les inconnus qui t'font un peu trop chier. tu t'bats pour montrer que t'es bien là, que t'existe dans ce monde merdique, avec tes jointures sanglantes, le corps bleuté et ta gueule d'con défoncée. t'as un feu constant qui gronde dans la poitrine et la rage du gamin niqué par la vie au creux de l'estomac. celui incapable d'être sage, les poumons emplis d'rage. alors t'agresses, t'provoques, avec l'insolence du gosse mal élevé que t'es. et tu sembles de foutre de tout, des gens, de la vie, du monde entier. avec ton stupide sourire d'emmerdeur plaqué sur les lèvres, et les phrases sarcastiques qu'énerve qui s'échappe dans l'air. gamin bagarreur, gamin débile, qui supporte pas que les gens effleurent ceux que t'aimes, touchent à ce qui t'appartient. le jaloux et le possessif que t'es supporte pas. surtout que y'a rien qui te fait peur, personne qui t'empêche de faire ta vie, t'as peur de rien, toujours prêt à faire des conneries. mais l'truc, c'est qu'au fond, t'es juste un gosse brisé par la vie. le gosse qui rêve d'une autre vie, aux sentiments enfouis au fond d'lui qui demande qu'à éclater. des fois, tu souris alors que t'as juste envie de tout plaquer, de balancer tout ce qui traîne au fond ton âme, d'exploser, d'hurler mais tu restes de marbre et tu camoufles tout ça au fond d'toi. t'es un bon gars, juste la vie qu'est une saloperie.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? les endroits sombres, secrets. ceux que la moitié des parisiens ne connaissent pas. DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : secrète, mystérieuse, sombre. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : dévastateur, toxique, passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 13:27



tout nous attend, tout est écrit

écris l'histoire, tout ce que tu voudras entre les lignes

debout, les bras ballants le long de ton corps, tu fixes la scène qui défile sous tes yeux. les hurlements de maman te retournent l'estomac, tu la vois se tordre dans tous les sens sur le sol. et papa la frappe, déverse sa colère sur son faible corps. tu sens ta petite soeur qui se cache derrière toi, serrant ses bras autour de ta taille et les larmes qui mouillent ton t-shirt. tu tends un bras pour l'empêcher d'avancer. t'as envie de la protéger, d'apaiser les blessures de son corps, les blessures de son coeur. mais t'peux rien faire, t'es qu'un gamin. tu laisses maman se prendre les coups de papa, t'as mal à la tête, l'impression que tu vas t'évanouir. et tu te retournes, prends ta soeur dans tes bras. ton menton qui se dépose sur le sommet de son crâne. et bordel, t'as mal... t'as envie d'faire disparaître papa, de ne plus entendre les cris de douleur de maman. « je tant prie, arrête. » la voix de maman semble s'éteindre dans sa supplication. et t'exploses de l'intérieur, de l'extérieur. tel un volcan en éruption. t'imploses. tu cours jusqu'au corps amoché de ta mère, pousses ton géniteur de toutes tes forces. et ton regard noir se plonge dans le sien. il a les yeux rouges, regard déformé par la colère. et toi, t'as juste de la haine contre lui. pas une once d'amour. tu le hais, tu ne souhaites plus que sa mort, qu'il disparaisse. maman, elle est blessée, physiquement, psychologiquement. le sang qui coule le long de son corps, les membres qui n'ont même pas la force de bouger. ta soeur qui te regarde, priant silencieusement pour que tu retournes à ses côtés. complètement effrayée. et toi, t'es là, debout face à ce qui te sert de père. t'as la haine qui gronde au fond de toi, tu lui en veux, tant veux à maman, au monde entier. « dégage, lionel. » ordre balancé avec froideur, l'fond de menace que tu perçois dans sa voix. mais pourtant, tu bouges pas d'un pouce, te contente de le provoquer du regard. son poing s'écrase contre ta figure, et tu sens le sang qui s'infiltre dans ta bouche. le goût amer et la douleur qui picote. tu perçois l'hurlement de maman, de ta soeur. et toi tu l'as ferme, t'encaisses, t'encaisses tous les coups qu'il t’afflige, sans lâcher un hurlement. les poings qui se serrent et qui frappent à leurs tours, guerre déclarée entre les deux. t'sens la douleur dans chacun de tes membres, chaque partie de ton corps. mais rien de comparable avec ta haine.

la fumée de la cigarette qui s'insinue à l'intérieur de tes poumons. sonnant comme une douce délivrance. tu la laisses s'échapper d'entre tes lèvres, te filer entre les doigts. et t'lâches un soupir d'aise face à l'effet dépendant de ce petit bijou. tu consumes, savoures ta clope. la tête à la fenêtre, tu t'inquiètes même pas de la froideur de la nuit refroidissant la température de ton corps. le regard qui fixe les déplacements mystérieux des étrangers de ton quartier. t'oublies tout, l'instant d'une latte de cigarette. qu'ce soit ta mère handicapée, ton père en taule ou ta soeur vagabondant dans paris. t'oublies, t'échappes quelques instants à cette vie qu'est tienne. noirceur de la nuit et fumée tueuse qui t'aide, dépendant de ces quelques instants de paix. mais les bruits des draps frottant entre eux te ramènent à la réalité, tu tires sur ta clope et tournes la tête derrière toi. le regard qui se pose sur une silhouette endormie dans ton lit. c'est la poupée qui dort, loin des cauchemars de la vie, partie dans le pays des songes. ton regard examine son visage de porcelaine, et les traits doux qui la définissent t'apaise encore plus que ta clope. t'la jette par la fenêtre, et ferme celle-ci. tu te préoccupes plus de la santé de la poupée que d'la tienne. t'approches lentement d'elle, le regard qui s'adoucit chaque seconde qui s'écoule. t'finis par t'allonger à ses côtés. les bras qui s'enroulent autour de sa taille fluette, et t'as l'impression qu'elle s'accroche à toi. l'impression égoïste qu'elle a besoin de toi. ton nez qui se perd dans ses cheveux, humant le parfum qu'elle dégage. douce odeur enivrante, loin d'être aussi pourrie que la tienne. ta poupée est bien différente de toi, bien meilleur que toi. ta poupée. celle qu'est tienne. dont t'es un peu trop dépendant, pour qui t'es capable de tout, suffit qu'elle te le demande. « tu vas me rendre fou. » sauf que tu l'es déjà, sans même le savoir. et tes paroles se dissipent dans l'air. des paroles bien sincères mais éphémères. jamais elle ne s'en souviendra. de toi ou de tes paroles maladroites, aux sentiments bien présents. billie, ta jolie poupée, t'a oublié, effacer de sa mémoire. et peut-être que c'est mieux ainsi.

t'sais pas où t'es, t'approches seulement de sa silhouette. elle est là, assise, sur le bord du toit d'un bâtiment abandonné d'paris. tu t'installes à ses côtés, sans peur de tomber. au pire, tu tombes, tu crèves. rien de grave. sortant deux cigarettes de ton paquet, tu en glisses une entre tes lèvres. tu l'allumes, et lui passes la deuxième avec le briquet. sans un mot, elle les prend en te remerciant d'un faible signe de tête. tu tires un coup sur la clope, laisses la fumée empoisonnée ton air. « t'as envie de crever ? » t'lances l'air indifférent. tu l'as pas vue pendant plus d'un mois et la première chose que tu lui balances sont ses quelques mots. bravo le grand frère. elle met un moment avant de te répondre, ne prenant même pas la peine de te lancer un regard. et pourtant, tu vois les marques de larmes sur ses joues, son maquillage qui ressemble plus à rien. « je suis pas suicidaire... » phrase en suspens. t'attends la suite, peu convaincu par ses propos. t'fronces les sourcils, hausses les épaules et te contente de consumer ta clope. t'attends juste la suite, restant à côté d'elle à fixer la vue. le silence prend place quelques secondes. t'sais pas vraiment si c'est une bonne chose ou une mauvaise. « je n'ai pas envie de sauter du haut de ce bâtiment. ou de me mettre une corde autour du cou. mais y'a des fois où, je me dis que si j'vois une voiture me froncer dessus à toute vitesse, j'aurais même pas le réflexe de m'échapper. parce que je m'en fous. mourir ou vivre, je vois plus l’intérêt. » surpris par ses mots, sans vraiment l'être. t'sais pas quoi dire, t'as juste envie de la traiter d'idiote. mais tu te retiens, gardes tes insultes pour toi. « dis pas tes conneries comme ça. » incapable de la consoler comme il se doit. t'es pathétique à fumer ta clope sans réagir à ses paroles bien inquiétante. « c'est pas des conneries. » t'sens sa tristesse, t'as même l'impression de la partager avec elle. t'lâches un soupire et écrases ta cigarette contre le bitume. « je m'en fous pas, moi. » sa tête tourne dans ta direction et t'vois la tristesse débordante dans son coeur. t'as vraiment l'impression de jamais assurer avec elle. « tu te fous de tout, lionel. » sourire qui se dessine au coin de tes lèvres, t'hausse encore les épaules. c'est vrai, tellement vrai. tu te fou de tout, ou du moins, c'est ce que tu laisses paraître. « peut-être bien que je me fous de tout. sauf de toi. » la main qui se balade dans ta crinière. tu n'aimes pas ça, parler de tes sentiments. et elle t'écoute, boit tes paroles. tu souffles. « t'es ma petite soeur, je t'aime. » ses yeux s'écarquillent. peu habituée à entendre ses mots s'échapper d'entre tes lèvres. et toi, t'es comme un con, avec ton sourire de con qui peut presque faire croire que tu t'fou de sa gueule. mais elle le sait, tu mens pas sur ce genre de truc. pas sur tes sentiments. « merci... » sa tête s'écrase contre son épaule, ton bras glisse derrière sa taille. et tes lèvres se déposent sur le sommet de son crâne. vous n'êtes que des gamins paumés dans ce vaste monde, ce qui sont effrayés, brisés mais qui se taisent, gardent tout pour eux. c'est toi et elle contre le reste du monde.

il est tard, nuit tombée depuis bien longtemps. et toi, t'es assis parterre, bouteille de vodka dans la main. tu te soûles comme un con, consumes ta vie comme tu consumes tes cigarettes. et t'regardes zoé faire une danse sensuelle au beau milieu de la rue. un sourire d'idiot qui prend forme sur tes lèvres. t'as les idées embrouillées par l'alcool qui coule dans ton sang. t'approches la bouteille d'vodka de ta bouche, laissant l'alcool glisser le long de ta trachée. ça brûle, ça chauffe, et t'aimes ça, cette sensation de chaleur dans ta gorge, dans ton ventre. tu t'abandonnes à des idées stupides, des images vagues. et t'sais presque plus qui t'es. envie de tout lâcher, d'partir loin. tant à marre, t'es à bout. et des fois, tu dis que sans la bande, et la famille, t'serais déjà plus là. y'a zoé aussi, zoé qui t'attire doucement dans ses filets. elle s'approche, tu l'sens, tu l'sais. t'vois son ombre qui s'approche de toi, l'odeur de son parfum qui s'infiltre dans tes narines, t'sens ses lèvres qui s'posent contre les tiennes. l'alcool sur vos lèvres qui se mélangent, et tes sentiments qui se confondent. tu te laisses lentement glisser entre ses griffes, emporté par ses sentiments, et embrouillé par tes idées vaporeuses. t'l'embrasses, t'dis l'aimer, t'peux presque y croire. mais c'est qu'une remplaçante. une foutue remplaçante. et bordel, c'est pas billie. putain, c'est pas billie.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : spf. (anaïs) ÂGE : encore et toujours sur les bancs de l'école. SEXE : j'parle au féminin. VILLE : pas trop loin de dijon. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : parce que c'est un superbe forum, tout simplement.  COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : bazzart.  FRÉQUENCE DE CONNEXION : tout les jours. UN DERNIER MOT ? j'vous love.  


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]diego barrueco[/b] aka [i]lionel sevestre[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : lbs.

CRÉDITS : nightblood (a) ; peewee (s)

PSEUDO : hyalin/sam.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 13:32

he is fucking hot.
excellent choix de scénario, tu vas faire une heureuse.
bienvenue sur LVER, ta nouvelle maison.


SOBER :: we're fading 'Til daylight, we're jaded We know that it's over In the morning, you'll be dancing with all the heartache And the treason, the fantasies of leaving But we know that, when it's over you'll be dancing with us ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (ava) + moi (sign).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 14:30

MAIS
COMME J'AIME TA FAÇON D'ECRIRE

et le début de ta fiche est parfait, j'ai hâte de lire la suite.
BREF
JE T'AIME DÉJÀ

bienvenue parmi nous donc (j'en oublierais presque l'essentiel ), j'espère que tu te plairas à paname.
si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à me harceler.



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 15:44

loup,    
le scénario était trop tentant, c'était plus fort que moi. :gne:
merci bien !

billie, MAIS COMME JE T'AIME DE TROP  :sexbed:
ravie que le début te plaise, plus qu'à te convaincre avec le reste
merci et je suis certaine de me plaire ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : jeon jeongguk

CRÉDITS : iva. (avatar) jecn (gifs signature) anaelle (code signature)

PSEUDO : fantasy.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 17:33

dommage qu'il y ait une écriture pile sur les abdos..... 👼
bienvenue beauté.



⊹ Paris m’étouffe. Paris me bouffe. Paris se pâme. Paris se moque de moi quand je rame et je suffoque dans les tunnels du RER. Mais je m’en moque... car j’ai ta main qui me conduit au paradis, dans le plus beau de ce Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 17:52

totalement d'accord
merci toi



ce soir, j'veux juste hurler.
hurler mes mots pesants,
avec ma voix d'adolescent qui a jamais mué.
hurler ma peur de l'abandon,
ma r'cherche frénétique d'attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (ava) + moi (sign).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 18:03

Lionel Sevestre a écrit:
le reste en cours.... faut être patient dans la vie

TROP DE SUSPENSE



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 18:52

j'aime faire durer le suspense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : carlson young.

CRÉDITS : (ava) anaëlle. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 22:21

tout est parfait chez toi billie va te chouchouter, bienvenue à la maison



do you want a piece of me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (ava) + moi (sign).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 22:53

Marjorie Ducret a écrit:
tout est parfait chez toi

j'aurais pas dit mieux.  
franchement, j'suis fan de ta plume, elle correspond tellement bien à lio. d'ailleurs, t'as cerné le personnage encore mieux que je n'aurais pu le faire.   bref, j'suis sous le charme de toi, de ta fiche, de tout   sauf de zoé.
je te valide avec grand plaisir et puis pour la suite, tu connais le chemin de ma boîte à mp.  



Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris !    Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.      

- ❇️ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien    - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps !   T'as vu comme tout le monde est mignon ici ?   Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods.   Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres.    

- ❇️ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - Compte tenu du grand ménage de printemps que nous venons de faire, il n'y a aucune intrigue en cours pour le moment.      

- ❇️ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier !    On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !  



we have calcium in our bones, iron in our veins, carbon in our souls, nitrogen in our brains, 93 percent stardust with souls made of flames. we are all just stars that have people names.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : kawaiinekoj (a), balaclava, solsken (i), tumblr, junkiie (g)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: mauvaise graine. 1/4/2017, 23:12

marjorie, trop de gentillesse j'en doute pas une seconde et merci beaucoup  

billie, merci, merci
je suis tellement heureuse que lio te plaise franchement, tu peux même pas imaginer comment ça me fait plaisir  
je débarque de nouveau dans celle-ci avant même que tu puisses souffler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: mauvaise graine.

Revenir en haut Aller en bas

mauvaise graine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je ne suis pas une mauvaise graine (Hugo Strange) ~
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» [abandonné]En bien mauvaise posture [PV : Ezekiel]
» Une très mauvaise journée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-