Partagez|

❝Kind of obsessed ❞ ϟ Louve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: ❝Kind of obsessed ❞ ϟ Louve 6/4/2017, 04:02



❝ Kind of obsessed ❞


La belle & le truand

Since the last time we had sex, honestly, I've been a mess. Well, fienin 'cause you got the best, borderline kind of obsessed and yeah I'm on some kind of drug,. I've been addicted and I cannot find enough. I call you, I'm tryna fuck,. I'm in room 921, come on up and we could put up the "Please do not disturb"△ some kind of drug

8h du soir. Le bar va ouvrir… Enfin, il est déjà ouvert depuis un bon moment, mais les passants vont finir par entrer par masse. Assit dans un coin, il fume son inième clope de la journée, faisant tournoyer son whiskey et ses glaçons dans son verre. Il s’attend à une soirée, calme, mais il sait fort bien que lorsque ses acolytes vont débarqués, tout vas clacher. Ça va boire, crier, chanter, peut-être même brisé des trucs et comme d’habitude, il éclatera de rire, en demandant à la douce Séfia de venir ramasser le bordel. Lorsqu’elle aura fini, il se contenterait d’une claque sur son joli fessier avant de la renvoyer vers le bar, afin qu’elle serve les autres clients. Il est comme ça Emeryck. Connard. Bâtard. Les noms, les pseudonymes, ne lui font plus peur. Il s’en fou. Il rit, admire, tape, casse des gueules. Saigne à son cou… Après tout le sang doit se régénéré de temps à autres, non? Écrasant sa cigarette, il vida d’une traite son verre avant zieuter les derniers sms entrés. Rien de bien intéressant. Il rangea son portable et se leva, allant derrière le bar, s’assurant qu’il ne manquait de rien. Il détestait lorsqu’une des barmaids le dérangeait pour un alcool qui manquait. Elles savaient pertinemment qu’il n’avait pas de patience lorsqu’il buvait. Et il va s’en dire qu’il était rarement sobre dans son propre bar. À la limite, s’il n’arrivait pas à rentrer dormir chez lui, il prenait place dans le lit de Séfia, qui vivait juste en haut. Il regardait autour de lui et s’appuyait contre le bar, envoyant un texto à sa belle Louve. Femme irrésistible. Il avait dû faire preuve de grande sagesse lorsqu’il l’avait rencontré la première fois pour ne pas lui retirer son uniforme d’urgentiste et de la baiser sur la civière. « Séfia, je quitte, j’ai un truc à faire. » Elle lui lança un regard qui voulait dire; quoi, tu nous abandonnes, c’est une blague! Pour toutes réponses, la belle eut le droit à un majeur bien levé, ainsi qu’à un baiser soufflé. Prenant son temps, le tatoué traversait le bar, amenant avec lui un sac de sport qu’il trainait. Il s’arrêta près de sa bagnole et balança le sac sur la banquette arrière avant de s’installer derrière le volant. Allumant une autre cigarette, il fit vrombir le moteur, directeur l’hôtel. Il voyait rarement Louve. Leurs horaires ne concordaient pas toujours, mais chaque fois, Em mettait le paquet. Cette fille a de la classe, il ne se voyait pas la baiser derrière une voiture. Ça serait d’un ridicule embarrassant. Il gara sa voiture devant l’hôtel puis il attrapa le sac de sport avant de se rendre vers la réception. « Une chambre. 1 grand lit. 2 clefs. Bain tourbillon. J’paie cash. Pas de carte de crédit, j’peux laisser un dépôt. » La petite réceptionniste le regardait avec de grands yeux, surtout lorsqu’il sortit la pile d’argent de ses poches. Il aimait avoir de l’argent liquide sur lui. Pas besoin de se casser la tête pour savoir s’il devait vérifier son compte en banque avant de faire quoique ce soit. Clef en main, le tatoué prit la direction de la chambre, sifflotant une chanson que sa mère lui avait apprise. Il entra dans la chambre, balançant son sac sur le lit puis il soupira. C’était bien, juste assez grand et luxueux pour la belle Louve. Message texte envoyant avec le numéro de la chambre, il alla vers la salle de bain où il entreprit de faire couler un bain. Ça serait utile, avant et après… Attendez là, il invite une fille dans une chambre d’hôtel, c’pas pour lui demander la couleur de ses yeux. Il finit par retourner vers la chambre, retirant sa chemise puis il entendit frapper, sans même prendre le temps de se revêtir, il alla ouvrir. Il sourit en voyant la belle brune. Il attrapa son bras et sèchement l’entraina dans la chambre, la plaqua au mur. Ses mains longèrent ses courbes, avant d’attraper son fessier. Il la souleva un peu, venant attraper ses lèvres, avec les siennes. Échangeant un baiser langoureux, il ferma la porte du bout du pied. Une fois chose faites, il rompit le baiser, la posant au sol. « Hello you. » Sourire un coin, il passa son pouce sur la joue de la belle, puis sur ses lèvres. Ses doigts agrippèrent doucement, mais fermement sa mâchoire. Il captura de nouveau ses lèvres. « J’nous ai fait couler un bain. J’espère que c’est bon pour toi, ma belle Louve. » Sans attendre de réponse, il la souleva doucement, l’entrainant vers la salle de bain… Lui et Louve… C’était une histoire de je t’aime, moi non plus. De baise à tout vas, de secret bien gardé. Essayer de dire à vos potes que l’infirmière qui te recourt presque à toute les semaines suite à tes bagarres, bah que tu la baises… Ça serait mal. Très mal.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝Kind of obsessed ❞ ϟ Louve 6/4/2017, 19:35


kind of obsessed

Ce soir, Louve ne travaille pas, enfin elle travaille jusque vingt heures trente environs, à part si il y a des urgences. Travaillant en tant qu'urgentiste, elle n'a que très peu de repos. Parfois, elle peut enchaîner deux jours, cependant elle peut se reposer là-bas, dans une petite salle avec des lits. C'est pas les lits qu'elle préfère mais elle n'a pas le choix, de toute façon, elle ne dort presque pas, quelques longues minutes pas plus. Louve n'a pas de vie privée, elle n'a pas le temps de trouver quelqu'un, elle ne cherche pas non plus mais ça lui manque. Louve est une jeune femme qui a besoin d'affection et d'amour, parfois elle en souffre de ne pas en avoir autant qu'elle le voudrait. Huit heures trente, elle termine le boulot, elle reçoit un sms d'Emeryck qui lui dit de le rejoindre à l'hôtel, pas très loin de l'hôpital, ça la fait sourire, parce qu'elle sait qu'elle va passer bon moment avec lui et qu'elle en a fortement besoin. Entre eux, c'est plus une relation basée sur le sexe, rien d'autre. Louve n'est pas ce genre de filles, couchant à droite à gauche mais elle le fait seulement avec lui. Ce qu'elle aime chez Em' ? Son côté bad boy, ses tatouages, elle aime tout chez lui en fait. Il a ce côté où elle se sent protégée, peut-être parce que c'est un gars costaud, qui n'a peur de rien, vulgaire, qui pense tout haut. Il a son caractère, il se démarque des autres, c'est ça qu'elle aime. Elle lui répond positivement puis va dans les vestiaires se changer pour le rejoindre, elle ne prend pas sa douche pour ne pas trop traîner et qu'il doive attendre encore longtemps. Elle se rince cependant le visage, se maquille légèrement et se regarde dans le miroir en soupirant un peu, trouvant qu'elle a une tête de zombie, des cernes jusque par terre t'as l'air d'un zombie putain Bref, elle prend son sac et sort de son lieu de travail, direction l'hôtel pour décompresser et passer du bon temps, et ça la motive !

Elle arrive à l'endroit indiqué par sms et entre, saluant la jeune receptionniste. Louve prend l'ascenseur pour rejoindre le beau Emeryck, longeant le couloir pour arriver enfin à la porte de la chambre. Souriante et plus qu'impatiente, elle toque à la porte qui ne tarde pas à s'ouvrir. Sourire en coin, elle le laisse faire et prolonger le baiser, un baiser langoureux et chaud, qui veut tout dire. Elle passe ses bras autour de sa nuque et avec une main libre, elle la passe dans ses cheveux. Elle adore faire ça à un homme, c'est peut-être con mais c'est son petit tic dans ce genre de relation, ça n'a pas l'air de le déranger plus que ça finalement. Son regard se pose sur elle, souriante j'aime bien ce genre d'accueil elle se sent désirer, aimer. Louve ne s'est jamais trouvée belle, pas plus qu'une autre, se trouvant banale. Elle préfère les habits des mecs, elle n'est pas très féminine, pourtant quand on l'a voit, on ne dirait pas. Elle fait un effort, une petite touche de maquillage, elle prend soin d'elle, c'est le plus important. Puis juger aux vêtements, c'est complètement ri-di-cule. Elle sourit en l'entendant,
Em' a beau avoir une certaine réputation pas très bonne, il a toujours été très attentionné avec la demoiselle, il cache bien son jeu mmh, tu sais parler aux femmes toi. mais oui c'est parfait ! elle le laisse faire, passant ses bras autour de son cou pour s'accrocher à lui, bien qu'elle ne soit pas si lourde que ça la petite brunette. ils se dirigent vers la salle de bain, une belle salle de bain, plutôt grande pour laisser place à une baignoire spacieuse, parfaite pour un bain pour deux. Mais est ce qu'elle le mérite vraiment tout ça ? Louve, c'est une fille simple, qui n'a pas besoin qu'on fasse ce genre d'attention, bien sûre qu'elle aime mais elle ne peut pas s'empêcher d'être gênée t'étais pas obligé tu sais, fin j'veux dire je suis simple comme nana, banale même c'est ce qu'elle pense en tout cas. Elle a beau être gentille, attentionnée, drôle, belle, toutes les qualités qu'une fille peut avoir, elle se sent banale comparé à d'autres filles qui ont plus de classe qu'elle. C'est peut-être pour ça qu'elle ne trouve personne, parce qu'elle se sent nulle, pas intéressante, pas belle, elle n'a juste pas confiance en elle en ce qui concerne ce sujet. elle a vingt quatre ans, elle n'a eu qu'un copain. Si on la compare à plusieurs filles, Louve est loin derrière elles. La brunette secoue sa bouille, chassant cette pensée de sa tête, si elle est là, avec Emeryck, c'est parce qu'il la désire, alors elle doit quand même avoir ce petit truc qui fait qu'on s'intéresse à elle, sinon que ferait-elle ici, avec un gars comme lui ? Bref, il n'est pas là pour l'entendre se plaindre, on ne peut pas appeler ça une plainte, juste un constat mais elle est comme ça, à douter de tout, surtout d'elle. Posant son regard sur lui, un sourire en coin se dessine sur son visage, elle glisse ses mains vers son jeans tu m'accompagnes j'espère ? en faisant un geste de la tête, désignant le bain remplit d'eau déjà. Elle n'a qu'une hâte, se mettre dedans, ne penser à rien et profiter de ce doux moment.

Revenir en haut Aller en bas

❝Kind of obsessed ❞ ϟ Louve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Luvia, une louve pas comme les autres
» Louvara, louve de coeur
» Isolation │Désespoir de la Louve│

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: Rps-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)