Partagez|

impétueuse rosée. ☆ (elioup)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 11/4/2017, 16:42



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Une étrange sensation parcourut mon échine, venant s’écraser au fin fond de mon crâne. Un mal de tête ? Je ne pouvais le déceler. Le brouillard. La confusion. Peu à peu, mes paupières se libérèrent d’un sommeil enivrant. Sans trop réfléchir, mes poings vinrent frotter mes orbites, accélérant le processus de réveil. Que se passait-il ? Un bruit. Puis deux. On frappait à ma porte ? Qui venait me voir alors que je dormais ? Bizarre. L’esprit encore présent dans mes draps, je me relevai, les cheveux en bataille, dans ma tenue matinale. Tout en marchant vers la porte d’entrée, je m’appliquais à détendre mes muscles, quelques peu endoloris par la nuit que je venais de passer. Un autre coup se fit entendre sur ma porte. « J’arrive ! » criai-je doucement, encore un peu vaseux, avant de venir ouvrir la porte de mon appartement. Il me fallut quelques longues secondes de réaction pour comprendre que je me tenais en sous-vêtements, face à mon stagiaire. Sans trop réfléchir, je claquai la porte au nez de Barnabé. Quel débile. En regardant l’heure sur mon smartphone, je venais de me rendre compte que mes réveils n’avaient pas été déclenchés. Je devais travailler, et mon stagiaire était à l’heure pour commencer. Je devais réfléchir, et vite. Sur le canapé trainait un short ainsi qu’un vieux pull, ni une ni deux, je les enfilai avant de courir face à la porte, redécouvrant le visage quelque peu surpris du jeune homme. « Excuse-moi, j’ai eu un petit problème ce matin, entre. » finis-je par dire en le laissant entrer chez moi, refermant la porte derrière lui. Sans attendre, je pris la direction de la cuisine et mis la machine à café en route, avant de revenir vers Barnabé. « Je n’ai pas entendu mes réveils, ou alors ils n’étaient pas mis, enfin bref, encore désolé, fais comme chez toi ! Tu veux boire quelque chose ? » continuai-je en croisant mes bras sur mon torse, attendant sa réponse. Inspirer. Expirer. Les choses ne pouvaient pas être pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 11/4/2017, 21:45



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

C'était une des dernières choses qui le motivaient à vivre, son stage chez M. Beaubourg. Hors des conventions, car il ne se retrouvait pas enfermé dans les bureaux, il allait chez lui, ils allaient parfois en ville. Et puis, il était beau, le Loup. Ce bel homme qui l'envoûtait, Barnabé en était charmé. Il ne tente rien pourtant, il se tait, contemple, tel un artiste envers sa muse inavouée. Ponctuel, comme toujours, il se présente devant le domicile de l'homme, frappant à la porte. Il trépigne lentement du pied, étrangement impatient, comme pressé, seulement de le voir, lui, son sourire charmé et ils travailleraient. Rien d'autre. Il pouvait se content de cela pour l'instant, il essayait de ne pas rêver, de ne pas aspirer à plus. Il tape une nouvelle fois, se montre insistant. La poutre s'ouvre enfin, dévoilant un Loup en sous-vêtements. Même Barnabé, les yeux écarquillés, l'air choqué, reste sans voix. C'était comme un fantasme, un rêve inavoué. Il ne dormait pourtant pas, mais la porte se referme. Un autre instant, et la porte se rouvre, Barnabé se détend, l'air taquin. « Oh, des problèmes comme ça, c'est jamais trop dérangeant. Le temps que vous êtes là ... habillé, ou non. » Il ne peut pas s'empêcher de ricaner quelques secondes. Il rentre, toujours avec cet air timide, bien qu'il connaissait l'appartement depuis un moment déjà. « Un café court, ça ira, merci. » Il attend sagement, s'asseyant sur le canapé, déposant ses affaires sur le côté. Il est quand même inquiet pour son patron. « Vous allez bien ? Après, si vous préférez vous reposer, y'a pas de soucis. Je peux toujours partir. » Il ne le dit pas d'un air convaincu, ne voir Loup que quelques minutes l'attristerait. Il préfère rester des heures en sa compagnie. « Et pis, on a tous le droit de faire la fête, boire jusqu'à pas d'heures et... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 12/4/2017, 22:52



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Enfin si, cela aurait pu être pire. Barnabé, il ne se prenait pas la tête. Barnabé, ce n’était pas le genre de petit prétentieux de la bourgeoisie qui allait tout faire pour ternir une réputation. Ce n’était pas lui. Non. Pourtant, je restais prudent. Les choses allaient vite dans le petit monde de Paris. Tout était décuplé. Mais Barnabé, il était spécial. Notre relation était succuleusement ambigüe. Tout en silence. Presque envoutante. Enfin, le charme de cette relation professionnelle venait sûrement de s’éteindre. Il n’avait pas bougé. Peut-être un peu choqué. Il s’était tu. Cela aurait pu être bien plus malaisant. « Pas très conventionnel d’accueillir son stagiaire en slip. » finis-je par dire en riant légèrement, comme pour tenter de détendre l’atmosphère. Je m’exécutai, un café court, et un deuxième, histoire de bien me réveiller. Le jeune homme prit place sur le canapé, enfin, c’était une contestation lorsque je revins déposer les boissons caféinée sur la table basse. « Non, ne t’en fais pas, je vais simplement avoir un peu de retard, il faut que je prenne ma douche et que je me change.  » répondis-je en venant m’asseoir à ses côtés sur le sofa. Presque exténué, je laissais mes bras glisser derrière ma nuque. « J’ai bossé tard sur notre dossier, et j’ai sûrement pris un verre de whisky de trop pour faire passer la pilule. » avouai-je avant de passer mes mains sur mon visage. Peu de temps après, je vins poser la tasse contre mes lèvres, goûtant ce petit café. « Ça va toi ? » demandais-je en posant mon regard sur lui. Il fallait que je me dépêche, mais je pouvais quand même prendre un peu de temps pour me poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 12/4/2017, 23:07



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

C'était comme un argumentaire. Loup se défend, explique, le corrige, il n'était pas de l'ordre à faire la fête, mais plutôt à travailler sur leur dossier. Pis, après l'effort, vint le réconfort et voilà un verre de whisky (de trop). Barnabé ne juge pas. C'était la vie de son patron, il fait ce qu'il lui chante, lui, il n'aurait probablement pas travaillé jusqu'à tard le dossier. Dans sa vie d'avant, sûrement mais là, il se serait arrêté, il aurait oublié ses contraintes. Ou peut-être pas, si le dossier était de Loup, il se serait peut-être appliqué. Il ne sait plus, il est confus. « Le stagiaire ne dit pas non d'être accueilli en slip, c'est distrayant. » Un petit rire, une suggestion. C'était comme un susurre. La vue, bien que d'une durée trop courte, avait été magique. « Faites ce que vous avez à faire, je consulterai le dossier. ou si vous avez besoin d'aide pour vous habiller après votre douche, vu que c'est le jour... » Il ricane, il aime bien le charrier. Il prend la tasse de café dans ses mains et boit une gorgée pour se ressaisir. « Boarf, oui, ça va, comme d'habitude, ni plus, ni moins. Peut-être plus, avec le beau temps qui est de plus en plus présent. » Il a de plus en plus de mal avec cette phrase. Ca va ?. Bien sûr que non, il était comme mourant. Mais il se content juste de vivre, ou de survivre. Et il dresse un sourire car c'est tout ce qui mérite le Loup, un sourire grand, un sourire charmé. « Vous voulez que j'avance sur un point en particulier sur le dossier ? Ou je vous attends patiemment pour qu'on voit ensemble, le temps que vous vous douchiez, que vous vus habilliez et j'en passe. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 13/4/2017, 00:26



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Insouciant et insolent, voilà ce qu’il était, ou ce qu’il laissait paraître. Dans tous les bons sens des termes, évidemment. Presque d’une personnalité fascinante.  « Il ne faudrait pas que ça devienne une habitude, et puis, je ne suis pas certain que ça passe sur ton rapport de stage. » ajoutai-je en croisant son regard amusé. Aussi docile que surprenant. Si je pouvais lire entre les lignes, son idée de venir me rhabiller aurait semblé bien plus perspicace. « Toi ce matin, tu as l’air d’être en forme. » D’habitude, j’aurais plutôt été du genre à rentrer dans son jeu, le taquiner, tester ses limites. Toutefois, c’était différent. Nous n’étions pas que deux mecs sur un canapé à se taper une discussion. Une certaine hiérarchie était établie, j’exerçais une sorte de pouvoir sur Barnabé. Éthiquement parlant, c’était assez compliqué. Enfin. Je n’avais pas vraiment le temps de penser à ça. « Tu as raison, ça fait du bien ce soleil, ça me rappelle Nice, la plage, la mer, tout ça. » expliquai-je presque nostalgique de cette époque qui n’était pourtant pas si lointaine. Heureusement que je prenais quelques jours en été pour retrouver ma région natale. Puis, le boulot reprit le dessus, comme à notre habitude, dès que nos échanges commençaient à divaguer. « Je suis en retard, tu ne vas pas en plus travailler seul. T’inquiète, je vais me dépêcher, bien que j’ai une fâcheuse habitude de traîner sous la douche. » concluai-je en me relevant du canapé, après avoir fini d’une gorgée mon café court. « Je ne suis quand même pas très présentable avec ce vieux pull et ce short, tu m’excuseras. » riai-je de bon coeur. « Je reviens, je vais chercher des affaires propres. » dis-je en me dirigeant vers ma chambre. Mais à la porte de celle-ci, je me retournai, et d’un ton taquin, lâchai quelques mots. « La prochaine fois, on échange les rôles, c’est toi qui viens en slip. » Puis, je m’éclipsai, avant de revenir une petite minute plus tard, sous-vêtement, chemise et jean en main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 13/4/2017, 11:42



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Les banalités avant le travail, c'était plus cordial, plus convivial, cela étoffait la chaleur entre eux. Les paroles de Loup lui remémoraient des souvenirs d'un temps qui lui paraissait lointain, une époque heureuse. « Nice, la Promenade des Anglais, j'y allais de temps à autre, l'été avec mes parents. Les longues journées à la plage, ça me manque. » Ici, il y avait Paris Plage, l'été, et quand on connait la vraie plage, le sable fin et chaud ou les doux galets qui mènent une bataille perpétuelle avec la mer. Loup était ce patron atypique, à l'antipode du patron cliché, celui qui abuse de son pouvoir, qui précise sa hiérarchie chaque matin. Non, Loup, c'était le patron qui apportait le café, le patron qui s'excusait pour sa tenue qu'il jugeait non-présentable. Tout ce qui contribuait à son charme, déjà grandissant. « Me tentez pas, j'ai l'esprit de défi. » Traduction, la prochaine fois, il le ferait, il viendrait en sous-vêtement, ira sonner à sa porte, avec la nonchalance la plus présente du monde. Ainsi, il attend que son patron fasse ce qu'il a à faire, assis tranquillement sur le canapé.

Soudainement, il se lève, il a envie d'être à ses côtés, alors que Loup vient à peine de rentrer dans la salle de bain, Barnabé arrive en trombe. « J'ai envie de vous. » Il le regarde, il n'en peux plus, il ne peut pas d'avantage contenir toute cette tension et il l'embrasse avec passion, un baiser réciproque. Barnabé se déshabille alors, tous les vêtements chutent à terre, les uns après les autres.

Dommage que ce ne soit qu'un fantasme parce qu'il avait fermé les yeux, plongé dans son imagination. Il est toujours seul, dans ce canapé, entendant au loin le bruit du jet d'eau de la douche. Il en profite pour aller aux toilettes, ayant une envie pressante et il attend.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 16/4/2017, 17:19



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

« Tu auras tout le temps d’y retourner Barnabé,  tu es jeune, tu as la vie devant toi. » rétorquai-je sans vraiment savoir ce que je disais. C’est là où l’on comprend puissance des moments. Destructeurs et dévastateurs. Ni plus ni moins. Pourtant, je ne pouvais le deviner. Une simple phrase. Alors que je m’apprêtais à pénétrer dans ma chambre, la voix du jeune homme vint une nouvelle fois titiller mes sens. L’esprit de défi. Je ne pus m’empêcher de lâcher un petit rire amical, il me surprendra toujours. Ne voulant le faire attendre, après avoir récupéré quelques affaires, je pris la direction de la salle de bain, pour une douche bien méritée, ou pas. En cinq minutes, ou bien moins, me voilà fin prêt, habillé, parfumé et coiffé, ressortant de la pièce avant de m’apercevoir que Barnabé a disparu. Enfin, pas tant que ça, car après quelques secondes, il sortit des toilettes. « J’ai cru que tu t’étais échappé. » dis-je amusé. N’ayant pas le temps de faire le maniaque, je déposai mes affaires sales sur le canapé. « Je déteste ce genre de douche, j’aurais du y rester 20 bonnes minutes, ou prendre un bain, j’adore ça. » affirmai-je en râlant quelque peu. Une sorte de péché mignon puisque ma salle de bain disposait d’une douche à jet et d’un bain à remous. Quand on aime, on ne compte pas. Enfin prêts à travailler, nous prîmes la direction de mon bureau, lieu de toutes les discussions. Disposant d’un grand espace de travail, Barnabé pouvait rester en face de moi pour que l’on puisse travailler ensemble. Je récupérai alors le dossier du jour, traînant sur une pile qui ne désemplissait pas. « Avec cette histoire, j’en ai oublié qu’on travaillait pour l’autre con. Il prend ses salariés pour de la merde, il est incroyable ce type. » grommelai-je en déposant deux trois contrats devant la chaise du stagiaire avant de m’asseoir face à lui. « Tu veux bien vérifier si ses contrats sont aux normes juridiques s’il te plait ? Ou tu ne t’es toujours pas remis de la surprise matinale ? » ajoutai-je d’un ton taquin qui me fit presque rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 17/4/2017, 12:28



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Loup ne tarde pas à sortir de la douche, et peu après, Barnabé sortit aussi des toilettes. Le plus jeune eut un rire léger et moqueur face à son patron qui se plaignait de ne pas avoir pu profiter plus longtemps de la douche, ou de ne pas avoir eu l’occasion de prendre un bain, pressé par le temps. Il faillit y répondre sous le ton de l'humour, lui proposant la prochaine fois de l'accompagner sous la douche afin qu'il y passe plus de temps sans culpabiliser, mais se retint finalement, pensant que cela aurait pu être déplacé, quoique. L'étudiant suivit le patron dans son bureau, s'installant à une chaine, faisant face au maitre des lieux. Se laissant aller, il attendit avec patience les instructions que Loup lui confierait. Le dossier actuel, un patron qui maltraitait ses salariés. Chose qui révulsait Loup, pour Barnabé, c'était plus nuancé, du moment où cela ne touchait pas les finances, il avait la conscience tranquille et ne faisait ça que pour le travail. Il détachait pleinement sa conscience de son esprit professionnel. « Après... s'il accueille ses salariés en sous-vêtements, j'pense qu'on peut le pardonner, non ? » Il lâcha un rire léger, presque taquin, aimant bien charrier le Beaubourg. « Bon, c'est vrai que j'ai du mal à m'en remettre, c'était loin d'être désagréable mais c'était tellement court. On devrait se faire des sessions travail en sous-vêtements, tiens, en mode détente. » Il riait de ses propres propos, bien qu'il était en réalité à moitié sérieux et ne faisait que de la provocation envers Loup. « Bref, j'vais faire ça, boss. » Il sortit un petit calepin, sur lequel il nota vérifier les contrats. « D'autres exigences ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 17/4/2017, 12:54



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Nous entrâmes. Cette journée de travail allait enfin pouvoir commencer. Le travail. Ah, cette fameuse institution. Aujourd’hui, je vivais pour le travail. C’était tout ce qu’il me restait après tout, et c’était là où j’étais le meilleur. Je ne pouvais faillir. Je ne pouvais perdre quoi que ce soit. Apparemment, l’histoire du slip n’était pas encore révolu, et il s’agirait sûrement du sujet de la journée. Barnabé avait cette habitude de toujours me taquiner, cela ne me dérangeait pas, c’était sa nature, jouer la corde de l’intimité et du charme. « Si seulement il était beau, tu as de la chance que j’entretienne mon corps, sinon, tu aurais eu le droit au ventre flasque et aux cuisses molles. » ajoutai-je en riant en harmonie avec le sien. L’harmonie. De l’extérieur, nous avions l’air synchrones. À vrai dire, nous nous complétions, dans le travail, et nos personnalités nous permettaient de ne pas nous détester. Agréable n’est-ce pas ? « Tu penses vraiment que je peux accueillir un client en sous-vêtement ? Et même, je tiens tout de même à ce que tu sois productif, pas un légume avec la bave coulant de tes lèvres. » répondis-je, d’un air fièrement confiant, sûrement un peu trop. Après tout, autant rentrer dans le jeu du plus jeune.  « Boss ? » C’était la première fois qu’il m’appelait de la sorte, l’ayant toujours invité à utiliser mon prénom. « Je t’ai toujours dit de faire comme chez toi, de te sentir détendu, mais je vais commencer à apprécier cette pseudo-domination hiérarchique. » lâchai-je un brin amusé. Des exigences ? Pas vraiment. « Tu as toujours fait du bon boulot, je ne vois pas pourquoi ça changerait aujourd’hui. » dis-je en hochant les épaules tandis que je commençai à travailler, stylo entre les lèvres, mes doigts frappant le clavier d’ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 18/4/2017, 13:39



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Son regard ne dérivait pas, continuant à fixer le doux visage de Loup. Un visage qui faisait rêver, presque hypnotique, qui savait inconsciemment comment charmer le plus jeune qui ne pouvait s'empêcher de sourire, comme contaminé par cette chaleur habituelle qui se dégageait sur le visage de son patron. Les rires étaient légers, la bonne humeur constante. « Quand je le veux, je peux être productif, même avec un apollon en sous-vêtement en face de moi. ... Bon, peut-être pas. » Il fallait parfois être réaliste, s'il avait Loup qui se tenait en face de lui, en sous-vêtement, il penserait plutôt à autre choque qu'au droit des finances. Il serait tout de même bien productif, mais d'une autre manière. Il se mit à sourire d'un air mutin lorsqu'il entendit les dires de Loup, après qu'il l'ait surnommé du pseudo Boss. C'était une manière de perpétuer un certain cliché, un jeu entre eux. « Tant mieux si vous appréciez cela. Vous êtes du genre à dominer, je me trompe ? » Il arque un sourcil, il va plus profondément dans ce jeu, à jouer plus brutalement la corde entre le charme et l'intimité, elle était presque prête à se rompre. Il ne manquait plus que Loup morde à l'hameçon pour une victoire incontestée. Se redressant, il prit son caleçon, prenant quelques notes concernant la tâche qu'il devait faire. Il sortit les papiers du dossier, ne prenant que ce qui l'intéressait. Il s'intéressa pendant quelques instants à son dossier, avant de relever les yeux vers Loup, mouvant ses lèvres de façon à vouloir prononcer un J'ai envie de vous, sans le dire de façon audible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 18/4/2017, 17:33



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Je ne pus m’empêcher de rire. Un rire qui voulait en dire long. Notre relation avait dépassé le stade du professionnel. Barnabé ne s’était pas gêné de me caractériser d’apollon, ce n’était clairement pas un vocabulaire neutre et professionnel. « Tu manques d’expérience, c’est pour ça, il suffit d’un peu d’entraînement. » surjouai-je en accentuant le fait de sa jeunesse. Il y a quelques années de cela, j’étais comme lui, mais aujourd’hui, ce n’était plus vraiment le cas. Je ne me prenais plus la tête à construire une quelconque relation, la perte de Charlie m’avait complètement anéanti, jusqu’à ce que je retrouve le désir de l’autre, sûrement un peu trop, divaguant de lit en lit. Je ne prêtais pas vraiment attention au dossier, je faisais de nombreuses fautes d’étourderie en tapant, et c’était certainement dû au fait que mon attention soit canalisée sur le stagiaire. Dominer ? Mes yeux s’écarquillèrent légèrement afin qu’un sourire en coin se dessine sur mon visage. « Tu poses encore la question ? Je pensais que c’était une évidence. C’est moi qui dirige ici. » Ce n’était pas vrai. Partiellement, en tout cas. Au travail, ce n’était pas le cas, bien évidemment. Dans l’intimité la plus charnelle, par contre. Mais je ne pouvais le dévoiler. Nos regards se croisaient souvent, trop souvent. Je n’étais pas dupe, je parvins à lire ses mots électriques pendus au bord de ses lèvres. Je ne pouvais répondre. Ce n’était pas éthique. Je ne savais pourquoi je pensais à cette idée de moral, mais sur le coup, c’était tout ce qui me venait à l’esprit. Je ne pouvais céder. La tension montait entre nous, et, conscient, j’enlevai petit à petit les boutons de ma chemise, dévoilant des parcelles de pectoraux. J’avais chaud. C’était sûrement une excuse pour me justifier. « Et toi, tu es du genre à obéir aux ordres ? » Une bombe dans un océan. Si l’on me demandait, je dirai qu’il ne s’agissait que de travail. Sinon. Par provocation, je vins retirer deux boutons de plus. Puis, je reculai ma chaise de bureau, mon regard ne lâchant pas les yeux de Barnabé. Un long silence, électrique. Des secondes interminables avant que ma voix ne vienne briser cela, d’un ton ferme et éperdument directif. « Montre-moi ce que tu as fait. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 18/4/2017, 18:21



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Barnabé, sans jamais détourner le regard de son patron, tapotait avec un rythme régulier son style contre le coin de la table, faisant mine de réfléchir, faussement. Le sourire du plus jeune se faisait plus confiant, plus complice, comme s'il venait d'arriver sur la même longueur d'onde avec Loup. D'une voix faussement innocente, le jeune Chastain continuait son petit jeu. « Et vous dirigez merveilleusement bien, je vous en félicite. J'aime vous voir à l'action. » Sa chaise recula du bureau, Barnabé voulant se mettre dans une position plus confortable, paré à s'avachir sur sa chaise, prenant soin de ne jamais le quitter des yeux. Le quitter des yeux, c'était perdre ; il n'aimait pas perdre, il était surtout mauvais perdant. Pourtant, il louchait, ses yeux se baissèrent instantanément lorsqu'il remarqua que son patron commença à déboutonner quelques boutons de sa chemise, révélant la peau de son torse musclé. Barnabé fondait, il arrivait alors à reconstruire cette image de quelques secondes, Loup lui ouvrant la porte en sous-vêtement. « Je sais me montrer docile, je fais toujours ce que l'on me demande dans le but de satisfaire. » Chaque mot était soigneusement placé, révélant leur sens multiple. Il était fier de son jeu, le jeune. Un jeu qui marchait, un jeu presque jouissif qui arrivait déjà à provoquer une certaine chaleur dans le bas-ventre du Chastain. Deux autres boutons sautaient, Barnabé, lui, souriait. Un sourire plus grand, plus intense, plus mutin même. Il s'empêcha de rire, d'être distrait, beaucoup trop concentré parce qu'il faisait. « Oh, je n'ai pas fait grand chose, juste les bases. Le plus... dur reste à venir. Donc, je préfère vous montrer ce que je compte faire. » Sans autre parole, il embarqua stylo et calepin, se leva de son siège et contourna le bureau, ses yeux faisant des allers-retours entre ceux de Loup et son torse dénudé. Il déposa avec délicatesse les affaires sur le bureau, devant Loup et sans parler, il vint se poster face à lui, ses mains ne se gênant pas de déboutonner le restant des boutons de la chemise de Loup, comme un automatisme. « J'ai l'impression qu'il y a un problème de chauffage, ou de température alors il vaut mieux se mettre à l'aise. » Finement, il écarta le tissu de la chemise, posant une main sur le torse de Loup pour venir le caresser doucereusement. « J'ai toujours apprécié une aide pour se déshabiller. » Le regard se faisait insistant, la tension électrique et sa tête fondit contre la sienne pour poser ses lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 20/4/2017, 22:39



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Être son propre patron avait des avantages et des inconvénients. Certes, je ne devais de comptes à personne. Je pouvais m’arrêter de travailler quand bon me semblait. Je pouvais aussi recruter qui je voulais. Pourtant, être son propre patron, c’est être dépendant des autres. Il est impossible de réussir seul. L’autarcie est une utopie dans le business. À vrai dire, diriger me plaisait. Dans tous les sens du terme. Ce trait de caractère était très certainement caché auparavant, enfoui dans une certaine timidité et une non-confiance. Nos regards ne se lâchaient pas. Comme un jeu, un duel d’égo et de fierté. Barnabé résistait, en vain. Lorsque je vins déboutonner ma chemise, je vis son regard se balader sur mon torse. Un fin sourire se dessina sur mon visage, gonflant le buste de superbe. « Je vois ça, en espérant que ça continue ainsi. » affirmai-je, presque satisfait de la docilité du jeune stagiaire. À croire que son sourire ne quittait pas les traits de sa face. Attrayante, qui plus est. « Viens. » Rien de plus. À peine avais-je prononcé ces mots que Barnabé était déjà debout, ses affaires entre les mains. Il s’approcha, lentement, et déposa son calepin sur mon bureau. D’un pas décidé, il se posta face à moi, et ses doigts vinrent détacher le reste de mon haut, dévoilant entièrement le haut de mon corps. Un problème de température ? Il n’avait pas tord. Une sensation bouillonnante vint parcourir mon corps lorsque sa main vint titiller ma peau, caressant mon torse du bout des doigts. Son petit jeu se termina. En une fraction de seconde. Ses lèvres foncèrent sur les miennes, scellant à jamais l’ambiguïté de notre relation. Pas un mot. Pas un geste. Je ne fis rien, je ne dis rien. J’attendis simplement que nos bouches se séparent. Une fois fait, je me relevai de ma chaise, faisant tomber ma chemise sur le sol. Mon visage se rapprocha de son oreille. « N’oublie pas que c’est moi qui dirige ici. » répétai-je, une nouvelle fois. Je vins attraper son visage entre mes doigts, avant d’apposer un baiser passionné et langoureux sur ses lèvres. Le collant contre le bureau, mes mains vinrent soulever ses cuisses afin de le faire asseoir sur le plan en bois. Je vins immédiatement caresser son torse sous son haut, découvrant avec plaisir des abdominaux parfaitement dessinés ainsi que des pectoraux gonflés de testostérone. Enivré par l’ambiance électrique, je le poussai un peu plus sur le bureau, l’allongeant avec envie tandis que les papiers présents glissaient sur le sol. Son haut vola en l’espèce de quelques secondes, mes lèvres appliquant instinctivement des suçons ardents sur son cou, et plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 22/4/2017, 10:55



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

La voix de Loup devenait étrangement hypnotisante, envoûtante, comme si on ne pouvait pas lui désobéir. C'était naturel, instinct, primaire même. Lorsqu'il lui avait simplement formulé un mot, Barnabé s'était levé immédiatement, sans hésitation. Il s'était ainsi posté devant lui, venant l'embrasser. Lorsque Loup parla à nouveau, Barnabé ne put s'empêcher de lâcher un petit rire, léger et moqueur. « Je ne l'oublie pas. Jamais. » Même s'il se mettait à le provoquer, à le défier, il savait pertinemment qu'il serait toujours celui en dessous, que ce soit dans la hiérarchie ou dans la situation présente. Et cela lui plaisait, il aimait ça, surtout avec Loup, le voir ainsi l'excitait au plus haut point. Le patron se leva alors de sa chaise, venant goûter à ses lèvres. Le plus jeune se laissa faire, venant se faire soulever pour s'asseoir sur le bureau. Sentir les mains de Loup parcourir son torse musclé lui provoqua quelques frissons agréables, aimant se contact doux. Lui-même en profitait pour caresser le torse musclé de son patron afin de l'attiser, lui provoquait du désir en une quantité trop grande pour être mesurée. Il s'allongeait, se débarrassait de son t-shirt à l'aise de Loup, étant ainsi aussi torse nu que lui. Il entrouvrit les paupières, profitant des baisers que lui apposait le plus vieux sur son cou, lâchant un enivrant « L'envie de vous avoir nu contre moi est pressante. » Il continuait toujours de le vouvoyer, même dans l'intimité, c'était une marque de respect, une marque de supériorité hiérarchique aussi et le temps que Loup ne lui ordonnerait pas de le tutoyer, il continuerait à l'appeler par un 'vous'. « Donc, là, sur la table ? Nous continuons toujours à travailler. » D'une manière différente. Il se redressa quelque peu, en demandant plus, ses mains s'agrippaient à la ceinture de Loup, ayant du mal à la déserrer, et avec empressement, il réussit finalement à faire descendre son pantalon, révélant un sous-vêtement qui cachait son objet de désir, prêt à sortir. Lui-même ne voulait pas rester dans cette tenue et enchaina, en retirant son short, se mettant aussi en boxer. « On est mieux ainsi. » Et une nouvelle fois, il revint chercher les lèvres de Loup, les quémandant, ayant toujours du mal à les quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 23/4/2017, 14:37



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 23/4/2017, 15:01



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Il se plaisait à être là, allongé sur son bureau, complètement dénudé, à la merci de son patron. Il acquiesça les propos de Loup, oui, il était doué de ses mains, il savait faire bien des choses avec elles et il comptait bien le lui montrer. Il ne pouvait plus rien faire, ses bras étaient tenus par Loup, il subissait simplement, étant vulnérable à chaque geste que comptait lui infliger le plus vieux. Il soupirait, à l'aise, il gémissait même lorsqu'il sentait les lèvres de Loup capturer avec férocité ses tétons. Au moins, ils étaient tous les deux en sous-vêtements, la situation était fort agréable. « Quand on a le droit à cette vue, comment s'en lasser ? » Il sentait qu'il pourrait passer des journées entières à contempler son patron en sous-vêtements, et il releva sa tête, voulant observer le plus vieux en boxer. Il l'embrassait une nouvelle fois, devenant accro à ces lèvres pulpeuses et dynamiques. Un autre contact, celui de sa main sur son intimité. Barnabé en devenant fou, appréciant que trop bien cette intimité entre eux et ne pouvant se contenir de gémir une nouvelle fois. Il se releva après coup pour entendre les murmures de Loup dans son oreilles. Il les entendait, il riait doucement. Il pouvait se montrer docile, très peu de personnes pouvaient se vanter de le voir docile ainsi. Mais Loup était son patron et en toutes circonstances, il lui devait obéissance. Il n'allait pas se faire prier, lui disant simplement un « J'espère que mes capacités vous satisferont. » De ses mains, il descendit le sous-vêtement de Loup, n'en pouvant plus d'être emprisonné par ce dernier tissu. Il révéla sa verge bandée par le désir et sans ménagement, il la goûta. Il la lécha, se satisfaisant de la marchandise de son patron. Il fit quelques vas-et-viens, avec douceur, avec envie, il trouvait son entrejambe parfait, comme il le fallait, comme dans son imaginaire, depuis quelques temps. « Je continue ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup) 23/4/2017, 15:35



impétueuse rosée

barnabé/elie ☆ loup

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: impétueuse rosée. ☆ (elioup)

Revenir en haut Aller en bas

impétueuse rosée. ☆ (elioup)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Garde impériale
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?
» Renégat impérial
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Projet Garde Impériaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: Rps-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)