Partagez|

vincent ● la vie est un immense terrain de jeu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 11:57



VINCENT MÉNARD

featuring mariano di vaio

NOM : ménard. PRÉNOM : vincent. ÂGE : 24 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 25 juin 1992 à Cannes. ORIGINES : françaises. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel. STATUT CIVIL : célibataire. ÉTUDES/MÉTIER : footballeur. PASSION(S) : football, les filles, la fête. GROUPE : amour amer. RANG : j'adore de dior. PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : pv.

- ❇ -

CARACTÈRE : Il y a eu plusieurs évolutions chez Vincent. Jeune, il était comme la plupart des autres enfants : innocent. Il était très à l'écoute, beaucoup soumis aussi. Il se laissait faire et on disait de lui qu'il n'avait pas de caractère. Il laissait son père lui marcher dessus et être dur avec lui. On disait de lui qu'il ne bougeait pas, qu'il était adorable. Un petit enfant modèle quoi. Seulement, à force de se faire bousculer par son père, il commença à se rebeller au début de son adolescence et commença lui même à bousculer les autres. Il le subissait, pourquoi pas les autres ? On peut dire que son caractère s'est forgé à cause ou grâce à son père. Petit à petit, Vincent est devenu ce qu'il est aujourd'hui. Pour la gente féminine, il est considéré comme un salop de première. C'est un homme à femmes et il le sait. Il sait qu'il est une vraie arme de séduction massive et il hésite jamais à jouer de ses charmes pour arriver à ses fins. Si il veut une fille, il fera tout pour l'avoir et il l'aura. C'est un jeune homme très manipulateur et qui sait quoi dire ou quoi faire dans chaque situation. Il est aussi très fêtard et ne refuse jamais une soirée ou une sortie même si il a entraînement le lendemain ou match. Étant très bosseur aussi, il sait qu'il n'oubliera jamais de se lever pour sa vie professionnel, son rêve. Niveau professionnel, Vincent cherche toujours à dépasser ses limites et à être le meilleur tous les jours. Il devient d'ailleurs le meilleur et il s'en vante. C'est un homme vantard et arrogant. Cependant, il peut se montrer très doux avec sa famille et les personnes qu'il apprécie vraiment. Bien sûr ces personnes sont très rares vu sa façon de faire avec les autres. Il est très charmeur et c'est pour cela que les personnes extérieur à sa vie et le connaissant que dans le monde du football l'apprécie malgré ses exploits nocturnes. Vincent est un petit peu le "Zlatan des temps modernes". On adore le haïr. Vous l'aurez compris, ce jeune homme a une carapace et il vous sera très compliqué de la percer.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? le parc des princes. DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : magnifique, rêve, légende. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : jeu, impossible, mythe.


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 11:57



tout nous attend, tout est écrit

écris l'histoire, tout ce que tu voudras entre les lignes

I. Coup de sifflet final. Le tableau d'affichage affiche un score nul et vierge. Les vingt-deux acteurs de ce match vont devoir se départager aux tirs au but. Cinq tireurs sont choisis dans chaque équipe. Les deux premiers marquent, les deux suivants aussi. Le troisième manque son tir. Le numéro dix de l'AS Cannes prend le ballon et s'avance vers le point de pénalty. Le jeune gamin de six ans prend une grande inspiration et regarde vers le banc de touche où se trouve sa famille. Le père a l'air nerveux. Il se ronge les ongles alors que son grand-père se met à taper dans ses mains pour encourager son petit-fils qui s'apprête à donner l'avantage à son équipe. Ou pas. L'enfant s'élance et décide de diriger son tir sur la droite du gardien adverse. Malheureusement le gardien décide aussi de plonger à droite. Le tir est arrêté et les deux équipes restent à égalité. La séance se termine et finalement l'AS Cannes remporte cette finale régionale. Tout le monde est fou de joie sur le terrain, sauf un. Le petit numéro dix ayant manqué son tir plus tôt est assis sur le bord du terrain à l'écart de ses coéquipiers qui fêtent la victoire. Son père vient le relever d'une main ferme. "Ce n'est pas digne de toi de manquer un tir aussi facile. On rentre." Les larmes aux yeux, l'enfant se relève et suit son père jusqu'à la voiture. Le coach les arrête. "Tu as fait un excellent match Vincent. Le recruteur a été très impressionné par ta prestation." Un sourire s'affiche sur le visage du gamin, soulagé. Malheureusement, il sait qu'une fois arrivé chez lui l'ambiance ne sera pas à la fête. Son père allait encore lui faire un grand discours sur ses lacunes et l'obliger à travailler dessus dès le lendemain matin. Même si son équipe avait gagnée, le père de famille ne voyait que par les performances individuelles de son fils. Il voulait qu'il soit le meilleur et qu'il s'améliore tous les jours.
Vincent vient d'une famille connue à Cannes. Son père est un ancien footballeur, une ancienne gloire de l'AS Cannes. Malheureusement une grave blessure l'obligea à stopper sa carrière prématurément. Il a fait la gloire et la fierté de son club pendant plusieurs années. Il est aujourd'hui le propriétaire d'un magasin de sport. Le foot est une histoire de famille depuis longtemps puisque son grand-père est lui aussi considéré comme une ancienne gloire du football en Angleterre. Sa mère vit à Paris. Elle est journaliste pour un petit magasine. Les parents de Vincent se sont séparés très vite après la naissance du jeune homme. Très vite sa mère s'est remis en couple et a déménagé à Paris. Il ne la voit que pour les vacances scolaires. Malgré tout, ils sont très proches. Sa mère connaît sa passion pour le football et surtout pour le club de la capitale. Elle l'emmène souvent voir des matchs de son équipe favorite au plus grand bonheur de son fils. L'enfance de Vincent s'est donc déroulée entre Cannes et Paris avec un père colérique et impitoyable et une mère aimante. Le total opposé.

II. Le jour J. C'était aujourd'hui que Vincent allait pouvoir faire ses preuves devant plusieurs recruteurs venu des quatre coins de la France. Les mains moites, le regard fixait sur ses chaussures, le jeune adolescent de seize ans restait concentré sur son objectif : être le meilleur. Cela faisait des années qu'il travaillait sans relâche et aujourd'hui son travail allait payer. On toqua à la porte. Vincent leva la tête. Son grand-père, Georges, était là, le sourire aux lèvres. "Pourquoi tu souris comme ça ?" Son grand-père laissa échapper un petit rictus et vint poser sa main sur l'épaule de son petit-fils. "À quoi tu penses ?" Un sourire s'afficha sur le visage de Vincent. Il tapota la main de son grand-père posée sur son épaule. "Je vais bientôt pouvoir battre ton record de buts sur une saison et ça sera un vrai plaisir." Les deux se mirent à rire. Georges vint s'asseoir sur le banc et regarda Vincent qui comprit directement qu'il allait devoir lui dire la vérité. "Il ne viendra pas. Il sera trop dégoûté de me voir devenir ce qu'il n'a jamais pu être." La relation entre son père et lui s'était beaucoup détérioré ces derniers temps. Depuis qu'il était jeune, Vincent se pliait à chaque volonté de son père concernant sa vie et surtout concernant le football. Pas une seule journée ne passait sans que les deux se disputent. Son père lui en demandait toujours plus et Vincent devenait de plus en plus arrogant en voyant son niveau d'excellence. Son père était devenu alors jaloux de son fils et leur relation était devenu électrique au point d'en venir aux mains certains soirs. Vincent ne cachait pas non plus que son idole était son grand-père et non son père. Les deux hommes se levèrent et prirent la direction du terrain bras dessus, bras dessous. Le match se déroula sous un soleil de plombs et l'équipe de Vincent, l'AS Cannes s'imposa sans trop de difficultés. En sortant des vestiaires, un "cravaté" comme Vincent les appellent interpella le jeune homme. "Le talent à l'état pur. Appelle moi, on verra ce qu'on pourra faire de toi." L'homme lui tendit sa carte et repartit comme si de rien n'était. Vincent eut juste le temps de remarquer l'écusson du PSG sur son costume. Il rentra chez lui le sourire aux lèvres et appela dès le lendemain le numéro inscrit sur la carte. Son rêve allait devenir réalité. C'était un recruteur du PSG. Il le voulait et était prêt à négocier pendant de longues heures afin d'attirer le jeune homme. Les négociations ne servirent à rien puisqu'il avait déjà fait son choix. Le club de ses rêves voulait le faire signer et il allait enfin pouvoir quitter son père. Ce dernier ne chercha pas à le retenir et ce fut sans surprise qu'il débarqua chez sa mère dans les semaines qui ont suivies.

III. Arrivé à Paris, la vie de Vincent changea. Il vivait maintenant avec sa mère, son beau-père et sa belle-soeur. Il décida d'arrêter les études pour se consacrer entièrement au football. Sa vie se résumait à quatre entraînements par semaine et un match le week-end. Ses récentes performances lui ont même values le droit de goûter aux équipes jeunes de l'équipe de France. Le jeune homme se faisait un nom. Sa popularité lui permettait de goûter aux plaisirs de la vie. Il ne se privait de rien. Les soirées, les filles, les sponsors, le compte en banque bien garni, Vincent ne manquait de rien. Il menait une vie de rêve, la vie qu'il avait toujours rêver de vivre. Cependant il ne lâcha pas des yeux son principal objectif : intégrer l'équipe une. Après plusieurs années de travail, il signa enfin son premier contrat professionnel à l'âge de vingt ans.

"Une nouvelle altercation a eu lieu à la sortie d'une boîte impliquant la star Vincent Ménard. Le joueur n'est cependant pas blessé et a pu s'entraîner ce matin avec son équipe." Vincent éteignit la télé avec un sourire aux lèvres. Ce genre d'histoire à la télé il en avait l'habitude depuis plusieurs années. Il savait que dans quelques minutes il allait recevoir un appel de son agent pour se faire remonter les bretelles et lui faire promettre de ne plus jamais recommencer. Derrière lui, une jeune femme sortit de la chambre en nuisette. Le jeune homme la regarda de haut en bas en ne manquant pas de se rincer l'oeil au passage. "C'était sympa hier soir mais tu ne peux pas rester indéfiniment ici tu sais. Un taxi t'attend en bas." La jeune femme lui sourit et retourna dans la chambre. Le téléphone de Vincent se mit à sonner. C'était sa mère. Sa mère passait beaucoup de temps à couvrir ses dérapages nocturnes dans les médias et arrivait même à le faire passer pour un ange. Il décrocha sans trop attendre. "Ton agent vient de m'appeler." Il avait enfin compris que c'était peine perdue d'appeler directement Vincent. Vincent soupira. La jeune femme qui avait partager sa nuit venait de partir en laissant son numéro sur un bout de papier. La pauvre. Elle ne savait pas que son petit bout de papier allait finir dans la poubelle et que ses espoirs de le revoir étaient vains. "Tu aurais pu les laisser parler de la conduite en état d'ivresse. C'était pas moi qui conduisait de toute façon." Sa mère poussa un souffle de désespoir à travers le téléphone. En bas de la résidence de Vincent se trouvait plusieurs journalistes. Ils cherchaient tous à avoir le dernier scoop' sur le jeune homme pour alimenter la presse people. "N'oublie pas qu'on mange en famille ce soir. J'ai appelé un ami à moi pour lui donner l'adresse du restaurant, ça redorera ton blason." Le conversation se termina. Vincent pouvait se réjouir d'avoir une mère comme elle. Malgré tout, il n'était pas prêt à arrêter son train de vie. Il menait sa vie comme il l'avait toujours rêvée.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : O. ÂGE : 21 ans. SEXE : féminin. VILLE : clermont-ferrand. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : PARIS   . COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : bazzart. FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7. UN DERNIER MOT ? je vous aime déjà.    


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]mariano di vaio[/b] aka [i]vincent ménard[/i].


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Billy Huxley

CRÉDITS : Ava; MØRPHINE.. Sign; okinnel

PSEUDO : Knox


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 12:00

T'as une belle gueule. Bienvenue parmi nous!


IN THE NAME OF LOVE  
If I told you this was only gonna hurt. If I warned you that the fire's gonna burn. Would you walk in?. Would you let me do it first? Do it all in the name of love - BEBEREXHA © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Alysha Nett

CRÉDITS : xMcFlurry & bat'phanie signature

PSEUDO : Stéphanie


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 12:08

@Emeryck White a écrit:
T'as une belle  gueule. Bienvenue parmi nous!

Tout à fait d'accord avec toi là
Et footballeur c'est rare ce genre de métier sur les forums !
En tout cas bienvenue parmi nous



Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 12:13

Merci à vous deux.
Vous êtes pas mal non plus.


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 12:16

cet ava qui correspond juste parfaitement, je fonds ! heureuse de te voir parmi nous, et bienvenue surtout
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 12:18

Il n'était pas dans les suggestions du PV mais je pouvais pas faire autrement.
Merci.


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : david prat.

CRÉDITS : flightless bird (avatar), tumblr.

PSEUDO : manon.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 13:05

mariano. bienvenue.



FLIRTING WITH DISASTER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Scarlett Leithold. ♥

CRÉDITS : killer from a gang

PSEUDO : Spera.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 13:16

Il y a que des beaux mâles par ici. ._.
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche. ♡


the queen
her knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 14:47

j'approuve tellement ce choix d'avatar, il est beau
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 15:34

Merci tout le monde.


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : bbmoore.

CRÉDITS : kawaiinekoj.

PSEUDO : bambi. shany


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 19:13

bienvenue et bon courage pour ta fiche


vi(de)ve l'artiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : diego barrueco.

CRÉDITS : anaëlle, la bgette (avatar) tiny heart & pando. (signature)

PSEUDO : anaïs.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 19:29

bienvenue et superbe choix !


comment tu peux penser que tu tiens à moi si moi-même j'y tiens pas ? pourquoi tu me dis que tu m'aimes alors que moi-même je me déteste ? pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?


les lascars gays #camelaussidouxquelecaramel #âmessoeurs #amrdemv #bestbromance:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : taylor marie hill.

CRÉDITS : moi (ava) + moi (sign).

PSEUDO : anaëlle (ou isamongus, cf. alana et cam - nan j'balance pas, salut). sinon les intimes m'appellent bilal - même si j'm'appelle pas bilal (svp cherchez pas).


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 19:36

non mais toi, tu vends clairement du rêve.
mariano + ce pv + c'que t'as fait du perso = J'A-DORE.
+ krusty le clown parce que vive les simpson ok
un graaaand bienvenue parmi nous et n'hésite pas à siffler le staff si besoin.



we're made of stardust
we have calcium in our bones
iron in our veins
carbon in our souls
nitrogen in our brains
93 percent stardust
with souls made of flames
we are all just stars
that have people names
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 19/4/2017, 19:52

Merci vous trois.


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 20/4/2017, 10:18

OMG ce mec est un canon
Bon choix de PV et bienvenue à Paris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : jeon jeongguk

CRÉDITS : ivabb. (avatar) jecn (gifs signature) anaelle (code signature)

PSEUDO : fantasy.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 20/4/2017, 10:58

aaah cool un footeux
super choix + l'ava =
bienvenue sur lver



⊹ Paris m’étouffe. Paris me bouffe. Paris se pâme. Paris se moque de moi quand je rame et je suffoque dans les tunnels du RER. Mais je m’en moque... car j’ai ta main qui me conduit au paradis, dans le plus beau de ce Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 20/4/2017, 20:07

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : will higginson.

CRÉDITS : sweet disaster (a) ; Beerus (s)

PSEUDO : elixir./sam.


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu. 20/4/2017, 21:56

un joli monsieur que voilà.
un belle fiche, concise et claire, j'ai bien aimé te lire. d'ailleurs, excellent choix de pv, les footballeurs ont la cote!
réserve-moi un lien.



Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris ! Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.

- ❇ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps ! T'as vu comme tout le monde est mignon ici ? Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods. Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres.

- ❇ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - Compte tenu du grand ménage de printemps que nous venons de faire, il n'y a aucune intrigue en cours pour le moment.

- ❇ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier ! On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !


PALE BOY
Oh, I've been shaking. I love it when you go crazy. You take all my inhibitions. Baby, there's nothing holding me back. You take me places that tear up my reputation. Manipulate my decisions. Baby, there's nothing holding me back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: vincent ● la vie est un immense terrain de jeu.

Revenir en haut Aller en bas

vincent ● la vie est un immense terrain de jeu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ellen C. O'Ceallaigh | La vie est un immense terrain de jeu, alors jouons !
» Fanmi Lavalas veut occuper le terrain, en attendant Obama...
» terrain enneigé
» [WIP] Terrain de jeu elfique/naturel
» terrain de jeu de gorbag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-