Partagez|

haut les coeurs. (maddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: haut les coeurs. (maddy) 27/4/2017, 10:04

haut les cœurs
   

rythme de vie décalée. s'endormant au coucher du soleil. animal de nuit. nahel, il vit la nuit. depuis des années déjà. c'est ce qui explique, en partie, le fait qu'il ne garde jamais bien longtemps un boulot. qu'il ne va pas réellement en cours. enfin, ça c'est les excuses toutes faites qu'il sortirait pour essayer de se justifier auprès d'autrui. en réalité, la réelle raison de ces deux événements, c'est simplement la flemme. la flemme de se lever un peu trop tôt. la flemme de rester pendant des heures assis dans un amphi à écouter ce qu'on lui dit. la flemme de bosser pendant quatre heures par jour pendant six jours dans la semaine. la flemme de bosser ses cours pendant des heures après y avoir assisté. il préfère ne rien faire. c'est moins fatiguant. du moins en théorie. parce que nahel, on l'voit souvent bailler. on l'voit avec des cernes sous les yeux. on l'entend s'plaindre du peu de sommeil qu'il a chaque nuit aussi. mais c'est de sa faute. juste de sa faute. parce que monsieur préfère regarder des conneries à la télé jusqu'à pas d'heure. rester sur son téléphone à discuter ou jouer à des jeux débiles. ou encore sortir en ville s'amuser. depuis les quatre années où il vit sur paris, les choses qu'il a le plus rapidement situé, c'est les bars et les boites de nuits. ce qui retenait toute son attention.
mais aujourd'hui, nahel, il ne doit pas trop traîner dans son lit. il a un rendez-vous. enfin, il doit retrouver maddy en ville. c'est lui qui a fixé l'heure en plus. dans un moment d’égarement à coup sûr. mais il ne va pas lui poser un lapin. pas à maddy. à d'autres filles, il l'aurait fais sans hésiter. mais là, non. il peut pas. parce qu'au final, il sait que ça lui fera du bien de la voir. parce que depuis qu'il se sont connus dans les tribunes du parc des princes quelques jours après son installation en ville, maddy, c'est devenu son soleil à nahel. même s'il ne le dit jamais vraiment. mais la gamine, elle rajoute un petit plus à sa vie. un peu de couleur dans sa vie qu'il trouve un peu fade de temps en temps. alors nahel, il s'dépêche. pour pas être en retard. son réveil affiche déjà quatorze heures. il ne lui reste qu'une heure pour se préparer. et donner l'illusion à son estomac d'être repus. il n'a pas l'temps de traîner aujourd'hui. vraiment pas. puisque dès qu'il est prêt, il file. portable en main pour prévenir la demoiselle de son départ de son appartement. et après un bon moment dans le métro, il arrive au centre de paris. marchant tranquillement vers le lieu de rendez-vous en voyant qu'il est un peu en avance. à quinze heures trente tapantes, il arrive devant l'un des cafés du quartier piéton de montorgueil. le métis, il laisse ses yeux détailler les alentours, à la recherche de la jeune femme. et c'est en se tournant vers la petite terrasse qu'il y aperçoit maddy qui l'observait déjà avec un sourire sur les lèvres. il la rejoins, venant planter un doux baiser sur sa joue avant de se laisser littéralement tomber, avec sa grâce naturelle, sur la chaise à ses côtés. même en arrivant à l'heure, j'suis en retard avec toi. il balance ces quelques mots sur un ton léger. amusé surtout. rapidement un serveur vient à leur rencontre, leur demandant ce qu'ils souhaitaient boire. les boissons commandées, nahel reporte toute son attention sur la jeune femme à ses côtés. un sourire venant étirer ses lèvres. le genre de sourire qui ne veut rien dire de bon. plan foireux. à coup sûr. t'es en forme aujourd'hui ? prête à courir tout à l'heure ? mots chuchotés pour ne pas qu'une oreille indiscrète ne l'entende. ses intentions sont claires. prévues bien à l'avance surtout. se tirer sans payer une fois leurs consommations terminées. en soit, c'est pas ces quelques euros qui l'aurait ruiné. clairement pas. mais il a juste envie de s'amuser. sentir pendant un court instant l'adrénaline s'emparer de son corps. et autant entraîner maddy dans ses conneries. c'est toujours mieux à plusieurs. il lâche ces quelques mots comme si c'était les dires les plus normaux. que rien ne clochait. que tout était parfaitement normal. mais il ne tarde pas à reprendre parole. pour engager une vraie discussion. ou quelque chose du genre. t'as quoi de nouveau à raconter sinon ? il vient croiser ses bras contre son torse en souriant donc. son regard planté dans celui de la demoiselle.

   

   

   
☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas

haut les coeurs. (maddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haut les coeurs chez les motards ? (Bree)
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...
» Couleur de la cape de haut elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE :: Rps-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)