Partagez|

étoile errante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : emily rudd.

CRÉDITS : florescentia (avatar) tiny heart & ailahoz (signature)

PSEUDO : la concierge.


MessageSujet: étoile errante. 9/6/2017, 21:18



ALINE LEDOUX

featuring emily rudd

NOM : vestige d'un passé que tu as regardé s'envoler en une traînée de poussière. un passé lointain, un passé ancré dans tes songes. ledoux, patronyme sans sens, patronyme haï passionnément. tu l'ignores, tentes de l'effacer de tes pensées sombres. et tu le craches d'entre tes lèvres à contre-cœur, la saveur amère imprégnée sur le bout de l'élocution. mais, ces quelques lettres sont inscrites sur les papiers surtout malgré ton géniteur. PRÉNOM : douces syllabes à l'enchaînement mélodieux, douce consonance à la prononciation harmonieuse. et dans un murmure de tendresse, la naissance d'une appellation pour l'erreur d'une vie. aline. c'est doux, c'est beau. chuchoté dans un souffle par maman, craché dans une injure par papa. y'a le son de la mort qui sonne, y'a le son de la vie qui résonne. et la mélodie des rêveries enfantines où les ténèbres persistent à noircir les méandres des souvenirs. ÂGE : une vingtaine d'années et quelques poussières d'existence dans l'immensité de l'univers. une vingtaine d'années a flâné sur la terre à la recherche d'la fureur de vivre, d'une lumière illuminant les ténèbres. tu cours depuis vingt ans, tu cours la nuit, tu cours le jour, à la conquête d'une quête imaginaire. t'as vingt ans, et t'es illusionnée par un infime espoir inexistant. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : un cri, un seul cri déchaînant l'univers. un cri secouant la galaxie tout entière, à en faire disparaître la lumière du soleil, à en faire frémir les étoiles, à en faire heurter les astres. un cri chamboulant un monde. le plus beau des miracles. mais toi, t'es pas un miracle. toi, t'as pleuré à la mort avant même de venir à la vie. t'es une erreur née un soir d'hiver, dans la noirceur et les ténèbres de la ville des lumières. le vingt janvier mille neuf cent quatre-vingt-dix-sept, à paris. jour chéri par ta mère, jour maudit par ton père, jour sans importance pour le monde. ORIGINES : questionnement. un questionnement emplit d'interrogations où le silence est l'unique réponse. cette recherche perpétuelle d'origines étrangères pour pimenter l'histoire d'une vie, pour chambouler le monde. mais y'a ces papiers affirmant les origines française perdurant depuis des années dans les gênes. ORIENTATION SEXUELLE : la magie du moment, le plaisir d'un instant. avec les muscles dessinés sous le bout de tes doigts, la voix rauque chuchotant ton prénom au creux de tes tympans ou les courbes douces glissant entre tes doigts, la voix ensorcelant les pensées. homme ou femme, peu importe. t'aimes les demoiselles, t'aimes les damoiseaux. t'aimes la chaleur humaine enveloppant la tienne, t'aimes les regards avides réclamant ta peau brûlante, t'aimes les corps mais, pas les âmes. STATUT CIVIL : sentiment rêvé par chaque être vivant, aussi beau qu'une constellation brillant dans le ciel obscur de la nuit. c'est beau. c'est magique. c'est désastreux. et ça brise les âmes perdues du monde. handicapée à ce sentiment, handicapée à l'amour. toi, tu es une atrophiée des sentiments. un désastre, une inaccessible. ton coeur est forgé de barrières protectrices pour que jamais il ne puisse trouver un bourreau. ÉTUDES/MÉTIER : errer à la recherche d'un semblant de magie, le jour brillant et le bout des doigts effleurant de la poussière de fée. une poussière des rêveries d'enfants pour voler jusqu'au pays imaginaire. s'envoler loin de ce monde corrompu, s'envoler loin des conneries façonnant l'univers. mais poussière jamais trouvée, et l'attente de trouver clochette s'éternise. et en ce temps-là, tes doigts effleurent la poussière du monde. tes pieds traînant dans la saleté de paris. et le fleuve des sales histoires engloutit ton corps. tu risques gros mais y a pas le choix. y'a jamais le choix. PASSION(S) : l'âme vagabondant dans les mystères de la vie. toi, tu es une artiste. une artiste déchue. et tu aimes ça, illuminer le monde d'une intensité éblouissante. une bombe à la main, les couleurs imprégnant les milliers de supports existants, embellissant l'univers de couleurs captivantes. c'est ça, qu'allume une étincelle dans tes prunelles, colorer le monde, peindre de la chaleur pour faire disparaître la froideur, donner splendeur à la ville des lumières composées de tant d'ombres. et t'aimes aussi laisser glisser le crayon sur ces vieux cahiers abîmés traînant dans un coin de ta chambre ou sur ces feuilles vierges à l'odeur de renouveau. t'es une artiste, une véritable artiste qui laisse son âme vagabonde s'exprimer à la clarté du jour et la nuit. GROUPE : ne me quitte pas. RANG : black opium de ysl. PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé.

- ❇ -

CARACTÈRE : le mystère d'une existence planant dans les constellations de la vie. mystère camouflé par un voile d'étoile brillant au crépuscule. mystère persécuté par un doux mélange de réalité et de rêverie. toi, tu es un mystère complexe. un problème sans solution. un casse-tête chinois irréalisable. l'énigme d'une âme vagabonde imprégnant les pensées des passants. le silence conservant les secrets reflété par l'étrange lueur brillant dans les prunelles ténébreuses. toi, tu es une gosse. une gosse mal élevée, une gosse sauvage, une gosse emmerdeuse, une gosse insolente, une gosse entêtée. une énième gosse inarrêtable. feu ardent reflété du bout des lèvres, feu de l'imprudence enflammant ton être. corps en action, tête éteinte. t'es imprudente, une éternelle impulsive insatisfaite par sa dose d'adrénaline. et tes lèvres bougeant au rythme des mots échappés avec la franchise des pensées incontrôlables de l'esprit. les mots inscrivent dans le temps où sonne la provocation d'une seconde. parce que tu aimes ça, jouer avec le feu des autres pour intensifier ta propre flamme. un jeu à tes yeux, un jeu joué avec le sourire dessiné au coin des lippes. sourire arrogant, sourire provocateur. et le sourire au présage sombre. tu te fiches toi, d'attirer les foudres d’autrui, de laisser tes muscles exprimé la rage bouillonnant dans ton sang. une gamine des rues à la bagarre dans l'âme, l'âme d'une casse-cou où jamais la peur ne l'atteint. un peu sanguine, un peu ardente, jamais hésitante. les émotions temporaires des vagues d'âmes prennent part de ton corps, l’instinct agissant, les regards inexistants mais peut-être l'once des remords instables. mais, tu es aussi une enfant. une gamine aux faux-semblants qu'apparence. t'es une gamine mal-aimée, une gamine rêveuse, une gamine chercheuse, une gamine créative, une gamine perdue. esprit enfantin à la peur puérile d'être seul face à la nuit. la peur d'être abandonnée, encore une fois, une énième fois. alors, l'esprit égoïste s’accrochant à ces étoiles donnant sens à ton univers, les protégeant jusqu'à en perdre le droit de respirer.perspicacité de l'esprit permettant de ne pas te faire avoir par les âmes corrompues rodant autour de toi. jamais amadouée mais toujours en train t'amadouer d'un battement de cils et de mots mensongers. qui joue avec le feu s'y brûle ? tu es le feu, , toi, et cette fureur de vivre tirée des entrailles de ton existence. au fond, t'es forte, t'es courageuse. les bras levés en l'air, la tête haut. aline, t'es un mystère irrésolu. aline, t'es une gosse sauvage. aline, t'es une gamine rêveuse. aline, t'es tout, et t'es rien à la fois. aline, t'es une sale gosse. aline, t'es une étoile errant dans l'immensité de l'univers. et un jour, tu t'y perdras pour l'éternité.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? sous la faible lumière émanant de la lune, camouflée dans les tunnels époustouflants de la ville, t'aimes t'y réfugier pour laisser libre court à cette âme créative habitant ton corps. DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : mystérieuse, silencieuse, beauté artificielle. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : ecchymose, ravageant, idyllique.


une larme, une seule. mais comme un océan, pour crier sa douleur et hurler à la mort. une larme, une seule. mais comme un océan, pour inonder son coeur et renaître à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : emily rudd.

CRÉDITS : florescentia (avatar) tiny heart & ailahoz (signature)

PSEUDO : la concierge.


MessageSujet: Re: étoile errante. 9/6/2017, 21:29



tout nous attend, tout est écrit

écris l'histoire, tout ce que tu voudras entre les lignes

les prunelles perdues dans l'immensité de l'univers.
les songes sombrent dans les abysses des pensées.
les souvenirs hantent l'esprit.
est-ce ainsi la vie ? est-ce ainsi que ce soi-disant dieu s'acharne sur certaines âmes ? tu n'y crois pas. tu ne peux pas y croire. tu ne veux pas y croire. ton coeur saigne. les larmes roulent le long de tes joues. tu as mal. tellement mal. t'arrives plus à respirer. suffocation. et douleur intense.

maman, où es-tu ? pourquoi es-tu partie sans te retourner ? est-ce que les cieux où tu te trouves sont plus beau ? est-ce que ta douleur s'est envolé en même temps que toi ? est-ce que ça valait le coup ?
j'ai peur, tu sais. et il m'arrive souvent, un peu trop souvent, de penser à toi.
dans mes idées noires,
je pense à ta douce voix qui me murmure des paroles réconfortantes débordantes de ton coeur,
"ça va aller, je suis là", qu'elle me chuchote dans une fumée de mensonge,
je pense aux sentiments que tu m'apportais, sentiment de réconfort sentiment de protection, sentiment d'amour,
et par ses pensées qui divaguent dans les vagues de mon esprit,
mon coeur se soulage pour finir plus meurtri.
dis-moi, comment suis-je censé vivre sans toi ?
ton aura apaisante me manque, tes paroles remplit de sagesse me manquent, ton amour me manque.
j'ai peur. peur de rouler seule sur mon vélo sans mes petites roues.
je suis effrayée et tu n'es plus là, maman.


les ténèbres s’imprègnent de la pureté.
la lumière blanche se dissipe,
s'envole dans la noirceur de la nuit.
est-ce la fin qui approche ? le monde qui t'achève à coup de batte de baseball ? non. bats-toi. n'abandonnes pas. relèves toi. montre à ce monde pourri qui tu es véritablement. que la souffrance n'est que éphémère mais que toi t'es bel et bien impérissable. sois forte. ne montres pas tes faiblesses. l'abandon n'a jamais été une option envisageable.

vas-t'en. je veux que tu disparaisses pour toujours. que plus jamais tu ne reviennes pour nous anéantir. je ne veux plus jamais entendre la froideur de ta voix, les insultes que tu nous jettes. t'es qu'une pourriture. un menteur qu'est resté par obligation. jamais d'amour que de la bonne conscience tu brises tout ce que tu touches, n'apporte que le malheur dans la vie d'autrui. on est que des erreurs ? hein ? des foutues erreurs qu'a gâchées ta jolie vie ? tu gênes pas pour aller voir les chiennes des rues pour tes besoins pourtant. tu profites plus qu'il ne faut. pauvre con. je te hais.
attends...
pourquoi as-tu une valise en main ? pourquoi nous lances-tu ce sourire malsain ? n'as-tu pas une once de sentiment pour nous ? tes propres enfants. la chair de ta chair.
"t'es assez grand pour t'occuper de ta soeur", mots tranchants, paroles froides.
la porte claque. le silence règne.
es-tu partie, pour de bon ? nous as-tu définitivement abandonné ?
pourquoi ai-je si mal ? moi qui n'ai souhaité que ça ?
je t'en prie. ne pars pas, papa.
je sais. je sais que jamais tu ne nous as aimé.
mais s'il te plaît, ne t'en vas pas.
je ne suis qu'une enfant. comment vas-je faire toute seule ?
sans maman. sans toi. me laissez pas toute seule, s'il vous plaît. reviens monstre de mon enfance.


les paupières se ferment.
la fatigue prend le dessus.
les murmures se dissipent.
le temps s'écoule avec lenteur. bruit régulier de l'horlogerie qui rend fou. le temps est éphémère. et tu passes ta vie à courir lui. mais tu oublies que certain en ont plus que d'autre. tu oublies que certain n'ont plus le temps de vivre. les aiguilles tournent mais un jour, elle cesseront tout mouvement. jamais tu ne pourras mettre pause pour respirer un bon coup. ta date d'expiration approche au rythme du temps qui s'écoule. attention.

têtes désespérées, visages fatigués et soupirent qui s'échappent. les mots s'échappent avec insolence d'entre mes lèvres. plus besoin de me demander mon nom de famille. l'homme face à moi l'inscrit directement sur l'ordinateur. "les gamins ledoux", ils sont répertoriés dans les fichiers des flics. les gamins sans avenirs, les gamins qu'on souhaite sauver mais que jamais on n'aide. les discours de moralité débutent. toujours les mêmes. aucune originalité, aucun changement. la routine qui perdurent depuis des années. les mots entrent pas une oreille et sortent pas l'autre, et dans quelques jours, la même scène se déroulera.
vous croyez tous savoir.
mais la vérité est que vous ne savez rien.
vous ne savez rien de moi, ou des choses dans lesquels je traîne.
à vos yeux, je ne suis qu'une adolescente rebelle qui tapisse les murs de la ville de milliers de couleurs, qui commet quelques infractions sans réelle importance, un petit vole dans un supermarché.
non. vous ne savez rien.
parce que si vous saviez, ce n'est pas une nuit derrière les barreaux que je passerais mais toute une vie.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : anaïs. ÂGE : dix plus six égal seize. SEXE : askip, féminin. VILLE : un trou paumé avec une superbe église. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : trop d'idées, trop de tentation, trop d'amour, trop de trop et me voici, me voilà. COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : lver c'est la famille, c'est pas dingue ça ? FRÉQUENCE DE CONNEXION : jamais là, tqt. UN DERNIER MOT ? que le dieu du mcdo vous bénisse.


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]célébrité choisie[/b] aka [i]nom du personnage[/i].


une larme, une seule. mais comme un océan, pour crier sa douleur et hurler à la mort. une larme, une seule. mais comme un océan, pour inonder son coeur et renaître à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eau de toilette

JE RESSEMBLE À : Joe Collier

CRÉDITS : Squirrel

PSEUDO : Stéphanie


MessageSujet: Re: étoile errante. 9/6/2017, 21:49

Tu es la plus belle
On va conquérir Paris n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Scarlett Leithold. ♥

CRÉDITS : killer from a gang

PSEUDO : Spera.


MessageSujet: Re: étoile errante. 9/6/2017, 22:30

Trop de cutness en toi. T'es belle.
Rebienvenue à la maison


the queen
her knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : david prat.

CRÉDITS : flightless bird (avatar), tumblr.

PSEUDO : manon.


MessageSujet: Re: étoile errante. 10/6/2017, 00:05

VOUS ÊTES BIEN CHARMANTE MADEMOISELLE. non sérieux trop de perfection dans ce perso là je sens, j'suis au bout. STOP. en plus j'sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que les ledoux ça va retourner lver là, y a moy.
et puis trop vide cette fiche alors que j'voulais trop lire je ne suis que déception mais pas grave, comme dirait un grand shaman, #çametouchemaisjerestedebout j'dis pas rebienvenue parce que bon, t'es un peu un pilier ici, ce serait comme du pain sans son nutella ça n'existe pas #rienàvoir donc j'vais seulement te donner de l'amour en masse pour toi et ce nouveau perso de folie.



FLIRTING WITH DISASTER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : .

CRÉDITS : .

PSEUDO : .


MessageSujet: Re: étoile errante. 10/6/2017, 00:07

Bienvenue.


Beautiful lie

××××××××

This is a tragedy told in three parts. She found me, she saved me, I lost her. Most men fight death, but not me. I want it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : la douce charlotte.

CRÉDITS : (ava) bb chat, flightless bird. (sign) uc.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: étoile errante. 10/6/2017, 02:12

t'es trop belle, tu m'énerves hâte de découvrir ta nouvelle beauté


do we need somebody
just to feel like we're alright
is the only reason
you're holding me tonight
'cause we're scared to be lonely
- ❋ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : jack the lad #monkeum #amourdemavie.

CRÉDITS : oim (ava + sign).

PSEUDO : anaëlle, vous savez.


MessageSujet: Re: étoile errante. 10/6/2017, 02:19

@Camille Guérin a écrit:
comme dirait un grand shaman, #çametouchemaisjerestedebout



ALORS
ALINE LEDOUX TU ME SEMBLES BIEN DOUCE
PASSE TON NUM QU'ON SE CONTACTE STP

béré elle va te contacter déjà c'est même pas négo.

bref, jtm d'amour, ça ça change pas.
et puis j'ai trop hâte de découvrir ce nouveau personnage.



ça fait comme un séisme qui rase tout.
ah oui, du grand banditisme
tout a tremblé chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : emily rudd.

CRÉDITS : florescentia (avatar) tiny heart & ailahoz (signature)

PSEUDO : la concierge.


MessageSujet: Re: étoile errante. 10/6/2017, 18:42

matthy, et toi le plus beau.
évidemment qu'on va conquérir paris.

abeille, un peu comme toi en fait.
merci bcp.  

amr de mv, MAIS MERCI BIEN JEUNE INCONNU. j'ai encore rien écris, comment tu peux parler de perfection, j'te jure. et n'importe quoi, les ledoux c'est aussi doux que des agneaux.
tout vient à point à qui sait attendre, mon enfant donc soit patient un peu. "un pillier" mon coeur loupe un battement là. mais c'est tout de même malpolie de pas dire bienvenue, même au pilier d'la baraque. donnons-nous de l'amour jusqu'à l'infini et au-delà.

donovan, merci beaucoup.

bb laurine, j'peux pas t'énerver, tu m'aimes de trop. oops mais du coup, entre beautés, on peut que s'entendre, non ?

beauté fatale, CC
AUSSI DOUCE QU'UN PLAIDE PENDANT UN SOIR D'HIVER
ET MON NUM IL EST DEJA DANS TES CONTACTES MAIS TU L'AS PAS ENCORE REMARQUE  
béré, je l'attends impatiemment, mes bras sont grands ouverts.

jtm d'amour aussi, plus que cela ne peut être possible.


une larme, une seule. mais comme un océan, pour crier sa douleur et hurler à la mort. une larme, une seule. mais comme un océan, pour inonder son coeur et renaître à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mariano di vaio.

CRÉDITS : (c) unicorn, anaëlle, bat'phanie, angel.

PSEUDO : krustyleclown.


MessageSujet: Re: étoile errante. 11/6/2017, 11:54

Encore une perfection quoi
J'aime déjà les Ledoux
Re(..)bienvenue ici


i'm in love with your body
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Last night you were in my room and now my bed sheets smell like you. ▬ I don't know the question but sex is definitely the answer. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : steinfeld.

CRÉDITS : captain & tumblr & bat'phanie & bonnie.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: étoile errante. 11/6/2017, 13:19

t'es belle jolie fleur
mais cette fiche est bien trop vide pour que je puisse te prouver tout mon amour
(re)bienvenue à la maison, encore et encore et encore
ET J'AI CRIÉ, CRIÉ, ALINE POUR QU'ELLE REVIENNE


décadence
white lips, pale face, breathing in snowflakes, burnt lungs, sour taste. and in a pipe she flies to the motherland or sells love to another man. it's too cold outside for angels to fly. ▬ the a team - ed sheeran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : emily rudd.

CRÉDITS : florescentia (avatar) tiny heart & ailahoz (signature)

PSEUDO : la concierge.


MessageSujet: Re: étoile errante. 11/6/2017, 16:31

vincent, n'importe quoi.
les ledoux, on ne peut que les aimer.
merci amr.

baby, digne de toi dans ce cas.
ah ouais ? ah bah d'accord, je retiens.
merci.  
ET J'AI PLEURE, PLEURE, OH ! J'AVAIS TROP DE PEINE


une larme, une seule. mais comme un océan, pour crier sa douleur et hurler à la mort. une larme, une seule. mais comme un océan, pour inonder son coeur et renaître à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Billy Huxley

CRÉDITS : Ava; MØRPHINE.. Sign; okinnel

PSEUDO : Knox


MessageSujet: Re: étoile errante. 12/6/2017, 15:40

You? Again?!

4welcome


IN THE NAME OF LOVE  
If I told you this was only gonna hurt. If I warned you that the fire's gonna burn. Would you walk in?. Would you let me do it first? Do it all in the name of love - BEBEREXHA © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : marie avgeropoulos.

CRÉDITS : uc (av) + uc (sign)

PSEUDO : love disaster.


MessageSujet: Re: étoile errante. 12/6/2017, 22:22

l
re-bienvenue par ici !


people you love, they made you who you are. They’re still part of you. If you stop being you, that last bit of them that’s still around inside who you are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : jack the lad #monkeum #amourdemavie.

CRÉDITS : oim (ava + sign).

PSEUDO : anaëlle, vous savez.


MessageSujet: Re: étoile errante. 22/6/2017, 12:54

emily a tellement un visage d'ange, ça me brusque un tel paradoxe avec son caractère, mais c'est ça qui est hyper intéressant. la pauvre bichette n'a pas eu la vie facile en plus, je suis certaine qu'une autre aline se cache derrière sa carapace. j'vais creuser pour le savoir, t'inquiète. en tout cas, j'adore la façon dont tu as rédigé ton histoire, et j'aime beaucoup aline aussi (et je t'aime toi aussi ). bref, rebienvenue chez toi, amuse-toi bien parmi nous.


Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris ! Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.

- ❇ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps ! T'as vu comme tout le monde est mignon ici ? Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods. Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres.

- ❇ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - Tu veux mélanger fun et cuisine ? Et bien ça tombe à pique ! Vas très vite t'inscrire à l'activité en cours en cliquant ici, tu ne vas pas le regretter !

- ❇ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier ! On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !



ça fait comme un séisme qui rase tout.
ah oui, du grand banditisme
tout a tremblé chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: étoile errante.

Revenir en haut Aller en bas

étoile errante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-