Partagez|

Apologize (Ft. Leondine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Apologize (Ft. Leondine) 15/9/2017, 16:17


Aujourd'hui c'est un jour de la semaine comme les autres pour moi. Comme tous les jours depuis des années à présent je dois me lever assez tôt pour aller au boulot, mais aussi pour déposer mon petit Milo à l'école. Aujourd'hui Milo vient d'avoir quatre ans tout juste et c'est pour lui sa deuxième rentrée des classes. Beaucoup plus de stress pour le papa que pour l'enfant c'est certain et je ne suis pas au bout de mes peines j'en suis sûr. Commençant exceptionnellement pour ce jour mon boulot a dix heures, je peux largement être là pour mon fils et c'est une priorité. Huit heures, nous voilà devant la grille de l'école, la boule au ventre, mais j'essaie tout de même de rien montrer à Milo qui lui de son côté, le vie plutôt extrêmement bien puisqu'il retrouve quelques copains et quelques copines également. Une fois qu'il se retrouve dans sa nouvelle classe, c'est à moi de le laisser pour la journée, un bisou et le voilà parti comme un grand déjà. De mon côté, je retrouve mon appartement légèrement déprimé, aucun bruit dans la maison c'est vraiment étrange. J'ai encore du temps avant de me rendre à l'hôpital alors j'en profite pour ranger les jouets de mon fils, avant que l'heure ne me rattrape aussitôt. Mes affaires en main il faut déjà que je quitte de nouveau mon appartement pour rejoindre mon lieu de travail. Fermant l'appartement, je descends rapidement les escaliers avant d'arriver au portail où je trébuche légèrement et cogne dans une personne qui était là. « Oh pardon, excusez-moi. » Dis-je sans vraiment regarder le visage de cette personne.



    Watch the flames burn auburn on the mountain side
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Jaime Alexander

CRÉDITS : Moi (stilinski)

PSEUDO : Stilinski


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 16/9/2017, 20:53

I'm sorry
Léonide & Elliot
Sorry is one of the most useless word. No matter how many times you say it, it’s never going to reverse the damage you’ve done... ▬ Unknown


Si vous le lui aviez posé la question, de comment Leonide s’était retrouvée devant l’appartement qu’elle partageait il y a encore trois ans bientôt quatre avec son ex mari ,la jeune femme vous aurait répondu par un silence gêné. L’habitude ? Une simple coïncidence ? Elle même était incapable de donner une réponse.
Toutefois la voici, le regard fixé sans vraiment le voir, le balcon du cinquième étage du vieil immeuble à la façade blanche. Un sourire illumina son visage jusque là impassible en rappelant le jour où elle y avait emménagé avec Elliot, ils venaient à peine de se passer la bague au doigt, les yeux brillants, la tête pleine de rêves. Elliot rêvait de sauver des vies en devenant médecin alors qu’elle désirait restaurer des tableaux anciens.
Ses yeux s’embuèrent ensuite en repensant aux nombreuses disputes qui avaient éclaté sous ce toit d’ardoise grise, toujours à cause du même sujet sur lequel ils ne trouvaient jamais d’accord, les enfants. Léonide n’avait jamais comprit le désir irrépressible de son mari à vouloir des enfants. N’étaient ils pas heureux rien que tout les deux ?  Fallait il absolument qu’ils soient trois ou bien plus ?
Chaque fois que le sujet revenait sur la table, Léonide finissait en larmes  se remémorant la terrible épreuve qu’elle avait dû subir alors qu’elle n’avait que dix huit ans. Tombée enceinte par accident, elle avait dû avorter de force et dans la douleur, poussée par sa famille et sa belle mère. Se rappelait il les mois qui avait suivi son intervention ? Les pleurs qu’elle avait tenté d’étouffer la nuit ?
Visiblement non pour qu’il soit aussi borné à remuer le couteau dans la plaie qui serait impossible à refermer. Une larme puis deux dévalèrent ses joues quand elle songea au jour où elle avait quitté l’appartement à la va vite juste après la naissance de Milo. Quand on lui avait posé le nouveau né  dans ses bras pour la première fois, elle n’avait rien ressenti, ni joie ni amour, rien. Juste le vide et un profond malaise qu’elle avait caché derrière un sourire de façade pour ne pas peiner Elliot.
Une pensée égoïste lui vient en pensant à ce dernier, qu’avait il fait des affaires qu’elle avait sans doute oublié dans sa fuite ? Pensait il toujours à elle? Lui pardonnerait il de l’avoir abandonner alors qu’il avait besoin d’elle tout comme leur fils de sa mère ?
Elle fut coupée dans ses pensées par un homme qui la bouscula, en reconnaissant le visage de l’individu qui s’excusa son cœur loupa un battement. « Elliot ? » fit elle la voix légèrement tremblante.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 18/9/2017, 18:00


Les gens parlent souvent des mères célibataires, mais très peut des pères célibataires alors que c'est quelque chose qui existe malheureusement de plus en plus. J'élève Milo tout seul depuis bientôt quatre ans maintenant et autant dire que ça n'est pas simple tous les jours. Mon fils l'exprime souvent, il a besoin d'une maman, de sa maman. J'ai beau le lui expliquer comme je peux, mais il veut savoir pourquoi tous ses copains d'école ont leurs mamans et pourquoi lui non, pourquoi lui n'a que son papa. J'ai souvent culpabilisé, je culpabilise encore aujourd'hui en me disant que j'aurais peut-être dû trouver une femme lorsqu'il était encore bébé alors qu'au lieu de ça je me suis concentré exclusivement sur son bien être et sur son éducation. Depuis trois ans maintenant aucune femme est entrée dans ma vie depuis mon ex-femme. Bien sûr je pense encore à elle, je me demande pourquoi elle a pris la fuite, je me demande si elle est encore ici ou bien ailleurs dans le monde et surtout si elle pense à son fils de temps en temps. Aucune adresse, aucun numéro de téléphone pour lui donner des nouvelles ou bien lui envoyer des photos, rien, comme si elle n'avait mit les pieds sur terre. Milo doit grandit avec ça et moi je dois apprendre à refaire ma vie, simplement c'est difficile. Mon rôle de père il n'est pas à mi-temps, il est à temps complet du lever de mon fils jusqu'au coucher avec un seul répits en semaine, celui de l'école. Pour cette rentrée, comme pour la première l'année dernière d'ailleurs, j'ai pu être présent pour ensuite repartir au boulot quelques heures après. J'ai de la chance d'avoir une voisine qui se trouve être une ancienne nounou avec un mélange de grand-mère de substitution pour Milo. Me voilà parti au boulot, et c'est la tête dans les nuages que je tape dans une personne à qui je fais mes excuses par la suite sans trop regarder jusqu'au moment où … « Eliott ? » Sans même regarder je reconnais cette voix, en vérité je pourrais la reconnaître entre mille autres, j'ai jamais oublier ce son là. Je relève la tête, elle est là. Elle a pris de l'âge comme moi, mais elle est toujours sublime. « Non … Non, c'est pas possible … Je suis en train de rêver là. » J'ai le cœur qui bat à tout rompre, je ne sais même plus si je rêve ou non.



    Watch the flames burn auburn on the mountain side
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Jaime Alexander

CRÉDITS : Moi (stilinski)

PSEUDO : Stilinski


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 3/10/2017, 16:17

I'm sorry
Léonide & Elliot
Sorry is one of the most useless word. No matter how many times you say it, it’s never going to reverse the damage you’ve done... ▬ Unknown


« Idiote » pensa t- elle, son regard plongé dans celui de l’homme qu’elle avait jadis aimé. Celui qu’elle avait quitté pour aller vivre une autre vie, loin de la capitale, loin de leur fils qu’elle n’avait jamais voulu, loin des responsabilités étouffantes qu’il lui avait imposé innocemment en venant au monde. Malgré tout, pendant ces trois ans, ce silence radio, jamais elle n’avait cessé de penser à lui, à ce qu’ils seraient devenus s’ils n’avaient pas eu d’enfant. Aurait elle continué à vivre sa passion pour la restauration de tableaux au lieu de retourner à l’école pendant trois ans pour apprendre comment prendre soins des autres alors qu’elle avait tant de mal à soigner ses propres maux ?
Parfois elle se demandait quel mal lui avait prit de retourner à Paris, cette ville qu’elle avait toujours trouvait trop bruyante, grouillante et cosmopolite alors qu’elle était si bien près de la mer dans le sud de la France. Où chaque matin elle se réveillait le cœur léger, délivrée du poids des soucis de sa vie antérieure Tant de questions qui n’avaient jamais trouvé de véritables réponses.
Devant la question de son ex mari, la jeune femme resta silencieuse qu’avait elle à répondre d’ailleurs ? Les mots lui manquaient elle qui d’habitude n’avait aucunes difficultés pour dire sa pensée la plus profonde se trouvait démunie face à l’homme qui avait partagé sa vie pendant plus de dix ans.
Jamais elle n’aurait imaginé le revoir, la ville comptait plus de million d’habitants et autant de chances de le croiser et pourtant il était là devant elle, aussi beau que le jour de leur rencontre sur le banc du lycée et le dernier regard qu’elle lui avait lancé tandis qu’il surveillait leur fils se battre pour sa vie dans la couveuse, les yeux humides et les traits tirés par le manque de sommeil. Elle voulut partir, se soustraire au regard de braise et lourd de reproches d’Elliot, fuir ce moment qui devenait plus en gênant tandis que s’égrenaient les secondes, mais c’est comme si ses pieds refusaient de lui obéir, comme si ils s’étaient encrés dans le béton fissuré du trottoir. « Je …je devrais y aller » finit elle par dire avant de se retourner mais elle sentit une main lui saisir sans douceur le poignet. Visiblement elle n’allait pas s’en sortir sans explications.




©️ Gasmask


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 3/10/2017, 18:05


C'est une évidence, je ne m'attendais absolument pas à la voir ici un jour. Pour être franc je me suis même souvent demandé si un jour je la croisais par hasard, est-ce que je pourrais la reconnaître ? Après tout j'ai changé moi aussi depuis trois ans, j'ai pris de l'âge, évidemment, mais j'ai aussi des heures de sommeil en retard et des tas de contrariété que je porte sur mon visage. Petit enfant petit souci, grand enfant grand souci … je suis bien loin d'être tranquille moi c'est sûr. J'ai plutôt de la chance cependant puisque Milo est tout de même un petit garçon agréable et adorable avec tout le monde, ses maîtresses en sont très contentes en tout cas. Finalement, je ne suis pas si nul que ça en tant que papa. Revenons à mon ex-femme. Bien évidemment le fait de la voir là, au pas de ma porte me fait ressentir des tas de sentiments en même temps. Le stresse, la haine, le manque, l'apaisement … tout se bouscule dans ma tête et dans mon cœur. J'ai pas envie de la voir partir de nouveau, j'ai même du mal à croire que c'est bien elle et qu'elle est bien là en chair et en os. J'ai le cœur qui bat tellement vite que j'ai même l'impression qu'il peut sortir de mon corps à tout moment. « Je …je devrais y aller » Instinctivement j'attrape son bras pour la retenir. « Reste s'il te plait ... » J'estime tout de même avoir droit à des explications, des réponses. « Tu peux m'accorder quelques minutes après toutes ces années ? » Est-ce qu'elle est là pour son fils ? Pour moi ? Est-ce qu'elle souhaite simplement quelque chose de moi ?
Spoiler:
 



    Watch the flames burn auburn on the mountain side
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Jaime Alexander

CRÉDITS : Moi (stilinski)

PSEUDO : Stilinski


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 12/10/2017, 20:17

I'm sorry
Léonide & Elliot
Sorry is one of the most useless word. No matter how many times you say it, it’s never going to reverse the damage you’ve done... ▬ Unknown


« Reste s’il te plait » à ces mots la brune ferma les yeux perdue, déchirée par l’envie de rester autant que de partir, oublier cette rencontre fortuite en s’immergeant dans le travail. La seule chose qui lui permettait de ne pas penser à combien sa vie privée était sans saveur depuis qu’elle avait prit un aller simple pour le sud, loin d’Elliot, loin de ses responsabilités d’adulte. Enfin elle se décida à se tourner vers lui, lui accorder du temps, des réponses après tant d’années d’absence, oui elle lui devait bien ça. Du moins essayait elle de s’en convaincre. Car c’était en partie de sa faute, si Léonide avait disparu de sa vie, le laissant seul avec son fils, sa responsabilité qu’il s’était lui même imposé. Lui qui lui avait promit que sa grossesse que serait paisible, alors que la jeune femme avait vécu cette expérience comme un nouveau traumatisme, un écho à ce qu’elle avait vécu des années auparavant. « Hmm je connais un café pas loin d’ici …si tu veux discuter » dit elle avant de regarder brièvement l’immeuble, la brune se sentait incapable pour l’instant de refranchir la porte de l’appartement qu’elle avait quitté il y a trois ans sans se retourner, emportant avec elle plus que de simples valises, des souvenirs, du bonheur et son cœur brisé.



©️ Gasmask

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Jamie Dornan

CRÉDITS : idk

PSEUDO : Petit Prince


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 15/10/2017, 18:09


Des réponses c'est bien tout ce que je demande et pourtant j'ai l'impression que je demande l'impossible. De quoi à t-elle peur ? De notre fils ? Il ne lui fera rien il n'est pas là et puis quand bien même il l'a croise dans la rue il ne reconnaîtrait certainement pas sa maman. Je lui demande deux minutes de son temps, simplement deux minutes. Si elle ne voulait pas avoir affaire à moi alors pourquoi était-elle ici ? « Hmm je connais un café pas loin d'ici …si tu veux discuter » J'ai bien l'impression que la conversation va être difficile, je ne sais pas ce qu'elle cherche réellement alors, mais je compte bien le savoir, je compte bien tout comprendre, je ne demande que ça après trois ans de silence et de peur. « D'accord je te suis. » Qu'elle ne souhaite pas revenir chez nous ? Je le comprends tout à fait. J'accepte donc cette proposition et me rend à ses côtés dans le bar qu'elle m'a indiqué. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression de la sentir mal à l'aise à mes côtés, ou bien alors je rêve tout simplement. « Comment tu vas … Depuis tout ce temps ? » C'est peut-être une bonne façon de démarrer une conversation et puis je veux réellement savoir comment elle va.



    Watch the flames burn auburn on the mountain side
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : Jaime Alexander

CRÉDITS : Moi (stilinski)

PSEUDO : Stilinski


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine) 16/10/2017, 18:20

Leonide Martin a écrit:
I'm sorry
Léonide & Elliot
Sorry is one of the most useless word. No matter how many times you say it, it’s never going to reverse the damage you’ve done... ▬ Unknown


Plus elle marchait à côtés d’Elliot jusqu’au bar plus Léonide se sentait anxieuse, qu’allait-elle pouvoir lui dire qu’il ne sache pas déjà ? Comment éviter d’enfoncer d’avantage le couteau dans la plaie en parlant du passé ? Tant de questions qui ne trouveraient surement pas de réponses.
« Ça te déranges si je fumes ? » demanda t-elle à son ex mari légèrement gênée, une fois qu'ils étaient installés à la terrasse du bar. Quand ils étaient encore ensemble, la jeune femme ne fumait qu’en de très rares occasions sachant qu’Elliot n’aimait pas la voir se remplir les poumons de cette saleté, mais les trois dernières années qu’elle avait passées à l’école d’infirmière l’avaient rendu encore plus addicte au bâtonnet cancérigène. Après avoir eu l’accord d’Elliot, elle alluma sa cigarette et tira une taffe qu’elle recracha nerveusement avant de se tourner vers son ex mari. « Bien, et toi ça se passe toujours bien à l’hôpital ? » dit elle en souriant faiblement avant de boire une gorgée de son café qui lui brula la langue.





©️ Gasmask

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Apologize (Ft. Leondine)

Revenir en haut Aller en bas

Apologize (Ft. Leondine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Poussière de Lune [ journaliste]
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» That's my turn to apologize ft Ilhan
» It's never too late to apologize [REGINA]
» Too late to apologize • Nila-Grace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: 18ème arrondissement, butte-montmartre-