Partagez|

open your door (inès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : haley lu richardson

CRÉDITS : hershelves (av)

PSEUDO : spf


MessageSujet: open your door (inès) 15/11/2017, 00:08

Ta vie est loin d'être identique à celle d'avant, au contraire, mais cela n'a pas été chose facile à faire. Tu as dû t'éloigner des gens que tu aimais plus que tout pour sauver ta peau, pour ne pas sombrer encore plus. Ta vie débutait à peine et t'avais l'impression par moment d'avoir déjà un pied dans la tombe, à force d'être dans cet univers toxique. T'aurais jamais pensée qu'une peine d'amour ferait si mal, Ellie. Ton coeur était brisé et impossible de recoller les morceaux cassés. Le mal était fait. Tout ton univers tournait autour de Matthieu, vous aviez tellement de projets tous les deux, tellement de promesses et de rêves qui au bout du compte, ne se réalisera jamais. Parce qu'il en avait décidé ainsi. Tout te ramenait toujours à lui. La ville, les lieux, ta maison, ta chambre était remplis de souvenirs douloureux et t'en avais marre de souffrir, de ne pas pouvoir tourner la page. Alors lorsque tu as reçu ta lettre d'acception à l'université, c'est sans hésitation et sans regarder derrière que tu avais pliées bagages, en route vers une nouvelle ville, une nouvelle vie et de nouvelles aventures. La pire chose que tu ais du faire, c'est de t'éloigner d'eux; tes parents, ton frère, Matthieu, mais surtout, Inès. Cette femme aux allures inébranlable, qui avait su se faire une place particulière dans ton coeur, dans ta vie, au fil des années. Vous vous étiez promis de ne jamais vous laisser, tu t'étais fait la promesse de ne jamais la trahir, l'abandonnée, parce qu'il t'avait fallut tant de temps, avant qu'elle s'ouvre à toi entièrement. Mais t'as misérablement craché sur cette promesse en disparaissant, donnant très peu de nouvelles pendant tes années d'études à l'autre bout de monde. Un regret que tu as en travers de la gorge aujourd'hui, mais à un moment décisif; t'as du prendre la décision de te choisir et non de penser aux autres, pour une fois. Tu as dû faire un choix, l'un des pires choix de toute ta vie; mais quand les moments de doutes s’estompent, tu sais que t'as fait la meilleure chose pour toi. Tu sais aussi que les autres risquaient de voir ça comme une trahison et c’est pour cette raison que tu n’as toujours pas repris contact avec eux, tes potes d'avant. Manque de courage de ta part de les affronter, de croiser leurs regards et voir la déception dans ceux-ci; un mélange de tout ça. Étrangement, la seule que tu as réellement peur d’affronter c’est Inès; ce bout de femme tellement important à ta vie, celle qui a fait son entrée dans ta famille il y a plusieurs années, dans ta vie. Connaissant Inès par cœur, tu sais à quel point elle t’en veut. Cette fille est une vraie tempête et tu risques d’avoir ces fougues si jamais tu venais à croiser sa route. Déjà une semaine que tu es de retour en ville et tu ne l'as toujours pas appelée. Tu sais que plus tu attends, plus elle t'en voudra d'avoir attendu tout ce temps avant de la recontacter. C'est pour cette raison que ce soir, vingt-trois heures, tu te tiens devant la porte de son appartement. Tu tiens plus sur place, t'es nerveuse, ton coeur bat à ton rompre. Ellie, tu sais pas si t'as réellement la force de l'affronter, mais t'avais pas le droit de faire marche arrière. Parce que ça serait comme renoncer à elle et jamais tu le ferais. Toc. Toc. Aucune réponse. Tu soupires, tends l'oreille pour guetter le moindre bruit et tandis que tu allais toquer une dernière fois, la porte s'ouvre, laissant apparaître une Inès; encore plus belle qu'il y a des années. Plantant tes iris dans les siens, tu perds tes mots, tu avales difficilement et tu souris en coin en haussant légèrement les épaules, mal à l'aise. « Salut.. » que tu dis, presque dans un chuchotement. Surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : cindy.

CRÉDITS : (ava) hershelves. (sign) uc.

PSEUDO : freakshow (laurine).


MessageSujet: Re: open your door (inès) 4/12/2017, 01:13



open your door

ellie thomas ft. inès mendoza
elle n'avait pas connu sa mère, inès. celle qui lui avait seulement donné la vie et qui avait laissé les services sociaux s'emparer de sa progéniture. sa mère n'avait jamais été en capacité de lui offrir une existence digne de ce nom. alors tout au long de sa vie, elle n'avait connu que les familles d'accueil, inès. des familles sûrement très bien mais où elle n'avait pourtant jamais trouvé sa place. peut-être s'était-elle simplement mis un frein, estimant à tort qu'elle ne méritait pas d'être heureuse. elle en avait vu défiler des visages, et n'avait même pas eu assez de temps pour les imprimer suffisamment dans sa petite tête. et quand l'année de sa majorité commença à se rapprocher tout doucement, elle atterrit chez les thomas, la brune. un jeune homme, une jeune femme, tout deux un peu plus âgés qu'inès. ils étaient certainement une famille idéale et c'est sans doute chez eux qu'elle se sentit le mieux. la présence d'ellie y contribua pour sûr. pourtant, une fois encore, elle fuya dès qu'elle souffla ses dix-huit bougies. elle rechignait sans cesse à s'attacher et à baisser la garde. jamais personne n'était resté à ses côtés assez longtemps pour lui prouver que la confiance et les promesses existaient vraiment. alors elle souffre de ce qu'elle ne connait pas la petite mendoza. puis finalement, ellie avait réussi le tour de force d'obtenir ce que personne d'autre n'avait été capable de voir chez inès jusqu'alors. face à la petite thomas, elle avait fini par s'ouvrir la petite brune. il avait fallu le temps mais le résultat était là. pour la première fois, depuis toujours, l'orpheline avait mis son coeur à découvert. et elle n'avait eu de cesse d'espérer qu'elle ne s'était pas planté. parce que c'est plus fort qu'elle, c'est dans ses gênes, elle doute constamment. la petite blonde n'avait jamais flanché et s'était montré digne de ce que son amie lui avait offert. si elle avait quitté la demeure des thomas pour garder un semblant de liberté et ne dépendre de personne, inès n'en avait pas pour autant tiré un trait sur son amitié avec ellie. la seule personne qu'elle considérait beaucoup. et ses démons l'ont, une fois de plus, rattrapée. la petite thomas s'est exilée et inès s'est retrouvée isolée. avec une plaie en plus, celle d'avoir montré ses sentiments à quelqu'un qui a préféré l'abandonner. depuis, elle peine à retrouver un quelconque intérêt pour sa propre personne, inès. elle estime ne pas être à la hauteur. elle estime ne rien mériter de qui que ce soit. alors de nouveau, elle vit en marge des autres et elle ne s'abaisse plus. elle emprisonne son coeur pour qu'il ne défaille plus.
t'as la tête plongée dans un bouquin, gamine. le gros gilet sur les épaules pour ne pas se laisser avoir par le froid glacial de décembre. tu sais que tu ne tarderas pas à rejoindre ton lit, tu tiens à être en forme pour te rendre au boulot le lendemain. et soudain, deux coups résonnent derrière la porte d'entrée. elle sursaute la petite brune, ne s'attendant pas à recevoir de la visite à une heure pareille. d'abord, elle se persuade de ne pas ouvrir. une connaissance ne se permettrait pas de la réveiller en pleine nuit. puis, elle change finalement d'avis, estimant que pour qu'on prenne le parti de venir la voir maintenant, c'est que ça devait être un minimum important. elle déverrouille avant d'ouvrir le battant. salut.. tu ne sais plus très bien si c'est ton coeur qui a dérivé en premier ou si ce sont tes neurones qui ont déconnecté. tout ce que tu sais, c'est que t'as beugué. après des années d'absence, ellie était devant sa porte. comment avait-elle même trouvé le moyen d'obtenir son adresse ? ok. j'suis... j'suis... choquée, vexée, déçue, heureuse, déstabilisée, décontenancée... tant de mots se suivent et ne se ressemblent pas. tant de sentiments l'absorbent, au point qu'elle ne sait plus quoi dire, ni quoi faire. elle fait demi-tour et retourne dans le salon, laissant la porte derrière elle au cas où ellie voudrait entrer. j'sais même pas comment j'me sens, là tout de suite, qu'elle lâche en reposant ses yeux sur son invitée. elle a supporté tellement de sentiments contraires à son égard, qu'elle a fini par en perdre l'essentiel.


et toi dis-moi est-ce que tu rêves
est-ce que tu rêves encore
est-ce que ton rêve est mort
et toi dis-moi est-ce que tu rêves
est-ce que ton rêve est si fort
que tu rêves encore
après l'aurore
- ❋ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

open your door (inès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» That's not how you open a door ! } ft ALEXIS
» Magic Words (that can open any door) ☸ Han Byul
» Mek' pour l'open de peinture GW
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: 9ème arrondissement, opéra-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)