Partagez|

(maribelle) scars to your beautiful.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : roden.

CRÉDITS : (av.) ascalon (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) little liars.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: (maribelle) scars to your beautiful. 4/1/2018, 11:45



MARIBELLE VERDIER

featuring holland roden

NOM : verdier. le nom de famille qui claque dans l'air, qui fait tourner les têtes. le nom de famille jalousé, le nom de famille respecté. toi, t'as aucun réel mérite à le porter et pourtant, t'en es fière. parce qu'au moins, y a pas grand monde qui vient te faire chier pour un rien. parce que toi, la rouquine, quand tu donnes ton nom de famille, on pâlit. pourtant, t'es probablement la plus agréable des deux filles de la famille. PRÉNOM : maribelle. c'est ainsi que c'est écrit sur ta carte d'identité. un prénom bien trop long pour une demoiselle aussi simple que toi. alors on t'appelle marie, ça suffit. y a bien que tes parents pour prononcer ton prénom complet. en même temps, vu la grandeur de ta famille, faut bien que ça en jette. et puis, ça fait joli aussi. ça sonne comme le nom d'un fruit, comme le murmure du vent d'automne. ÂGE : t'as vingt-cinq ans. le quart du siècle, barrière que t'aurais pas dû franchir mais t'y es arrivée. parce que t'es coriace toi, t'es tenace toi. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : t'es née un vingt-neuf mars, à paris. t'as jamais vraiment quitté la capitale, t'en as jamais vraiment ressenti le besoin non plus à dire vrai. ORIGINES : t'as rien de bien original toi. t'es française pure souche, un produit du terroir comme on n'en fait pas souvent. ORIENTATION SEXUELLE : tu ne sais pas trop ce que tu es pour dire la vérité. peut-être bien que tu cocherais la case bisexuelle mais t'en es pas vraiment certaine à dire vrai. t'aimes tout, t'aimes rien. tu aimes les femmes pour ce qu'elles représentent, tu aimes les hommes pour la sécurité qu'ils peuvent t'apporter. t'en sais trop rien, tu veux tout et rien à la fois. alors tu attends de voir ce que la vie t'apportera. STATUT CIVIL : t'es célibataire. encore, toujours. t'as jamais vraiment été en couple. peut-être une fois ou deux. tu ne sais pas ce que tu veux de toute façon. t'es pas du genre à te poser, t'es pas du genre à te barrer non plus. indécision d'une fille bien trop peu logique. tu préfères fuir, tu préfères rester. t'attends. mais t'attends quoi au juste ? tu sais pas, t'en sais rien. peut-être juste que ça te tombe dessus, comme ça, sans que tu ne puisses rien y faire. ÉTUDES/MÉTIER : toi, t'es étudiante en psychologie. t'es dans ta dernières années de master et pourtant, tu ne la finiras pas. parce que tu ne peux pas, parce que t'as pas la force de suivre des cours à domicile. parce que t'es trop faible pour te motiver à continuer. tu reprendras quand tu t'en sentiras capable. mais pas pour le moment. c'est trop tôt. et puis, le weekend, t'endossais un autre rôle. t'étais dj. tu étais douée maribelle, très douée même. tu l'es toujours d'ailleurs. quand bien même tes études et ton job ne semblaient pas se conjuguer, toi, t'y arrivais. mais tu ne peux plus te produire aujourd'hui. ça la fout mal un dj en fauteuil roulant, planquée derrière les platines. t'attendrais même pas la table de mixage. alors tu continues, sur ton ordinateur, au fond de ton lit. tu continues parce que sinon t'abandonnerais tout et ça, tu ne peux pas te le permettre. PASSION : toi, t'as qu'une seule et unique passion. le skate. garçon manqué de la famille, un peu à l'écart de cette vie de strass et de paillettes. t'aimes la prise de risque, ce filet d'adrénaline qui s'insinue dans chacune de tes cellules. t'aimes le frisson d'une chute, les ecchymoses sur son corps si pâle. ça donne l'impression d'aventure, ça donne des ailes. et des fois aussi, ça bousille l'espoir d'une vie normale. GROUPE : tu sauras RANG : n°5 de chanel PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : pré-lien d'la mini verdier

- ✻ -

CARACTÈRE : t'es pas chiante, toi. t'es même plutôt cool en fait. tu prends les choses à la légère, souvent. tu te fous de la gueule du monde, et surtout de la tienne. t'as le sens de l'auto-dérision, tu ne te prends pas la tête avec des futilités. t'es plutôt calme, tu ne parles pas si tu n'as rien à dire.  t'es très exigeante avec toi-même pourtant, t'as du mal à te valoriser. t'as une grande gueule aussi, t'as du genre à ne pas garder ta langue dans ta poche quand quelque chose te dérange. t'es curieuse, tout le temps. comme si t'avais besoin d'apprendre, encore, toujours. et tout et n'importe quoi aussi,  que ce soit sur les gens ou sur le sens de la vie. fêtarde, on te voyait sortir tard le soir et rentrer au petit matin, pas encore couchée de la veille. c'est pour ça que tu as choisi de montrer tes talents, en boite, la nuit. t'es protectrice et tu prends ton rôle de grande-soeur très à coeur. tu sais pourtant que ça l'agace, ta frangine. mais tu t'en voudrais si quelqu'un venait à lui faire du mal. alors tu surveilles, tu juges sans trop savoir. parce que t'es comme ça quand il s'agit de lana. bornée comme pas deux, tu aimes avoir le dernier mot. garçon manqué de la famille, petit mouton noir, vilain petit canard. pourtant, t'es aimante, compatissante,  attachante de fidèle. mais toi, t'as du mal à rentrer dans une case et ça, ça te plait. d'être hors du commun. même si, t'es pas si différente des autres que ça. parce que t'es rancunière, parce que t'es simple, parce que t'es bordélique, parce que t'es maladroite et, parfois même, t'es impatiente.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? l'egp18, le skate parc couvert du dix-huitième arrondissement. ton qg, ton repère. tu t'y réfugiais, tu y passais la plupart de ton temps. aujourd'hui, ton endroit préféré est probablement ton lit. DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : libre, violente et joueuse. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : inattendu, sauvage et patient.

AVEC DES SI, ON METTRAIT PARIS EN BOUTEILLE. ET TOI, QUEL EST LE DETAIL QUI AURAIT PU CHANGER TA VIE ? l'évidence même. ton accident. tu serais capable de vendre ton âme au diable pour récupérer ta jambe manquante.




âme vagabonde.
mari verdier ☽ when you shoot across the sky like a broken arrow, it's so hard to keep yourself on the straight and narrow. when you shoot across the sky like a broken arrow, it's all i've got, yeah when you hit the ground, it's hard to get to heaven when your falling hell bound.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : roden.

CRÉDITS : (av.) ascalon (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) little liars.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 4/1/2018, 11:48



l'encre de tes yeux

la vie comme un poème dont tes sourires étaient les vers

allongée sur ce lit d'hôpital, t'as la mémoire qui te joue des tours. t'essayes de comprendre comment ça a pu arriver. comment t'en es arrivée là maribelle ? y a tout qui te revient par flash. t'as que des bouts de quelque chose sans jamais pouvoir reconstituer la scène entièrement. un vide en toi, quelque chose que l'on t'a retiré, arraché. t'as pas été très maligne pourtant, toi non plus. toujours sur ton skate, toujours avec tes écouteurs dans le creux de tes oreilles. tu fais jamais attention, toi. tu penses que le monde le fera à ta place. sauf que, cette fois-ci, tu en as payé le prix fort. bella ? la voix tremblante de ta petite soeur te coupe dans tes rêveries. tu lui décroches un sourire pourtant sincère. parce que tu sais qu'elle s'inquiète, lana. elle se fait du souci pour toi, lana. parce que c'est comme ça, que vous êtes un tout. fusionnelles, complémentaires. rarement l'une sans l'autre. elle est ta force, tu es la sienne. elle sans toi, toi sans elle, ça ne rime pas à grand chose au fond. alors tu veux chasser les doutes qui s'accumulent au cœur de ses prunelles. ta main qui glisse dans la sienne. j'vais bien ... j't'assure. que tu souffles, utilisant le peu de force que tu possèdes. tu veux pas aller m'chercher un peu d'eau, steuplait ? la vérité, c'est que tu as besoin qu'elle s'éloigne un peu de toi, le temps que tu puisses comprendre ce qui s'est passé. tu l'aimes de tout ton cœur, mais t'as besoin de savoir pourquoi t'en es arrivée là. tu fixes le plafond immaculé, beaucoup trop blanc pour que tes yeux ne le supporte véritablement. tes paupières se ferment, le bip incessant des machine s'éloigne peu à peu. tu retrouves un peu de sérénité dans tes souvenirs brouillons. tu te rappelles que t'allais trop vite, que tu slalomais entre les voitures. tu te rappelles éviter quelques piétons pour ne pas avoir à rider sur la route, la circulation pas assez fluide pour que tu sois tranquille. t'écoutais. qu'est-ce que tu écoutais déjà ? ah oui, le dernier morceau que tu avais mixé, celui que tu devais présenter ce weekend, quand tu seras à ta place derrière les platines. tu trouvais ça moyen, pas assez percutant peut-être. tu te rappelles que tu râlais après toi-même. tu l'as vu débouler de nul part le cycliste. tu l'as esquivé et puis. maribelle, tu m'entends ? sourcils froncés par l'effort de mémoire, tu ouvres un œil, puis l'autre. ta mère attrape ta main pendant que ton père se tient juste à côté d'elle, un bras autour de ses épaules. ils sont beaux tes parents. toujours unis face à l'adversité. quoi qu'il arrive, ils s'aiment et ça fait du bien à voir. ce qui te réchauffe le cœur, c'est de savoir qu'ils t'aiment aussi. malgré ta situation, malgré tes choix, malgré ton corps pitoyable du jour. ils ont dit que tu pourrais rentrer à la maison en fin de semaine si ton état reste stable et que tu reprends des forces. le regard bienveillant, le sourire faiblard mais pourtant heureux. tu serres la main de ta génitrice, lui offrant un sourire en réponse au sien. lana, qui est revenue avec ton verre d'eau, elle t'aide à te redresser pour que tu puisses te désaltérer sans en foutre partout. elle est aux petits soins, ta petite sœur. t'observes chacun de ses gestes, à la fois précis et maladroits. elle tremble un peu, elle est toute chamboulée ta petite sœur. alors tu soupires et poses ta main sur son épaules. tu devrais rentrer lana. te reposer un peu, toi aussi. la douceur de ta voix éraillée par la fatigue, par les perfusions de médicaments et la douleur. tu vois bien dans son regard qu'elle ne veut pas te laisser, pas encore, pas maintenant. un regard lancé à tes parents pour trouver un peu de soutien. ça va aller j'te dis. et puis, j'risque pas d'aller bien loin t'façon. que tu ironises en montrant, d'un léger mouvement de menton, ta jambe manquante. ton père qui ouvre la bouche mais qui la referme aussitôt. c'est trop, probablement, pour eux. mais pas pour toi. faut bien que tu te raccroches à quelque chose pour ne pas te laisser sombrer. alors t'as l'humour comme seule barrière de défense. ils sont restés avec toi une demie-heure de plus. tu reprends ta contemplation du plafond trop blanc de ta chambre. une fois de plus, tes paupières se ferment, les bip qui t'agressent les oreilles s'éloignent. t'en étais où déjà ? ah oui, le cycliste. il a déboulé de nul part et tu l'as esquivé de justesse. tu t'es retrouvée sur la route, t'as pesté, lui offrant ton majeur haut dans le ciel. tu regardais pas devant toi, t'entendais rien avec la musique dans tes oreilles. une feu rouge, t'es passée. la voiture qui venait du côté, elle t'a percuté. de plein fouet. comme ça, comme si tu n'étais rien d'autre qu'un vulgaire sac plastique qui s'est envolé à son passage. quand tu comprends la violence du choc, tu rouvres les yeux aussitôt. tu suffoques, t'as les larmes aux yeux. t'arrives pas à respirer, tu paniques. les infirmières qui se précipitent. trou noir. t'étais sacrément amochée. ils ont dit que l'atterrissage avait été d'une violence extrême. poids plume que tu es, t'as été propulsée à plusieurs mètres. feuille de papier qui se prend dans le court du vent. ton tibia qui a transpercé ta peau. brisée. paraît que ça s'est infecté le temps que l'on s'occupe de toi, que l'on te transporte aux urgences, que tu passes sur la table d'opération. ça a été une véritable boucherie. ils ne l'ont pas dit comme ça mais c'est ce que ça a donné au final. amputation de ta jambe droite, juste au-dessus du genoux. finis tes rêves, finis ta liberté. bien fait pour ta gueule maribelle, t'avais qu'à y penser avant de faire de la merde. va falloir que tu te trimbales en fauteuil roulant maintenant. au moins, ça te fera les bras. juste le temps qu'ils te mettent une prothèse. t'es pas une blessée de guerre toi. et pourtant, c'est comme ça que tu finiras. à cause de ta connerie. mais ça ira. tu ne seras pas seule, n'est-ce pas ? ils ne t'abandonneront pas tes parents, hein ? et lana ? elle sera toujours près de toi, c'est ça ? tu l'espères. tu prierais presque le bon dieu pour qu'il t'accorde cette faveur que tu te permets de lui demander en silence. parce que toi, tu pourrais pas continuer sans eux. sans elle.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : b_bulle (mel). ÂGE : vingt-six ans. SEXE : VILLE : bordeaux, encore, toujours. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : on m'a toujours dit que jamais deux sans trois . COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : oops . FRÉQUENCE DE CONNEXION : trop souvent . UN DERNIER MOT ? du love, toujours un peu plus à chaque fois .


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]holland roden[/b] aka [i]maribelle verdier[/i].




âme vagabonde.
mari verdier ☽ when you shoot across the sky like a broken arrow, it's so hard to keep yourself on the straight and narrow. when you shoot across the sky like a broken arrow, it's all i've got, yeah when you hit the ground, it's hard to get to heaven when your falling hell bound.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mads.

CRÉDITS : (ava) balaclava. (sign) anaëlle.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 4/1/2018, 11:50

la verdier première du nom


chanel n°5, de l'or entre mes seins. la nuit tout est plus simple, j'emmerde tes voisins. mais quand vient la nuit, et que sonne l'heure de faire un tour. j'ai comme des envies, d'aller voir ailleurs mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : roden.

CRÉDITS : (av.) ascalon (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) little liars.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 4/1/2018, 11:57

mon bébé




âme vagabonde.
mari verdier ☽ when you shoot across the sky like a broken arrow, it's so hard to keep yourself on the straight and narrow. when you shoot across the sky like a broken arrow, it's all i've got, yeah when you hit the ground, it's hard to get to heaven when your falling hell bound.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 4/1/2018, 14:57

chaton verdier.
rebienvenue à la maison avec cette jolie rousse.



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Camille Lou

CRÉDITS : Avatar • Sofie / Signature • byendlesslove.

PSEUDO : Marion / Roulettes


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 5/1/2018, 09:57

Bienvenue



Ti amo per sempre
"Je te promets la clé des secrets de mon âme. Je te promets ma vie de mes rires à mes larmes. Je te promets le feu à la place des armes. Plus jamais des adieux rien que des au-revoir" ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : gabriele b.

CRÉDITS : marie

PSEUDO : fofie


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 5/1/2018, 09:59

bienvenue


real love
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : roden.

CRÉDITS : (av.) ascalon (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) little liars.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 5/1/2018, 10:11

GAUTHIER = m'sieur lannaud

CHELSEA = et merci ici aussi chaton

RAFAELE = merci à toi




âme vagabonde.
mari verdier ☽ when you shoot across the sky like a broken arrow, it's so hard to keep yourself on the straight and narrow. when you shoot across the sky like a broken arrow, it's all i've got, yeah when you hit the ground, it's hard to get to heaven when your falling hell bound.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Joe Collier

CRÉDITS : NYMPHEAS -

PSEUDO : Stéphanie


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 7/1/2018, 13:42

Ma jolie petite Mari   
Matthieu est très content de la voir tu sais ça ?   
Idem que pour Max pas de bienvenue entre nous  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mads.

CRÉDITS : (ava) balaclava. (sign) anaëlle.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful. 7/1/2018, 21:28

t'es toujours parfaite ma poupée, j'ai rien à rajouter


Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris !    Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.      

- ✻ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien    - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps !   T'as vu comme tout le monde est mignon ici ?   Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods.   Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres et jouer les commères papoter un peu.    

- ✻ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - La partie "réalité alternative" a (enfin) été mise en place.   Alors si tu es tenté(e) de découvrir ce que serait le présent/futur de ton personnage sous différentes hypothèses, c'est dans cette zone qu'il faut aller.  

- ✻ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier !    On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !  


chanel n°5, de l'or entre mes seins. la nuit tout est plus simple, j'emmerde tes voisins. mais quand vient la nuit, et que sonne l'heure de faire un tour. j'ai comme des envies, d'aller voir ailleurs mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (maribelle) scars to your beautiful.

Revenir en haut Aller en bas

(maribelle) scars to your beautiful.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream
» Sondage pour les Scars Pirates
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)