Partagez|

(kayliah) princesse du ghetto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Gigi Hadid

CRÉDITS : uc

PSEUDO : .QUEEN A


MessageSujet: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 18:02



KAYLIAH DI MEO-CLERY

featuring Gigi Hadid

NOM : Di Meo-Clery PRÉNOM : Kayliah ÂGE : 18 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 15 aout, La Courneuve (93) ORIGINES : Française et portugaise ORIENTATION SEXUELLE : Hétérsexuelle STATUT CIVIL : Célibataire, sans attache ÉTUDES/MÉTIER : Dealeuse de drogue PASSION(S) :  Les garçons, la mode, le shopping, l'argent GROUPE : Amour Amer RANG : Black Opium de YSL PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : Personnage inventé

- ✻ -

CARACTÈRE : Garce - Arrogante - Prétentieuse - Hautaine - Irresponsable - Irrespectueuse surtout envers la police - Volage - Drôle - Intelligente - Manipulatrice - Capricieuse - Sûre d'elle - Charismatique - Fêtarde.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? Sans aucun doute, je dirais ma cité. C'est là où j'ai grandis et je m'y sens bien. Je déteste les autres quartiers et je déteste encore plus les bourges du centre de Paris. D'ailleurs, je vais rarement jusque dans la capitale, je préfère rester chez moi et exercer mon petit business, tranquillement, sans rien demandé à personne DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : Egoïste parce que la plupart des parisiens ne pensent qu'à leur gueule. Sombre parce que Paris n'est pas, pour moi, une ville lumière. Pathétique parce que beaucoup se font des idéaux de cette ville alors qu'en fait elle ne vaut pas mieux qu'une autre. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : Irréaliste parce que les mecs de nos jours ne sont plus capable d'être fidèle. Et je sais de quoi je parle puisque la plupart des gars avec qui je couche sont en couple. Blessant parce que personne ne se remet jamais d'une rupture amoureuse. Et inexistant parce que l'amour c'est quelque chose que l'on trouve dans les conte de fée mais qui n'existe pas en réalité.

AVEC DES SI, ON METTRAIT PARIS EN BOUTEILLE. ET TOI, QUEL EST LE DETAIL QUI AURAIT PU CHANGER TA VIE ? Sûrement être née avec une meilleure étoile. Faire partit de cette Elite parisienne qui claque des thunes sans rien demander en retour. Cette même Elite qui se croit au-dessus uniquement parce que ce sont des "fils de..." Ces même personnes qui ont la chance d'avoir des parents qui serait prêts à débourser des milliers pour leur môme. Alors ouais, si j'avais fait partit de ces personnes, ma vie aurait été complètement différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : Gigi Hadid

CRÉDITS : uc

PSEUDO : .QUEEN A


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 18:03



tout nous attend, tout est écrit

écris l'histoire, tout ce que tu voudras entre les lignes

Cher Journal,

Je t’écris aujourd’hui dans ma chambre en haut d’une tour HLM. J’habite à La Courneuve, dans la cité des 4000. J’habite avec ma mère, ma sœur, Alexia, et mes deux frères, Enzo et Matteo. Mon père n’a jamais été présent dans ma vie. Il est parti alors que je n’avais que six mois. Il avait accusé ma mère de l’avoir trompé. Je ne l’ai jamais vu, à part sur des photos. J’en ai souffert mais je n’ai rien dit. Si je t’écris aujourd’hui c’est parce que c’est vraiment chaud pour moi. Je sens que je ne vais pas tarder à me faire prendre par la police. Aujourd’hui dans un élan de désespoir, je fais une rétrospective sur ma vie. Je sais que tu ne me jugeras pas. Je sais que personne ne te lira. Mais j’ai besoin d’écrire.

Je suis la petite dernière d’une famille de quatre enfants, tu le sais. Les relations avec mes frères et sœurs sont compliquées. Alexia et Enzo ont toujours été mis sur un piédestal parce qu’ils travaillaient à l’école et qu’ils voulaient s’en sortir. Matteo est comme moi. Ou je suis comme lui. Il a commencé à déconner alors qu’il n’avait que quatorze ans. Je le voyais gagner de l’argent et je l’ai plus ou moins suivis. C’est le seul de qui je me sens proche. C’est le seul qui me protègera quoi qu’il arrive. On est fusionnels et ma mère ne comprend pas notre relation. On lui mène la vie dure parce qu’on a juste envie de vivre notre vie. Mais elle ne le comprend pas. Elle nous interdit des choses alors qu’elle els autorisait à Alexia et Enzo. Je pense que je la déteste. Et parfois oui, je le dis, j’aimerais être une enfant de la DASS.

Scolarisée dans un collège de quartier, j’avais ma bande pote. Je me suis toujours mieux entendu avec les garçons qu’avec les filles. J’ai l’impression d’être une star parmi les garçons, surtout que mon physique ne les laisse pas indifférent. Trainant avec des personnes peu fréquentables, j’ai commencé à enchaîner conneries sur conneries. J’ai commencé à fumer à l’âge de douze ans parce que « ça fait bien ». Je n’ai jamais travaillé en classe préférant et de loin, répondre aux professeurs, jouer les adolescentes rebelles. Je voulais montrer que j’étais meilleure. Je faisais vivre un enfer à certaines personnes d’ailleurs. Oui, on peut dire que petit à petit je devenais une garce. Ne rentrant pas directement après les cours, je faisais partie de ses jeunes qui restent des heures et des heures en bas des tours à refaire le monde.

J’ai arrêté l’école à l’âge de quatorze ans. Dans la cité, on m’a proposé de travailler, me faire de l’argent facilement. J’ai donc accepté, ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre. C’est comme ça que j’ai commencé à faire le guet en bas d’une tour et à prévenir les dealers quand une voiture de police s’arrête devant. Première arrestation à l’âge de 15 ans, je n’ai jamais été coopérative avec eux. Je préférais les insulter, leur répondre et les prendre de haut. Ils m’ont relâché faut de preuve. J’ai toujours passé plus de temps en bas des tours qu’autre chose. J’ai continué mon petit job pendant encore une longue année. Ma mère se demandait d’où je sortais autant d’argent mais elle n’en a jamais rien su.

J’ai seize ans lorsque je monte en grade. Je deviens dealeuse. Je vois le chef du trafic deux à trois fois par semaine, il m’en vend sa rogue et je dois la revendre. Toujours dans le même bâtiment, toujours au même étage, je commence à me faire pas mal d’argent. Les interventions de police se multiplient mais je ne me suis jamais fait choppée pour le moment. J’enchaine les transactions et je dépense presque automatiquement l’argent gagné dans des accessoires hors de prix. Ma mère ne comprend pas. Matteo continue ses conneries de son côté. Enzo et Alexia s’en sorte bien, ils font des études. Ils sont la fierté de ma mère et ils essaient de me faire reprendre le droit chemin. Mais rien n’y fait. Je me plais dans ce job. Mais vooilà, cela fait deux ans que je deal de la drogue, ma mère voudrait que je fasse une formation, que je travaille honnêtement mais je ne l’entends pas de cette oreille. Je sens aussi que les flics ne sont pas loin, qu’ils tournent, qu’ils cherchent à m’avoir. Je le sais tout simplement parce que ces derniers temps, ils font de plus en plus d’intervention dans l’immeuble. Advienne que pourra.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : .QUEEN A ÂGE : 24 ans SEXE : Fille VILLE : Aix les bains (73) pour les études, Lyon (69) chez les parents ❤ RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : J'ai adoré ce forum, il est juste parfait COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : Ca fait un moment que j'le connais, me souviens plus FRÉQUENCE DE CONNEXION : 7/7 UN DERNIER MOT ?


Code:
[color=#D04040]● [/color][b]gigi hadid[/b] aka [i]kayliah di meo-clery[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : Lily Aldridge

CRÉDITS : class whore & bat'phanie pour la signature

PSEUDO : Stéphanie


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 18:15

Je pense qu'il y a possibilité de lien entre mon DC Julie et Kayliah au vu du métier de l'une et de la dépendance de l'autre.  
Re bienvenue parmi nous ma jolie 



Une bombe humaine sur le point d'exploser. Une cocotte-minute constamment sous pression dans laquelle bouillonnent depuis trop longtemps du ressentiment, de l'insatisfaction, une envie d'être ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : joe keery

CRÉDITS : dandelion

PSEUDO : jus d'orage


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 19:27

bienvenue garde moi un lien pour alimenter les soirées de louison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : kim taehyung.

CRÉDITS : kawaiinekoj.

PSEUDO : crystal snow, laurine.


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 20:23

re-bienvenue parmi nous


i am sorry someone loved you badly, and that they made you feel like you take up more space than you deserve. i am sorry they abandoned you when you need them the most and it has made you believe that love is an awful thing that hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 20:28

le retour de la petite princesse.
je reviendrai de voir dans ta fiche de liens pour qu'on poursuive notre réflexion quant à de potentiels liens parce que je veux et j'exige.



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto 9/1/2018, 21:05

bien évidemment, je ta re-valide avec plaisir ma jolie. et j'avoue que je serais curieuse de voir un lien kayliah/julie moi.


Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris !    Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.      

- ✻ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien    - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps !   T'as vu comme tout le monde est mignon ici ?   Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods.   Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres et jouer les commères papoter un peu.    

- ✻ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - La partie "réalité alternative" a (enfin) été mise en place.   Alors si tu es tenté(e) de découvrir ce que serait le présent/futur de ton personnage sous différentes hypothèses, c'est dans cette zone qu'il faut aller.  

- ✻ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier !    On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !  



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (kayliah) princesse du ghetto

Revenir en haut Aller en bas

(kayliah) princesse du ghetto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» rasta boyz (idées)
» Ghetto super classe !
» [THEME] We Wish You a Merry Winter ! [TERMINE]
» Evyko Muszynski
» Au paradis des gourmands. [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)