Partagez|

pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : Scarlett

CRÉDITS : morrigan pour l'avatar

PSEUDO : spf, Juliette.


MessageSujet: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:22



BLANCHE SINCLAIR

featuring scarlett leithold

NOM : à chaque fois que tu prononces ton patronyme, sinclair, les yeux de tes interlocuteurs s'écarquillent comme si tu venais de dire un mot magique. Et la même question est posée à chaque fois Sinclair, comme Eric Sinclair ? l'acteur ? Et tu les laisses s'interroger sur un probable lien familial tandis que tu tournes les talons pour ne pas parler de ton père. PRÉNOM : blanche. t'en as horreur, mais tu fais avec. t'aurais quand même préféré que tes parents aient un peu plus d'imagination pour trouver un truc plus cool. mais bon, au final c'est quand même mieux que les autres prénoms qui figurent sur ta carte d'identité : aurora désirée. ÂGE : tu as tout juste dix-sept ans, souvent t'aimerais en avoir un de plus pour pouvoir enfin prendre ton indépendance, pour pouvoir faire ce que tu veux. Encore quelques mois à attendre. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : t'es née à Paris, dans une clinique privée du 16e arrondissement, un beau jour d'été. Le trois juillet pour être exacte. ORIGINES : une mère française, un père franco-américain. t'es donc 2/3 française et 1/3 américaine, quelque chose comme ça. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle. STATUT CIVIL : petite fille naïve, tu crois au grand amour, au prince charmant. mais il faudrait peut-être que t'arrêtes d'être si intransigeante et d'avoir aussi peu confiance. en attendant, tu es célibataire, même si tu sors parfois avec des mecs du lycée mais ça ne dure jamais bien longtemps. ÉTUDES/MÉTIER : tu es lycéenne, en terminal. tes résultats son catastrophique et tes professeurs parlent déjà de redoublement. mais tu t'en fiches, le lycée ne t'intéresse pas. toi tu rêves de devenir mannequin, d'avoir un million de followers sur instagram et de pouvoir partir en vacances quand ça te chante. PASSION(S) : les fringues et le shopping (si on peut considérer ça comme une passion). la danse classique, que tu pratiques depuis tes six ans. GROUPE : salut les amoureux. RANG : nina ricci. PV, SCÉNARIO, PRÉ-LIEN OU PERSONNAGE INVENTÉ : scénario de @gauthier lannaud.

- ✻ -

CARACTÈRE : Toi, t’es un véritable euphémisme. Enfant naïve se comportant comme une adulte faussement mature. T’es la gamine à forte tête, qui ne perd jamais se sourire insolent au coin des lèvres. Pourtant personne ne sait à quel point tu manques de confiance en toi. Tu caches bien ton jeu, toi, princesse blanche, derrière tes gestes maniérés et tes ricanements trop forts, derrière les piques que tu lances à tout va, ta répartie à deux balles. Tu te détestes, mais tu t’exhibes sur les réseaux sociaux. Tu détestes ta vie, mais tu t’en vantes quand même sur instagram et snapchat. Parce que oui, tu aimes bien montrer à quel point tu as soi-disant de la chance d’être née avec cette putain de cuillère en argent dans la bouche. Tu as appris très jeune que l’image que tu renvoies est beaucoup plus importante que ce que tu es réellement. Toujours montrer le bon côté des choses. T’es devenues une championne dans l’art du mensonge, de la manipulation. Facile, avec ta tête d’ange et ta silhouette longiligne. Ne jamais montrer ce que tu ressens, c'est ce que maman t'a répété, inlassablement, jusqu'à ce que sa rentre dans ta petite tête. Toi, t'es devenues la princesse des glaces, celle qui paraît être intouchable, invulnérable. La fille qui n'a peur de rien, qui n'a honte de rien. La fille trop aguicheuse, trop confiante, trop tout. Celle qui ne parvient pas à avoir de bonnes notes alors qu'elle pourrait aisément être la première de la classe. Mais au fond, t'es juste cette gamine perdue, t'essayes juste d'attirer l'attention, tu veux juste que quelqu'un s'occupe enfin de toi. T'es juste cette gamine brisée par l'abandon paternelle, l'indifférence maternelle et l'absence fraternelle. T'aimerais juste avoir l'impression de compter pour quelqu'un, pour de vrai. T'aimerais ne plus avoir envie de pleurer chaque soir dans ton lit. T'aimerais juste te sentir bien, juste une fois.


j'envoie des bons baisers de paris

QUEL EST L'ENDROIT QUE TU PRÉFÈRES A PARIS ? t'aurais tendance à dire l'Avenue Montaigne, ou les Champs Elysée, rien que pour renforcer ton côté fille superficielle, juste à cause de ton amour pour les magasins hors de prix. Mais ça serait mentir. Parce que ton endroit préféré c'est l'Opéra Garnier, les fauteuils rouges qui sentent la poussières et les dorures aux mûrs. Mais ce sont surtout les souvenirs qui te font aimer cet endroit. T'avais l'habitude d'y aller chaque année, avant Noël, avec ta mère, afin de voir une représentation de Casse-Noisette. Et à chaque fois tu te promettais qu'un jour, c'est toi qui danserais sur cette immense scène. Sauf que maman a arrêté de t'accompagner et que les rêves se sont envolés.DÉCRIS LA CAPITALE EN TROIS ADJECTIFS : grandeur, espoir, liberté. DÉCRIS L'AMOUR EN TROIS MOTS : douleur, bonheur, confiance.

AVEC DES SI, ON METTRAIT PARIS EN BOUTEILLE. ET TOI, QUEL EST LE DETAIL QUI AURAIT PU CHANGER TA VIE ? un papa qui ne t'abandonnes pas, une maman qui ne se remarie pas avec un connard. t'aurais une vie plus heureuse. Ouais, beaucoup plus heureuse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : Scarlett

CRÉDITS : morrigan pour l'avatar

PSEUDO : spf, Juliette.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:23



l'encre de tes yeux

la vie comme un poème dont tes sourires étaient les vers

l'enfance - tu as été une enfant voulue, contrairement à ton frère aîné auquel tes parents ne s'attendaient pas. Ils t'ont désiré, attendu. Papa il était acteur, pas encore très connu, mais plutôt prometteur. Maman, c'était une mannequin française assez réputée. Ils se sont rencontrés à New York lors d'une after party. Coup de foudre, comme on dit. Six mois plus tard ils étaient mariés, puis neuf mois plus tard ton frère a pointé le bout de son nez un peu par surprise. Papa et maman, c'était le couple qui obsédait les tabloïds, les journalistes, qui pariaient une séparation dans chaque numéro de leurs torchons. Mais contre toute attente, ils sont restés ensemble, malgré les engueulades, malgré les rumeurs, malgré leurs carrières. Et toi, t'es née six ans après leur première rencontre, dans le seizième arrondissement, là où ils s'était installés deux ans plus tôt. Tu as été pourrie gâtée dès ta naissance, c'est le moins qu'on puisse dire. Princesse Blanche. Parfaite petite parisienne, qui avait la chance de partir en vacances aux Etats-Unis chaque été et de faire pâlir de jalousie ses petits camarades de classe. T'aurais pu figurer dans les magasines de fringues chics pour enfants avec tes petites robe aux cols en dentelle et tes boucles blondes, si maman n'avait pas voulu préserver votre vie privée, loin des médias, dans votre donjon familial de trois-cent mètres carrés. Le bonheur parfait pendant six ans, jusqu'à ce que papa obtienne le rôle principal dans un grand film hollywoodien, jusqu'à ce qu'il fasse ses valises, se rende à los angeles et trompe maman avec sa partenaire d'écran. 2006, fin du couple mythique. Fin de la douce innocence de ton enfance. Papa, il est finalement resté à Hollywood après que le film qui a détruit sa famille aie fait un carton. Il a enchaîné les grands rôles, sa carrière a décollé. Maman, elle a eu du mal à s'en remettre, mais elle s'est focalisée sur oscar et toi, ses petits trésors comme elle disait tout le temps.

papa, il est resté ton héro pendant des années, malgré son absence. Peut-être parce qu'oscar, il a essayé de te préserver, il a essayé de garder le mythe intact en te racontant les fausses grandes aventures de papa, en lui inventant des excuses pour ne pas être venu à tes anniversaires. Puis tu as finalement compris que rien ne serait comme avant. Que t'étais plus la petite fille chérie, qu'il t'avait oublié, remplacé. Papa, t'as commencé à lire les scandales à son sujet quand t'avais douze ans, quand t'as commencé à acheter des magazines people en cachette. T'as appris qu'il vivait une vie de dépravation, qu'il changeait de petite-amie comme de slip. T'as compris qu'il n'y avait plus de place pour toi dans sa vie. En apparence, t'as fini par te faire une raison. Au fond, t'espère encore qu'il revienne vers toi. Maman, elle a fini par se remarier l'année de tes treize ans, avec un millionnaires. Un homme charmant en apparence, totalement inintéressant en réalité. Tu l'as détesté dès la première fois, dès que tu as croisé son regard froid. Tu n'as jamais réellement réussi à l'accepter, à lui laisser une place dans ton cœur. De toute manière, il n'a jamais tenté d'améliorer la situation, préférant t'ignorer, te voler ta mère. Ta maman avec qui tu t'entendais si bien paraît t'avoir oublié. Maman, elle ne te parle plus que pour critiquer tes tenues ou ta mauvaise conduite au lycée. Maman qui préfère partir en vacances dans les îles avec son nouveau roméo plutôt que de s'occuper de sa fille. Maman qui a donné naissance à un nouveau rejeton pour t'achever, après t'avoir déjà imposé les mioches de ton beau-père. Tu as perdu ton père, on t'a volé ta mère.

l'adolescence - tu as grandi avec la rage au ventre, cette envie d'ailleurs, cette envie de meilleur. Sauf que t'as jamais été capable de gérer toutes ses émotions, malgré les séances de psy, malgré les pseudo psychanalyses de beau-papa qui disait que tu finirais par grandir et accepter la situation. Tu leur en voulais, putain, à lui, à maman, à papa, à ta demi-sœur et à ton crétin de demi-frère. T'en voulais au monde entier. Il n'y a que trois personne pour qui t'avais encore un peu de respect. Oscar, Philippine et Raphaël. Les trois amours de ta vie. Oscar, ton grand frère, il est probablement la personne qui compte le plus à tes yeux. Ton héro, ton tout. Relation fusionnelle. Il t'a toujours soutenu, il t'a toujours aidé, aimé, protégé. C'est le seul qui réussi à gérer tes crises, tes angoisses, tes caprices, tes bêtises. Oscar, c'est un peu ton ange gardien. Sauf qu'il est parti, oscar, il a fini par te laisser, comme si t'avais réussi à le lasser, lui aussi. Comme quoi tu fini par tout gâcher. Déesse destructrice de ton propre bonheur. Il a préféré le voyage, l'aventure, la découverte, et tu ne peux même pas l'en blâmer, parce que c'est un peu ton rêve à toi aussi, pouvoir partir loin d'ici. Après son départ, tout s'est encore plus dégradé à la maison, parce que maman elle a été dépassée par ton comportement, parce que beau-papa a commencé à en avoir marre. Et il y a ton demi-frère, deux ans de plus que toi, qui n'avait plus de barrière pour te faire chier. Au début, c'était gentillet, jusqu'à ce qu'il essaye d'abuser de toi, un soir, en rentrant de boîte. T'as oser en parler à personne, mais tu flippes qu'il recommence. T'as pensé à fuguer, plusieurs fois, mais tu n'as jamais eu le courage de le faire. Alors t'essayes d'être le moins souvent possible chez toi. Tu squattes chez ta meilleure amie après les cours. Philippine, la seule fille qui te supporte vraiment, la seule amie que t'as vraiment peur de perdre un jour. Philippine, c'est ta bonne conscience, la douceur, la compréhension. Philippine, tu la connais depuis que t'es gosse. La stabilité dans ton existence. Et puis il y a Raphaël. L'homme de ta vie. La fougue, la folie. Ton meilleur ami, ton tout. Ta première grosse connerie, ta première heure de colle, ta première soirée trop arrosée, ta première nuit blanche, ta première fois... T'as tout vécu avec lui. Tu l'aimes, Raphaël, mais t'es incapable de dire comment, alors t'agit comme s'il n'était qu'un ami. Tu fais semblant de ne pas remarquer quand il sert les poings quand tu lui raconte tes soirées dans les bars. Quand tu te pavanes devant les hommes et leurs yeux baladeurs. Ses grimaces quand il lis les commentaires sous les photos trop dénudées que tu postes sur instagram. T'es consciente que tu finiras par le perde si tu continues. Mais de toute façon, tout le monde fini toujours par partir, t'es incapable de garder quelqu'un auprès de toi.

Ta vie, t'en attends plus grand chose, tu vis au jour le jour, t'attends que les choses te tombent sur le coin du nez. Pourtant tu as beaucoup de rêves, toi, l'euphémisme. Tu rêves de gloire, d'argent, de fringues hors de prix. Tu rêves d'une grande maison au bord de la mer avec de grand murs blancs tapissés de photos de famille. Ta famille, celle qu tu fonderas peut-être un jour. On t'a répété des milliers de fois que pour avoir tout ça, il faut travailler à l'école. Sauf que t'en as rien à faire toi des cours. Tu fais le stricte minimum, parce que ça ne 'intéresse pas. Jusque là c'est toujours passé, tu as toujours réussi à t'en sortir. Mais l'année en cours est catastrophique. Tu t'en fiche. Princesse Blanche restera un an de plus au lycée, ça ne fait rien. Ça te donnera plus de temps pour décider de ce que tu feras après. Tu n'as pas envie de faire de longues études. T'as pas envie d'étudier le droit ni la médecine. T'as pas envie de passer du temps dans de grands amphi bondés. Toi, ton rêve, c'est de poser pour des lignes de maillots de bain comme ces nanas que tu suis sur instagram.


de paris à chez moi, il n'y a qu'un pas

PSEUDO/PRÉNOM : spf, Juliette. ÂGE : vingt-deux ans. SEXE : je suis une fille  VILLE : Reims... c'est pas paris mais bon, je fais avec. RAISON(S) DE L'INSCRIPTION : je suis tombée amoureuse de bb blanche. COMMENT AS-TU CONNU LVER ? : sur bazzart je crois    FRÉQUENCE DE CONNEXION : tous les jours. UN DERNIER MOT ?        


Code:
[color=#D04040]●[/color] [b]scarlett leithold[/b] aka [i]blanche sinclair[/i].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Camille Lou

CRÉDITS : Avatar • Sofie / Signature • byendlesslove.

PSEUDO : Marion / Roulettes


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:38

bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche ^^



Ti amo per sempre
"Je te promets la clé des secrets de mon âme. Je te promets ma vie de mes rires à mes larmes. Je te promets le feu à la place des armes. Plus jamais des adieux rien que des au-revoir" ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
eden de cacharel

JE RESSEMBLE À : steinfeld.

CRÉDITS : (av.) valtersen (gifs) tumblr (sign.) astra (icon) bonnie.

PSEUDO : b_bulle (mel).


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:43

mais quel excellent choix de scénario tu as fait là
bienvenue à la maison p'tit chat




volute de fumée
lya sevestre ☽ i'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me, cause every time i open up, it hurts. so i'm never gonna get too close to you even when i mean the most to you, in case you go and leave me in the dirt ... i'm way too good at goodbyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:46

que ce début de fiche est beau. (et que tu es belle, aussi ).
je te souhaite un immense bienvenue à paname, en espérant que tu te plaises ici.
merci 2773439 fois de tenter la jolie blanche, t'es l'amour.
n'hésite pas à me harceler en cas de besoin, je suis là pour ça.

et de l'amour pour la route :
 



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : gabriele b.

CRÉDITS : marie

PSEUDO : fofie


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 17:54

qu'elle est belle scarlett
bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche


real love
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : Scarlett

CRÉDITS : morrigan pour l'avatar

PSEUDO : spf, Juliette.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 18:14

merci à vous quatre pour vos jolis mots d'accueil.
vous êtes beaux, je meurs devant vos bouilles si parfaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
n°5 de chanel

JE RESSEMBLE À : Lily Aldridge

CRÉDITS : class whore & bat'phanie pour la signature

PSEUDO : Stéphanie


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 18:17

Quelle est jolie cette jeune fille   
Puis je ne peux qu'approuver pour le choix du scénario  
Bienvenue parmi nous en tout cas et j'ai hâte de lire son histoire



Une bombe humaine sur le point d'exploser. Une cocotte-minute constamment sous pression dans laquelle bouillonnent depuis trop longtemps du ressentiment, de l'insatisfaction, une envie d'être ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shalimar de guerlain

JE RESSEMBLE À : Ipek Soylu

CRÉDITS : Ava : DSO(moi) / Signa : ZS

PSEUDO : DSO/Yann


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 19:21

Bienvenue à toi et cette petite chipie de Blanche Très bon choix scénario btw
Bon courage pour la fin de ta petite fichette


La La La
Depuis j'attends le jour où l'air de rien, tu viendras me faire de la mousse dans le bain. Tu sais que les mots d'amour ça s'entend de loin. Comme les scènes de ménage et les oies sauvages. Comme les bruits de casserole et les rossignols.
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
j'adore de dior

JE RESSEMBLE À : mads.

CRÉDITS : (ava) balaclava. (sign) anaëlle.

PSEUDO : FREAKSHOW (laurine).


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 21/1/2018, 20:28

quel superbe choix de scénario un grand bienvenue chez toi poupée


chanel n°5, de l'or entre mes seins. la nuit tout est plus simple, j'emmerde tes voisins. mais quand vient la nuit, et que sonne l'heure de faire un tour. j'ai comme des envies, d'aller voir ailleurs mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : kim taehyung.

CRÉDITS : kawaiinekoj.

PSEUDO : crystal snow, laurine.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 22/1/2018, 16:29

excellent choix d'avatar et de scénario
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche


i am sorry someone loved you badly, and that they made you feel like you take up more space than you deserve. i am sorry they abandoned you when you need them the most and it has made you believe that love is an awful thing that hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : joe keery

CRÉDITS : dandelion

PSEUDO : jus d'orage


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 26/1/2018, 19:38

elle est si parfaite, bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : Scarlett

CRÉDITS : morrigan pour l'avatar

PSEUDO : spf, Juliette.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 27/1/2018, 20:42

Merci encore pour votre accueil les chatons.  
vous êtes trop des amours, je suis sûre que je vais me plaire ici.
j'ai déjà hâte de me trouver des liens avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 29/1/2018, 12:26

ouais mais moi d'abord.



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
black opium de ysl

JE RESSEMBLE À : evan peters mon amr.

CRÉDITS : oim (avatar) + oim (signature).

PSEUDO : anaëlle da queen.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 29/1/2018, 19:49

j'aime beaucoup beaucoup (...) beaucoup beaucoup ta fiche. j'adore le paradoxe entre ce que blanche montre et ce qu'elle est réellement. ça la rend davantage touchante cette petite. c'est donc avec grand plaisir que je te valide, et j'ai déjà hâte de pouvoir jouer avec toi. (par contre, tu n'as pas rempli la fin de ta fiche, pourrais-tu le faire ? ).


Paris est à toi !

Tu es officiellement validé(e)

BIENVENUE - Bravo, bravo, tu es venu(e) à bout de ta fichounette et tu as été accepté(e) à Paris !    Maintenant tu es libre de faire tes premiers pas en toute tranquillité mais pas trop quand même.      

- ✻ -

LES PETITS TRUCS A SAVOIR - Si tu débarques en solitaire mais que tu es pressé(e) de jouer parmi nous parce que tu es un fou/une folle de rp, accro jusqu'à la moelle - oui oui, on comprend ça très bien    - tu peux aller faire une demande de rp arrangé, le staff se chargera de te concocter une petite scène avec un autre membre. Mais n'hésite pas à aller te faire de nouveaux amis qui n'ont qu'une envie : t'avoir dans leur liste de liens et de rps !   T'as vu comme tout le monde est mignon ici ?   Alors ne perds pas une seconde et vas sauter à pieds joints dans le flood et/ou la chatbox pour devenir le number one du délire. Et ne t'en fais pas si tu as un peu peur de faire le premier pas : les petits timides, on leur fait de gros câlins, et on les aide à s'intégrer grâce aux mini-floods.   Du coup, tu peux dès maintenant te rendre dans ton mini-flood de groupe et ton mini-flood de rang pour rencontrer quelques membres et jouer les commères papoter un peu.    

- ✻ -

EN CE MOMENT SUR "LA VIE EN ROSE" - La partie "réalité alternative" a (enfin) été mise en place.   Alors si tu es tenté(e) de découvrir ce que serait le présent/futur de ton personnage sous différentes hypothèses, c'est dans cette zone qu'il faut aller.  

- ✻ -

LE PETIT MOT DE LA FIN - Si tu nous aimes aussi fort qu'on t'aime, tu peux voter pour nous et nous faire un peu de pub, on te fera des crêpes pour te remercier !    On est un club de folie nous, et on a hâte de partager des tas de choses avec toi (en plus des crêpes, bien sûr). En attendant, amuse-toi bien parmi nous !  



t'as dû t'gourer de planète, tu sais même plus où t'es. alors t'attends que ton coeur lâche, qu'ce soit bien trop brutal. et la peur s'abat quand même sur les ébats du mauvais ange qui se dérange pour crucifier tes libertés. au fond tu l'sais, t'es pas si loin d'l'enfer. et toi, ça t'fait rire. ça t'fait rire et pas pleurer. c'est qu'tu dois vraiment rien piger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
l'elixir de nina ricci

JE RESSEMBLE À : Scarlett

CRÉDITS : morrigan pour l'avatar

PSEUDO : spf, Juliette.


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle. 29/1/2018, 20:20

@gauthier lannaud ok ok, toi d'abord
contente que ça te plaise chaton, j'ai hâte de pouvoir exploiter le tempérament de Blanche, et de pouvoir jouer notre lien (je te l'ai déjà dit, mais j'ai vraaaaaiment hâte).
et shame on me, c'est édité et complété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle.

Revenir en haut Aller en bas

pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Collections numérisées d'enluminures
» Sacrifice Personel
» Baptême de Miline
» [Fluff and fig' ] LA MAIN DE SIGMAR
» [RP]Baptême de Albérie Reine Guillaumin, Paroisse d'Eauze 08/02/1458 ( FAICT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE EN ROSE ::  :: Préfecture de Paris :: Viens et entre dans la danse-
LES RPS LIBRES

then a hero comes along / zafira beaumont.
(voir le sujet)